FRANÇAISE LITTÉRATURE, XXe et début du XXIe s. : le roman

ROMAN - Le nouveau roman

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis REY
  •  • 4 683 mots
  •  • 1 média

On groupe sous l'expression « nouveau roman » des œuvres publiées en France à partir des années 1950 et qui ont eu en commun un refus des catégories considérées jusqu'alors comme constitutives du genre romanesque, notamment l'intrigue – qui garantissait la cohérence du récit – et le personnage, en tant qu'il offrait, grâce à son nom, sa description physi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-le-nouveau-roman/#i_86578

ABELLIO RAYMOND (1907-1986)

  • Écrit par 
  • Michel CAMUS
  •  • 912 mots

Né le 11 novembre 1907 dans une famille ouvrière des faubourgs de Toulouse, Georges Soulès entre à l'École polytechnique en 1927, puis à l'École nationale des ponts et chaussées en 1930. Son adhésion à la Gauche révolutionnaire ne l'empêchera pas en 1936 de diriger le Service des grands travaux à l'hôtel Matignon. Prisonnier sur le front en 1940, il est libéré en février 1941 après neuf mois d'ofl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-abellio/#i_86578

A.D.G. ALAIN FOURNIER dit (1947-2004)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 666 mots

C'est en août 1971 qu'A.D.G. publie son premier roman, La Divine Surprise , dans la collection Série noire de Gallimard. Il raconte les mésaventures d'Alfred le Cloarec et de son fils Albert, deux truands de la vieille école qui finiront piteusement. Si son écriture tout comme son sujet évoquent Albert Simonin ( Touchez pas au grisbi ), l'ouvrage s'attac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-fournier-dit-a.d.g./#i_86578

L'ADVERSAIRE (E. Carrère)

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 015 mots

L'Adversaire (P.O.L., Paris, 2000) se laisse difficilement ranger dans une catégorie : enquête journalistique, récit romanesque, il est également un essai sur la fascination exercée par les faits divers. Sa phrase simple et active pose en permanence des questions complexes sur le statut du narrateur d'une histoire qui fut largement commentée par les médias. Pendant dix-huit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-adversaire-e-carrere/#i_86578

ALAIN-FOURNIER HENRI-ALBAN FOURNIER dit (1886-1914)

  • Écrit par 
  • Barbara CASSIN
  •  • 321 mots

« Quelque chose désespérément me réclame et toutes les routes de la terre m'en séparent. » Alain-Fournier et Augustin Meaulnes, le héros du Grand Meaulnes (1913), se rejoignent dans cette phrase. Les analogies entre la vie de celui qui prit, en 1907, juste après la khâgne, le pseudonyme d'Alain-Fournier et son roman sont manifestes : La Chapelle-d'Angillon et les paysages du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-fournier/#i_86578

À L'AMI QUI NE M'A PAS SAUVÉ LA VIE, Hervé Guibert - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 989 mots
  •  • 1 média

Dès son premier livre, La Mort propagande (1977), Hervé Guibert (1955-1991) a lié le sexe, la mort et le désir d'écrire, et formulé une exigence précise à l'égard de la littérature : elle doit révéler à l'auteur sa véritable identité, mettre à nu ce « moi » qui le hante comme un double, un moi qu'il poursuit dans ses plus intimes replis, presque cruellement, et exhibe sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-l-ami-qui-ne-m-a-pas-sauve-la-vie/#i_86578

À LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU, Marcel Proust - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis REY
  •  • 1 187 mots
  •  • 1 média

Histoire d'une vocation littéraire, À la recherche du temps perdu fut ébauché en 1908 par Marcel Proust (1871-1922), concurremment à un essai dirigé contre la méthode critique de Sainte-Beuve, coupable aux yeux de l'écrivain d'avoir jugé ses contemporains d'après leur comportement en société, en négligeant leur « moi profond ». À la recherche du temps perdu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-la-recherche-du-temps-perdu/#i_86578

L'AMOUR FOU, André Breton - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 979 mots

À l'instar de Nadja , publié neuf ans plus tôt et dont il est à la fois le prolongement et le versant opposé, L'Amour fou est un ouvrage inclassable, qui mêle réflexions théoriques, récit autobiographique et poésie pure, le tout accompagné d'illustrations photographiques. Véritable « livre culte », il compte parmi les œuvres réputées « à vivre » plus en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-amour-fou/#i_86578

L'APPRENTI, Raymond Guérin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 990 mots

Écrit par Raymond Guérin (1905-1955) durant sa captivité dans un stalag, L'Apprenti fut publié au lendemain de la guerre. Cette fiction inaugure un vaste cycle romanesque, initialement prévu en cinq volumes, mais dont l'auteur, disparu prématurément, ne put mener à bien que les trois premiers : L'Apprenti en 1946, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-apprenti/#i_86578

ARAGON LOUIS (1897-1982)

  • Écrit par 
  • Daniel BOUGNOUX
  •  • 4 131 mots
  •  • 1 média

L'œuvre d'Aragon est l'objet d'un malentendu que son auteur semble favoriser à plaisir. Lui-même a très tôt relevé, comme un trait constitutif de sa personnalité, qu'on ne saurait l'estimer entièrement : « À chaque instant je me trahis, je me démens, je me contredis. Je ne suis pas celui en qui je placerai ma confiance » (« Révélations sensationnelles », in Littérature 13). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-aragon/#i_86578

ARLAND MARCEL (1899-1986)

  • Écrit par 
  • Jérôme GARCIN
  •  • 733 mots

Jean Paulhan n'aurait pas existé, Marcel Arland eût sans doute été le grand patriarche des lettres françaises de l'après-guerre. Mais la présence rigide et sévère du premier a accentué la discrétion du second — qui n'en demeure pas moins l'un des représentants les plus brillants de l'esthétique et du souci littéraires du xx e siècle. Marcel Arlan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-arland/#i_86578

ARNAUD GEORGES-JEAN (1928- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 770 mots

Georges-Jean Arnaud est encore étudiant lorsqu'il écrit son premier manuscrit, Ne tirez pas sur l'inspecteur . Il l'adresse au secrétariat du Prix du Quai des Orfèvres et remporte le prix (1952). Pour le publier, il utilise le pseudonyme de Saint-Gilles (son village natal dans le Gard) car à l'époque, un autre Georges Arnaud (de son vrai nom Henri Girard) connaît un franc suc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-jean-arnaud/#i_86578

AUDIBERTI JACQUES (1899-1965)

  • Écrit par 
  • Jacques BENS
  •  • 1 288 mots

Dans le chapitre « Un Antibois à Paris »  : […] Jacques Audiberti est né à Antibes, le 25 mars 1899, d'une famille de maçons. Il fait ses études au collège de la ville. Au sortir de l'adolescence, il travaille quelque temps comme greffier de la justice de paix, puis il se rend à Paris où il devient journaliste : d'abord employé au Journal , il restera quinze ans au Petit Parisien . Dès 1930, il publie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-audiberti/#i_86578

AUGÉRIAS FRANÇOIS (1924-1971)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 376 mots

Les éditions Fata Morgana ont entrepris depuis 1976 de republier les textes de François Augérias, l'un des écrivains les plus injustement méconnus de notre époque. À la fin de 1950, A. Gide, P. Herbart, Etiemble, Y. Bonnefoy et quelques autres reçurent une curieuse plaquette manuscrite, signée « Abdalah Chambah », et postée depuis l'Afrique du Nord. Le Vieillard et l'enfant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-augerias/#i_86578

AURÉLIEN, Louis Aragon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 002 mots
  •  • 1 média

Aurélien est sans doute une des œuvres où Aragon a mis le plus de lui-même. Rédigée durant les années d'Occupation et de Résistance, à un moment où Elsa Triolet songeait à le quitter, c'est aussi l'une des plus amères et des plus désenchantées. Le roman prend place dans le cycle du Monde réel, inauguré en 1933 par Les Cloches de Bâle qui marquait la r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aurelien-louis-aragon/#i_86578

AYMÉ MARCEL (1902-1967)

  • Écrit par 
  • Jacques BENS
  •  • 2 015 mots

Depuis la fin du mécénat royal, puis la disparition du roman-feuilleton, la littérature est essentiellement devenue une activité d'amateur : à quelques exceptions près, les écrivains marquants du xx e  siècle possédaient une fortune personnelle (parfois modeste, mais suffisante pour les faire vivre) ou exerçaient une activité annexe. Dans cet univ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-ayme/#i_86578

BABYLON BABIES (M. G. Dantec)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 743 mots

De tout temps, des écrivains ont tenté de se projeter dans le futur par le biais du roman. Maurice G. Dantec appartient à cette lignée de visionnaires. Il avait longuement développé ce qu'il appelait « les enjeux de l'acte littéraire, en cette fin de siècle et de millénaire » dans l'article « La Fiction comme laboratoire anthropologique expérimental » paru dans un numéro des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/babylon-babies/#i_86578

BABYLONE (Y. Reza) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 960 mots

Dans le chapitre « Une fête de printemps »  : […] Dans Babylone (prix Renaudot 2016, Flammarion), le récit d’Elisabeth Jauze, une femme d’une soixantaine d’années, s’attache à décrire un couple de voisins de son immeuble de Deuil-l’Alouette, Jean-Lino Manoscrivi et sa femme Lydie, installés au quatrième étage, au-dessus de l’appartement qu’occupent la narratrice et son mari. Les voisins du haut, dans la lumière de l’intrigue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/babylone-y-reza/#i_86578

BARBUSSE HENRI (1873-1935)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 331 mots

Journaliste dès l'âge de seize ans, Henri Barbusse fut d'abord influencé par le Parnasse et par le symbolisme. Ses premiers poèmes, réunis en recueil en 1894 sous le titre Le Mystère d'Adam , furent salués par Mallarmé et par Barrès. Puis cet ami de Heredia évolue vers le naturalisme, et son roman L'Enfer (1908) est une fresque sociale à la manière de Z […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-barbusse/#i_86578

BARJAVEL RENÉ (1911-1985)

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 424 mots

Né à Nyons, René Barjavel devient d'abord employé de banque, puis il choisit le journalisme sans gloire de la province, et travaille au Progrès de l'Allier au début des années 1930. Alors qu'il est critique de cinéma au Merle blanc d'avant guerre, il entre chez Denoël comme chef de fabrication. La guerre arrive. Commence une période de sa vie qui sera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-barjavel/#i_86578

BARRÈS MAURICE (1862-1923)

  • Écrit par 
  • Jean TOUCHARD
  •  • 2 221 mots

Dans le chapitre « Les étapes du nationalisme barrésien »  : […] L'année même où paraît Un homme libre , Barrès est élu député boulangiste de Nancy ; il a vingt-sept ans. À ce moment le boulangisme est déjà vaincu, mais Barrès voit avant tout dans le général Boulanger l'homme qui peut rendre à la France sa fierté et l'intégrité de son territoire : « En politique, écrira-t-il dans ses Cahiers en 1908, je n'ai jamais t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-barres/#i_86578

BATAILLE GEORGES (1897-1962)

  • Écrit par 
  • Francis MARMANDE
  •  • 2 721 mots

Longtemps tenu pour un écrivain maudit, Georges Bataille reste encore relativement méconnu. Ses histoires noires et déchirantes, d'un érotisme sale, n'en sont pas seules responsables. « Je fais peur », disait-il pour expliquer cette difficulté à se faire reconnaître : « Je fais peur, non pour mes cris, mais je ne peux laisser personne en paix. » Ce ne sont pas non plus les contradictions d'une œu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-bataille/#i_86578

BAZIN JEAN-PIERRE HERVÉ-BAZIN dit HERVÉ (1911-1996)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ÉNARD
  •  • 600 mots

Né à Angers, dans une famille bourgeoise solidement établie, petit-neveu de l'académicien bien-pensant René Bazin, l'auteur des Oberlé , Hervé Bazin, a refusé la place toute prête qui l'attendait. Il se forme seul en exerçant divers métiers : journaliste, représentant de commerce, employé des postes, valet de chambre... Il écrit aussi des poèmes. En 1946, il fonde une petite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bazin-jean-pierre-herve-bazin-dit-herve/#i_86578

BAZIN RENÉ (1853-1932)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 403 mots

Romancier et académicien français né le 26 décembre 1853 à Angers, mort le 19 juillet 1932 à Paris. Après avoir suivi des études à Paris et à Angers, René François Nicolas Marie Bazin devient professeur de droit à l'Université catholique d'Angers. Tout au long de sa vie, il a su rester proche des gens de sa campagne et des activités rurales. Ses œuvres de jeunesse décrivent la vie paysanne sous un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-bazin/#i_86578

BEAUSSANT PHILIPPE (1930-2016)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 622 mots
  •  • 1 média

Romancier, historien et essayiste, Philippe Beaussant est né à Cauderan en Gironde, le 6 mai 1930 . Sa scolarité se déroule en province puis à Paris, avant ses classes préparatoires au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine. Titulaire d'un Master of Arts et d'une licence de lettres à la Sorbonne, il est professeur de lettres classiques et découvre le monde en voyageant. Dès 1965, c'est à la Flinders U […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-beaussant/#i_86578

BEAUVOIR SIMONE DE (1908-1986)

  • Écrit par 
  • Éliane LECARME-TABONE
  •  • 2 814 mots
  •  • 2 médias

Simone de Beauvoir fut, sans doute, l'une des femmes les plus influentes de son siècle. Son œuvre, considérable, se déploie dans trois directions principales : une série de romans dont les meilleurs se situent au début de son parcours ; un vaste ensemble autobiographique commencé en 1958 et achevé, en même temps que son œuvre même, en 1981 ; et plusieurs essais, enfin, d'où émerge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simone-de-beauvoir/#i_86578

BECK BEATRIX (1914-2008)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 798 mots

Belge anti-flamande et ardente francophile, fille d'une Irlandaise et de l'homme de lettres Christian Beck qui mourut quand elle avait deux ans, femme émancipée hors des strictes orthodoxies féministes : autant de raisons qui peuvent expliquer pourquoi Béatrix Beck ne trouva jamais dans le champ littéraire le confort d'une place entièrement légitime. C'est une femme très âgée qui meurt dans une m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beatrix-beck/#i_86578

BECKETT SAMUEL

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SARRAZAC
  •  • 4 806 mots
  •  • 2 médias

Pour Samuel Beckett plus que pour tout autre écrivain moderne – sauf peut-être Kafka –, la création littéraire aura signifié exil, isolement, résistance. Né en 1906 dans une famille protestante de la banlieue de Dublin, l'écrivain multipliera, toute son existence, fugues, évasions et autres évitements. D'abord, au Trinity College de Dublin, en étudiant les langues romanes, italien et français ; p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-beckett/#i_86578

