ISLANDAISE LITTÉRATURE

ARI THORGILSSON INN FRÓDHI (1067/68-1148)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 741 mots

Il ne suffit pas de dire que Ari est le père de l'histoire islandaise, il faut préciser que, sans lui, probablement, toute la littérature de sagas n'aurait pu voir le jour et qu'il possède, avec plusieurs siècles d'avance, contre tous ses contemporains, les qualités que nous exigeons d'un véritable historien. Il est né dans l'ouest de l'Islande, d'une famille noble qui descendait peut-être des roi […] Lire la suite

ATOMIQUES ISLANDAIS, littérature

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 597 mots

Depuis l'âge d'or de la poésie scaldique médiévale, la pratique de la poésie a toujours été tenue en grand honneur en Islande. Ce prestigieux modèle explique aussi que, pendant six siècles au moins, les Islandais aient considéré comme naturel de rester fidèles à la tradition. C'est pourquoi l'apparition soudaine, autour de 1950, d'une phalange de jeunes poètes ouverts aux influences étrangères – n […] Lire la suite

LA CLOCHE D'ISLANDE, Halldor Kiljan Laxness - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 666 mots

Il n'est pas d'Islandais qui ne tienne La Cloche d'Islande (1943-1946), du Prix Nobel islandais Halldór Kiljan Laxness (1902-1998), pour le maître livre qui ait jamais été écrit dans sa langue, pourtant riche de chefs-d'œuvre de toutes sortes depuis le Moyen Âge. Au-delà des réactions sentimentales ou patriotiques, il s'agit aussi d'un des grands textes picaresques de notre temps. […] Lire la suite

EDDAS

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 951 mots

Dans le chapitre « Auteurs, dates et lieux de composition »  : […] Rien n'est plus malaisé que de décider de la provenance de ces textes. En principe, il faudrait envisager chacun à part. Malgré les progrès de la paléographie, de l'archéologie, les comparaisons utiles à faire avec les œuvres de certains scaldes, la critique interne et l'histoire, il suffira ici de dire que les spécialistes ne parviennent même pas à s'accorder sur un moyen terme. Tout ce qu'on peu […] Lire la suite

EDDAS (anonyme) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 855 mots

Ces deux recueils islandais du xiii e  siècle, l'un poétique, l'autre dit « en prose », nous donnent, dans une forme hautement élaborée, la majorité des textes sur lesquels nous nous fondons pour connaître la mythologie des anciens Scandinaves. Ils comptent parmi les fleurons de nos lettres médiévales occidentales. […] Lire la suite

INDRIDASON ARNALDUR (1961- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 999 mots

Auteur de romans policiers, Arnaldur Indridason est devenu en quelques années l'écrivain islandais le plus populaire de son pays. Né le 28 janvier 1961, à Reykjavik, d'un père, Indridi G. Porsteinsson, lui-même écrivain, il fait des études supérieures à l'université d'Islande où il obtient un diplôme d'histoire (1996). Devenu journaliste, il travaille au Morgunblađiđ (1981-1982) avant de devenir […] Lire la suite

ISLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Édouard KAMINSKI, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 16 474 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre «  La littérature »  : […] Même s'il est encore trop mal connu en France, le phénomène islandais – littéraire, notamment – est tellement extraordinaire que les spécialistes parlent volontiers de « miracle ». Ce pays à la population minuscule a su donner aux lettres européennes, dès le xii e  siècle et presque sans discontinuer, l'une des plus remarquables littératures de l'Occident. […] Lire la suite

LAXNESS HALLDÓR KILJAN (1902-1998)

  • Écrit par 
  • Jón ÓSKAR
  •  • 1 579 mots

La sollicitude ardente qu'il porte aux changements historiques et aux difficultés de la vie de son peuple, en même temps qu'un don puissant d'humeur moqueuse, la maîtrise de son style et une fécondité rare dans le domaine de l'écriture, où rien ne le laisse indifférent, ont fait de Laxness, aux yeux des Islandais, le plus remarquable de leurs auteurs contemporains. […] Lire la suite

NORVÈGE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 24 720 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les débuts, jusqu'à la Réforme »  : […] Les premiers documents « écrits » remontent au iv e  siècle de notre ère : ce sont les inscriptions runiques égaillées sur tout le territoire norvégien. Simplement commémoratives ou obscurément magiques, concises jusqu'à l'énigme ou hautement élaborées, elles témoignent par leur versification évoluée de l'existence d'une poésie primitive orale de qualité, faite sans doute de proverbes, d'énigmes […] Lire la suite

POLICIER ROMAN

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE, 
  • Jean TULARD
  •  • 16 578 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les pays nordiques »  : […] Depuis la fin des années 1960, le roman policier à contenu social s'est développé dans de nombreux pays. En Suède, dès 1965, le couple formé par Maj Sjöwall et Per Wahlöö se livrait à une violente critique du « paradis suédois » avec une série de dix enquêtes menées par l'inspecteur Martin Beck et ses hommes. Ce changement radical au cœur d'une littérature policière jusque-là assez classique a gé […] Lire la suite

REYKJAVIK

  • Écrit par 
  • Estelle DUCOM
  •  • 783 mots
  •  • 2 médias

Située dans le sud-ouest de l’Islande, dans la baie de Faxaflói, à 250 kilomètres du cercle polaire arctique, Reykjavik est la plus nordique des capitales. Elle bénéficie d'un climat subpolaire océanique. La température annuelle moyenne y est de 4,5  0 C, en raison de l’influence de la dérive nord-atlantique, un courant chaud qui prolonge le Gulf Stream. Le nom littéral de Reykjavik (« baie des fu […] Lire la suite

SAGAS

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 700 mots

Il entre dans le « miracle islandais » d'avoir su créer, à partir du xii e  siècle, une littérature originale et inimitable encore trop mal connue, en France notamment. Au premier rang de cette production se placent les sagas, chefs-d'œuvre narratifs en avance de plus d'un demi-millénaire sur leur temps et qui continuent de passionner la critique par les problèmes que posent leur genèse, leur cont […] Lire la suite

SAGAS (anonyme) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 950 mots

L'Islande médiévale a conçu, autour du xiii e  siècle, un type de récit en prose, les sagas, qui n'a aucun équivalent en Occident et que l'on peut, à bien des égards, tenir pour l'ancêtre de notre roman moderne. Tout y est original, le style d'abord, le genre de personnages et les péripéties ensuite, sans parler d'une vision du monde et de l'homme qui demeure exemplaire. […] Lire la suite

SCALDIQUE POÉSIE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 2 058 mots

La poésie scaldique, qui s'est développée en Scandinavie et en Islande, est d'accès si difficile qu'elle décourage la traduction en français ; elle mérite toutefois la plus grande attention, tant pour sa beauté formelle que pour son originalité extrême, sans parler des problèmes passionnants qu'elle pose à la critique. Choix subtil des termes, richesse et élaboration des images, science suprême du […] Lire la suite

SNORRI STURLUSON (1179-1241)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 376 mots

Depuis huit siècles qu'elle existe, la littérature islandaise n'a jamais compté d'écrivain comparable à Snorri, fils de Sturla de Hvammr. Mythologue, sagnamadr (compositeur de sagas), poète, pédagogue, historien hors pair, il domine de sa puissante stature non seulement ses compatriotes, mais, on peut oser le dire malgré l'ignorance où l'on reste de son œuvre en France, le xiii e  siècle européen. […] Lire la suite