DARCY LOI DE

GÉOTECHNIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre HABIB
  •  • 5 316 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Identification et propriétés des sols »  : […] Sous l'humus, le sol est constitué de grains minéraux. Cent grammes de sable fin (c'est-à-dire de l'ordre d'une molécule-gramme) contiennent près de 10 7 grains. Cent grammes d'argile peuvent en contenir 10 11 . On est certes encore loin du nombre d'Avogadro (6,02 . 10 23 ) mais le nombre de constituants est tel que le concept de continuité peut le plus souvent être conservé. Si les grains sont c […] Lire la suite

HYDRAULIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre CORMAULT
  •  • 4 245 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Divers types d'écoulement »  : […] La viscosité de l'eau étant faible (à 20  0 C, = 0,001 N.s/m 2 ), on peut souvent en première approximation négliger les forces de frottement qui en résultent. C'est l'hypothèse dite du fluide parfait. Dans certains cas, au contraire, la viscosité prend une importance prépondérante. Les écoulements correspondants sont les écoulements laminaires. La viscosité est prépondérante également dans les éc […] Lire la suite

HYDROGÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques MUDRY
  •  • 5 717 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Expérience de Darcy et perméabilité »  : […] En 1856, le Français Henri Darcy établit la proportionnalité entre perte de charge (ou gradient hydraulique) Δ h / L et débit Q de percolation de l’eau à travers une colonne de sable verticale de section A , de hauteur L , sous une hauteur d’eau Δ h  : Q  =  K  ×  A  × Δ h / L . Cette expérience, fondatrice de l’hydrogéologie moderne, est transposable à l'écoulement « horizontal » d’une nappe en […] Lire la suite

SOLS - Propriétés physiques et mécaniques

  • Écrit par 
  • Gérard MONNIER
  •  • 3 384 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Circulation de l'eau »  : […] Lorsque le sol est saturé, l'eau qui percole à travers une tranche de sol le fait sous l'influence de la gravité. Le débit Q est donné par la loi de Darcy : dans laquelle H représente la charge d'eau, S la section de terrain concernée et l l'épaisseur de la tranche de sol. Le coefficient K, qui a les dimensions d'une hauteur d'eau percolant par unité de temps, exprime la perméabilité du terrain. […] Lire la suite