TRIVALENTES LOGIQUES

ŁUKASIEWICZ JAN (1878-1956)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 689 mots

Philosophe et logicien polonais, né à Lwów, Łukasiewicz fit des études de mathématiques et de philosophie dans sa ville natale. Il obtint son doctorat de philosophie en 1902, enseigna d'abord à Lwów, puis voyagea en Europe et, de 1915 à 1918, enseigna à l'université de Varsovie. En 1918, il appartint au cabinet du ministre polonais de l'Éducation nationale. En 1919, il retourna à l'université de V […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-lukasiewicz/#i_96303

MODALITÉS, logique

  • Écrit par 
  • Pascal ENGEL
  •  • 7 599 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les logiques modales contemporaines »  : […] Les fondateurs de la logique contemporaine, au début du xx e  siècle – Frege, Russell et leurs successeurs –, ignorèrent la logique modale parce qu'ils entendaient limiter le domaine de la logique à la logique extensionnelle. Le renouveau de la logique modale au xx e  siècle vint de l'application […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modalites-logique/#i_96303

PEIRCE CHARLES SANDERS

  • Écrit par 
  • Gérard DELEDALLE
  •  • 3 101 mots

Dans le chapitre « Le savant et le logicien »  : […] Photometric Researches , l'ouvrage d'astronomie que Peirce publia en 1878, est toujours utilisé par les spécialistes. Ses travaux au Service géodésique furent considérés comme suffisamment importants pour que Peirce pût entrer à l'American Academy of Arts and Sciences à l'âge de vingt-huit ans et, dix ans plus tard, à la National Academy of Sciences. Le point de départ de tou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-sanders-peirce/#i_96303

VÉRITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BLANCHÉ, 
  • Antonia SOULEZ
  •  • 10 663 mots

Dans le chapitre « La bivalence »  : […] Le vrai et le faux forment alternative, sans tiers. Ce sont les deux seules valeurs logiques susceptibles d'affecter une proposition, ce qu'on appelle, faute d'un mot général pour englober à la fois le vrai et le faux, ses « valeurs de vérité ». Nous disons bien : les seules valeurs logiques . Quand on croit modifier cette alternative, ou même la rompre par l'introduction d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verite/#i_96303