PORTUGAISE LITTÉRATURE

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Littératures africaines de langue portugaise »  : […] Bien que nées dans la seconde moitié du xix e  siècle, les littératures des anciennes colonies portugaises d'Afrique ne s'affirment qu'à partir de 1936 avec, dans les îles du Cap-Vert, la création de la revue Claridade – où sont publiés notamment quelques chapitres du roman Chiquinho (1947), de Baltasar Lopes (1907-1989), qui révèle un archipel victime de la sécheresse, délaissé par la métropole […] Lire la suite

AMADO JORGE (1912-2001)

  • Écrit par 
  • Mario CARELLI
  •  • 2 208 mots

Pour d'innombrables lecteurs, l'œuvre de ce romancier, traduite en plus de quarante langues, est devenue synonyme de Brésil. Ce succès lui vient d'un talent de conteur incomparable, qui est la clef de l'unité d'une production dont les accents ont évolué durant un demi-siècle de création. Depuis les récits nerveux et lyriques, directement impliqués dans le débat politique des années trente, jusqu' […] Lire la suite

ANDRADE EUGÉNIO DE (1923-2005)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 709 mots

Poète portugais. Eugénio de Andrade est l'auteur d'une œuvre lyrique abondante. « Le réel, c'est le mot. » Ce vers pourrait résumer son art poétique fait de concision, de clarté, de transparence et d'harmonie rythmique. Né le 19 janvier 1923 à Póvoa da Atalaia (Beira Baixa), au nord du Portugal, José Fontinhas de son vrai nom connaît une enfance champêtre, placée sous le signe de l'eau et du sole […] Lire la suite

ANDRADE MÁRIO DE (1893-1945)

  • Écrit par 
  • Mario CARELLI
  •  • 939 mots

L'écrivain brésilien Mário de Andrade a été l'artisan d'une ample réinterprétation de la culture de son pays, culture qu'il a contribué à renouveler en profondeur. Poète, romancier, musicologue, folkloriste, critique d'art, épistolier, collectionneur, il est devenu non seulement la conscience d'une génération clef, celle des modernistes, mais aussi une référence fondatrice pour les générations sui […] Lire la suite

BANDEIRA MANUEL (1886-1968)

  • Écrit par 
  • Mario CARELLI
  •  • 631 mots

Enfant de Recife (Pernambouc), Bandeira a traversé les divers moments de l'évolution poétique brésilienne sans sacrifier une veine lyrique et une musicalité sensuelle qui en ont fait le poète brésilien par excellence. Dans ses mémoires, Itinéraire vers Pasargada (1954), il avoue qu'étant tuberculeux à une époque où cette maladie était sans remède, la poésie était devenue pour lui une « fatalité » […] Lire la suite

BOCAGE MANUEL MARIA BARBOSA DU (1765-1805)

  • Écrit par 
  • António COIMBRA MARTINS
  •  • 1 674 mots

Poète portugais, « la plus étrange, mais peut-être la plus originale des créatures poétiques de Dieu », selon William Beckford, l'auteur de Vathek , qui avait lu les poèmes de Manuel Maria Barbosa du Bocage et le connaissait personnellement. Le plus grand écrivain lusitanien de son siècle, maître inégalé du sonnet, il demeure, jusqu'à nos jours, le seul poète de son pays qui ait tenté l'expérience […] Lire la suite

BRÉSIL - La littérature

  • Écrit par 
  • Mario CARELLI, 
  • Ronny A. LAWTON, 
  • Michel RIAUDEL, 
  • Pierre RIVAS
  •  • 12 484 mots

Dans le chapitre « La tradition portugaise »  : […] On trouve les marques d'une littérature brésilienne en devenir dans les louanges de la nouvelle « terre promise » qui remplissent nombre d'ouvrages descriptifs consacrés au Brésil au cours des xvi e et xvii e  siècles ; dans l'œuvre du père José de Anchieta (1534-1597), missionnaire, poète et auteur d'un théâtre de catéchèse qui n'est pas dépourvu d'intérêt littéraire ; chez Gregório de Matos Gue […] Lire la suite