BECKETT SAMUEL - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 315 mots

13 avril 1906 Naissance de Samuel Beckett à Dublin. 1914-1918 Première Guerre mondiale. 1928-1930 Vit à Paris. Il est lecteur à l’École normale supérieure. Durant ces années, il se lie d’amitié avec James Joyce. 1934 Publication d’un recueil de nouvelles, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beckett-reperes-chronologiques/#i_86578

BELLE DU SEIGNEUR, Albert Cohen - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain SCHAFFNER
  •  • 1 077 mots
  •  • 1 média

Entrepris dans les années 1930, Belle du Seigneur , vaste roman dont la rédaction fut interrompue par la Seconde Guerre mondiale, ne sera publié qu'en 1968. À la demande du directeur littéraire des éditions Gallimard, Albert Cohen (1895-1981) en a retranché un certain nombre d'épisodes comiques et les a publiés à part sous le titre Les Valeureux (1969) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belle-du-seigneur/#i_86578

BEN JELLOUN TAHAR (1944- )

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 550 mots

Écrivain marocain de langue française, originaire de Fès (ville dont son œuvre explore la topographie mythique), Tahar Ben Jelloun a soutenu une thèse de psychiatrie sociale, dont il a tiré un essai sur la misère morale et sexuelle des immigrés maghrébins, La Plus Haute des S olitudes (1977). Venu à la littérature dans la mouvance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tahar-ben-jelloun/#i_86578

BENOIT PIERRE (1886-1962)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 356 mots

Tous les livres de Pierre Benoit ont obtenu un vif succès pendant l'entre-deux-guerres et sont encore lus aujourd'hui par un vaste public. Il débute en 1918 avec Kœnigsmark  ; sa méthode est déjà au point et il excelle dans ce genre du roman de voyages qu'il remet à la mode. Il situe chacune de ses intrigues dans une province française ou un pays lointain dans lequel il voyag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-benoit/#i_86578

BENS JACQUES (1931-2001)

  • Écrit par 
  • Noël ARNAUD
  •  • 570 mots

Romancier subtil, Jacques Bens fut membre fondateur de l'Oulipo. Ses débuts, avec Valentin et La Plume et l'ange , avaient été remarqués par Raymond Queneau et Boris Vian ; le Collège de Pataphysique signala cet auteur nouveau qui, très pataphysiquement, mêle l'apparence et la réalité. On retiendra particulièrement Sept Jours de liberté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-bens/#i_86578

BERGOUNIOUX PIERRE (1949- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 086 mots

La biographie de Pierre Bergounioux tient en une ligne et demie sur la quatrième de couverture de ses ouvrages : « né à Brive en 1949 », il est « professeur de lettres dans la région parisienne ». La platitude de l'information, en violente rupture avec la touffeur et la beauté de cette œuvre majeure, est à elle seule la marque d'un humour singulier, éloigné de tout comique, qui éclaire les nombreu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-bergounioux/#i_86578

BERNANOS GEORGES (1888-1948)

  • Écrit par 
  • Michel ESTÈVE
  •  • 2 871 mots
  •  • 1 média

Figure emblématique de l'écrivain catholique au xx e  siècle – avec Claudel et Mauriac –, Bernanos ne saurait relever d'une école littéraire ou d'une tendance politique univoque. Si ses premiers romans ( Sous le soleil de Satan , L'Imposture , La Joie ) s'insèrent, par leur écritu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-bernanos/#i_86578

BERNARD PAUL dit TRISTAN (1866-1947)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ÉNARD
  •  • 387 mots

Ami de Jules Renard, d'Alphonse Allais, de Courteline, de Lucien et Sacha Guitry, Tristan Bernard fait partie de ces figures qui ont marqué la vie parisienne durant toute la première moitié du xx e siècle. Plus que par son œuvre, qui a remporté cependant un grand succès en son temps, il est connu par ses bons mots. On ne relit sans doute plus guè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-paul-dit-tristan/#i_86578

BIALOT JOSEPH (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 664 mots

Écrivain abordant des genres aussi divers que le polar ou le roman historique, Joseph Bialot fut aussi un témoin de la Shoah. Sa vie fut une succession d'épreuves qu'il s'efforça de surmonter grâce à une énergie de tous les instants, une énorme capacité de travail et un humour permanent qui empruntait autant à la tradition yiddish qu'à l'almanach Vermot. Joseph Bialot, de son vrai nom Bialobroda, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-bialot/#i_86578

BIANCIOTTI HECTOR (1930-2012)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 758 mots
  •  • 1 média

Hector Bianciotti naît le 18 mars 1930 de parents paysans piémontais installés dans la Pampa, à Calchin Oeste, près de Cordoba, au nord-ouest de Buenos Aires. Alors que père et mère parlent le piémontais entre eux, l'espagnol est la langue imposée aux sept enfants. Sensible à la valeur intuitive des mots, le jeune garçon découvre tôt le français grâce à la poésie de Paul Valéry. Le monde agricole […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hector-bianciotti/#i_86578

BLANCHOT MAURICE (1907-2003)

  • Écrit par 
  • Christophe BIDENT
  •  • 2 336 mots

Dans le chapitre « La rupture par la littérature »  : […] Dès 1931, Blanchot avait commencé à écrire un roman, Thomas l'obscur, qu'après plusieurs tentatives infructueuses (il aurait détruit plusieurs manuscrits), il achève en 1940. Le livre paraît en 1941, rapidement suivi d'un second, Aminadab (1942) . Bien qu'elle épingle quelques défauts de jeunesse, comme l'infl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-blanchot/#i_86578

BLONDE DIDIER (1953- )

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 080 mots
  •  • 1 média

L'écrivain Didier Blonde a vécu dans la même rue qu’Arsène Lupin, à Neuilly. Il fait état de cette découverte dans Carnet d’adresses , un essai publié en 2010, et on lira cela comme un signe : « Presque tout ce que j’écris trouve son origine dans les Arsène Lupin : les thèmes du masque, de l’identité, Paris, les adresses, le cinéma muet, le mystère, le secret, le rapport à l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/didier-blonde/#i_86578

BLONDEL ROGER (1895-1980)

  • Écrit par 
  • Jérôme GARCIN
  •  • 423 mots

Sorte de Voltaire contemporain mâtiné d'un Swift des Temps modernes qui aurait mal digéré les leçons du surréalisme, Roger Blondel a construit, sous son nom ou sous quelque autre, une œuvre à l'apparence anarchique et débonnaire dont, pourtant, la signification est claire : la littérature s'ennuie et la langue française prend du ventre. Blondel inocula de l'insolence, du piquant et du cynisme dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-blondel/#i_86578

BLONDIN ANTOINE (1922-1991)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 336 mots

Né à Paris en 1922, Antoine Blondin vécut un S.T.O. sinistre, une Libération dont il ne perçut que l'envers, un après-guerre qui n'était pas de sa couleur préférée. Il cultive l'amitié des jeunes écrivains d'alors (Roger Nimier, Michel Déon, Jacques Laurent), qu'on allait nommer « les hussards ». Les romans de Blondin se recommandent par des titres merveilleux, qui évoquent discrètement Paul Moran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-blondin/#i_86578

BODARD LUCIEN (1914-1998)

  • Écrit par 
  • Nathalie CROM
  •  • 470 mots

Lucien Bodard est né en 1914 à Chongqing, dans la province du Sichouan. Il est le fils d'un diplomate français en poste en Chine. Durant dix ans, cette Chine encore infiniment tournée vers le passé, médiévale, grouillante, violente, constituera son seul décor. Ensuite, ce sera le départ pour la France et les études sanctionnées par un diplôme de sciences politiques. Lucien Bodard rejoint l'Afrique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-bodard/#i_86578

BON FRANÇOIS (1953- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 063 mots

L'histoire du roman a depuis longtemps décliné la liste des positions que l'écriture peut prendre devant le réel, en jouant de toutes les continuités, ruptures, fidélités et volte-face. François Bon , né en 1953, se trouve placé dans cet inconfort : vouloir formaliser et prolonger l'expérience de vivre dans l'écriture, c'est aujourd'hui se frayer un chemin étroit entre les grandes sommes engendrée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-bon/#i_86578

BONHEUR GASTON (1914-1980)

  • Écrit par 
  • René JANVIER
  •  • 548 mots

En 1930, débarquait à Paris un jeune homme d'à peine dix-sept ans, mais dont les poches contenaient quelques lettres de recommandation signées Joë Bousquet (à l'adresse de Jean Paulhan, d'Yves Tanguy et, plus curieusement, d'Abel Gance). Natif de l'Aude, Gaston Bonheur (de son vrai nom Gaston Teyssère) sortait tout juste du lycée de Carcassonne, où il avait amassé les premiers poèmes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-bonheur/#i_86578

BORDEAUX HENRY (1870-1963)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 339 mots

Né en Savoie, Henry Bordeaux y demeurera toute sa vie, et cette province sera le cadre de la plupart de ses nombreux livres. Certes, ce romancier fut le modèle de l'écrivain provincial, mais non de ceux qui cherchent à faire revivre les anciennes coutumes ou à retrouver le pittoresque de la campagne : ce fils d'avocat est avant tout un père de famille bourgeois, et comme il l'écrivait lui-même dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-bordeaux/#i_86578

BOREL JACQUES (1925-2002)

  • Écrit par 
  • Jean ROUDAUT
  •  • 788 mots

Bien qu'il considérât son œuvre comme essentiellement autobiographique, Jacques Borel accepta que L'Adoration , son premier livre, fût sous-titrée roman. Le récit, en effet, a une logique qui n'est pas celle de l'histoire, mais de la mémoire ; il en suit tous les méandres. Et aucun Aveu différé (1997), selon le titre d'un autre de ses ouvrages, ne peut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-borel/#i_86578

BORY JEAN-LOUIS (1919-1979)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 439 mots

Né le 25 juin 1919 à Méréville (Seine-et-Oise), agrégé de lettres classiques, Jean-Louis Bory remporte le premier prix Goncourt de l'après-guerre, avec Mon Village à l'heure allemande (1945), transposition de ses souvenirs de la Résistance, et premier élément de son grand cycle romanesque Par temps et marées . Ce genre de succès précoce est souvent à l'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-bory/#i_86578

BOSCO HENRI (1888-1976)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 345 mots

Romancier français, Henri Bosco trouvera tous les thèmes de son œuvre dans sa Provence natale. Cependant, il vient tardivement à la littérature, après avoir longtemps enseigné au Maroc où il se fixe définitivement. Il y dirige une revue, Aguedal , qui réunit quelques poètes locaux. Son premier roman, Pierre Lampedouze , paraît en 1924 ; il exprime toute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-bosco/#i_86578

BOSQUET ALAIN (1919-1998)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 433 mots

« Naître en Russie, grandir en Belgique, fuir aux États-Unis, apprendre la paix en Allemagne, vivre en France : cela ne fait pas sérieux. C'est mon destin. Tour à tour j'en ai honte, et me dis que cela peut avoir autant d'importance qu'une virgule dans un poème ; pas plus. » Alain Bosquet, lui-même, met ainsi ses lecteurs en garde contre une interprétation biographique un peu hâtive de ses livres. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-bosquet/#i_86578

BOULANGER DANIEL (1922-2014)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 694 mots

Né le 24 janvier 1922 à Compiègne, passé par le petit séminaire, résistant pendant l’Occupation, puis bourlingueur tâtant de tous métiers, Daniel Boulanger, en même temps qu’il publie ses premiers romans, fréquente le mileu de la Nouvelle Vague. On le voit ainsi dans À bout de souffle (1959) et Tirez sur le pianiste (1960). Il si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-boulanger/#i_86578

BOULLE PIERRE (1912-1994)

  • Écrit par 
  • Roger BOZZETTO
  •  • 661 mots

Avant de choisir la littérature, Pierre Boulle — né à Avignon — connaît une vie aventureuse en Malaisie, où il entame à partir de 1938 une carrière d'ingénieur dans les plantations de caoutchouc. Il y demeure jusqu'en 1947 et combat sur place contre l'armée japonaise. On le décore de la croix de guerre et de la médaille de la Résistance. Rentré en France à partir de 1948, il devient alors un écriv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-boulle/#i_86578

BOURGEADE PIERRE (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 834 mots

Écrivain inquiet du mystère humain et de l'opacité du monde, touche-à-tout polygraphe et compulsif, littérateur étranger à toute forme d'académisme, Pierre Bourgeade laisse derrière lui une cinquantaine de livres qui constituent moins une œuvre qu'un témoignage pour une pragmatique existentielle de l'écriture. Né le 7 novembre 1927 à Morlanne (Pyrénées-Atlantiques), Pierre Bourgeade passe sa jeune […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-bourgeade/#i_86578

BOURGES ÉLÉMIR (1852-1925)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 368 mots

On peut avancer qu'Élémir Bourges, ce solitaire, n'eut pas d'existence en dehors de la littérature. Né à Manosque, il monte à Paris en 1874 et collabore comme journaliste à diverses publications, dont La Revue des chefs-d'œuvre (1881-1886). Il se lie d'amitié avec Mallarmé et fréquente les mardis de la rue de Rome. Cependant, il se retire bientôt à Samois et, à l'écart de to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elemir-bourges/#i_86578

BOURGET PAUL CHARLES JOSEPH (1852-1935)

  • Écrit par 
  • Hélène LACAS
  •  • 599 mots

Écrivain qui eut une influence décisive, dans les lettres françaises, au lendemain du naturalisme. Fils du mathématicien Justin Bourget, Paul Bourget passe une enfance solitaire (il perd sa mère à l'âge de cinq ans), studieuse et pieuse à Clermont-Ferrand. Son père étant nommé à Paris, il devient élève du lycée Louis-le-Grand. Passionné de littérature et lecteur infatigable depuis son jeune âge, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-charles-joseph-bourget/#i_86578

BOURIN JEANNE (1922-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 117 mots

Romancière française. Titulaire d'une licence d'histoire, Jeanne Bourin publie, en 1963, un premier roman historique Le Bonheur est une femme . D'autres suivent, comme Très Sage Héloïse (1966), qui contribuent à rendre le Moyen Âge populaire. En 1979, elle publie La Chambre des dames , une chronique militante sur les bourgeoises […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-bourin/#i_86578

BOUSSENARD LOUIS (1847-1910)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 190 mots
  •  • 1 média

Romancier populaire français, Louis Boussenard est, avec des auteurs comme Paul d'Ivoi, le capitaine Danrit, René Thévenin, l'un des piliers de la revue pour la jeunesse que fut Le Journal des voyages (fondé en 1877). Outre Le Tour du monde d'un gamin de Paris (publié en feuilleton de 1878 à 1880), il a écrit plusieurs romans d'aventures qui, sans être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-boussenard/#i_86578

BOUSSOLE (M. Énard) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 1 021 mots

Né à Niort en 1972, Mathias Énard s’initie à l’art islamique à l’École du Louvre. Diplômé d’arabe et de persan à l’Institut national des langues et civilisations orientales, le jeune chercheur séjourne au Moyen-Orient, à Téhéran, Damas, Beyrouth, Le Caire, Tunis, Venise et Rome, avant de s’installer en 2000 à Barcelone. Là, entre traductions et autres travaux littéraires, il enseigne l’arabe à l’u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boussole-m-enard/#i_86578

