POLONAISE LITTÉRATURE

ANDRZEJEWSKI JERZY (1909-1983)

  • Écrit par 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 1 052 mots

C'est à Varsovie, dans une famille bourgeoise, que naquit Jerzy Andrzejewski. Son premier recueil de récits Drogi nieuniknione (Chemins inéluctables) parut en 1936. Son premier roman, Ład serca (L'Harmonie du cœur), publié par fragments en 1937-1938 puis édité séparément en 1938, lui vaut le prix des Jeunes de l'Académie polonaise de littérature. On reconnaît dans ses œuvres d'avant guerre l'inf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerzy-andrzejewski/#i_22674

BALLADES ET ROMANCES, Adam Mickiewicz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 838 mots

« Pur romantique » avant que ne triomphe en France ce courant littéraire, Adam Mickiewicz est, avec Norwid (1821-1883) et Slowacki (1809-1849), le plus grand des poètes polonais du xix e  siècle. Né en Lituanie en 1798, d'une famille de la petite noblesse, celui qui deviendra l'auteur de plusieurs chefs-d'œuvre de la littérature universelle –  Pan Tadeusz (1832-1834), Les Aïeux (1821-1832) –pub […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ballades-et-romances/#i_22674

BRANDYS KAZIMIERZ (1916-2000)

  • Écrit par 
  • Agnieszka GRUDZINSKA
  •  • 650 mots

Né à Lodz dans une famille d'origine juive totalement polonisée, Kazimierz Brandys passe son baccalauréat et fait ses études à Varsovie. Lorsque, en 1939, il obtient sa maîtrise en droit, l'avenir qui s'ouvre devant lui n'est nullement radieux : il lui faut cacher ses origines. Au sortir de la guerre, il adhère au Parti communiste et devient membre de l'Union des écrivains polonais. Commence pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazimierz-brandys/#i_22674

CZARTORYSKI LES

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 744 mots

Célèbre famille de magnats polonais qui descend de la dynastie lituanienne des princes Guédymine. À la fin du xiv e siècle, Konstanty, grand-duc de Lituanie, fut le premier à prendre le nom de Czartorysk (en Volhynie), son principal domaine. La maison des Czartoryski a exercé une influence décisive sur l'histoire de la Pologne. Elle commença à jouer un rôle prépondérant au xviii e siècle et form […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-czartoryski/#i_22674

DABROWSKA MARIA (1889-1965)

  • Écrit par 
  • Stanislaw FRYBES
  •  • 1 187 mots

Maria Da̧browska compte parmi les plus grands écrivains polonais du xx e  siècle. Ses œuvres, traduites en de nombreuses langues, ont rencontré autant d'intérêt chez les critiques que de faveur dans le public, non seulement en Pologne, mais encore à l'étranger, en particulier dans les pays slaves, en Allemagne et en Hongrie. L'indépendance d'esprit et le sens profond des responsabilités d'écrivain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maria-dabrowska/#i_22674

FERDYDURKE, Witold Gombrowicz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 974 mots

C'est à Varsovie, en 1937, que paraît, après deux ans de travail, le premier roman de Witold Gombrowicz, Ferdydurke . L'auteur avait déjà publié des contes, une pièce de théâtre, Yvonne (1935), et collaborait à des gazettes littéraires. Il faudra attendre 1958 pour qu'une première traduction soit donnée en français. Le critique polonais Constantin Jelinski, qui admira Ferdydurke dès son plus jeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdydurke/#i_22674

GOMBROWICZ WITOLD (1904-1969)

  • Écrit par 
  • Constantin JELENSKI
  •  • 1 096 mots

Si aujourd'hui c'est un lieu commun de dire que l'homme contemporain n'agit plus, mais est agi, qu'il ne parle plus, mais est parlé, ce ne l'était pas quand Gombrowicz écrivait en 1937 dans Ferdydurke  : « Nous commencerons bientôt à avoir peur de nos personnes et personnalités parce que nous saurons qu'elles ne nous appartiennent pas totalement. Et au lieu de vociférer et de rugir : « Je crois ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/witold-gombrowicz/#i_22674

HERBERT ZBIGNIEW (1924-1998)