CAMÕES LUÍS VAZ DE (1525?-1580)

  • Écrit par 
  • Paul TEYSSIER
  •  • 4 213 mots
  •  • 1 média

Camões occupe chez les Portugais une place à part. Il est le prince des poètes, le classique par excellence. Il résume toute une littérature, et son œuvre est à la fois un sommet et une synthèse. Comment s'explique ce statut exceptionnel ? […] Lire la suite

CANCIONEROS

  • Écrit par 
  • Madeleine PARDO
  •  • 1 984 mots

Dans le chapitre « La poésie galicienne-portugaise »  : […] Le Cancioneiro de Ajuda , le Cancioneiro de la Vaticana et le Cancioneiro Colocci Brancuti , recueils du xiii e siècle, nous ont conservé les plus anciens trésors de la lyrique occidentale de la Péninsule. Il s'agit d'une lyrique galicienne-portugaise, qui s'exprime dans des cantigas que l'on peut diviser en trois groupes : les cantigas de amor (ou de ledino ), les cantigas de amigo et les canti […] Lire la suite

CASTELO BRANCO CAMILO (1825-1890)

  • Écrit par 
  • António COIMBRA MARTINS
  •  • 2 164 mots

Par son respect de la tradition, son goût du terroir, sa sensibilité larmoyante, versatile et pathétique, son langage opulent, son style truculent, succulent et turbulent, son opposition farouche au factice et au postiche, Camilo Castelo Branco est un écrivain typiquement portugais, mais il a été influencé par le roman-feuilleton français et par Balzac. Il est le précurseur de ces courants ethnolo […] Lire la suite

CASTILHO ANTÓNIO FELICIANO DE (1800-1875)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

Poète et traducteur portugais né le 28 janvier 1800 à Lisbonne, mort le 18 juin 1875 à Lisbonne. Bien qu'aveugle dès son enfance, António Feliciano de Castilho fait des études classiques et publie à seize ans une série de poèmes, de traductions et d'écrits pédagogiques. Sa carrière littéraire peut être divisée en deux phases, dont le tournant se situe pendant la période révolutionnaire de la fin […] Lire la suite

CRUZ E SOUSA JOÃO DA (1863-1898)

  • Écrit par 
  • Luiz FERRAZ
  •  • 465 mots

Poète brésilien, né de parents esclaves affranchis par leur maître, Jo ao da Cruz e Sousa s'est battu toute sa vie contre les préjugés raciaux, dont il a été la victime ; il se vit notamment refuser un poste de magistrat à Laguna à cause de la couleur de sa peau. La vie de Jo ao da Cruz e Sousa a été une lutte constante contre la pauvreté et le malheur : lui-même, son épouse et ses quatre enfants […] Lire la suite

DRUMMOND DE ANDRADE CARLOS (1902-1987)

  • Écrit par 
  • Ronny A. LAWTON
  •  • 1 663 mots

L'œuvre de Carlos Drummond de Andrade, particulièrement son œuvre poétique, est l'une des plus importantes de la littérature brésilienne moderne, qui est marquée par un renouveau issu d'un désir conscient d'atteindre à une expression authentiquement nationale. Délaissant la poésie qui puisait son inspiration dans le pittoresque et le folklore, Carlos Drummond de Andrade s'engage résolument dans un […] Lire la suite

FERREIRA VERGÍLIO (1916-1996)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 848 mots

Considéré comme l'un des plus importants écrivains portugais de son époque, lauréat du prix Camões en 1992, Vergílio Ferreira fut aussi l'un des plus ardents défenseurs des libertés démocratiques, notamment sous le régime autoritaire de Salazar. Né à Melo (Gouveia), dans la serra d'Estrela, il fut professeur de lycée dans plusieurs villes du Portugal. Il mourut à Lisbonne le 1 er  mars 1996. Son œ […] Lire la suite

FERREIRA DE CASTRO JOSÉ MARIA (1898-1974)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 504 mots