BOVE EMMANUEL BOBOVNIKOFF dit EMMANUEL (1898-1945)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 736 mots

Né à Paris, le 20 avril 1898, d'un père russe, sans profession ni revenus définis, et d'une mère luxembourgeoise, Emmanuel Bove fait ses études à l'École alsacienne, rue d'Assas. Très jeune, alors que sa famille vit dans une situation difficile, il occupe divers emplois temporaires : conducteur de tramway, garçon de café, manœuvre chez Renault, chauffeur de taxi. Ces « petits métiers » sont autant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bove-emmanuel-bobovnikoff-dit-emmanuel/#i_86578

BRASILLACH ROBERT (1909-1945)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 623 mots

Après le lycée de Sens où il a pour professeur Gabriel Marcel, Brasillach, élève à Louis-le-Grand, est attiré par la carrière littéraire ; ses amis s'appellent Maurice Bardèche, Jacques Talagrand (Thierry Maulnier), Roger Vailland et, bientôt, lorsqu'il est à l'École normale supérieure, Simone Weil, Jacques Soustelle, Henri Quéfellec. Son premier roman, Le Voleur d'étincelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-brasillach/#i_86578

BRÉMOND D'ARS YVONNE DE (1894-1976)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 761 mots

«  Antiquaire, décoratrice, femme de lettres », Yvonne de Brémond d'Ars aura à sa manière participé à ce véritable phénomène social qu'est depuis l'après-guerre moins l'extraordinaire développement du goût de l'ancien que l'accès de générations et de classes nouvelles à l'objet d'art. Delly, Hector Malot ou Exbrayat (toutes comparaisons flatteuses) des amateurs, elle aura dans les dix-neuf tomes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yvonne-de-bremond-d-ars/#i_86578

BRION MARCEL (1895-1984)

  • Écrit par 
  • Marcel SCHNEIDER
  •  • 907 mots

En vrai romantique, Marcel Brion a cru à l'unité de la création artistique. De culture humaniste et de curiosité universelle, il s'est intéressé avec un égal bonheur à l'histoire, à l'archéologie, à la musique, au fantastique en littérature et dans les arts plastiques. Aussi ne saurait-on distinguer celui qui a consacré des études profondes et raffinées à Goethe (1949), à Vinci (1952), à Michel An […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-brion/#i_86578

BUTOR MICHEL (1926-2016)

  • Écrit par 
  • Jean ROUDAUT
  •  • 2 929 mots
  •  • 1 média

Michel Butor est né le 14 septembre 1926 à Mons-en-Barœul . Associé vers 1955 à Nathalie Sarraute, à Claude Simon, à Robert Pinget, à Alain Robbe-Grillet, dans le groupe littéraire appelé « nouveau roman », Michel Butor n'a cessé depuis d'œuvrer solitairement. Les voyages et sa carrière d’enseignant l'ont mené loin de Paris : en Égypte, au Mexique, aux États-Unis, au Japon ; les réflexions sur le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-butor/#i_86578

CABANIS JOSÉ (1922-2000)

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 518 mots

Né à Toulouse en 1922, José Cabanis fait ses études dans cette ville. De 1943 à 1945, il est requis au titre du S.T.O. en Allemagne. En 1952, il publie son premier roman, L'Âge ingrat , que prolongeront L'Auberge fameuse (1953) et Juliette Bonviolle (1954). Du prix Renaudot qui lui est décerné à l'unanimité au premier tour, en 196 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-cabanis/#i_86578

CAHIERS DU CHEMIN LES

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 589 mots

Les Cahiers du Chemin , trente livraisons parues de 1967 à 1977, font partie de ces revues littéraires qui sont destinées à graviter autour d'une collection éditoriale, ici préexistante. En l'espèce, les éditions Gallimard, qui disposent de la prestigieuse N.R.F. nourrissant la Collection blanche, créent la collection Le Chemin, sous la houlette de Georges Lambrichs, dès le d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-cahiers-du-chemin/#i_86578

CALAFERTE LOUIS (1928-1994)

  • Écrit par 
  • Pierre DRACHLINE
  •  • 570 mots

Né le 14 juillet 1928 à Turin, en Italie, Louis Calaferte émigre avec sa famille, dans la banlieue lyonnaise, au début des années 1930. Il y vivra une enfance marquée par la pauvreté et la xénophobie. La guerre puis la découverte de l'esclavage salarié en usine à l'âge de treize ans le marqueront à jamais. Requiem des innocents (1952), son premier livre, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-calaferte/#i_86578

CALET HENRI (1904-1956)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 085 mots

Henri Calet occupe dans le champ littéraire français la place paradoxale d'un écrivain faussement simple, qui conserve un demi-siècle plus tard un charme singulier. C'est le premier mari de sa mère, Sophie Anne Claus, qui lui donne son nom : Barthelmess. Mais il est le fils de Raymond Feuillaubois, dit « Théo », qui restera le compagnon de sa mère jusqu'à la fin de sa vie. Plus tard, lorsque l'aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-calet/#i_86578

CAMUS ALBERT

  • Écrit par 
  • Jacqueline LÉVI-VALENSI
  •  • 2 955 mots
  •  • 2 médias

« Une pensée profonde est en continuel devenir, épouse l'expérience d'une vie et s'y façonne. De même, la création unique d'un homme se fortifie dans ses visages successifs et multiples que sont les œuvres. » À travers la diversité de leurs formes d'expression : roman, théâtre, essai, journalisme, la pensée et l'œuvre de Camus illustrent parfaitement cette cohérence fondamentale et ce dynamisme f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-camus/#i_86578

CAMUS ALBERT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 340 mots

7 novembre 1913 Naissance d'Albert Camus à Mondovi, en Algérie. 1930 Première atteinte de la tuberculose. 1933 Étudiant à la faculté d'Alger, il se lie avec René Poirier et Jean Grenier. 1935 Adhésion au Parti communiste algérien. Crée le Théâtre du travail. 1937 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camus-reperes-chronologiques/#i_86578

CARRÈRE EMMANUEL (1957- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 786 mots

L' œuvre d'Emmanuel Carrère est un objet d'observation privilégié pour qui voudrait observer les destinées contemporaines de la littérature : sa thématique et son horizon d'attente très visibles sont en effet significatifs de ce qui se joue du littéraire au début du xxi e  siècle et de l'évolution de nombreux écrivains qui ont intégré dans leur st […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-carrere/#i_86578

CARRIÈRE JEAN (1928-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 161 mots

Écrivain français. Né de parents musiciens, Jean Carrière se voue à l'écriture après une rencontre avec Jean Giono, dont il devient secrétaire. Il est d'abord critique musical et chroniqueur littéraire à la radio, métiers qu'il continuera longtemps d'exercer. Son premier roman, Retour à Uzès (1967), lui vaut le prix de l'Académie française. En 1972, c'est le Goncourt qui ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-carriere/#i_86578

CARUS, Pascal Quignard - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LAPLACE
  •  • 1 081 mots
  •  • 1 média

Pascal Quignard (né en 1948) signa, avec Carus (1979), son premier roman. Mais il était déjà l'auteur de trois essais : L'Être du balbutiement (à propos de Sacher Masoch, 1969), La Parole de la Délie (à propos de Maurice Scève, 1974), et Michel Deguy (1975), et d'un récit, Le Lecteur (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carus/#i_86578

CASSOU JEAN (1897-1986)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 886 mots

À la fois poète et critique d'art, historien et romancier, rêveur plongé dans son monde intérieur et homme d'action, Jean Cassou est né à Bilbao. Orphelin de père, pauvre, il doit très tôt gagner sa vie et celle de sa mère. Ainsi, très jeune, passant d'un métier à un autre, il se forge une image d'un monde incohérent qu'il décrit plus tard dans De l'Étoile au Jardin des Plantes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-cassou/#i_86578

CAVANNA FRANÇOIS (1923-2014)

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 991 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'écrivain à succès »  : […] François Cavanna a recueilli ses textes et articles dans plusieurs livres : 4 , rue Choron (1965), Cavanna (1968), Stop-crève (1976), Droite, gauche, piège à cons (1978), De Coluche à Mitterrand (1993). Il rassemble éga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-cavanna/#i_86578

CAYROL JEAN (1911-2005)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 847 mots

Écrivain français. Jean Cayrol est né à Bordeaux le 6 juin 1911. Après des études de droit et de lettres, il occupe un emploi de bibliothécaire. La poésie le requiert très tôt. Même si c'est la lecture des surréalistes qui le révèle à lui-même, il compose, à l'écart des esthétiques du temps, des poèmes qui, avec fièvre, interrogent l'unité d'un « je » lyrique écartelé entre ses possibles ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-cayrol/#i_86578

CÉLINE LOUIS-FERDINAND

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 5 006 mots

Longtemps après sa mort, Céline ne se laisse toujours pas ranger parmi ceux que l'on a coutume d'appeler les « classiques de notre temps ». Classiques et bien de notre époque, Camus, Malraux et Sartre – écrivains humanistes et mesurés dans leurs novations langagières – le sont depuis longtemps déjà. Giono, Gracq ou Yourcenar connaissent un même ennoblissement. Bataille même, et Artaud et Genet – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-ferdinand-celine/#i_86578

CÉLINE LOUIS-FERDINAND - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 533 mots

27 mai 1894 Naissance à Courbevoie, en banlieue parisienne, de Louis Ferdinand Destouches, nom de baptême de Céline. 1899 Sa famille s'installe passage Choiseul, à Paris. Elle y restera huit ans. 1900 Exposition universelle de Paris. 1912 S'engage pour trois ans dans un régiment de cuira […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celine-reperes-chronologiques/#i_86578

CENDRARS BLAISE (1887-1961)

  • Écrit par 
  • Yvette BOZON-SCALZITTI
  •  • 1 254 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Je suis l'Autre, l'homme qui écrit » »  : […] De 1915 à 1926, Cendrars se retire de son œuvre. Il se fait critique d'art ( Peintres , 1919) et compilateur ( Anthologie nègre , 1921) ; il s'évade dans la fable ( La Fin du monde , 1919 ; L'Eubage , 1926). L'Or (1925), son premier roman, participe encore de cette volonté de neutralité ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blaise-cendrars/#i_86578

CESBRON GILBERT (1913-1979)

  • Écrit par 
  • Jérôme GARCIN
  •  • 1 060 mots

Gilbert Cesbron naît à Paris, dans le XVII e  arrondissement. Il fait ses études au lycée Condorcet, puis à l'École des sciences politiques, et passe une licence en droit. Son rêve d'alors ? Le Conseil d'État... Mais c'est compter sans les hasards qui, parfois, déterminent une vie. En 1935, il remplace un ami au Poste parisien, la plus importante station de radio de l'ava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-cesbron/#i_86578

CHABROL JEAN-PIERRE (1925-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 166 mots

Écrivain français. Toute l'œuvre de ce fils d'instituteur et petit-fils de bergers est un hymne à sa région des Cévennes. Résistant, puis journaliste à L'Humanité jusqu'en 1956, il raconte la révolte des Camisards dans Les Fous de Dieu (1961), que suivent notamment Le Bout-galeux (1967), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-chabrol/#i_86578

CHAGRIN D'ÉCOLE (D. Pennac)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 979 mots

Souvent, la naissance d'un récit trouve son origine dans la vie quotidienne. Daniel Pennac, auteur, narrateur et héros éprouvé de Chagrin d'école (Gallimard, Paris, 2007), ouvrage à forte teneur autobiographique, rapporte qu'un jour sa mère centenaire regarda à la télévision un documentaire sur l'écrivain qu'il est aujourd'hui. Or elle ne parvenait pas à croire à la « réuss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chagrin-d-ecole/#i_86578

CHAILLOU MICHEL (1930-2013)

  • Écrit par 
  • Sylvie JAUDEAU
  •  • 728 mots

Né à Nantes en 1930, Michel Chaillou part vivre avec sa mère à Casablanca (Maroc) en 1945, avant de revenir en France en 1951 et de suivre des études de philosophie à Poitiers. Il s’établit à Paris en 1963 et publie son premier récit, Jonathamour (1968), dans la collection du Chemin, dirigée par Georges Lambrichs. Tout au long d’une œuvre composite et qui fait la part belle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-chaillou/#i_86578

CHAMSON ANDRÉ (1900-1983)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie DUNOYER
  •  • 940 mots

Né le 6 juin 1900, à Nîmes, André Chamson avait deux ans lorsque sa famille vint habiter Alès : il y fut lycéen avant de l'être à Montpellier. Il passait ses vacances au Vigan, chez sa grand-mère, Sarah Aldebert. Ses randonnées dans le massif de l'Aigoual lui ont permis de s'imprégner d'une terre, d'un climat qui marqueront de façon indélébile ses œuvres à venir, à commencer par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-chamson/#i_86578

CHARDONNE JACQUES (1884-1968)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 368 mots

De son vrai nom Jacques Boutelleau, Chardonne mena la vie d'un homme de lettres, partagé entre son activité de directeur littéraire et celle d'écrivain, qu'il conçoit comme une sorte d'artisanat. Dès L'Épithalame (1921), le ton général est trouvé. Mais la manière de ce charentais passionné a su évoluer. L'Épithalame , Claire (1931 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-chardonne/#i_86578

CHARLES-ROUX EDMONDE (1922-2016)

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 812 mots
  •  • 1 média

Née le 17 avril 1920 à Neuilly-sur-Seine, Edmonde Charles-Roux a commencé sa vie dans « le monde d’hier » cher à Stefan Zweig, celui des grandes capitales cosmopolites d’avant-guerre : Londres, Prague, Saint-Pétersbourg, Istanbul, Le Caire. En 1932, son père, François Charles-Roux (1879-1961), homme d’affaires, historien et diplomate, est nommé ambassadeur auprès du Saint-Siège à Rome. Adolescent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edmonde-charles-roux/#i_86578

CHAULET GEORGES (1931-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 419 mots

Auteur de littérature pour la jeunesse, Georges Chaulet est célèbre pour le personnage de Fantômette. Né à Paris en 1931, d'un père ingénieur et d'une mère commerçante, Georges Chaulet suit des études d'architecture à l'École des beaux-arts de Paris. De retour de son service militaire en 1954, il travaille dans l'entreprise familiale que ses parents viennent d'ouvrir. Parallèlement, il écrit des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-chaulet/#i_86578

LES CHOSES, Georges Perec - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 030 mots
  •  • 1 média

Paru chez Julliard en septembre 1965, Les Choses , premier livre publié de Georges Perec (1936-1982), couronné par le prix Renaudot, connut un grand succès et valut à son auteur une notoriété immédiate. Ce court récit, sous-titré « Une histoire des années soixante », séduisit par la précision quasi scientifique du tableau qu'il semblait dresser de la société contemporaine, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-choses/#i_86578

