OHM LOI D'

CALCUL INFINITÉSIMAL - Calcul à plusieurs variables

  • Écrit par 
  • Georges GLAESER
  •  • 7 436 mots

Dans le chapitre « Le formalisme des dérivées partielles »  : […] Avant d'étudier le comportement d'une fonction f  ( x , y ) de deux variables, lorsque x et y varient simultanément et indépendamment , on commence par faire varier x et y successivement. Fixons la valeur de y  : la dérivée de la fonction x ↦ f  ( x , y ), lorsqu'elle existe, s'appelle la dérivée partielle ∂ f /∂ x ( x , y ) de f par rapport à x (à y constant). La notation utilisant le ∂ pour […] Lire la suite

CANAUX IONIQUES

  • Écrit par 
  • Laurent COUNILLON, 
  • Mallorie POËT
  •  • 4 294 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Les caractéristiques fonctionnelles des canaux ioniques »  : […] Classiquement, la conductance (inverse de la résistance), caractéristique de la population de canaux ouverts à un instant donné dans la membrane d'une cellule, est donnée par la loi d'Ohm. Celle-ci permet de représenter l'intensité d'un courant I, c'est-à-dire le nombre de charges traversant la membrane par unité de temps, comme le produit du voltage E, ou potentiel membranaire par la conductance […] Lire la suite

ÉLECTRICITÉ - Lois et applications

  • Écrit par 
  • Jean-Marie DONNINI, 
  • Lucien QUARANTA
  •  • 4 779 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La conduction, les générateurs, la loi d'Ohm »  : […] Les charges présentes dans la matière sont plus ou moins liées. Dans le cas des métaux, on trouve un grand nombre d'électrons quasi libres de se déplacer à l'intérieur du matériau ; les métaux sont de bons conducteurs de l'électricité. Il existe à l'inverse des corps où les charges sont complètement liées, ce sont les isolants. Entre ces deux extrêmes, on trouve les semi-conducteurs (composés for […] Lire la suite

MAGNÉTOHYDRODYNAMIQUE (M.H.D.)

  • Écrit par 
  • Jean-Loup DELCROIX
  •  • 6 337 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Équations générales »  : […] Un gaz faiblement ionisé est composé essentiellement d'atomes, de molécules neutres et de quelques particules chargées : électrons et ions. Les densités numériques n 0 , n e , n i de ces trois espèces de particules satisfont aux relations n e  =  n i (neutralité électrique) et n e ⪡  n 0 . Des gaz de ce type se rencontrent en électrotechnique (décharges dans les gaz, convertisseurs d'énergie), e […] Lire la suite

OHM GEORG SIMON (1789-1854)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 313 mots

Georg Simon Ohm fut un physicien allemand de la fin du xviii e  siècle et du début du xix e  siècle. Il étudia les phénomènes électriques de façon approfondie et en proposa une description théorique en 1827. Georg Simon Ohm naît le 16 mars 1789 à Erlangen en Bavière (Allemagne). Ce fils de serrurier entre à l'université à l'âge de quinze ans, mais il y mène une vie très peu studieuse. Dès 1806, so […] Lire la suite


Affichage 

Loi d'Ohm

dessin : Loi d'Ohm

dessin

Loi d'Ohm L'échantillon de longueur L et de section s, parcouru par le courant I12 est soumis à la différence de potentiel V2-V1 = -RII12 (a) La loi d'Ohm s'applique avec un signe qui dépend des orientations respectives de V et de I (b) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Loi d'Ohm

Loi d'Ohm
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin