SUISSE ROMANDE LITTÉRATURE

AMIEL HENRI-FRÉDÉRIC (1821-1881)

  • Écrit par 
  • Pierre PACHET
  •  • 2 440 mots

L' essentiel de l'œuvre aujourd'hui reconnue d'Amiel est son Journal intime, dont il n'avait publié de son vivant que de courts extraits. En ce sens, sa figure littéraire a été totalement modifiée, et même révélée, par la postérité, et il peut faire figure d'écrivain pur, à la fois séparé de son œuvre, dont il ne pouvait connaître la figure à venir, et consubstantiel à elle, puisque depuis son ad […] Lire la suite

BOUVIER NICOLAS (1929-1998)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie JATON
  •  • 839 mots
  •  • 1 média

Écrivain suisse, voyageur, photographe et poète, Nicolas Bouvier est né le 6 mars 1929 au Grand-Lancy, près de Genève, dans un milieu cultivé, marqué du côté de sa mère par un protestantisme sévère dont il se débarrassera plus tard. Son père amène à la maison les célébrités qui fréquentent la bibliothèque universitaire dont il est vice-directeur. Le jeune Nicolas rencontre ainsi Marguerite Yource […] Lire la suite

CHAPPAZ MAURICE (1916-2009)

  • Écrit par 
  • Christophe CARRAUD
  •  • 829 mots

Maurice Chappaz naît à Lausanne dans une famille de bourgeois et de notaires valaisans solidement paysans ; cette ascendance à la fois l'encombre et l'envoûte. Entre l'ordre de l'action sur les choses et celui de l'enchantement où la vie se rêve, il y aura toujours, dans l'ensemble d'une œuvre qui s'étend sur près de trois quarts de siècle ( Un homme qui vivait couché sur un banc , 1939 ; La Pipe […] Lire la suite

CHARRIÈRE ISABELLE DE (1740-1805)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 313 mots

La romancière suisse Isabelle de Charrière anticipa dans ses œuvres l'émancipation du début du xix e  siècle. Née Isabelle Agnès Elisabeth van Tuyll van Serooskerken, le 20 octobre 1740 à Zuilen, près d'Utrecht en Hollande, elle épouse en 1771 un gentilhomme vaudois, ancien précepteur de ses frères et s'installe à Colombier, non loin de Neuchâtel. C'est là qu'elle tiendra salon, rassemblant autou […] Lire la suite

CHESSEX JACQUES (1934-2009)

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 784 mots

Jacques Chessex, romancier, poète et essayiste suisse romand, est mort le 9 octobre 2009, à Yverdon-les-Bains (canton de Vaud). Né le 1 er  mars 1934 à Payerne (canton de Vaud), ancien élève des Jésuites à Fribourg puis étudiant à la faculté des lettres de Lausanne, Jacques Chessex publie à vingt ans, chez Mermod, son premier recueil de poèmes Jour proche , où semble s'annoncer le suicide de son […] Lire la suite

CINGRIA CHARLES-ALBERT (1883-1954)

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 1 674 mots

« Charles-Albert Cingria est un grand écrivain français qui est mort à l'âge de soixante-douze ans sans que personne s'en aperçoive. Quand je dis personne, je veux dire les grands journaux, les grands hommes politiques et les grands critiques. » Ainsi s'ouvre la préface de Paulhan pour le premier des dix-sept tomes qui rassemblent enfin les Œuvres complètes de celui que, par un privilège en nos l […] Lire la suite

CONSTANT BENJAMIN (1767-1830)

  • Écrit par 
  • Étienne HOFMANN
  •  • 2 078 mots

Dans le chapitre « Le début d'une carrière »  : […] Né le 25 octobre 1767 à Lausanne, descendant de protestants français réfugiés en Suisse, Constant appartient à une famille de hobereaux qui louait ses services aux armées étrangères. Il reçoit une éducation très disparate, qu'il a décrite avec humour dans le Cahier rouge . Livré à des précepteurs médiocres, il fait preuve néanmoins de talents précoces, surtout dans le domaine des langues ancienne […] Lire la suite

EBERHARDT ISABELLE (1877-1904)

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 912 mots

Née le 17 février 1877 à Genève, Isabelle est déclarée de père inconnu, sous le patronyme d'Eberhardt, nom de jeune fille de sa mère. Son père est probablement le précepteur de ses frères aînés, Alexandre Trophimowsky, pope défroqué d'origine arménienne, qui l'élèvera comme un garçon. Singulière dès ses origines, l'existence d'Isabelle Eberhardt suscite l'engouement autant que son œuvre. Elle a in […] Lire la suite

FRANCOPHONES LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean-Marc MOURA
  •  • 7 230 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une histoire littéraire éclatée »  : […] La francophonie européenne comprend aujourd’hui la partie francophone de la Belgique, le Luxembourg, la Suisse romande et le val d’Aoste. La préhistoire de ces lettres les inscrit de plein droit dans la littérature française. Deux des premiers textes en proto-français, la Séquence de sainte Eulalie (vers 880) et le Sermon sur Jonas (entre 938 et 952), proviennent probablement du Hainaut, en Wall […] Lire la suite

HALDAS GEORGES (1917-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 309 mots

Poète suisse. Né à Genève d'une mère suisse et d'un père grec, Georges Haldas est l'élève d'Albert Béguin avant de travailler dans l'édition, d'abord à La Baconnière, à Neuchâtel, puis chez Hachette, à Paris. Il regagner la Suisse pour entrer aux éditions Rencontre. Ses recueils de poèmes ont été publiés pour la plupart entre 1942 et 1976 ( Cantique de l'aube , 1942 ; Chants de la nuit , 1952 ; C […] Lire la suite