  • Écrit par 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 669 mots

Le poète polonais Zbigniew Herbert est originaire de Lwow (aujourd'hui en Ukraine). On lui doit dix recueils de poèmes, quelques pièces de théâtre ou radiophoniques ( Pièces , 1970), deux recueils d'essais sur des thèmes aussi divers que Lascaux ou la peinture hollandaise. Resté fidèle à ses idéaux de soldat de la résistance non communiste, Zbigniew Herbert refuse d'accepter le régime imposé par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zbigniew-herbert/#i_22674

IWASZKIEWICZ JAROSLAW (1894-1980)

  • Écrit par 
  • Jan DETKO
  •  • 1 340 mots

Poète, romancier, nouvelliste, dramaturge, essayiste, traducteur, Iwaszkiewicz est l'écrivain polonais contemporain le plus considérable, avec une œuvre qui lui assure une place éminente dans les lettres mondiales. Poète pris dans le flux des événements, il les assume et les domine à la fois. Mais la vision du monde qui en émane s'infléchit vers la tragédie. L'inquiétude, la souffrance, la décepti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jaroslaw-iwaszkiewicz/#i_22674

KOCHANOWSKI JAN (1530-1585)

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY
  •  • 1 131 mots

Jan Kochanowski appartient à ce que les historiens polonais appellent l'âge d'or, c'est-à-dire la période de brillante civilisation que connurent les règnes des derniers Jagellons (Sigismond le Vieux et Sigismond-Auguste, 1505-1572). Il est le créateur de la poésie polonaise à qui il a donné son instrument, ses sources, ses modèles, ses références, son objet, sa tradition. Il lui a façonné une lan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-kochanowski/#i_22674

KONWICKI TADEUSZ (1926-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 492 mots

Écrivain, scénariste et réalisateur polonais, né le 22 juin 1926 à Nowa Wilejka, en Pologne (auj. Naujoji Vilnia, près de Vilnius, en Lituanie). Adolescent quand éclate la Seconde Guerre mondiale, Tadeusz Konwicki rejoint la résistance polonaise qui combattra d'abord les nazis, puis les Soviétiques. Alors que sa terre natale est offerte à la Lituanie à l'issue de la guerre, il est « rapatrié » en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tadeusz-konwicki/#i_22674

KRASICKI IGNACY (1735-1801)

  • Écrit par 
  • Stanislaw FRYBES
  •  • 1 228 mots

Dans le chapitre « Un maître en ironie »  : […] La création originale de Krasicki se place principalement dans les années 1775-1780 et se rattache aux courants d'idées et au programme littéraire des écrivains groupés autour du roi. Il débuta par un poème héroï-comique, La Souriade ( Myszeis , 1775), piquante illustration d'un genre naguère manié avec succès par Boileau et Pope. Krasicki y associe le thème traditionnel de la guerre animale avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignacy-krasicki/#i_22674

KRASIŃSKI ZYGMUNT (1812-1859)

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY
  •  • 1 372 mots

Longtemps tenu pour l'égal d'Adam Mickiewicz et de Julíusz Słowacki, placé à leur côté dans la grande triade des bardes mainteneurs de l'âme nationale de la Pologne, Krasiński fut, entre les deux guerres, sévèrement déprécié par la critique. Une analyse moins passionnée et plus serrée de son œuvre lui découvre aujourd'hui une importance et une signification nouvelles dans l'ensemble du romantisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zygmunt-krasinski/#i_22674

KUŚNIEWICZ ANDRZEJ (1904-1993)

  • Écrit par 
  • Maria DELAPERRIÈRE
  •  • 743 mots

Romancier et poète polonais, Andrzej Kuśniewicz est né à Sambor, en Galicie orientale. Après avoir voyagé en Autriche, en France, en Italie et en Afrique du Nord, il fait son droit à Cracovie et entre en 1936 dans la carrière diplomatique. Il retrouve l'étranger avec la Tchécoslovaquie, la Hongrie et la France, où la guerre le surprend. Engagé dans la Résistance française, il est arrêté par les Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrzej-kusniewicz/#i_22674

LEM STANISLAS (1921-2006)

  • Écrit par 
  • Jerzy JARZEBSKI
  •  • 1 177 mots

Né le 12 septembre 1921 à Lwów (alors en Pologne, aujourd'hui Lvív en Ukraine), mort le 27 mars 2006 à Cracovie, Stanislaw Lem est considéré comme l'un des grands visionnaires de la littérature de science-fiction. Issu d'une génération qui entra dans la vie adulte avec la Seconde Guerre mondiale, il revendiqua une haine profonde de la guerre et des totalitarismes. À Lwów, il connut d'abord l'occ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanislas-lem/#i_22674