CHRONIQUES et LA PRINCESSE DU SANG (J.-P. Manchette)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 346 mots

En 1995, un an après la mort de Jean-Patrick Manchette, Doug Headline et François Guérif ont fait paraître aux éditions Rivages (collection Rivages/Thriller) le texte de son roman inachevé La Princesse du sang , avec une Préface très bien documentée de Doug Headline ; ils publiaient en même temps un volume de Chroniques (collection Rivages/Écrits noirs) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniques-la-princesse-du-sang/#i_86578

LA CHUTE, Albert Camus - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Initialement intitulée Un héros de notre temps , La Chute devait faire partie du recueil de nouvelles L'Exil et le royaume . Albert Camus (1913-1960) semble avoir été lui-même surpris de l'expansion de son récit – écrit très vite, entre septembre 1955 et février 1956 – qui l'obligea finalement à le publier à part, chez Gallimard, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-chute/#i_86578

CIXOUS HÉLÈNE (1937- )

  • Écrit par 
  • Bertrand LECLAIR
  •  • 1 601 mots

Dans le chapitre « Enfances algériennes »  : […] Fille d'une mère juive allemande exilée et d'un médecin juif algérien un temps interdit d'exercice par les lois de Vichy, Hélène Cixous a renoué, à partir de Si près (2007), avec l'histoire de l'Algérie, où sa mère a continué d'exercer le métier de sage-femme jusqu'en1971, et qu'elle-même a quittée en 1955 (elle n'y retournera qu'en 2005) pour suivre ses études à Paris. Lie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helene-cixous/#i_86578

CLAIR GÉRARD RÉGNIER dit JEAN (1940- )

  • Écrit par 
  • Richard LEYDIER
  •  • 1 033 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Écrivain d’art »  : […] Né en 1940 à Paris, Gérard Régnier adopte en 1962 le pseudonyme de Jean Clair en publiant son premier roman, alors qu’il étudie l’histoire de l’art auprès d’André Chastel et la philosophie avec Jean Grenier à la Sorbonne, cursus qu’il poursuit à l’université Harvard. Il est reçu en 1966 au concours des conservateurs des musées de France (il sera par la suite nommé conservateur général du patrimoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clair-gerard-regnier-dit-jean/#i_86578

CLAVEL BERNARD (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Jérôme GARCIN
  •  • 572 mots

Plus de vingt romans, de nombreux contes pour enfants et une quinzaine d'essais, récits, nouvelles, constituent aujourd'hui, l'œuvre de Bernard Clavel, sans nul doute l'un de nos écrivains les plus prolixes. Sa vie, belle et mouvementée, il l'a racontée avec émotion dans La Grande Patience , série autobiographique de quatre volumes ( La Maison des autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-clavel/#i_86578

COATMEUR JEAN-FRANÇOIS (1925-2017)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 984 mots

Issu d’une famille modeste, Jean-François Coatmeur est né le 26 juillet 1925 à Pouldavid-sur-Mer (Finistère), depuis devenu un quartier de Douarnenez. Sa passion pour l’écriture commence avec la lecture d’une nouvelle de Maupassant. Sa mère souhaitant qu’il devienne prêtre, Coatmeur effectue ses études secondaires au petit séminaire de Pont-Croix. Leur fin est marquée par un événement dramatique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-coatmeur/#i_86578

COCTEAU JEAN (1889-1963)

  • Écrit par 
  • Christian DOUMET
  •  • 2 382 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La passion du spectacle »  : […] À travers l'écriture, à travers le dessin, à travers la musique, ce qui porte Cocteau, c'est une attirance irrépressible pour le spectacle. Sa prose est images ; ses images fondent un langage et sa langue est musicale. Tout l'amenait naturellement au théâtre, et plus tard, au cinéma. Après la mort de Radiguet, en 1923, s'ouvre, avec Roméo et Juliette , la longue série des œuv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-cocteau/#i_86578

COHEN ALBERT (1895-1981)

  • Écrit par 
  • Gérard VALBERT
  •  • 2 460 mots
  •  • 1 média

Au début de l'année 1933, dans les semaines qui précèdent l'élection d'Adolf Hitler et la prise du pouvoir par les nationaux-socialistes, les journaux allemands font de Solal , roman d'Albert Cohen , qui vient d'être traduit, un éloge démesuré : la Vossische Zeitung du 12 mars compare l'écrivain à Shakespeare et trouve dans le livre des scènes dignes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-cohen/#i_86578

COLETTE (1873-1954)

  • Écrit par 
  • Louis FORESTIER
  •  • 2 179 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La ruche aux souvenirs »  : […] Au plus profond d'elle-même, l'écrivain Sidonie Gabrielle Colette retrouve toujours le pays où elle est née le 28 janvier 1873 et où elle a vécu ses vingt premières années, jusqu'à son mariage. Ce pays, c'est la Puisaye, dans l'Yonne, aux confins de la Bourgogne. Elle l'évoque dans son premier livre, Claudine à l'école (1900), et inclut dans l'un de ses derniers ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colette/#i_86578

COMMERCE, revue littéraire

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 562 mots

La revue Commerce , « Cahiers trimestriels publiés par les soins de Paul Valéry, Léon-Paul Fargue, Valery Larbaud », donna vingt-neuf livraisons, de 1924 à 1932. Cette revue littéraire naît à l'ombre de la princesse de Bassiano et de ses proches. Outre les trois « phares » susnommés, Commerce comptera quelques autres collaborateurs influents : Saint-Joh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-revue-litteraire/#i_86578

COMPAGNON ANTOINE (1950- )

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 110 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le recours au roman »  : […] Mis à part avec ses amis de jeunesse, c’est sans nul doute avec ses deux prédécesseurs au Collège de France qu’Antoine Compagnon entretient successivement les liens les plus nourris dans le champ des études littéraires. À l’instar de Roland Barthes et de Marc Fumaroli, il incarne en effet une position à la fois souveraine et menacée, à savoir celle d’un gardien du temple de la littérature et de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-compagnon/#i_86578

LA CONDITION HUMAINE, André Malraux - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 891 mots
  •  • 1 média

Après Les Conquérants (1928) et La Voie royale (1930), La Condition humaine (prix Goncourt 1933) est le dernier volet d'un cycle romanesque inspiré à Malraux par ses séjours en Indochine dans les années 1920. Loin d'être seulement une fresque historique de la révolution, La Condition humaine propose une vé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-condition-humaine/#i_86578

CONVERT PASCAL (1957- )

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 1 000 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une esthétique de la trace »  : […] À la même époque, en 2007, Pascal Convert choisit un autre média, le livre, et précisément la biographie historique, pour rendre hommage à Joseph Epstein (Colonel Gilles), responsable des FTP (Francs-tireurs et partisans) d'Île-de-France, fusillé au Mont-Valérien en 1944. Dans le cadre de cette recherche, l’artiste réalise aussi un documentaire, Joseph Epstein, bon pour la légende […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascal-convert/#i_86578

COURTELINE GEORGES MOINAUX dit (1858-1929)

  • Écrit par 
  • Hélène LACAS
  •  • 759 mots

Après s'être essayé à plusieurs genres littéraires, c'est en tant qu'auteur de petites comédies gaies que Georges Courteline a connu le plus de succès et qu'il a dominé le théâtre comique des années 1900. Il doit peut-être à son père, le chroniqueur humoriste de La Gazette des tribunaux , Jules Moinaux, ses dons innés pour l'observation et la caricature. Très tôt, en 1881, Co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/courteline/#i_86578

DABIT EUGÈNE (1898-1936)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 394 mots

Romancier français, né à Paris dans un milieu ouvrier. Très jeune, Eugène Dabit doit travailler ; il pratique divers métiers, apprenti ferronnier à quatorze ans, électricien, dessinateur industriel, avant de s'engager en 1916 : il restera au front jusqu'à la fin de la guerre. Il se croit d'abord une vocation de peintre, mais n'obtient guère de succès dans cet art. C'est seulement en 1926 qu'il s'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-dabit/#i_86578

DAENINCKX DIDIER (1949- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 009 mots

Le « polar » a embrouillé la question des genres littéraires. Peu soucieux de figurer parmi les humanités modernes, choisissant d'ailleurs ses modèles chez les Anglo-Saxons, étranger à l'esthétisme comme à la littérature de laboratoire, il mêle les charmes du fort codage rhétorique qui caractérise le roman policier aux préoccupations sociales et politiques. Didier Daeninckx est un excellent représ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/didier-daeninckx/#i_86578

DAIX PIERRE (1922-2014)

  • Écrit par 
  • Philippe PIGUET
  •  • 810 mots

«  Écoute, j’ai laissé raconter n’importe quoi sur moi ; mais toi, je t’aiderai. » Ces paroles de Picasso à Pierre Daix en disent long sur la capacité d’écoute que le peintre prêtait à l’écrivain, journaliste et historien d’art, né à Ivry-sur-Seine le 24 mai 1922, mort à Paris le 2 novembre 2014. Auteur de nombreux ouvrages sur l’Espagnol, notamment les catalogues raisonnés des années 1900-1906 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-daix/#i_86578

DALMAS ANDRÉ (1909-1989)

  • Écrit par 
  • Pierre PACHET
  •  • 674 mots

La vie d'écrivain d'André Dalmas est simple et mystérieuse à la fois. Elle prend au sérieux l'enfance et l'adolescence, où apparaît l'essentiel, et sur lesquelles ses récits ne cessent de revenir. Ce souci est déjà présent dans sa biographie du mathématicien Évariste Galois, mort en duel en 1832, républicain ardent, maître énigmatique de l'analyse, que sa mort prématurée transforme en éternel adol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-dalmas/#i_86578

DANS LA FOULE (L. Mauvignier) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 057 mots

C'est avec Loin d'eux – un roman sur l'incommunicabilité, le non-dit et ses cicatrices, publié aux éditions de Minuit – que Laurent Mauvignier est entré en littérature en 1999. L'année suivante, Apprendre à finir est à son tour salué par la critique, qui l'inscrit dans une mouvance qui, depuis les années 1950, se veut dans la filiation de William Faulk […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dans-la-foule/#i_86578

DANTEC MAURICE GEORGES (1959-2016)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 733 mots

Né à Grenoble le 13 juin 1959, Maurice Georges passe une partie de son enfance et de son adolescence en région parisienne. Il fréquente le lycée Romain-Rolland d'Ivry et y rencontre deux futurs romanciers, Tonino Benacquista et Jean-Bernard Pouy. Ce dernier, alors animateur socioculturel, l'initie à la science-fiction moderne. Philip K. Dick, Norman Spinrad, Philip José Farmer, J. G. Ballard, Roge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-georges-dantec/#i_86578

DARD FRÉDÉRIC (1921-2000)

  • Écrit par 
  • Raymond MILÉSI
  •  • 760 mots

Né à Jallieu (Isère) le 29 juin 1921, Frédéric Dard, peu enclin aux études, fait ses premières armes littéraires dans la revue Le Mois à Lyon . Ses publications ne tardent guère : La Peuchère, M. Joos (1941). Il se marie en 1942. Durant la guerre et l'après-guerre, Dard publie chroniques, articles, nouvelles ainsi que ses premiers « polars », très recher […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-dard/#i_86578

DARRIEUSSECQ MARIE (1969- )

  • Écrit par 
  • Christine GENIN
  •  • 1 052 mots
  •  • 1 média

« À quoi sert un livre qui ne propose pas de voir le monde comme s'il se dévoilait pour la première fois ? », affirme Marie Darrieussecq. Son œuvre singulière et novatrice mérite que l'on ne s'arrête pas aux polémiques qui ont marqué sa carrière littéraire. Née le 3 janvier 1969 à Bayonne, elle grandit dans un village du Pays basque. Sa mère, professeur de français, et son père, technicien, lui t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-darrieussecq/#i_86578

D'AUTRES VIES QUE LA MIENNE (E. Carrère) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 962 mots

Deux ans après Un roman russe , beaucoup de commentaires (journalistes, blogueurs...) ont accompagné la parution du livre d'Emmanuel Carrère, D'autres vies que la mienne (P.O.L., Paris, 2009). Le mouvement qui pousse le lecteur à commenter ce nouvel ouvrage trouve son origine dans l'accueil de l'altérité qui est au principe du livre. Et ce livre se prop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/d-autres-vies-que-la-mienne/#i_86578

DEFORGES RÉGINE (1935-2014)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 637 mots
  •  • 1 média

« J’ ai longtemps rêvé d’être une enfant trouvée… fille de roi, peut-être… Mais je suis née à Montmorillon, petite ville du Poitou, au domicile de ma grand-mère paternelle, Blanche Peyon, le jeudi 15 août 1935 », écrit Régine Deforges dans ses Mémoires, L’Enfant du 15 août (2013) . La narratrice revendique dans ces pages un désir constant de sentir la vie circuler en elle, u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regine-deforges/#i_86578

DELAY FLORENCE (1941- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 773 mots

Florence Delay est essayiste et romancière, comédienne, traductrice, scénariste. Elle a été élue à l'Académie française le 14 décembre 2000. Née à Paris le 19 mars 1941, elle fait ses études au lycée Jean de La Fontaine et à la Sorbonne. Attirée par le théâtre, elle est élève à l'école du Vieux-Colombier, puis régisseur-stagiaire de Jean Vilar au festival d'Avignon et assistante de Georges Wilson […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/florence-delay/#i_86578

DÉON MICHEL (1919-2016)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 914 mots

Revêtu de l'habit vert, aux couleurs de cette Irlande qu'il avait élue comme dernier havre d'une vie fertile en voyages immobiles, Michel Déon entra sous la Coupole le 22 février 1978. On peut y voir le dernier avatar d’une liaison tumultueuse, ponctuée de ruptures et de retrouvailles, entre la Ville Lumière et ce vagabond stendhalien toujours en partance. Michel Déon, de son vrai nom Édouard Mich […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-deon/#i_86578

DES FORÊTS LOUIS-RENÉ (1918-2000)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 855 mots

La première enfance de Louis-René des Forêts se partage entre Paris et le Berry. Vers l'âge de treize ans, il est placé dans un collège religieux en Bretagne, puis termine ses études secondaires à Bourges, dans un collège diocésain. Marquées par la découverte de la littérature et bientôt de la musique, ces années sont aussi celles du deuil : des Forêts perd sa mère en 1936, son père en 1940. Démob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-rene-des-forets/#i_86578

DESSAINT PASCAL (1964- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 914 mots

Cadet d’une famille d’origine ouvrière de six enfants, Pascal Dessaint est né le 10 juillet 1964 à Dunkerque (Nord). Très jeune, il se passionne pour la littérature sous l’influence de son frère Eusèbe, devenu poète. En 1984, il s’installe à Toulouse où il va achever des études universitaires sanctionnées, en 1989, par un D.E.A. d’histoire contemporaine. Durant cette période, il exerce divers peti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascal-dessaint/#i_86578