Romancier portugais dont l'œuvre abondante dénonce avec générosité la condition misérable des exploités et s'inspire avec réalisme des souvenirs d'une expérience mouvementée. Né dans un petit village du nord du Portugal, Salgueiros, d'une famille très pauvre, José Maria Ferreira de Castro part, dès l'âge de douze ans, pour le Brésil et travaille quelques années dans des conditions très dures comme […] Lire la suite

FREYRE GILBERTO DE MELO (1900-1987)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc PINARD-LEGRY
  •  • 573 mots

Né à Recife, dans l'État du Pernambuc, l'écrivain Gilberto Freyre restera sans aucun doute une des figures centrales de la vie intellectuelle brésilienne du xx e siècle, une de celles aussi auxquelles les Brésiliens d'aujourd'hui s'identifient facilement, semblable en cela à un Jorge Amado, qui l'admire d'ailleurs beaucoup. Figure nécessaire donc, et pourtant contestée : anthropologue de premier […] Lire la suite

GARRETT JOÃO BAPTISTA DA SILVA LEITÃO DE ALMEIDA (1799-1854)

  • Écrit par 
  • Ronny A. LAWTON
  • , Universalis
  •  • 1 247 mots

Initiateur du romantisme au Portugal et en même temps l'un de ses représentants majeurs, Garrett fut un poète engagé. Sa vie durant, il défendit les idées libérales qui lui valurent l'exil, la prison, la disgrâce. Ce qui ne l'empêcha pas de devenir le « maître à vivre » d'une partie de la société portugaise de son temps. […] Lire la suite

GONÇALVES DIAS ANTÓNIO (1823-1864)

  • Écrit par 
  • Luiz FERRAZ
  •  • 467 mots

Poète majeur du romantisme brésilien, fils naturel d'une métisse et d'un commerçant portugais, António Gonçalves Dias a effectué ses études de droit à Coimbra, au Portugal, et a été de ce fait marqué par l'influence lusitanienne. De retour au Brésil, il fut haut fonctionnaire des Affaires étrangères et professeur d'histoire du Brésil dans le prestigieux Colégio Pedro II, de Rio de Janeiro. Après s […] Lire la suite

GUIMARÃES ROSA JOÃO (1908-1967)

  • Écrit par 
  • Luiz FERRAZ
  •  • 318 mots

Conteur et romancier brésilien, João Guimarães Rosa est né à Cordisburgo, État de Minas Gerais. Après des études médicales à Belo Horizonte, il s'installe à Itaguara, dans le sertão , où il exerce sa profession. Lors de la révolution de 1932, il devient médecin militaire à Belo Horizonte. En 1934, il est reçu au concours des Affaires étrangères et, de 1938 à 1950, représente le Brésil à Hambourg, […] Lire la suite

HERCULANO ALEXANDRE (1810-1877)

  • Écrit par 
  • Ronny A. LAWTON
  • , Universalis
  •  • 1 283 mots

Dans le chapitre « L'action et l'étude »  : […] Alexandre Herculano de Carvalho e Araújo, ou de Carvalho Araújo, en littérature Alexandre Herculano, naquit à Lisbonne. Après des études chez les Oratoriens, il devait entrer à l'université, mais la cécité de son père anéantit cet espoir. Il s'inscrit à l'école de commerce, s'initie à l'anglais, à l'allemand, ainsi qu'à la paléographie. À dix-huit ans, il écrit des poésies et fréquente les milieu […] Lire la suite

JUNQUEIRO ABÍLIO MANUEL DE GUERRA (1850-1923)

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT
  •  • 452 mots

Poète portugais le plus représentatif de sa génération. En Junqueiro se croisent les principales tendances de son temps : un romantisme humanitaire, le réalisme, avec une ouverture vers le symbolisme, et, bien sûr, le saudosismo , ou regret nostalgique du passé. Ses premiers vers sont édités, et estimés, alors qu'il a seulement quatorze ans. D'abord destiné à l'état ecclésiastique, il opte pour le […] Lire la suite

