LOGIQUES NON CLASSIQUES

AUTOMATISATION

  • Écrit par 
  • Jean VAN DEN BROEK D'OBRENAN
  •  • 11 885 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre «  Rôle de la logique floue et des réseaux de neurones »  : […] À la fin des années 1980, les travaux scientifiques aboutissant au concept d'une logique « non classique », la logique floue, d'une part, et au concept des réseaux de neurones, adaptés à la modélisation et à la commande des processus non linéaires, d'autre part, trouvèrent des applications dans l'automatisation (le vocable neurone ainsi que celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automatisation/#i_95727

ÉPISTÉMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Gilles Gaston GRANGER
  •  • 13 083 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sciences formelles, sciences empiriques »  : […] 2. La prolifération de systèmes logiques « non classiques » ouvre naturellement un champ épistémologique étendu au philosophe. Des logiques modales systématisées par C. J. Lewis dès 1918 aux logiques multivalentes de Łukasiewicz (1930), intuitionnistes de Heyting (1930), aux logiques de la mécanique quantique de Reichenbach (1944) et aux logiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epistemologie/#i_95727

INTUITIONNISME

  • Écrit par 
  • Jacques-Paul DUBUCS
  •  • 1 654 mots

Dans le chapitre « La sémantique BHK »  : […] Le principal disciple de Brouwer, Heyting, a mis au point une logique non classique qui consigne les principes d'inférence qui sont « fiables » en ce sens. Cette logique, au lieu de décrire sémantiquement les conditions de vérité (au sens classique où la vérité est indépendante de nos capacités de connaissance) des énoncés, en décrit les conditions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intuitionnisme/#i_95727

LOGIQUE

  • Écrit par 
  • Robert BLANCHÉ, 
  • Jan SEBESTIK
  •  • 12 996 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La logique post-russellienne »  : […] – L'absolutisme logique est fortement compromis par la multiplication des systèmes non classiques, c'est-à-dire non russelliens : systèmes plurivalents (Łukasiewicz, E. L. Post) ou affaiblis (Heyting), développement des logiques modales à partir de l'implication stricte de Lewis, logique combinatoire (Schönfinkel, Curry), calcul des séquences ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logique/#i_95727

MODALITÉS, logique

  • Écrit par 
  • Pascal ENGEL
  •  • 7 600 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les modalités non aléthiques »  : […] L'idée d'étendre le traitement logique des modalités aléthiques à d'autres notions modales avait déjà été formulée par les médiévaux, mais elle n'a été exploitée systématiquement qu'à la suite des progrès de la logique modale contemporaine (en particulier par G. E. Von Wright dans An Essay in Modal Logic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modalites-logique/#i_95727