DETREZ CONRAD (1937-1985)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 267 mots

Écrivain belge né le 1 er  avril 1937 à Roclenge-sur-Geer (près de Liège), mort le 12 février 1985 à Paris. Après avoir abandonné ses études de théologie à l'Université catholique de Louvain, Conrad Jean Detrez part pour le Brésil à vingt-quatre ans. Il y enseigne la littérature française et s'engage dans des mouvements révolutionnaires. Expulsé par les autorités brésilie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conrad-detrez/#i_86578

DEUX FRED (1924-2015)

  • Écrit par 
  • Sylvain LARQUIER, 
  • Françoise PERRONNO
  •  • 924 mots

Enfance miséreuse ou enfance prometteuse ? Fred Deux, né le 1 er  juillet 1924 à Boulogne-Billancourt, et que son patronyme semble avoir prédestiné à la dualité, fera de son enfance dans un logement-cave le terreau de son œuvre littéraire et picturale. L’habitation en sous-sol de l’immeuble bourgeois où il vit entouré de l’amour de ses parents et d’un oncle qui lui est che […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fred-deux/#i_86578

DEVAULX NOËL (1901-1995)

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 584 mots

Auteur de deux courts romans ( Compère, vous mentez , 1948 et Sainte-Barbegrise , 1955), c'est dans ses dix-neuf recueils de contes fantastiques que l'art de Noël Devaulx est le plus accompli : L'Auberge Parpillon , 1945 ; Le Pressoir mystique , 1948 ; Bal chez Alféoni , 1955 ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noel-devaulx/#i_86578

DHÔTEL ANDRÉ (1900-1991)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ÉNARD
  •  • 630 mots

Des Ardennes, où il a vu le jour, dans la ville d'Attigny, André Dhôtel a gardé le sens d'un merveilleux très quotidien et du goût pour les choses de la terre. Tout jeune, il a été profondément marqué par un autre Ardennais : Arthur Rimbaud, auquel il consacre un essai en 1933 : L'Œuvre logique de Rimbaud . Il y reviendra dans sa maturité avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-dhotel/#i_86578

LE DIMANCHE DE LA VIE, Raymond Queneau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 024 mots

Publié en 1952, Le Dimanche de la vie est le huitième des romans de Raymond Queneau . Succédant aux Exercices de style (1947), dont il a la virtuosité d'écriture, précédant Zazie dans le métro (1959), dont il possède déjà la fantaisie langagière, il leur ajoute une dimension douce-amère qui en fait un des ouvrages les plus représ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-dimanche-de-la-vie/#i_86578

DORGELÈS ROLAND (1886-1973)

  • Écrit par 
  • Paul MORELLE
  •  • 425 mots

De son vrai nom Laurent Lecavelé, Roland Dorgelès est né à Amiens en 1886. Après de brèves études à l'École des beaux-arts de Paris, il opte pour le journalisme et mène la vie de bohème de l'époque, jusqu'à la guerre, qu'il fait, dès 1914, comme engagé volontaire dans l'infanterie. Son livre, Les Croix de bois , lui vaut en 1919 à la fois la gloire et le prix Femina. Élu tri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roland-dorgeles/#i_86578

DOUBROVSKY SERGE (1928-2017)

  • Écrit par 
  • Claude BURGELIN
  •  • 1 208 mots
  •  • 1 média

L'œuvre de Serge Doubrovsky, né à Paris le 22 mai 1928, fera date dans l'histoire de l'écriture du « je ». Avec un rare mélange d'audace et d'obstination, il a renouvelé les enjeux de la littérature autobiographique au fil des textes qu'il a publiés depuis la fin des années 1960, à un rythme patient et régulier : La Dispersion (1969), Fils (1977), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-doubrovsky/#i_86578

DRIEU LA ROCHELLE PIERRE (1893-1945)

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ
  •  • 1 165 mots

De l'entre-deux-guerres français, des fastes et misères de sa bourgeoisie, aucun témoin plus intéressant que cet écrivain admirablement intelligent et doué, mais rongé, dès sa naissance, d'une sorte de maladie de vivre incurable qui lui fit entreprendre une série d'expériences promises invariablement à l'échec et le conduisit au suicide. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-drieu-la-rochelle/#i_86578

DRUON MAURICE (1918-2009)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 960 mots
  •  • 1 média

Maurice Druon voyait dans la guerre, les arts et le gouvernement, « trois métiers du risque » ; il les a exercés comme officier de cavalerie, écrivain, ministre avant de devenir le secrétaire perpétuel de l'Académie française, paladin d'une francophonie ouverte. Fils d'une actrice divorcée et de Lazare Kessel, un comédien russe qui se suicida à vingt et un ans, Maurice Druon naquit à Paris, le 23  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-druon/#i_86578

DUHAMEL GEORGES (1884-1966)

  • Écrit par 
  • Daniel MADELÉNAT
  •  • 1 481 mots

Une âme frémissante, inquiète et généreuse ; une voix intime et fraternelle qui va droit au cœur ; une vive et ardente présence au sein des souffrances et des angoisses humaines, tels nous apparaissent la figure de l'écrivain français Georges Duhamel, le ton de son œuvre, la mission qu'il s'est assignée. Médecin et humaniste avant tout, il s'est refusé aux jeux de la littérature, aux exercices de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-duhamel/#i_86578

DUJARDIN ÉDOUARD (1861-1949)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 126 mots

Écrivain, essayiste, poète et ami de Mallarmé, connu surtout pour son roman Les lauriers sont coupés (1887), où il emploie pour la première fois le « monologue intérieur », procédé tout à fait nouveau d'expression psychologique, repris par Joyce dans Ulysse . Dujardin a été associé au mouvement symboliste dès son origine, et a publié des poèmes en vers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-dujardin/#i_86578

DURAS MARGUERITE (1914-1996)

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 2 097 mots
  •  • 2 médias

« Elle écrit, Marguerite Duras, oui, M. D., elle écrit. Elle a des crayons, des stylos et elle écrit. C'est ça. C'est ça et rien d'autre. » L'écriture est la seule identité que Marguerite Duras se concède. L'écrit a pris possession de tout, du théâtre comme du cinéma. Il parcourt tout, le corps comme le plus courant de la vie. Il finit par tenir lieu de tout, de l'alcool – refuge contre l'absence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marguerite-duras/#i_86578

DUSTAN GUILLAUME (1965-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 168 mots

Écrivain et éditeur français. Guillaume Dustan, de son vrai nom William Banarès, suit brillamment le cursus de Sciences Po et de l'E.N.A. qui lui ouvre la carrière de juge administratif. Découvrant en 1990 sa séropositivité, il abandonne ses engagements professionnels et écrit trois romans autofictionnels. Le premier, Dans ma chambre (1996), fait sensation en exaltant les r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-dustan/#i_86578

DUTOURD JEAN (1920-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 369 mots

Écrivain français. Né à Paris en 1920, Jean Dutourd est mobilisé en 1940, et fait prisonnier. Il s'évade, et entre par la suite dans la Résistance. Il sera administrateur adjoint du quotidien Libération entre 1944 et 1947, puis attaché aux services français de la B.B.C. de 1947 à 1950. Son premier ouvrage, Le Complexe de César , paraît en 1946. Mais le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-dutourd/#i_86578

DUVERT TONY (1945-2008)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 569 mots

Né le 2 juillet 1945 à Villeneuve-le-Roi, Tony Duvert se signale à l'attention de la critique littéraire par la publication en 1967 de son roman Récidive aux éditions de Minuit, que vont suivre Interdit de séjour et Portrait d'homme couteau (1969), puis Le Voyageur (1970). En 1973 paraît le splendide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-duvert/#i_86578

ECHENOZ JEAN (1947- )

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 178 mots

Jean Echenoz est né le 26 décembre 1947 à Orange. C'est en 1979 qu'il fait son entrée dans le paysage littéraire avec Le Méridien de Greenwich . Publiée aux éditions de Minuit au moment où la littérature française est traversée par de nombreux débats sur la fin des avant-gardes et du nouveau roman, son œuvre est saluée de manière diverse. Romancier des années 1980 pour Pierre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-echenoz/#i_86578

ÉCRIVAINS (A. Volodine) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 976 mots

L 'œuvre d'Antoine Volodine est absolument à lire. Voilà une affirmation qui n'a plus à être justifiée mais qui doit être ironiquement confrontée à la réception des trois ouvrages ( Écrivains , Onze Rêves de suie , Les aigles puent ) parus à la rentrée de 2010. Volodine n'a pas démérité, mais après avoir publié pas moins de trente-s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecrivains-a-volodine/#i_86578

LES ENFANTS TERRIBLES, Jean Cocteau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 862 mots
  •  • 1 média

Écrivain étincelant, capable de passer d'un genre à un autre avec virtuosité, comblé par les fées qui lui donnèrent pour parrain, dès l'adolescence, les comédiens De Max et Sarah Bernhardt, les écrivains Edmond Rostand et Anna de Noailles, célébré dans les salons comme l'enfant prodige d'une tradition où se croisaient la mode et l'avant-garde, Jean Cocteau (1889-1963) a souffert, de son vivant, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-enfants-terribles/#i_86578

ENGAGEMENT

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE, 
  • Jacques LECARME, 
  • Christiane MOATTI
  •  • 11 579 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le culte de l'action  »  : […] Les hommes de lettres ont été attirés vers l'activisme. Par suite de circonstances politiques et sociales qui ont fait revivre le souvenir du rôle positif joué par eux dans le passé, durant les époques troublées de notre histoire (en particulier la Révolution française), et qui ont rendu très présents aux esprits certains destins exemplaires, les rêves d'action, avec l'illusion d'efficacité immédi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/engagement/#i_86578

ENTRE LES MURS (F. Bégaudeau)

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 1 087 mots

Si le livre de François Bégaudeau Entre les murs (éd. Verticales, Paris, 2006), est un « roman écrit au plus près du réel », comme l'indique la quatrième de couverture, le collège Mozart, qui en est l'objet, aurait certainement trouvé sa place dans les classements (logiciel Signa) et dispositifs (« Ambition réussite ») mis en place récemment en France par l'Éducation nati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/entre-les-murs-f-begaudeau/#i_86578

ERNAUX ANNIE (1940- )

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 971 mots
  •  • 1 média

Née à Lillebonne en 1940, Annie Ernaux grandit à Yvetot dans un milieu modeste. Après des études à l'université de Rouen, elle enseigne d'abord comme institutrice puis comme agrégée de lettres modernes. C'est avec La Place (1983) qu'Annie Ernaux va toucher un vaste public : innombrables sont les lectrices et les lecteurs qui se sont reconnus dans ce récit d'une acculturation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annie-ernaux/#i_86578

LES ANNÉES (A. Ernaux) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 998 mots

Célèbre pour ses ouvrages à caractère autobiographique, des Armoires vides (1974) à La Place (1983), de Passion simple (1992) au Journal du dehors (1993), Annie Ernaux, née au début de la Seconde Guerre mondiale, a pu apparaître comme le symbole d'une génération qui lutta pour l'émancipation des femmes et q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-annees/#i_86578

LA HONTE et JE NE SUIS PAS SORTIE DE MA NUIT (A. Ernaux) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 1 428 mots
  •  • 1 média

En règle générale, une autobiographie trouve son énergie dans le narcissisme du sujet et cède aux leurres gratifiants de la fiction. Rien de tel dans l'entreprise d'Annie Ernaux (née en 1940) qui, depuis La Place (1984), renonce ascétiquement au roman, à ses pompes et à ses œuvres. Cinq livres assez minces, constituent une musique de chambre pour un autoportrait. Dans cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-honte-et-je-ne-suis-pas-sortie-de-ma-nuit-fiche-de-lecture/#i_86578

ESTAUNIÉ ÉDOUARD (1862-1942)

  • Écrit par 
  • Robert LOUIS
  •  • 477 mots

Après quelques œuvres, pleines de talent, qui le situent dans la lignée d'un Maupassant ( Un simple , 1891 ; Bonne Dame , 1891), Estaunié abandonne le naturalisme pour se laisser aller tout entier à la vérité qui vient de s'imposer à lui avec force : l'essentiel est ce que l'on ne voit pas, ce que l'on ne dit pas. Dès La Vie secrète […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-estaunie/#i_86578

L'ÉTRANGER, Albert Camus - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean yves GUÉRIN
  •  • 1 036 mots
  •  • 1 média

Lorsqu'en 1942 paraissent simultanément aux éditions Gallimard un roman, L'Étranger , et un essai, Le Mythe de Sisyphe , leur auteur, Albert Camus (1913-1960) n'est encore guère connu : voilà deux ans seulement qu'il a quitté l'Algérie, sa terre natale. Il a publié avant ces deux ouvrages un recueil de récits, L'Envers et l'endroit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-etranger/#i_86578

EXISTENTIALISME

  • Écrit par 
  • Yves STALLONI
  •  • 1 089 mots

Indépendamment de ses fondements théoriques et de ses retentissements philosophiques, l’existentialisme mérite d’être considéré dans une perspective littéraire et même sociologique. Une des raisons de sa popularité est sans doute que cette philosophie de l’existence ne propose pas un système achevé. Elle formule plutôt un rapport au monde dont on pourra également trouver trace chez des penseurs an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/existentialisme/#i_86578

FALLET RENÉ (1927-1983)

  • Écrit par 
  • Alphonse BOUDARD
  •  • 690 mots

Né à Villeneuve-Saint-Georges en 1927, René Fallet est un produit typique d'une certaine banlieue d'avant la Seconde Guerre mondiale et de l'immédiat après-guerre : pas tout à fait un Parisien, plus tout à fait un paysan. Toute son œuvre sera marquée par ces deux influences qui ne rivalisent pas entre elles mais s'interpénètrent et s'harmonisent pour donner cette sorte de citadin qui garde toujou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-fallet/#i_86578

FANTÔMAS

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 280 mots

Créé en 1911 par Pierre Souvestre et Marcel Allain, lancé à grand renfort de publicité par l'éditeur Fayard, Fantômas , gigantesque cycle romanesque de trente-deux volumes, connaît un fabuleux succès jusqu'à la guerre de 1914. Fantômas, bandit sans visage, accumule les crimes monstrueux et lance des défis à la police, représentée par l'inspecteur Juve. Flanqué du journaliste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantomas/#i_86578

FAURE LUCIE (1908-1977)

  • Écrit par 
  • Juliette M. TURLAN
  •  • 652 mots

Lucie Meyer, née à Paris, descend d'une famille alsacienne qui a fui l'occupation allemande. En 1931, elle rencontre Edgar Faure, jeune avocat. C'est une attirance spontanée, réciproque et définitive. De leur mariage sont nées deux filles, Sylvie et Agnès, qui deviendront toutes deux psychanalystes. Les grandes lignes de la vie de Lucie Faure peuvent se discerner dans sa prédilection pour les let […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucie-faure/#i_86578