JACCOTTET PHILIPPE (1925- )

  • Écrit par 
  • Jacques RÉDA
  •  • 646 mots

Né à Moudon (Suisse), Philippe Jaccottet, jusqu'à la fin de ses études de lettres, a vécu à Lausanne, soit – géographiquement, littérairement – à distance des mouvements et des modes, mais en un point de rencontre privilégié de deux cultures ou, pour mieux dire, de deux clartés : celle du romantisme et de l'idéalisme allemands, celle du monde gréco-latin. Par l'intermédiaire de Hölderlin, de Rilk […] Lire la suite

RAMUZ CHARLES FERDINAND (1878-1947)

  • Écrit par 
  • Henri-François BERCHET
  •  • 1 821 mots

Peu d'écrivains, romanciers ou poètes, ont été moins secrets que Ramuz. Et pourtant, que d'erreurs de jugement, que de fausses interprétations de son écriture, de l'esprit de ses récits, de l'âme de ses personnages ! Des personnages dont il dressait la généalogie avec méticulosité avant de leur donner vie. Mais, dès la première réflexion, ce paradoxe s'explique et se justifie : les romanciers, de […] Lire la suite

ROUD GUSTAVE (1897-1976)

  • Écrit par 
  • Pierre DUBRUNQUEZ
  •  • 527 mots

Poète et traducteur né à Saint-Légier, dans le canton de Vaud, Gustave Roud est avec Ramuz et C. A. Cingria l'un des grands noms du renouveau de la littérature de Suisse romande. Dès l'âge de onze ans, il vient résider à Carrouge, dans le haut Jorat, région qu'il ne quittera plus et dont le paysage est fortement présent dans son œuvre. Ses premiers poèmes paraissent dans les Cahiers vaudois , revu […] Lire la suite

ROUGEMONT DENIS DE (1906-1985)

  • Écrit par 
  • Vital RAMBAUD
  •  • 728 mots

Écrivain suisse d'expression française en qui Saint-John Perse voyait « une figuration scientifique de l' Homo europeanus  », Denis de Rougemont fut l'un des principaux animateurs du mouvement personnaliste et demeure l'un des partisans les plus ardents du fédéralisme européen. Seule, en effet, une Europe fédérée et respectant l'autonomie des régions permettrait, selon lui, de préserver les droit […] Lire la suite

LA SECONDE SEMAISON (P. Jaccottet)

  • Écrit par 
  • Richard BLIN
  •  • 1 298 mots

Parce que notre rapport aux lieux, aux livres, au temps est marqué par le périssable et l'éphémère, Philippe Jaccottet note, depuis toujours, tout ce qui l'a touché lors d'une promenade, d'une lecture ou d'un rêve. Écho d'une émotion ou projection de son ombre portée jusqu'au plus secret de l'être, amorce intuitive de réponse à un moment d'illumination, réflexions diverses voisinent avec des cita […] Lire la suite

LA BEAUTÉ DU MONDE (J. Starobinski) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 1 043 mots
  •  • 1 média

La Beauté du monde. La littérature et les arts (Gallimard, 2016) réunit sous la direction de Martin Rueff une grande part des études que Jean Starobinski (1920-2019) , a publiées de 1946 à 2010, et dont beaucoup n’avaient pas été reprises en volume. Ces textes sont nés de la rencontre du critique avec des œuvres littéraires, picturales ou musicales, dont un mot, un tableau ou un air ont éveillé […] Lire la suite

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La littérature suisse romande »  : […] Lorsque nous ouvrons les livres des écrivains de la Suisse romande, gardons en mémoire deux faits. Le premier vaut aussi pour la Wallonie et le Québec. Le français est la langue des Romands, la seule, à part quelques patois de fonds de vallées. Tous les auteurs français, y compris les Suisses tels Rousseau, Constant, Madame de Staël ou Cendrars que la France s'est adjugés, sont aussi leurs auteur […] Lire la suite

TACHES DE SOLEIL, OU D'OMBRE (P. Jaccottet) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 946 mots

Près de soixante ans après l’écriture des premiers carnets de L a Semaison (1954), Philippe Jaccottet, poète, critique littéraire et traducteur, né à Moudon (Suisse) en 1925, a entrepris, avec Taches de soleil, ou d’ombre (Le Bruit du temps, 2013), de sauvegarder quelques anciennes notes parmi celles qu’il n’a cessé de consigner, au jour le jour, dans les « cahiers d’écolier » qu’il songe à dét […] Lire la suite

TÖPFFER RODOLPHE (1799-1846)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 914 mots

Pédagogue, dessinateur, écrivain, critique d'art, Rodolphe Töpffer doit à l'essor de la bande dessinée d'avoir été redécouvert au xx e  siècle. Les spécialistes du neuvième art le considèrent aujourd'hui comme l'un des pionniers des histoires en images. Né à Genève le 31 janvier 1799, il est le fils de Wolfgang-Adam Töpffer (1766-1847), artiste peintre et caricaturiste. Très tôt, le père communiq […] Lire la suite

VINET ALEXANDRE (1797-1847)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 239 mots

Critique et théologien protestant suisse, Vinet enseigna d'abord la langue et la littérature françaises à Bâle (1817), puis la théologie pratique à Lausanne (1837) et enfin, dans la même ville, la littérature française (1845). Ordonné pasteur en 1819, il n'accepte pas de charge pastorale, mais prêche très volontiers. En 1846, lors de la révolution vaudoise, il abandonne ses fonctions pour se cons […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->