LETTRES DE LA RELIGIEUSE PORTUGAISE

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 781 mots

Une portugaise , écrit M me de Sévigné (1671), est une lettre « tendre », pleine d'une « folie, une passion que rien ne peut excuser que l'amour même ». C'est assez dire le succès du mince recueil publié deux ans plus tôt sous le titre de Lettres portugaises traduites en français , imitées par la suite et augmentées de Réponses ou de Nouvelles Lettres qui ne pouvaient égaler ce chef-d'œuvre. On […] Lire la suite

LINS DO REGO JOSÉ (1901-1957)

  • Écrit par 
  • Luiz FERRAZ
  •  • 369 mots

Romancier brésilien, né dans l'État de Paraiba (Nord-Est), Lins do Rego fut un défenseur du régionalisme dans des essais et des ouvrages de critique, dont ses romans sont une illustration. Ceux-ci ont pour cadre le Nord-Est sucrier et couvrent une période qui va du déclin de la société patriarcale (forgée depuis le début de la colonisation portugaise) jusqu'aux premières décennies de ce siècle. L' […] Lire la suite

LLANSOL MARIA GABRIELA (1931-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 174 mots

Écrivain portugais. Née à Lisbonne, Maria Gabriela Llansol est l'auteur de vingt-six livres écrits « dans les marges de la langue ». Son œuvre transcende toute frontière de genre et oscille constamment entre prose et poésie, fiction et journal intime. En français ont été traduits notamment le premier tome de son journal ( Un faucon au poing , 1993), Les Errances du mal (1986) et La Foudre du cr […] Lire la suite

LOBO ANTUNES ANTÓNIO (1942- )

  • Écrit par 
  • Michelle GIUDICELLI
  •  • 1 111 mots
  •  • 1 média

António Lobo Antunes fait partie de la génération d'écrivains portugais qui apparaît à la fin des années 1970, après que leur pays eut renoué avec la démocratie. Elle se caractérise par une grande liberté d'expression, une imagination fertile, le goût de la dérision, des écritures très diversifiées, souvent originales. Lobo Antunes est le plus provocateur, le plus excessif, le plus inventif . […] Lire la suite

LES LUSIADES, L. Vaz de Camões - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 997 mots
  •  • 1 média

Publiée en 1572, écrite en ottava rima (strophes de huit décasyllabes) par le poète Luiz Vaz de Camões (1524-1580), la grande épopée nationale du Portugal, comportant près de neuf mille vers, est divisée en dix chants. Le titre, Os Lusiadas ( Les Lusiades ), c'est-à-dire « les Lusitaniens », désigne les descendants de Lusus, fils et compagnon de Bacchus, considéré comme l'ancêtre mythique des Po […] Lire la suite

LES MAIA, José-Maria Eça de Queirós - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 025 mots

Œuvre majeure de l'écrivain portugais José-Maria Eça de Queirós (1845-1900), le roman intitulé Les Maia ( Os Maias, Episódios da vida romántica ), fut publié en 1888, à Porto. Il semble avoir été le point de départ et le prétexte d'une critique sociale acerbe du Portugal de la fin du xix e  siècle. […] Lire la suite

LE MANUEL DES INQUISITEURS, António Lobo Antunes - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alice RAILLARD
  •  • 921 mots
  •  • 1 média

Le Manuel des inquisiteurs , paru en 1996, est le onzième roman de l'écrivain portugais António Lobo Antunes (né en 1942) . Le titre de ce roman, qui semble avoir une résonance ibérique, est emprunté à un ouvrage français du xiv e  siècle. Lobo Antunes s'est expliqué sur cet emprunt dans le Jornal de letras de Lisbonne : qu'importait le contenu de cet ouvrage ancien, c'est le titre qui l'a retenu […] Lire la suite

MENDES MURILO (1901-1975)

