LITTORAL MARITIME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Subdivision du système phytal

L'action plus ou moins intense de l'éclairement d'origine solaire, d'une part, et de l'humectation, d'autre part, permet, par l'influence que ces deux facteurs ambiants exercent sur la distribution d'un certain nombre d'espèces, d'établir au sein du système phytal une subdivision verticale en étages. L'atténuation graduelle de l'éclairement quand la profondeur croît tend à localiser dans des horizons relativement superficiels les espèces qui exigent, ou tolèrent, un éclairement vif (photophiles), et dans des profondeurs plus grandes les espèces « amies de l'ombre » (sciaphiles). Quant au terme d'humectation, il doit être entendu dans son sens le plus large, c'est-à-dire que l'humectation peut aller du maximum qu'est l'immersion permanente à un minimum qui correspond, sur les côtes rocheuses, à une aspersion épisodique par les vagues ou les embruns ou à une immersion de courte durée par les pleines mers d'équinoxe ; bien entendu, sur les côtes occupées par des plages de sable ou de vase, la rétention d'eau par le sédiment crée des conditions particulières, et l'amplitude verticale de la zone où les organismes sont réellement soumis à une alternance d'immersions et d'exondations est moindre que sur les côtes rocheuses.

Les niveaux les plus élevés où se fait sentir l'humectation constituent l'étage supralittoral ; les espèces qui le peuplent ne tolèrent pas une immersion prolongée, mais sont adaptées à une vie en milieu constamment humide ; ainsi, sur les côtes rocheuses, la bande noire du lichen Verrucaria et les amas du petit Gastéropode Littorina neritoides font partie de cet étage, et, sur les plages, les « poux de mer » (talitres) creusent leurs terriers dans un sable qui n'est sec qu'en surface.

Immédiatement en dessous, se trouve l'étage médiolittoral dont les peuplements sont soumis à des alternances d'émersion et d'immersion. Tantôt il s'agit d'un phénomène régulier, en rapport avec les marées, comme c'est le cas sur les côtes françaises de la [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Peuplements d'une côte rocheuse en Manche

Peuplements d'une côte rocheuse en Manche
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Succession des peuplements d'une plage

Succession des peuplements d'une plage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin





Écrit par :

  • : membre de l'Institut de France, commandeur de la Légion d'honneur, professeur émérite de l'université de la méditerranée Aix-Marseille-II

Classification


Autres références

«  LITTORAL MARITIME  » est également traité dans :

ÉROSION DU LITTORAL

  • Écrit par 
  • Ywenn DE LA TORRE, 
  • Éric PALVADEAU
  •  • 3 905 mots
  •  • 6 médias

L’érosion du littoral est un phénomène qui suscite à la fois la crainte et le défi chez les populations qui y sont exposées. Crainte, car elle représente une menace importante pour les personnes et les enjeux économiques de la frange côtière. Défi, tant les sociétés côtières sont attachées à leur cadre de vie, soit parce qu’il leur est essentiel pour subvenir à leurs besoins, soit du fait de l’agr […] Lire la suite

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations marines

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 7 908 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Accumulations littorales de sable et de galets »  : […] Dans les mers sans marée, ce sont des accumulations qui ourlent le littoral, et qui sont faites de matériaux parfaitement meubles. Dans les mers à marée, on peut grouper sous cette rubrique toutes les accumulations qui font saillie au-dessus de la surface de base de l'estran, soit le long du trait de côte des hautes mers, soit le long de l'un des traits de côte instantanés. […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 047 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les régions de tourisme et de loisirs »  : […] Nombreuses et diverses sont, en effet, les régions où les activités touristiques et de loisirs contribuent à l'organisation de l'espace. La mise en tourisme des vignobles, ancienne en Rhénanie, en renaissance dans la vallée de l'Elbe et de la Saale, prend la forme de routes des vins qui traversent des paysages soignés et qui valorisent des vins de cépage réputés et de qualité (Riesling et Silvan […] Lire la suite

AMOCO CADIZ MARÉE NOIRE DE L' (16 mars 1978)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 469 mots

Le soir du 16 mars 1978, le supertanker Amoco Cadiz s'échoue face au petit port breton de Portsall (Finistère-Nord), libérant, en quinze jours, 223 000 tonnes de pétrole léger et 4 000 tonnes de fioul lourd. Les conséquences en sont lourdes : 300 kilomètres de côtes polluées, entre 19 000 et 37 000 oiseaux morts ainsi que des centaines de millions d'invertébrés et de poissons. Sur une surface tot […] Lire la suite