LES FAUX-MONNAYEURS, André Gide - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 1 002 mots
  •  • 1 média

André Gide (1869-1951), Prix Nobel de littérature en 1947, et en qui Malraux a vu « le contemporain capital », aura exercé une influence considérable tout au long de l'entre-deux-guerres, notamment sur la jeunesse. À partir des années 1920, Les Nourritures terrestres (1897) furent l'évangile moral, spirituel, esthétique de toute une génération qui découvrit dans l'enseignem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-faux-monnayeurs/#i_86578

FERNANDEZ DOMINIQUE (1929- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 766 mots

Romancier, essayiste et grand voyageur, Dominique Fernandez, élu à l'Académie française le 8 mars 2007, privilégie l'Italie – avec une nette prédilection pour Naples et la Sicile ( Mère Méditerranée , 1965 ; Dictionnaire amoureux de l’Italie , 2008) – et la Russie ( Dictionnaire amoureux de la Russie , 2004). Dans l'exploration de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-fernandez/#i_86578

FEUILLETON

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 2 485 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une nouvelle littérature populaire »  : […] C'est dans de telles conditions qu'un art de masse voit le jour. Il met en œuvre de nouveaux supports d'expression, de nouveaux modes de diffusion. Lorsqu'il s'affirme à l'époque romantique, il n'est pas d'emblée distinct d'une littérature plus reconnue. Ainsi, Charles Dickens ou Honoré de Balzac jouent sur plusieurs registres littéraires et s'adressent à des publics encore mal définis. Cette phas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feuilleton/#i_86578

FEVER (L. Kaplan)

  • Écrit par 
  • Christine GENIN
  •  • 1 031 mots

Leslie Kaplan est née à New York en 1943, dans une famille juive d'origine polonaise, et a grandi à Paris où elle vit aujourd'hui. Étudiante en 1968, elle s'« établit » pour deux ans en usine, expérience qu'elle évoque de manière dépouillée et poétique dans L'Excès-l'usine (1982), premier livre salué par Maurice Blanchot et Marguerite Duras. Elle anime aujourd'hui des ateli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fever/#i_86578

FINBERT ELIAN J. (1899-1977)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie DUNOYER
  •  • 628 mots

Rançon des auteurs qui ont brillé dans une spécialité : le reste de leur œuvre est occulté. Elian J. Finbert, malgré la variété de son registre, ne peut se défaire de l'étiquette d'écrivain animalier. Il est vrai que, de 1953 à 1964, ses émissions « Les Plus Belles Histoires de bêtes », qui fourniront la matière d'au moins six volumes, et « À l'écoute de la nature » lui avaient valu la notoriété. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elian-j-finbert/#i_86578

FOURNEL PAUL (1947- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 962 mots

Peu d'écrivains contemporains savent comme Paul Fournel mener à bien l'exploration des genres littéraires, tout en restant fidèle à des thématiques fondatrices, étrangères à l'air du temps et aux sensibilités factices. Né à Saint-Étienne le 20 mai 1947, Paul Fournel intègre vingt ans plus tard l'École normale supérieure de Saint-Cloud. Mais aux carrières de la recherche et de l'enseignement, il p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-fournel/#i_86578

FRANCE ANATOLE (1844-1924)

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BANCQUART
  •  • 2 286 mots

Dans le chapitre « L'anticonformiste »  : […] Cet apaisement fait place à des mises en cause d'autant plus violentes que les premiers temps de la liaison commencée en 1888 avec M me de Caillavet sont ceux d'un épanouissement charnel, et des affres de la jalousie. Le Lys rouge en donne une transposition qui a pu paraître trop mondaine ; France y parle, en 1893, d'un amour qui a déjà perdu sa pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatole-france/#i_86578

FRANK BERNARD (1928-2006)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 865 mots

Pendant cinquante ans, les contemporains de Bernard Frank qui s'attachaient à la littérature l'auront lu avec passion, profit et plaisir. Dans les périodiques, les quotidiens, les hebdomadaires, ils auront aimé le miracle permanent d'un style d'idées, de prose et de poésie. Ses livres, au reste peu nombreux, trouvent eux-mêmes leur source et leur énergie dans le monde des revues, si effervescent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-bernard-1928-2006/#i_86578

FRISON-ROCHE ROGER (1906-1999)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 585 mots

Roger Frison-Roche fait partie de ces hommes qui ont maintenu vivante, à travers de nombreux romans et récits prenant pour cadre la montagne ou la nature désertique, la tradition de l'enthousiasme dans l'effort, de la victoire sur soi, de la communion avec l'universel dans une nature âpre et somptueuse. Né à Paris en 1906 de parents d'origine savoyarde, il se rend à dix-sept ans à Chamonix pour y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-frison-roche/#i_86578

GAILLY CHRISTIAN (1943-2013)

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 014 mots

Christian Gailly est un écrivain français, né à Belleville (Paris) en 1943, dans un milieu populaire. Sans être difficiles, son enfance et sa jeunesse sont marquées par le manque, celui de la culture pour l’essentiel. Sa vie d’adulte sera faite de ruptures, de tournants successifs ou d’ascensions, pour employer un terme que cet amateur d’aviation et de jeux de mots aurait aimé. Sa première vocatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-gailly/#i_86578

GALZY JEANNE (1884-1977)

  • Écrit par 
  • Paul MORELLE
  •  • 508 mots

Lauréate du prix Femina en 1922 pour Les Allongés et membre du jury de ce prix depuis 1940, la romancière Jeanne Galzy, décédée à l'âge de quatre-vingt-treize ans à Montpellier, sa ville natale, fut bercée dès son plus jeune âge par le rythme poétique. Sa mère, qui écrivait elle-même des vers, lui disait, le soir, Le Lac de Lamartine pour l'endormir. E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-galzy/#i_86578

GAMARRA PIERRE (1919-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 240 mots

Écrivain français. Né en 1919 à Toulouse, Pierre Gamarra est d'abord enseignant, puis journaliste. Son premier roman, La Maison de feu (1948) lui vaut le prix international Charles Veillon. Son style, où la volonté d'engagement n'entrave pas la liberté du récit, caractérisera la suite de son œuvre qui fait une place de choix à Toulouse et au Midi languedocien ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-gamarra/#i_86578

GARY ROMAIN (1914-1980)

  • Écrit par 
  • Nicolas GELAS
  •  • 1 476 mots

Honoré de plusieurs prix littéraires mais longtemps dédaigné par les critiques, Roman Kacew, alias Romain Gary, suscite depuis quelques années un vif regain d'intérêt. Attachée à défendre l'humain dans l'homme, son œuvre abondante – plus de trente romans, un essai, deux films – déploie, à l'instar de son auteur, les séductions de l'identité et de ses masques. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romain-gary/#i_86578

GENET JEAN (1910-1986)

  • Écrit par 
  • René de CECCATTY
  •  • 3 109 mots
  •  • 1 média

Sa naissance bâtarde, sa jeunesse crapuleuse, sa conception de la sexualité comme abjection et transfiguration, ses années de prison, la diversité de son œuvre, la noblesse de son style contrastant avec le milieu interlope qu'il décrit, les multiples cautions intellectuelles dont il bénéficie, de Jean Cocteau à Jacques Derrida, en passant par Jean-Paul Sartre qui le couronne et le sanctifie, ses e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-genet/#i_86578

GENEVOIX MAURICE (1890-1980)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 698 mots

Né dans une île de la Loire, près de Nevers, Maurice Genevoix passe son enfance au contact de la nature. Ses études sont brillantes : une voie d'universitaire et d'enseignant toute tracée. La Grande Guerre interrompt brusquement ce cours. Genevoix est au front ; bientôt grièvement blessé, il passera toute la fin du conflit à l'arrière, réformé. L'après-1914-1918 voit se développer la crise de cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-genevoix/#i_86578

GERMAIN SYLVIE (1954- )

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 058 mots

Sylvie Germain est née en 1954 à Châteauroux. Dès ses études de philosophie, elle jette les fondements d'un univers très personnel. Dans son mémoire de maîtrise, elle étudie la métaphysique de l'ascèse dans la mystique chrétienne. Le jeu du visible et de l'invisible chez Vermeer et Watteau est au centre de son D.E.A. en esthétique. Quant à son doctorat de 3 e  cycle, elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sylvie-germain/#i_86578

GIDE ANDRÉ (1869-1951)

  • Écrit par 
  • Éric MARTY
  •  • 3 665 mots
  •  • 2 médias

Chaque écrivain possède son image d'Épinal, au travers de laquelle la société le glorifie pour mieux l'assimiler ; or l'œuvre de Gide , dont toute la vie fut préoccupée par le rôle et la responsabilité de l'écrivain, est une sorte de machine à déjouer et à déconstruire les images, à défaire les mythes. La formule qu'il place en épigraphe à ses Morceaux choisis (1921) le port […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-gide/#i_86578

GILLES, Pierre Drieu la Rochelle - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 168 mots

Lorsqu'en 1937, Drieu la Rochelle (1893-1945) entreprend la rédaction de Gilles , son ambition est de parvenir à un livre-somme qui, par l'ampleur de son propos, l'installe enfin au rang des grands écrivains de son temps, aux côtés d'Aragon, de Malraux ou de Montherlant. Certes, à l'âge de quarante-quatre ans, il a déjà publié une douzaine d'ouvrages de fiction dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles/#i_86578

GIONO JEAN (1895-1970)

  • Écrit par 
  • Laurent FOURCAUT
  •  • 6 230 mots

Le patient travail de la critique a fait justice des malentendus qui ont longtemps masqué la véritable portée de l'œuvre de Giono : écrivain régionaliste, puis « collaborateur », il aurait ensuite totalement changé de manière en imitant Stendhal. On mesure mieux aussi, maintenant, la richesse, la complexité et la profondeur de cette œuvre : poèmes, contes et nouvelles ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-giono/#i_86578

GIRAUDEAU BERNARD (1947-2010)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 786 mots
  •  • 1 média

Né le 18 juin 1947 à La Rochelle, Bernard Giraudeau est le fils d'un militaire de carrière que ses affectations éloignent de sa famille. En 1963, le jeune homme s'engage pour sept ans dans la marine nationale. Après une formation de mécanicien, il sert comme matelot puis quartier-maître sur plusieurs bâtiments, et fait ainsi par deux fois le tour du monde. De retour à la vie civile, il exerce dive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-giraudeau/#i_86578

GIRAUDOUX JEAN (1882-1944)

  • Écrit par 
  • Jacques BODY
  •  • 1 799 mots
  •  • 1 média

Un romantique du xx e siècle, qui finit par prendre rang dans la lignée des classiques, à la suite de Marivaux et Musset, et pas tellement loin de ce Racine dont il a parlé comme d'un double ; un La Fontaine, rêveur et distrait, qui laisse une œuvre de quarante volumes ; l'« enchanteur » de son temps, comme fut nommé Chateaubriand, et comme lui c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-giraudoux/#i_86578

GLISSANT ÉDOUARD (1928-2011)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 278 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le monde prolixe »  : […] Né en 1928 sur un morne reculé de Sainte-Marie (Martinique), Édouard Glissant a suivi l'itinéraire décrit par Joseph Zobel dans La Rue Cases-Nègres , qui fut celui de beaucoup d'enfants antillais entre les deux guerres mondiales : de la plantation (connue à travers la personne du père, « économe-géreur ») à l'école primaire (au Lamentin, en l'occurrence), puis au lycée Schœlc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-glissant/#i_86578

GRAAL THÉÂTRE (F. Delay et J. Roubaud)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 992 mots

« Ici, en écrivant que Blaise a écrit le mot fin, aujourd'hui 19 mars de l'an 2004, nous Florence Delay et Jacques Roubaud, scribes de langue française, achevons notre livre Graal Théâtre . Il contient tout ce qu'il doit contenir et nul après nous ne pourra y ajouter ou retrancher sans mentir. » Blaise de Northombrelande à qui Merlin aurait dicté la « matière de Bretagne », […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graal-theatre/#i_86578

GRACQ JULIEN (1910-2007)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LEUTRAT
  •  • 1 989 mots

Dans le chapitre « Palimpsestes »  : […] Julien Gracq est vraisemblablement l'écrivain contemporain qui suscite le plus de malentendus depuis ses débuts. Son premier livre, un roman ( Au château d'Argol , 1939), paraît la même année que La Nausée  : d'emblée, Gracq est hors de toute mode, et, comme son ouvrage est immédiatement salué par André Breton, un premier malentendu s'instaure : désorma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julien-gracq/#i_86578

GRAINVILLE PATRICK (1947- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 1 103 mots
  •  • 1 média

Patrick Grainville est né le 1 er  juin 1947 à Villiers-sur-Mer, en Normandie. Professeur agrégé de lettres, il reçoit le prix Goncourt en 1976 pour son quatrième roman, Les Flamboyants , l’épopée de Tokor, un roi fou africain, entre onirisme ardent et réalisme trivial. Critique au Figaro littéraire , membre du jury du prix Médic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-grainville/#i_86578

GRALL XAVIER (1930-1981)

  • Écrit par 
  • André LAUDE
  •  • 432 mots

Né en 1930 à Landivisiau, Xavier Grall est mort en 1981 à l'hôpital de Quimperlé. Auteur de romans ( Africa Blues , Cantique à Mellila ), d'essais ( James Dean , Mauriac journaliste , Génération du Djebel ), de recueils lyriques ( La Sône des pluies et des tombes , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xavier-grall/#i_86578

LE GRAND INCENDIE DE LONDRES, Jacques Roubaud - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 107 mots

« En traçant aujourd'hui sur le papier la première de ces lignes de prose, je suis parfaitement conscient du fait que je porte un coup mortel, définitif, à ce qui conçu au début de ma trentième année comme alternative au silence, a été pendant plus de vingt ans le projet de mon existence. » Le Grand Incendie de Londres de Jacques Roubaud, dont le premier volet a paru en 1989 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-grand-incendie-de-londres/#i_86578

LE GRAND MEAULNES, Alain-Fournier - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 883 mots

Des extraits du Grand Meaulnes furent publiés dans plusieurs numéros de La Nouvelle Revue française au cours de l'année 1913. Le beau-frère et meilleur ami d'Henri Alain-Fournier (1886-1914), Jacques Rivière, assurait depuis 1911 le secrétariat de cette revue, bientôt prestigieuse, dont il assumerait la pleine responsabilité dès la fin des hostilités. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-grand-meaulnes/#i_86578

GREEN JULIEN (1900-1998)