  • Écrit par 
  • Paul TEYSSIER
  •  • 740 mots

Né à Juiz de Fora (Minas Gerais), le poète brésilien Murilo Mendes passa son enfance dans cette ville, avant d'entreprendre chez les Salésiens de Niterói des études qu'il interrompit en 1920. Il s'établit alors à Rio de Janeiro, où il exerça divers métiers. Selon ses propres déclarations, les trois expériences qui l'ont le plus marqué sont l'apparition de la comète de Halley (1910), qui lui donna […] Lire la suite

MESSAGE, Fernando Pessoa - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 854 mots
  •  • 1 média

Message fut publié en 1934, un an avant la mort de son auteur, Fernando Pessoa (1888-1935). Le poète portugais avait peu publié avant cette date : l'œuvre multiple qui allait lui valoir une célébrité universelle ne vit le jour qu'après sa mort . À l'instar des Lusiades de Camões, Message exalte la gloire et les hauts faits du peuple portugais. À la différence pourtant du grand poète épique de […] Lire la suite

MIRANDA FRANCISCO DE DE (1481?-1558)

  • Écrit par 
  • Adrien ROIG
  •  • 641 mots

Poète et dramaturge portugais, Francisco de Sá de Miranda eut une grande influence sur l'évolution de la littérature au Portugal au xvi e siècle. En l'absence de documents authentiques, la vie de ce personnage vénérable reste fort mystérieuse. Il existe bien une Vie du docteur Francisco de Sá de Miranda , anonyme, publiée avec ses Œuvres (1614), mais des confusions et des erreurs manifestes la r […] Lire la suite

MON NOM EST LÉGION (A. Lobo Antunes) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 038 mots
  •  • 1 média

Parmi les romanciers portugais de sa génération (Maria Velho da Costa, Américo Guerreiro de Sousa, Almeida Faria, Lidia Jorge...), António Lobo Antunes est, depuis la « révolution des œillets », l'un des auteurs les plus originaux, par la richesse de l'écriture, des tonalités et des thèmes. La destinée de sa patrie, l'absurdité du monde, l'obsession du Mal constituent l'essentiel de ses préoccupa […] Lire la suite

NAMORA FERNANDO (1919-1989)

  • Écrit par 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 724 mots

Enfant d'une famille de paysans, Fernando Namora naquit à Condeixa, au Portugal, le 15 avril 1919. Il étudia tout d'abord à Coimbra et, plus tard, à Lisbonne. Mais ses études supérieures de médecine se déroulèrent à nouveau à Coimbra. En 1938, il débuta dans la vie littéraire portugaise avec un livre de poèmes intitulé Relevos , et avec un roman As sete partidas do mundo . Parallèlement à l'écritu […] Lire la suite

NORDESTE LITTÉRATURE DU

  • Écrit par 
  • Mario CARELLI
  •  • 770 mots

Le Nordeste a été la région du Brésil la plus anciennement colonisée, Salvador de Bahia le premier siège du gouvernement colonial portugais dont la richesse économique provenait des moulins à sucre. La sédimentation ethnique et culturelle de cette vaste région, qui a été ultérieurement déclassée par celle des Mines Generales puis par l'axe Rio de Janeiro-São Paulo, explique en partie la variété de […] Lire la suite

O'NEILL ALEXANDRE (1924-1986)

  • Écrit par 
  • Robert BRECHON
  •  • 823 mots

Le nom d'Alexandre O'Neill reste lié au surréalisme, dont il a introduit les valeurs subversives dans son pays, le Portugal, alors soumis à un régime d'ordre moral. Mais l'étiquette surréaliste ne donne qu'une faible idée de la richesse de sa personnalité. Ce poète d'avant-garde, cosmopolite, nourri de culture française, se rattache à une tradition nationale et populaire, celle de la poésie satiri […] Lire la suite

PESSOA FERNANDO (1888-1935)

  • Écrit par 
  • Robert BRECHON
  •  • 2 001 mots
  •  • 1 média

Né et mort à Lisbonne, mais élevé en Afrique du Sud, alors britannique, poète bilingue, à la fois cosmopolite et nationaliste, sentimental et cynique, rationaliste et mystique, classique et baroque, Fernando Pessoa éprouvait très fortement le sentiment de n'être personne, à moins d'être plusieurs. C'est autour de cette intuition que s'organise son œuvre. Incapable de gérer ses contradictions dans […] Lire la suite