LE MARIAGE (W. Gombrowicz)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 1 065 mots

Quand Witold Gombrowicz embarque pour l'Argentine, en août 1939, c'est dans la perspective d'y demeurer seulement quelques mois. Il n'en reviendra que vingt-trois ans plus tard, invité à Berlin-Ouest par la fondation Ford et le Sénat. En 1963, Jorge Lavelli crée Le Mariage , qui lui vaut de remporter le Concours des jeunes compagnies. il montera la pièce en 1964 au théâtre Récamier. La révélation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-mariage/#i_22674

MICKIEWICZ ADAM (1798-1855)

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY
  •  • 1 255 mots

Mickiewicz est pour le Polonais ce que Dante est pour l'Italien : l' altissimo poeta , mais aussi le duce e maestro , le vates , le guide inspiré qui, dans une période tragique, a incarné les meilleures valeurs de sa nation et qui, comme l'a représenté Bourdelle sur le Cours-la-Reine, a pris la tête de la longue colonne de ce peuple déchiré, de ce peuple d'exilés en marche vers l'avenir, vers une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-mickiewicz/#i_22674

MIŁOSZ CZESŁAW (1911-2004)

  • Écrit par 
  • Maria DELAPERRIÈRE
  •  • 1 253 mots
  •  • 1 média

Né à Szetejni, en Lituanie, Miłosz passe toute sa jeunesse à Wilno (aujourd'hui Vilnius). Au cours de ses études de droit, il se lie avec le groupe poétique Tisons, dont le programme est axé sur l'engagement social et la responsabilité morale. Il publie en 1933 son premier recueil poétique, Poèmes sur le temps figé . Deux séjours successifs à Paris (1931, puis 1934-1935) lui donnent l'occasion de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/czeslaw-milosz/#i_22674

MORSZTYN JAN ANDRZEJ (1613-1693)

  • Écrit par 
  • Jón BLONSKI
  •  • 1 246 mots

Considéré souvent comme le meilleur poète baroque polonais, Morsztyn n'en est peut-être pas le représentant le plus typique. Son originalité naît de la rencontre d'une rare maîtrise verbale avec une imagination extrêmement concrète, vivace, violente, anarchique même : traits propres à la civilisation nobiliaire des « Sarmates » du xvii e  siècle. Si le lyrisme de Morsztyn semble essentiellement ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-andrzej-morsztyn/#i_22674

MROZEK SLAWOMIR (1929-2013)

  • Écrit par 
  • Daniel ZERKI
  •  • 671 mots

Né à Borzecin, près de Cracovie, Slawomir Mrozek est un auteur dramatique polonais. Après des études classiques, il entre à l'école supérieure de journalisme de Cracovie, collabore à divers journaux, s'intéresse au dessin et enfin au théâtre. Il se fait connaître avec un recueil de nouvelles, L'Éléphant (1950), qui obtient un prix littéraire. Sa première pièce, Les Policiers (1956, création en F […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slawomir-mrozek/#i_22674

NORWID CYPRIAN KAMIL (1821-1883)

  • Écrit par 
  • Jón BLONSKI
  •  • 1 220 mots

Pour Norwid, la poésie est une activité essentiellement « sérieuse », aboutissement d'une longue chaîne de travaux qui, partis du simple et du populaire, aboutissent à l'héroïque et à l'universel. L'art acquiert une dignité nouvelle : « étendard sur la tour des travaux humains ». Le poème est masque, allusion, allégorie, car la vérité du signe exige un effort de la part du lecteur. Fortement intel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyprian-kamil-norwid/#i_22674

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 233 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Littérature polonaise »  : […] Une des particularités les plus sensibles de la littérature polonaise réside dans son lien étroit et constant avec les courants intellectuels et artistiques de l'Occident ; aussi retrouve-t-on en elle non seulement les formes d'expression familières au lecteur français, mais encore les phases successives qui, de la Renaissance au xx e  siècle, en ont scandé le développement, chacune apparaissant a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/#i_22674