AQUACULTURE

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 11 428 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Perspectives »  : […] Au cours du xxi e  siècle, l'aquaculture devra incontestablement répondre à de nouveaux défis, en termes de quantités produites et de diversité des espèces élevées. Pour parvenir à les relever, de nombreuses difficultés ou inconnues devront être résolues. En effet, les contraintes ne manquent pas : – L'aquaculture est demandeuse de sites à terre, sur le littoral et en mer ouverte. Dans des pays co […] Lire la suite

ARCTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 830 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Littoraux »  : […] Les plages arctiques connaissent, en été, des alternances fréquentes de gel et de dégel qui fragmentent cailloux et roches. Les graviers et sables ainsi libérés sont emportés vers le large par les glaces, lors de la débâcle, mais les glaces ne peuvent guère que longer les côtes, et ce n'est donc que sur les plateaux continentaux que tombe la pluie des sédiments glacio-marins. […] Lire la suite

BARRE, océanographie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 1 385 mots

Dans le chapitre « Barres d'avant-côte »  : […] Les barres d'avant-côte (en anglais offshore bars ) se constituent par le déferlement des houles longues là où la profondeur diminue assez pour provoquer ce déferlement. Il en existe deux variétés : lorsque, sur une côte, se succèdent des houles variées, les unes forment des barres, les autres les font migrer vers le littoral où elles se soudent aux cordons littoraux qu'elles épaississent ou prol […] Lire la suite

BIOCÉNOSES

  • Écrit par 
  • Paul DUVIGNEAUD, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 9 782 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Cas des biocénoses marines »  : […] Comme dans les biocénoses terrestres, chaque espèce marine, qu'elle soit végétale ou animale, a des exigences et des tolérances déterminées à l'égard des facteurs ambiants : température, salinité et teneur de l'eau en différents constituants secondaires, agitation du milieu, éclairement, pression hydrostatique (fonction de la profondeur), nature du substrat (pour les espèces benthiques seulement) […] Lire la suite

BRAER MARÉE NOIRE DU (janv. 1993)

  • Écrit par 
  • Christophe ROUSSEAU
  •  • 528 mots
  •  • 1 média

Dans la nuit du 4 au 5 janvier 1993, ayant choisi la route la plus courte, mais aussi la plus dangereuse, pour se rendre de la Norvège au Canada, le pétrolier libérien Braer est pris dans une violente tempête au nord de l'Écosse. Il subit une panne totale du moteur principal à la suite d'une infiltration d'eau dans les soutes à combustibles. L'équipage est évacué le 5 janvier au matin et, après […] Lire la suite

CANADA - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 5 721 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Primauté du Nord dans la géographie canadienne »  : […] S'il est une question qu'il faut bien se garder de poser, c'est de savoir où commence le Nord au Canada... Au poète québécois Pierre Morency, qui écrit à propos de sa province : « Le Nord n'est pas dans la boussole, il est ici », répond en écho le géographe Louis-Edmond Hamelin, qui pense que « le Nord est un état mental ». En fait, qu'elle soit idéalisée ou trop pessimiste, la vision que l'on a d […] Lire la suite

CARAÏBES - Mer des Caraïbes et golfe du Mexique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 170 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Littoraux »  : […] Les littoraux ne correspondent pas exactement aux plates-formes continentales, car ces dernières expriment le résultat d'une longue histoire géologique, alors que les littoraux reflètent les conditions, assez particulières, qui ont dominé depuis la fin de la dernière glaciation. Notamment, des sédiments détritiques particulièrement abondants, transmis par le Mississippi depuis le centre des État […] Lire la suite

CONSERVATOIRE DU LITTORAL

  • Écrit par 
  • François LETOURNEUX
  •  • 2 032 mots
  •  • 3 médias

Le Conservatoire du littoral, de son vrai nom Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres, est un établissement public français qui a été créé par la loi du 10 juillet 1975, à l’initiative de la Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action régionale (D.A.T.A.R., ce sigle désignant aujourd’hui la Délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attracti […] Lire la suite

CÔTES, géomorphologie et géographie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 6 694 mots
  •  • 12 médias