  • Écrit par 
  • Jean SÉMOLUÉ
  •  • 2 372 mots

Dans le chapitre « L'écriture du fantastique »  : […] Quant à son œuvre, multiforme et contrastée, la perspective chronologique reste celle qui permet le mieux de la saisir sans la trahir. Green a tant parlé de lui-même et apporté tant d'éclaircissements sur la genèse de ses romans, surtout à la fin de sa longue vie, qu'il est difficile de concevoir l'impression d'aérolithes qu'ils ont donnée lors de leur publication. Rendons aux premiers parus, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julien-green/#i_86578

GRENIER ROGER (1919-2017)

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 994 mots

Journaliste, homme de radio et écrivain français, Roger Grenier fut un incomparable témoin de notre xx e  siècle littéraire. L'exergue malicieux de ses Brefs Récits pour une longue histoire (2012), emprunté à Valery Larbaud, en dit long sur la posture paradoxale de leur auteur dont l'œuvre abondante et limpide est constitué […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-grenier/#i_86578

GROULT BENOÎTE (1920-2016)

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 722 mots
  •  • 1 média

Tout au long de sa vie d’écrivain, Benoîte Groult aura fait une large place aux combats en faveur du féminisme et aux engagements politiques. Née le 31 janvier 1920 à Paris, Benoîte Groult entre tardivement en littérature . Élevée dans une famille bourgeoise – sa mère est la sœur du couturier Paul Poiret –, elle épouse le journaliste Georges de Caunes en 1946 puis, en 1952, le romancier Paul Guim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benoite-groult/#i_86578

GROULT FLORA (1924-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 108 mots

Romancière française. Avec sa sœur Benoîte, elle publie Journal à quatre mains (1962), puis Féminin pluriel (1967), deux livres qui rencontrent un grand succès et que prolongera Il était deux fois (1968). À la veille des années 1970, on peut y lire une manière de requiem pour l'image traditionnelle de la femme : celle-ci y étant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flora-groult/#i_86578

GRUMBERG JEAN-CLAUDE (1939- )

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 142 mots

Jean-Claude Grumberg est né à Paris le 26 juillet 1939 dans le X e  arrondissement, au 34 de la rue Chabrol. Sa famille vivait là, et c’est en en enfonçant la porte que la police française est venue chercher son père en 1942. Il ne parviendra à en parler que plus de soixante ans plus tard, dans Mon pèr e. I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-claude-grumberg/#i_86578

GUÉHENNO JEAN (1890-1978)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 366 mots

Universitaire et essayiste, Jean Guéhenno reste à travers son œuvre un fils du peuple. Né dans une famille ouvrière de Fougères, il met d'abord son énergie à se dégager de cette origine. Mais, dès qu'il y réussit, il est tourmenté par ce reniement ; il ne cesse d'invoquer le pardon de ses frères et sœurs. Ses livres reviennent sur l'opposition entre le peuple et la culture, comme sur une obsession […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-guehenno/#i_86578

GUÉRIN RAYMOND (1905-1955)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 501 mots

C'est au début des années 1980 qu'on redécouvre Raymond Guérin, tombé dans l'oubli depuis sa mort, en 1955. Les éditions Le Tout sur le tout, la revue Grandes Largeurs , Gallimard s'y emploient plus particulièrement. La vie de Guérin n'a rien d'exceptionnel. À la fin des années 1920, il fonde La Revue libre , noue des amitiés littéraires avec J. Grenier, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-guerin/#i_86578

GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) - Mémoires et débats

  • Écrit par 
  • André LOEZ
  •  • 4 506 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Présence de la Grande Guerre »  : […] Dans les années 1920 et 1930, la mémoire de la guerre est quasi omniprésente : par le deuil massif qui frappe, directement ou indirectement, chaque famille ou presque ; par l'érection de monuments aux morts (dans 95 p. 100 des communes françaises) ; par l'investissement des anciens combattants dans l'espace public et leur attachement au pacifisme ; enfin par l'ampleur des productions culturelles q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-premiere-memoires-et-debats/#i_86578

GUIBERT HERVÉ (1955-1991)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 439 mots
  •  • 1 média

Chez Hervé Guibert — qui fut longtemps critique photographique au journal Le Monde  —, l'écrivain produit des images ou des fantasmes, et le photographe raconte des histoires. Dans L'Image fantôme (1981), il avait clairement exprimé que la photographie telle qu'il l'entendait ne se concevait que dans une visée autobiographique. C'est ce dont témoigneron […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herve-guibert/#i_86578

GUIGNOL'S BAND, Louis-Ferdinand Céline - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 249 mots
  •  • 1 média

Guignol's Band est sans doute la clé permettant d'accéder à l'ensemble de l'œuvre de L.-F. Céline (1894-1961) . Celle-ci en effet, bien qu'elle occupe une place majeure dans la littérature contemporaine, n'en reste pas moins très inégalement lue. Si Voyage au bout de la nuit (1932) et Mort à crédit (1936) demeurent des best-selle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guignol-s-band/#i_86578

GUILLOUX LOUIS (1899-1980)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 808 mots

Né à Saint-Brieuc, Louis Guilloux était peut-être, d'origines, d'action et de style, le dernier et le plus pur des grands écrivains populistes français. D'origines d'abord : ce fils de cordonnier, ce boursier, ce journaliste à la petite semaine était de toujours sensibilisé aux luttes et aux problèmes sociaux. D'action ensuite, car cet écrivain, continuellement branché sur la vie, ne connaissait p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-guilloux/#i_86578

GUIMARD PAUL (1921-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 106 mots

Écrivain français. Révélé au grand public par Claude Sautet, dont le film Les Choses de la vie (1970) portait à l'écran son troisième roman, publié en 1967, Paul Guimard avait déjà remporté le grand prix de l'humour, en 1956, pour Les Faux Frères , et le prix Interallié, l'année suivante, pour Rue du Havre . Dans un style lapidair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-guimard/#i_86578

GUYOTAT PIERRE (1940- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 304 mots

L' entreprise de Pierre Guyotat poursuit d'une certaine façon celle de Sade : même tentative pour mettre à la torture le langage et lui faire « dire » le désir ; même refus absolu d'accepter toute séparation entre eux, avec pour résultat l'accouchement d'une langue inédite, où les distinctions coutumières entre oral et écrit volent en éclats. Toute l'œuvre est en proie à la violence de ce mouvemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-guyotat/#i_86578

HAEDENS KLÉBER (1913-1976)

  • Écrit par 
  • Bruno TOTVANIAN
  •  • 467 mots

Né dans un milieu un peu étriqué et « bien-pensant » – son père était officier de la coloniale –, Kléber Haedens a souffert longtemps du conformisme familial. Il lui a réglé son compte dès son premier livre : L'École des parents paru en 1937. Dans ce roman, encore maladroit, on trouve la trame de ce qui sera son dernier livre, Adios (1973). Cette enfan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kleber-haedens/#i_86578

HALLIER JEAN-EDERN (1936-1997)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 224 mots

« J'ai une mauvaise image dans les coteries intellectuelles ; c'est normal, j'ai d'abord une forte image populaire ; en somme, je suis le Voltaire des garçons coiffeurs. » Ainsi, Jean-Edern Hallier s'exprimait-il sur lui-même dans les colonnes de L'Événement du jeudi , le 16 juillet 1992. À cette date, celui qui rejetait la sommaire, et trop commode, étiquette de clown médiat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-edern-hallier/#i_86578

HÉLIAS PIERRE-JAKEZ (1914-1995)

  • Écrit par 
  • Thierry GLON
  •  • 1 089 mots

La biographie de Pierre-Jakez Hélias fait de lui le témoin d'une société bretonne traditionnelle. Elle enseigne, en effet, que cet enfant pauvre du pays bigouden, pour qui le breton fut langue maternelle, devint agrégé de lettres classiques et accéda à la notoriété littéraire. Son engagement confirme ce statut : il participa dès l'après-guerre aux combats laïques pour la langue bretonne, en colla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-jakez-helias/#i_86578

HERBART PIERRE (1904-1974)

  • Écrit par 
  • Paul MORELLE
  •  • 394 mots

Né à Dunkerque, Pierre Herbart fait ses classes dans le journalisme en collaborant à Marianne et à Vendredi de 1930 à 1934. En 1931, il s'embarque pour la Chine : c'est le début d'une série de voyages que ce jeune intellectuel, doté d'un esprit curieux et aventureux, effectue à travers les colonies françaises, en Afrique et en Asie. Il en rapporte de g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-herbart/#i_86578

HISTOIRE, Claude Simon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christine GENIN
  •  • 841 mots
  •  • 1 média

Couronné par le prix Médicis, Histoire constitue un tournant dans l'œuvre de Claude Simon (1913-2005) : appartenant au cycle « familial » ouvert par L'Herbe , le roman annonce par sa construction La Bataille de Pharsale et par sa thématique familiale et mémorielle les œuvres de la maturité ( L'Acacia , notamme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire/#i_86578

LES HOMMES DE BONNE VOLONTÉ, Jules Romains - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 120 mots

Publiés de 1932 à 1946, Les Hommes de bonne volonté constituent, avec 27 tomes, 779 chapitres et une multitude de personnages, la plus vaste somme romanesque de la littérature française du xx e  siècle. Mais l'ambition de Jules Romains (1885-1972) est surtout d'élaborer une manière nouvelle d'appréhender le réel et toute sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-hommes-de-bonne-volonte/#i_86578

HONORÉ CHRISTOPHE (1970- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 966 mots

Dans le chapitre « Un cinéma nourri des autres arts »  : […] Auteur de scénarios pour Anne-Sophie Birot, Jean-Pierre Limosin ou Gaël Morel, de courts-métrages ( Hôtel Kuntz , 2008 ; Homme au bain , 2010) ou de clips ( Avant la haine d'Alex Beaupain, 2011), Christophe Honoré n'a jamais cessé de publier des livres depuis 1996, notamment une vingtaine de romans pour enfants et adolescents abor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christophe-honore/#i_86578

L'HORIZON (P. Modiano) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 920 mots
  •  • 1 média

Un roman de Patrick Modiano est d'abord une variation sur la magie des noms, proche en cela de la méditation de Proust sur le secret que recèlent les noms de lieux (Combray) ou de personnes (Guermantes). Mais alors que chez celui-ci ils composent, à la manière d'un roman médiéval, les stations d'un itinéraire qui le conduira à sa vocation d'écrivain, ils dessinent chez Modiano une constellation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-horizon-p-modiano/#i_86578

HOUELLEBECQ MICHEL (1958- )

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 1 295 mots
  •  • 1 média

Michel Houellebecq ‒ de son vrai nom Michel Thomas ‒ est né le 26 février 1958 à La Réunion . En 1985, il donne des poèmes à la Nouvelle Revue de Paris , avant de publier un essai ( Lovecraft, contre le monde, contre la vie , 1991). Suivront des recueils de poèmes ( La Poursuite du bonheur , 1992 ; Le Sens du combat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-houellebecq/#i_86578

HUGUENIN JEAN-RENÉ (1936-1962)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 948 mots

La mort accidentelle de Jean-René Huguenin, à vingt-six ans, livre au lecteur le témoignage d'un jeune intellectuel des années 1950 qui n'a pas eu le temps de se renier. Le lire aujourd'hui ; c'est faire surgir dans leur fraîcheur et leurs maladresses les questions éthiques et esthétiques que se pose un garçon ambitieux, farouchement décidé à devenir écrivain. Son seul roman publié, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-rene-huguenin/#i_86578

LE HUSSARD SUR LE TOIT, Jean Giono - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 130 mots

C'est en 1946 que Jean Giono (1895-1970) entreprend Le Hussard sur le toit . Mais des pannes d'écriture le forcent à en interrompre à deux reprises la rédaction. Six autres de ses romans voient le jour avant qu'il n'en achève l'écriture. La publication, en 1951, met un terme aux vicissitudes que l'auteur rencontrait depuis la Libération et qui avaient fait décliner son renom. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-hussard-sur-le-toit/#i_86578

HUSTON NANCY (1953- )

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 922 mots

Nancy Huston est née à Calgary (Canada) en 1953. Elle a vécu les années 1970 à Paris en suivant les séminaires de Barthes et de Lacan et en participant aux revues féministes Sorcières , Les Cahiers du GRIF , Histoires d'elles ( Désirs et réalités , 1996). Mais cet environnement théorique et idéologique ne sati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nancy-huston/#i_86578

L'IGNORANCE (M. Kundera)

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 944 mots

« Du vraisemblable plaqué sur de l'oublié » : c'est ainsi que Josef, un des personnages du roman de Milan Kundera, conclut l'interprétation d'un souvenir. Que l'on retrouve sous cette expression celle du Rire de Bergson – « du mécanique plaqué sur du vivant » – donne peut-être une des clés du roman ; mais dans un premier temps, la formule permet de prendre la mesure du chem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-ignorance/#i_86578

IKOR ROGER (1912-1986)

  • Écrit par 
  • Nadine SAUTEL
  •  • 1 025 mots

À contre-courant de son époque, Roger Ikor se présentait volontiers comme l'héritier de Romain Rolland et l'apôtre du roman-fleuve. Accablant d'un même dédain la peinture abstraite et la musique sérielle, l'« architecture carrée » et Alain Robbe-Grillet, il est resté fidèle, comme son ami Gilbert Cesbron, à cette fiction réaliste, proche du témoignage, qui lui valut en 1981 le prix Balzac pour l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-ikor/#i_86578

INGRID CAVEN (J.-J. Schuhl) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 042 mots

Les prix littéraires sont porteurs de sens concernant leur époque. Certaines années, ils témoignent seulement d'une lassitude à l'égard d'une production un peu morose, calibrée en fonction de préoccupations extérieures à la littérature. Les jurys semblent alors s'abstenir de jouer leur rôle d'arbitres pour se perdre dans des considérations stratégiques et des votes de compromis. En 2000, le jury d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ingrid-caven/#i_86578

L'INQUISITOIRE, Robert Pinget - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christine GENIN
  •  • 819 mots

Robert Pinget (1919-1997) écrit L'Inquisitoire le temps d'un été, en se privant de sommeil, à la suite d'un pari avec Jérôme Lindon, son éditeur : produire un texte de 500 pages en quelques mois. Ce roman, qui obtient le prix des critiques en 1963, est une de ses œuvres majeures. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-inquisitoire/#i_86578

JALOUX EDMOND (1878-1949)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 116 mots

Auteur d'une œuvre romanesque abondante, non dépourvue de qualités, Edmond Jaloux est surtout connu pour son activité de critique littéraire. De 1924 à 1940, il collabore régulièrement aux Nouvelles littéraires et recueille ses articles dans les sept volumes de L'Esprit des livres  ; critique de formation libre, il procède par intuition bien plus que pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edmond-jaloux/#i_86578

LE JARDIN DES PLANTES (C. Simon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 338 mots

Le Jardin des Plantes de Claude Simon (éditions de Minuit, Paris) a constitué l'événement de la rentrée littéraire 1997. L'attribution à l'écrivain du prix Nobel de littérature en 1989 avait scandalisé une partie de la critique littéraire. Puis, insensiblement, elle a fait de lui un « classique » et consacré indirectement une génération et une esthétiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-jardin-des-plantes/#i_86578