POTOCKI JAN (1761-1815)

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 459 mots

Historien et archéologue polonais, considéré comme le fondateur de l'ethnologie slave. Grand voyageur, Jan Potocki parcourt l'Europe (à Paris, il fréquente les salons), l'Afrique et l'Asie afin d'y mener, par l'observation des races, des langues, des coutumes, des vestiges du passé et par l'attention particulière qu'il porte aux traditions orales, une vaste enquête sur l'origine des peuples europé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-potocki/#i_22674

PRUS ALEKSANDER GŁOWACKI dit BOLESŁAW (1847-1912)

  • Écrit par 
  • Maria DELAPERRIÈRE
  •  • 634 mots

L'un des meilleurs romanciers du positivisme polonais, Bolesław Prus, est né en Volhynie à une époque encore tout imprégnée de romantisme. Il a glorieusement participé à l'insurrection de 1863, le dernier des grands mouvements de libération de l'époque romantique. Sa formation sera celle d'un autodidacte et il gagnera sa vie comme ouvrier ou précepteur. Attiré par le journalisme, Prus est dès 1864 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prus-aleksander-glowacki-dit-boleslaw/#i_22674

REYMONT WŁADISLAŁAW STANISŁAS (1867-1925)

  • Écrit par 
  • Stanislaw FRYBES
  •  • 1 222 mots

Romancier polonais, Prix Nobel de littérature en 1924, auteur d'un célèbre roman, Les Paysans , épopée de la campagne polonaise, Reymont mena une existence si intense, ses dons artistiques se développèrent de façon tellement inhabituelle qu'on ne peut le comparer qu'à un très petit nombre d'écrivains au monde. Observateur exceptionnellement réceptif et sensible, doté d'une large connaissance de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wladislalaw-stanislas-reymont/#i_22674

RÓŻEWICZ TADEUSZ (1921-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 396 mots

Le poète et auteur dramatique polonais Tadeusz Różewicz fut considéré par beaucoup comme l’un des écrivains les plus influents de l’après-guerre. Sa poésie, qui parle notamment de la solitude, de la séparation et du point de vue existentiel du poète, exprime, sous une forme simple, souvent métaphorique, une forte inquiétude vis-à-vis des questions morales qui trouvent leur source dans la société […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tadeusz-rozewicz/#i_22674

SCHULZ BRUNO (1892-1942)

  • Écrit par 
  • Maria DELAPERRIÈRE
  •  • 717 mots

Né à Drohobycz (Galicie orientale), dans une vieille famille juive pratiquante, Bruno Schulz s'est spécialisé en dessin et en lithographie. En 1924 il s'établit professeur de dessin dans sa ville natale et y resta jusqu'à sa mort en 1942, date à laquelle il fut tué par un nazi dans le ghetto de Drohobycz. Bruno Schulz commença à écrire en 1925-1926, mais son premier livre, Les Boutiques de cannel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-schulz/#i_22674

SIENKIEWICZ HENRYK (1846-1916)

  • Écrit par 
  • Stanislaw FRYBES
  •  • 1 408 mots

Ce romancier, qui est l'écrivain polonais le plus lu à travers le monde aussi bien que dans son pays, s'est vu décerner les plus grands hommages – le prix Nobel (1905) en fut le couronnement – dans le même temps qu'il était l'objet d'appréciations très sévères qui mettaient en doute les valeurs artistique, esthétique et sociale de son œuvre. C'est aux qualités épiques dont témoignent ses romans h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henryk-sienkiewicz/#i_22674

SŁONIMSKI ANTONI (1895-1976)

  • Écrit par 
  • Krzysztof POMIAN
  •  • 1 342 mots

Né à Varsovie, Antoni Słonimski était le fils d'un médecin connu, le petit-fils d'un écrivain qui avait fondé un journal en hébreu et l'arrière-petit-fils d'un mathématicien et astronome fameux qui fut le premier juif à être admis dans la Société des amis des sciences, l'institution scientifique la plus prestigieuse de Pologne au cours de la première moitié du xix e  siècle. La famille d'Antoni S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoni-slonimski/#i_22674

SŁOWACKI JULIUSZ (1809-1849)