PIRES JOSÉ CARDOSO (1925-1998)

  • Écrit par 
  • Jacques FRESSARD
  •  • 893 mots

Tant par la constance de ses prises de position vigoureuses dans la vie publique de son pays – contre Salazar, le colonialisme, ou la censure –, que par son œuvre qui marque un tournant dans l'histoire du roman portugais contemporain, José Cardoso Pires peut être considéré comme une des grandes figures lusitaniennes de la seconde moitié du xx e  siècle. Né au village de Peso, dans la Beira Baixa, […] Lire la suite

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Littérature »  : […] Jusqu'au xii e  siècle, les œuvres se transmettent oralement. Par la suite, des copistes les recueillent sur manuscrits. […] Lire la suite

QUEIRÓS JOSÉ MARIA EÇA DE (1845-1900)

  • Écrit par 
  • António COIMBRA MARTINS
  •  • 2 592 mots

Queirós est l'un des écrivains portugais qui, entre 1865 et 1885, se sont dressés contre l' establishment , contre leurs aînés et contre le culte de la tradition. Ils étaient internationalistes, républicains, socialistes, violemment anticléricaux et quelquefois athées. On les regroupa sous le nom de génération de soixante-dix : c'est, en effet, entre 1865 et 1885 qu'ils écrivirent leurs œuvres les […] Lire la suite

QUELS SONT CES CHEVAUX QUI JETTENT LEUR OMBRE SUR LA MER ? (A. Lobo Antunes) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 896 mots

Né en 1942 à Lisbonne dans une famille de la grande bourgeoisie, António Lobo Antunes est un romancier portugais dont l’œuvre commence à la fin des années 1970, après la « révolution des œillets ». Sa précoce vocation littéraire fut d'abord contrariée par des études de médecine et par l'expérience de la guerre coloniale en Angola où il fut médecin militaire. Son œuvre baroque et foisonnante, comp […] Lire la suite

RIBEIRO AQUILINO (1885-1963)

  • Écrit par 
  • Françoise MASSA
  •  • 1 025 mots

L'une des figures littéraires les plus marquantes du xx e siècle portugais et sans doute l'un des plus grands écrivains du Portugal, tel est Aquilino Ribeiro. Sa terre natale, ses affections, les péripéties qui formèrent la trame de sa vie marquèrent profondément son œuvre. Né en 1885 à Carregal da Tabosa, près de Sernancelhe, de Mariana do Rosario Gomes et de Joaquim Francisco Ribeiro, curé du v […] Lire la suite

SAMUEL USQUE (XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 561 mots

Historien juif originaire du Portugal, auteur d'un classique de la littérature portugaise, Consolation aux tribulations d'Israël ( Consolaç ao as tribulaç oes de Israel , Ferrare, 1553). Sa biographie est mal connue : issu d'ancêtres castillans, Samuel Usque avait reçu une éducation humaniste au Portugal, où il aurait vécu en marrane jusqu'à son expatriation, en 1531 ; il gagna alors Salonique, re […] Lire la suite

SARAMAGO JOSÉ (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 000 mots
  •  • 1 média

Le Portugal occupe une place centrale dans l'univers romanesque de José Saramago , où l'histoire et la fable, le mythe et le reportage, le réalisme et la fantaisie ne cessent de s'entremêler. « La chose la plus importante au monde est de savoir dire non à l'injustice » ; cette déclaration de l'écrivain, membre du Parti communiste à partir de 1959, révèle l'idéal moral qui inspire une œuvre foison […] Lire la suite

SCLIAR MOACYR JAIME (1937-2011)