Les rivages sont les lignes le long desquelles s'effectue le contact entre les masses solide, liquide et gazeuse du globe terrestre. On emploie le terme de côtes plus particulièrement pour les rivages des mers et des océans. Si les côtes constituent, pour beaucoup de groupes humains, les limites de leur espace géographique, elles sont, pour d'autres, une ouverture vers le reste du monde. Pour les […] Lire la suite

EAUX TERRITORIALES

  • Écrit par 
  • Alain-Philippe CRESSARD
  •  • 1 060 mots

En droit international, on entend par eaux territoriales, ou mer territoriale, l'espace maritime intermédiaire entre les eaux intérieures (lacs, estuaires ou baies) et la haute mer, espace compris entre la ligne de base de la mer territoriale côté terre et une ligne idéale qui, établie à la limite de la haute mer, est définie par l'État côtier et portée à la connaissance de la communauté internati […] Lire la suite

ERIKA MARÉE NOIRE DE L' (déc. 1999)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 978 mots

Le 12 décembre 1999, vers 6 heures, le Centre régional opérationnel de surveillance et de secours (CROSS) reçoit un appel de détresse de l' Erika . Ce pétrolier de moyen tonnage, alors à une trentaine de milles (50 km) de la pointe de Penmarc'h (Finistère), demande l'évacuation de ses vingt-six hommes d'équipage. Parti trois jours plus tôt de Dunkerque à destination de Livourne (Italie), il compor […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 924 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La construction d'une puissance littorale  »  : […] Les Américains vivent sur le littoral. À quoi en effet se réduirait la première puissance mondiale sans les quelques dizaines de kilomètres de terre longeant les franges côtières ? C'est sur les façades littorales que bat le cœur de l'Amérique. C'est là, au bord de l'Atlantique et du Pacifique, que sont localisées deux mégalopoles, sept des dix plus grandes villes du pays, plus des trois quarts d […] Lire la suite

EURASIE, biogéographie

  • Écrit par 
  • Pierre PFEFFER
  •  • 6 502 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La frange littorale »  : […] Le littoral paléarctique s'étend de l'Europe du Nord à la Corée. Pauvres en faune littorale, car gelées pendant la plus grande partie de l'année, les eaux arctiques, de la Scandinavie au détroit de Béring, sont riches en microflore et en microfaune pélagique, et notamment en Crustacés (Euphausiacés) et Mollusques (Ptéropodes) formant d'immenses bancs de « krill » apprécié des baleines et de beauc […] Lire la suite

EUTROPHISATION

  • Écrit par 
  • Roger CHESSELET
  •  • 523 mots

Lorsque, par son activité, l'homme introduit par inadvertance des éléments nutritifs comme le phosphore (principalement sous forme d'orthophosphates) ou l'azote (sous forme d'ammonium, de nitrates ou de nitrites) dans le milieu marin ou lacustre, un phénomène appelé eutrophisation se produit souvent, qui se manifeste par un changement au niveau de la diversification des algues. On constate en effe […] Lire la suite

EXXON VALDEZ MARÉE NOIRE DE L' (24 mars 1989)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 458 mots
  •  • 1 média

Par suite d'une inexplicable erreur, le 24 mars 1989, le tanker américain Exxon Valdez s'échouait sur un récif dans la baie du Prince-Guillaume (Alaska) et déversait 40 000 tonnes de pétrole brut qui polluèrent des centaines de kilomètres de côtes . Cette marée noire, la plus importante des États-Unis, s'est produite dans une zone sensible, peuplée d'orques, d'otaries, de loutres et d'aigles, fra […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

12-24 décembre 1999 • France • Pollution des côtes atlantiques à la suite du naufrage du pétrolier « Erika ».

, sous l'effet de la tempête, l'ensemble du littoral atlantique entre Penmarch et l'île de Ré (Charente-Maritime) est touché. Des milliers de bénévoles se mobilisent pour nettoyer le rivage.  [...] Lire la suite

8-26 mars 1996 • Chine - Taïwan • Manœuvres d'intimidation à la veille de l'élection présidentielle taïwanaise.

principaux ports du pays, Keelung au nord et Kaohsiung au sud. Elle est condamnée par la communauté internationale. Le 9, Pékin annonce l'engagement de manœuvres aéronavales à tirs réels sur le littoral du Fujian et dans le détroit de Formose à partir du 12. Ces manœuvres entravent la circulation [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Marie PÉRÈS, « LITTORAL MARITIME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/littoral-maritime/