  • Écrit par 
  • Jón BLONSKI
  •  • 1 750 mots

Romantique jusqu'à l'excès, Słowacki n'est cependant pas de ceux qui introduisirent le romantisme en Pologne : il est de dix ans plus jeune que Mickiewicz et Malczewski. Słowacki resta marqué par les traits les plus caractéristiques du romantisme international : byronisme, mise en scène bariolée et exotique, culte du souvenir, aspiration à un monde différent et inaccessible, fusion aimante avec l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juliusz-slowacki/#i_22674

STASIUK ANDRZEJ (1960- )

  • Écrit par 
  • Malgorzata SMORAG-GOLDBERG
  •  • 1 150 mots
  •  • 1 média

Écrivain, poète et critique littéraire polonais, Andrzej Stasiuk est né en 1960 à Varsovie. Dans sa jeunesse, militant pacifiste, il refuse de faire son service militaire et finit par déserter. Il passe alors deux ans en prison, expérience initiatique qu'il racontera dans Les Murs d'Hébron . Il collabore ensuite aux revues de l'underground littéraire polonais (Brulion , Czas kultury ). À la fin d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrzej-stasiuk/#i_22674

SZYMBORSKA WISŁAWA (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 942 mots

Wisława Szymborska, qui a reçu le prix Nobel de littérature en 1996, est née le 2 juillet 1923 à Prowent, en Pologne. À partir de 1931, elle réside à Cracovie où, après des études de lettres et de sociologie, elle a collaboré à des revues littéraires. À part quelques critiques et traductions, Wislawa Szymborska s'est entièrement consacrée à la poésie. Ses débuts datent de 1945 ; treize recueils so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wislawa-szymborska/#i_22674

WITKIEWICZ STANISŁAW IGNACY, dit WITKACY (1885-1939)

  • Écrit par 
  • Daniel ZERKI
  •  • 665 mots

Auteur dramatique, romancier, essayiste, théoricien de l'art et peintre polonais, Stanisław Ignacy Witkiewicz naît à Varsovie dans une famille de la petite noblesse terrienne originaire de Lituanie. Fils unique du peintre et critique d'art Stanisław Witkiewicz, il reçoit une éducation peu commune qui, le plaçant dès son plus jeune âge en marge (à côté et au-dessus des autres), en fera un individua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanislaw-ignacy-witkiewicz/#i_22674

WYSPIAŃSKI STANISŁAW (1869-1907)

  • Écrit par 
  • Jón BLONSKI
  •  • 1 323 mots

Wyspiański a joué un rôle exceptionnel dans l'histoire du théâtre polonais. De son vivant, il a été entouré d'un véritable culte. Dans la Pologne asservie, les poètes et les écrivains se trouvaient souvent chargés d'une responsabilité morale et politique que Wyspiański a consciemment tenté d'assumer. C'est également de lui que s'est inspiré le réformateur du théâtre de l'entre-deux-guerres, Leon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanislaw-wyspianski/#i_22674

ŻEROMSKI STEFAN (1864-1925)

  • Écrit par 
  • Stanislaw FRYBES
  •  • 1 448 mots

Żeromski, romancier polonais que la plupart de ses compatriotes considéraient au début du xx e  siècle comme l'incarnation de la conscience nationale, a plus qu'aucun autre écrivain exercé une influence profonde sur la sensibilité éthique et artistique de la jeunesse. Cette influence s'explique par la passion avec laquelle il confrontait ses héros aux problèmes les plus difficiles de son époque, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stefan-zeromski/#i_22674


Affichage 

Andrzej Stasiuk

photographie

«J'aime ce bordel balkanique, hongrois, slovaque et polonais, cette merveilleuse pesanteur de la matière, ce je-m'-en-foutisme face aux faits, cet esprit de suite dans la soûlerie à midi pile» (Sur la route de Babadag

Crédits : K. Gubala/ Polish Cultural Institute, New York

Afficher

Milosz Czeslaw

photographie

«Siècle mien, bête mienne, qui saura / Plonger les yeux dans tes prunelles », écrivait Ossip Mandelstam en 1923 À travers poésie, essai ou roman, l'œuvre de Milosz se veut une réponse à un tel défi Ici, l'écrivain pendant une lecture des ses poèmes, à Cracovie 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Andrzej Stasiuk
Crédits : K. Gubala/ Polish Cultural Institute, New York

photographie

Milosz Czeslaw
Crédits : Hulton Getty

photographie