  • Écrit par 
  • Patricia BAUER, 
  • Universalis
  •  • 337 mots

L' écrivain brésilien Moacyr Jaime Scliar mêla réalisme magique et humour dans ses nouvelles et ses romans pour évoquer, sur le mode allégorique, la vie de la communauté juive dans son pays natal. Fils d'émigrés russes, Moacyr Jaime Scliar naît le 23 mars 1937 à Porto Alegre, au Brésil. Après avoir obtenu son diplôme de médecin, il se lance dans une carrière littéraire. Il attire pour la première […] Lire la suite

SUASSUNA ARIANO (1927-2014)

  • Écrit par 
  • Michel RIAUDEL
  •  • 1 122 mots

Né dans la capitale de l’État de Paraíba le 16 juin 1927, Ariano Vilar Suassuna est mort le 23 juillet 2014, à Recife (Pernambouc). Dramaturge, poète, romancier, essayiste, artiste, il a bâti une œuvre polymorphe qui, avec le mouvement Armorial qu’il a fondé le 18 octobre 1970, a incarné une des fortes expressions de la culture du Nordeste brésilien. Après avoir présidé la province de Paraíba de 1 […] Lire la suite

TORGA MIGUEL (1907-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 872 mots

Né le 12 août 1907 à São Martinho de Anta, dans la province de Trás-os-Montes, dans une famille de paysans, Miguel Torga gardera toujours l'empreinte de sa terre natale, âpre et rude. De son vrai nom Adolfo Correia Rocha, il choisit en 1934 pour pseudonyme un mot qui désigne une bruyère sauvage, auquel il accole le prénom de Cervantès et Unamuno. Après cinq années passées au Brésil, où il est emp […] Lire la suite

VERÍSSIMO ÉRICO (1905-1975)

  • Écrit par 
  • Luiz FERRAZ
  •  • 436 mots

Romancier brésilien, Érico Veríssimo est né à Cruz Alta, dans l'État le plus méridional du pays, le Rio Grande do Sul. N'ayant pas terminé ses études secondaires et après un échec dans le commerce de la pharmacie, il devient, en 1930, secrétaire d'une importante revue, la Revista do Globo , où il publie ses premiers écrits. En 1933, il publie son premier roman, Clarissa , qui obtient un énorme suc […] Lire la suite

VICENTE GIL (1465 env.-env. 1537)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 187 mots

Comparé à Aristophane, surnommé le « Plaute portugais », qualifié de « Shakespeare immature », Vicente, dont l'œuvre fut écrite tantôt en espagnol, tantôt en portugais, est avec Torres Naharro le plus grand dramaturge de la Renaissance dans la péninsule Ibérique. La pureté et l'intensité de son lyrisme, la vivacité de son esprit satirique, son art de l'allégorie et du symbole, tels sont les aspec […] Lire la suite

VIEIRA ANTÓNIO (1608-1697)

  • Écrit par 
  • Raymond CANTEL
  •  • 1 187 mots

Célèbre jésuite portugais du xvii e  siècle, Vieira est la figure à la fois la plus extraordinaire et la plus représentative de son temps au Portugal. On le trouve partout au premier plan, dans l'éloquence sacrée, la politique, l'apostolat, dans la défense des esclaves et des nouveaux chrétiens, dans la littérature et le messianisme. Remettant toutes choses en question, il plaint ceux qui ne saven […] Lire la suite


Affichage 

José Saramago

José Saramago

photographie

Avec truculence et un goût certain de la polémique, José Saramago n'a cessé de réécrire l'histoire de son pays, le Portugal 

Crédits : I. Garcia/ Getty

Afficher

Luis de Camões

Luis de Camões

photographie

Avec les Lusiades (1572), Luis Vaz de Camões (1524 env-1580) bâtit une épopée à la gloire du Portugal de la Renaissance, qui se situe dans le droit fil de l'Énéide À partir de l'évocation du périple de Vasco de Gama, une généalogie mythique remonte jusqu'au premier ancêtre, Lusus, fils... 

Crédits : J. Martin/ AKG

Afficher

José Saramago

José Saramago
Crédits : I. Garcia/ Getty

photographie

Luis de Camões

Luis de Camões
Crédits : J. Martin/ AKG

photographie