JE M'EN VAIS, Jean Echenoz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 000 mots

Depuis son premier livre, Le Méridien de Greenwich (1979, prix Fénéon), Jean Echenoz (né en 1947) a toujours séduit la critique et le public par la singularité de son entreprise, définie lors de la sortie de son troisième ouvrage, L'Équipée malaise (1986), comme « la subversion du roman par déstabilisation douce ». Devenu un écrivain confirmé, il a con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/je-m-en-vais/#i_86578

JEURY MICHEL (1934-2015)

  • Écrit par 
  • Denis GUIOT
  •  • 889 mots

La parution en 1973 du Temps incertain dans la collection dirigée par Gérard Klein Ailleurs et Demain, fait l'effet d'un coup de tonnerre dans le paysage de la science-fiction française. Évoluant dans les univers intérieurs chers à Philip K. Dick grâce à la chronolyse (une drogue capable de manipuler le temps), formellement influencé par certaines recherches du nouveau roman […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-jeury/#i_86578

JONQUET THIERRY (1954-2009)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 793 mots

Thierry Jonquet est mort à Paris, le 9 août 2009, à l'âge de cinquante-cinq ans. Le 18 août, quatre cents personnes rassemblées au crématorium du Père-Lachaise, rendirent un hommage ultime à l'ami et au romancier. Son cercueil, sobre et de couleur rouge vif, rappelait opportunément son roman le plus autobiographique, Rouge c'est la vie (1998) , qui rac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thierry-jonquet/#i_86578

JOSSELIN JEAN-FRANÇOIS (1939-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 164 mots

Écrivain et journaliste français. Il publie son premier texte, Les Indolents (1957), à l'âge de dix-huit ans. Jean Cayrol, qui l'accueille dans « Écrire », la collection de premières œuvres qu'il vient d'ouvrir au Seuil, a été sensible à cette minutie têtue dans l'analyse des actes les plus inavouables, les plus dérangeants de l'être humain. Le roman décrit la fascination q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-josselin/#i_86578

JOUHANDEAU MARCEL (1888-1979)

  • Écrit par 
  • Jeannine ETIEMBLE
  •  • 1 342 mots

De Jouhandeau, Léautaud prédisait qu'il écrivait trop et que cela le perdrait. Jusqu'à sa mort, ou peu s'en faut, à quatre-vingt-dix ans, toute la vie de Jouhandeau en effet passa par l'écriture, et lorsque paraît le vingt-quatrième volume de ses Journaliers , combien de carnets décantent, peut-être à jamais, dans les tiroirs, ou à la bibliothèque Jacques Doucet ? Si l'intens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-jouhandeau/#i_86578

KADDOUR HÉDI (1945- )

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 977 mots
  •  • 1 média

Né en 1945 à Tunis d’une mère pied-noir et d’un père tunisien, Hédi Kaddour est un écrivain français aux multiples parcours. Major de l’agrégation de lettres modernes, il a enseigné comme coopérant au Maroc avant de rejoindre l’École normale supérieure de Lyon. Il poursuit l’enseignement des lettres à la New York University en France, et les notes et croquis rassemblés dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hedi-kaddour/#i_86578

KESSEL JOSEPH (1898-1979)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ÉNARD
  •  • 706 mots

Fils d'émigrés russes d'origine juive, Joseph Kessel est né à Clara, en Argentine. Son père avait fui les persécutions antisémites et était venu faire des études de médecine en France avant de s'embarquer pour l'Argentine travailler comme médecin dans une colonie agricole. Toute la vie de Kessel sera placée sous le signe de ses origines cosmopolites. À la fois juif, russe et français, il passera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-kessel/#i_86578

KLOSSOWSKI PIERRE (1905-2001)

  • Écrit par 
  • Alain ARNAUD
  •  • 1 612 mots

Pour qui aborde Pierre Klossowski, la première épreuve est le trouble. Non que l'homme s'avance masqué. Il est au contraire volontiers son propre commentateur. Ni que son œuvre écrite et dessinée soit hermétique. Elle se réclame plutôt d'une syntaxe et d'une science des figures des plus classiques. Le mystère et la légende n'en demeurent pas moins, accrus et préservés à la fois par cette apparent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-klossowski/#i_86578

KUNDERA MILAN (1929- )

  • Écrit par 
  • Martine BOYER-WEINMANN
  •  • 2 105 mots
  •  • 2 médias

« Il existe deux conceptions de ce qui est „œuvre“. Ou bien on considère comme œuvre tout ce que l'auteur a écrit ; c'est de ce point de vue, par exemple, que sont souvent édités les écrivains dans la célèbre collection de la Pléiade : à savoir, avec tout : avec chaque lettre, chaque note de journal. Ou bien l'œuvre n'est que ce que l'auteur considère comme valable au moment du bilan. J'ai toujour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milan-kundera/#i_86578

L'ACACIA, Claude Simon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 1 359 mots
  •  • 1 média

Dans le paysage des lettres françaises de la seconde moitié du xx e  siècle, l'œuvre de Claude Simon (1913-2005) , couronnée en 1985 par le prix Nobel, s'affirme comme l'une des plus puissantes. Paru en 1989, L'Acacia est une tentative pour retourner aux sources de la mémoire familiale, une autobiographie paradoxale dont le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-acacia/#i_86578

LA CLÔTURE (J. Rolin) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 983 mots

Toute existence est précaire. Mais certains êtres rappellent plus que d'autres, par la trajectoire accidentée de leur vie, cette perpétuelle mise en question de la destinée humaine. Ainsi, rien n'a jamais été sûr dans le parcours brillant de Michel Ney, maréchal d'Empire surnommé « le brave des braves », mais connu aussi comme un homme profondément irréfléchi. Il y a chez lui, écrit Jean Rolin, « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-cloture/#i_86578

LACRETELLE JACQUES DE (1888-1985)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie DUNOYER
  •  • 736 mots

Pour la postérité, Jacques de Lacretelle restera sans doute l'auteur de Silbermann (1922), histoire d'un jeune juif brillant, enthousiaste, ambitieux, dont l'avenir est brisé par les brimades de ses camarades de lycée et la complicité de leurs parents. Il était en cela le symbole du destin déchiré d'Israël. Les événements devaient apporter à ce livre un tragique regain d'act […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-de-lacretelle/#i_86578

LAMARCHE-VADEL BERNARD (1949-2000)

  • Écrit par 
  • Christian GATTINONI
  •  • 773 mots

Bernard Lamarche-Vadel, collectionneur français d'art contemporain, châtelain d'Ille-et-Vilaine, fils de vétérinaire, né en 1949, est également critique et écrivain. Fait peu banal, il a toujours gardé le nom de la femme qu'il a rencontrée à dix-neuf ans, Gaëtane Vadel. Sa vie tout entière est organisée, maîtrisée, planifiée, réorientée pour faire œuvre littéraire des passions du critique et du co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-lamarche-vadel/#i_86578

LAMBRICHS GEORGES (1917-1992)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 666 mots

Né le 5 juillet 1917 à Bruxelles, Georges Lambrichs rencontre Jean Paulhan à vingt ans, alors qu'il vient de lui soumettre un texte. Le directeur de La Nouvelle Revue française sera pour lui une référence constante, aussi bien par ses écrits, sa lucidité critique et son goût de l'ellipse que par sa manière de concevoir l'esprit d'une revue. Car, pour Georges Lambrichs, la li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lambrichs/#i_86578

LANZMANN CLAUDE (1925-2018)

  • Écrit par 
  • Juliette SIMONT
  •  • 1 178 mots
  •  • 1 média

Né à Bois-Colombes le 27 novembre 1925, Claude Lanzmann, écrivain, cinéaste, intellectuel dans le siècle, directeur de la revue Les Temps modernes (fondée par Jean-Paul Sartre en 1945) est d'abord mondialement connu pour Shoah (1985), consacré à l'extermination des Juifs par le gaz . Que le titre de ce film, deux syllabes opaques, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-lanzmann/#i_86578

LARBAUD VALERY (1881-1957)

  • Écrit par 
  • John Kenneth SIMON
  •  • 1 750 mots

La formule selon laquelle on présente épisodiquement Valery Larbaud dans les anthologies, manuels et histoires de la littérature est celle du « riche amateur » du début du siècle, dilettante, bon vivant, angoissé et chercheur d'âme (la sienne surtout), incessant voyageur transeuropéen : Barnabooth, en somme. Donc, Larbaud serait l'auteur d'un seul livre comportant, au nom d'un personnage fictif, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valery-larbaud/#i_86578

L'ART FRANÇAIS DE LA GUERRE (A. Jenni) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 1 086 mots

Il est rare que le prix Goncourt couronne un premier roman. L'Art français de la guerre (Gallimard, 2011), d'Alexis Jenni, partage cet honneur avec Les Bienveillantes (2006) de Jonathan Littell et Les Champs d'honneur (1990) de Jean Rouaud : trois romans où l'Histoire tient une place majeure. Faut-il y voir un symptôme de l'inqui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-francais-de-la-guerre-a-jenni/#i_86578

LAURENT JACQUES (1919-2000)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 757 mots

Sans même tenir compte de ses nombreux pseudonymes, il y eut de bien nombreux Jacques Laurent au cours de la seconde moitié du xx e  siècle, depuis le publiciste, jusqu'au membre de l'Académie française, élu en 1986. On le trouve au premier rang dans la plupart des polémiques des années 1950 opposant gauche et droite, résistance gaulliste et vichy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-laurent/#i_86578

LÉAUTAUD PAUL (1872-1956)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 390 mots

Fils d'un souffleur de la Comédie-Française, abandonné par sa mère, romancier essayiste, critique, mémorialiste, Paul Léautaud parle surtout de lui-même. En 1900, il publie avec Van Bever Les Poètes d'aujourd'hui , une anthologie du symbolisme, qui fut rééditée jusqu'en 1956. Le Petit Ami (1902) est un roman autobiographique qui dit le souvenir de l'amo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-leautaud/#i_86578

LEBLANC MAURICE (1864-1941)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 440 mots

Originaire de la grande bourgeoisie rouennaise (son père était armateur), Leblanc fait d'abord paraître des romans d'analyse psychologique (une dizaine en tout, qui lui vaudront l'estime d'écrivains aussi importants que Léon Bloy et Jules Renard), ainsi qu'une pièce de théâtre, La Pitié . C'est en 1904 qu'il rédige pour le magazine Je sais tout la premi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-leblanc/#i_86578

LEBRUN MICHEL (1930-1996)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 656 mots

Autodidacte, Michel Cade abandonne l'école très jeune et travaille dès l'âge de seize ans à La Bonne Presse , puis place quelques dessins humoristiques à France Dimanche et à L'Os libre de Pierre Dac. Devenu gérant de café en banlieue parisienne, il passe ses nuits à écrire son premier roman, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-lebrun/#i_86578

LE CLÉZIO JEAN-MARIE-GUSTAVE (1940- )

  • Écrit par 
  • Christian DOUMET
  •  • 2 359 mots

Lorsqu'il obtint, en 1963, le prix Renaudot pour son roman Le Procès-verbal , Jean-Marie-Gustave Le Clézio n'était guère, pour le public, qu'un visage dont on soulignait la jeunesse et la beauté nordique, et ces trois initiales qui, dès la page de garde, posaient le signe de l'énigme. La critique, louangeuse ou méfiante, restait obnubilée par le mystère et l'étrangeté : elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marie-gustave-le-clezio/#i_86578

LEDUC VIOLETTE (1907-1972)

  • Écrit par 
  • Éliane LECARME-TABONE
  •  • 1 279 mots

Reconnue précocement par des écrivains déjà célèbres comme Genet, Camus, Sartre et surtout Simone de Beauvoir qui l'aida avec persévérance, Violette Leduc ne rencontra le succès public que tardivement avec La Bâtarde (1964), premier volume de son autobiographie. Son œuvre, transgressive et audacieuse, a pu choquer, au moment de sa publication, par la prédilection qu'elle man […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violette-leduc/#i_86578

LE FANTÔME DE L'OPÉRA, Gaston Leroux - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 274 mots

Au même titre que Frankenstein (1817) de Mary Shelley ou Dracula (1897) de Bram Stoker, Le Fantôme de l'opéra de Gaston Leroux (1868-1927) fait partie de ces œuvres qui, parce qu'elles fondent des mythes, se sont rapidement enracinées dans l'imaginaire collectif et ont suscité de multiples avatars. Le récit fantastique auquel ell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-fantome-de-l-opera/#i_86578

LEIRIS MICHEL (1901-1990)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 2 910 mots
  •  • 1 média

Comment rendre nécessaire le désordre d'une vie ? Comment doter de sens ce qui est le fruit du hasard ? Ces questions marquent le dilemme de l'entreprise autobiographique, et singulièrement de celle conduite par Michel Leiris . En effet, là où l'œuvre d'art vise à l'accomplissement et à la justification suprême qu'énonce Proust dans Le Temps retrouvé , le sujet autobiographiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-leiris/#i_86578

LE LAMBEAU (P. Lançon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 173 mots

Le 13 novembre 2015, Philippe Lançon est à New York. Gabriela, sa compagne, l’informe que des attentats viennent d’avoir lieu à Paris, écho de ce qu’il a vécu le 7 janvier de cette même année au siège de l’hebdomadaire Charlie Hebdo . Critique littéraire et chroniqueur, il est en effet l’un des rares survivants de la tuerie commise ce jour-là par deux terroristes. Une balle a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-lambeau/#i_86578

LEMAITRE PIERRE (1951- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 082 mots

Devenu écrivain à cinquante-cinq ans, Pierre Lemaitre a choisi les sous-genres du thriller et du  roman noir et obtenu un succès grandissant au fur et à mesure de la sortie de chacun de ses ouvrages. Qu’il s’agisse de la critique ou des lecteurs, l’unanimité est de mise pour apprécier la qualité des intrigues qu’il met en place. La consécration viendra avec l’attribution à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-lemaitre/#i_86578

LE MÉTÉOROLOGUE (O. Rolin) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 329 mots

Dans le chapitre « « Un homme d’autrefois » »  : […] Le romancier français travaillait à un film documentaire sur la bibliothèque disparue des îles Solovki, quand il a découvert Alexeï Féodossiévitch Vangengheim, l’auteur d’un livre n’existant qu’en un exemplaire, illustré de dessins faits à la main et destinés à une petite fille. Descendant de la petite noblesse, membre du Parti communiste, Vangengheim dirigea le service hydro-météorolique unifié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-meteorologue/#i_86578

LE MONDE SELON TOPOR (exposition)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 175 mots

L’anniversaire des vingt ans de la mort de Roland Topor (1938-1997) est célébré par une exposition à la Bibliothèque nationale de France (28 mars 2017-16 juillet 2017) qui confirme l’importance de celui qui fut tout à la fois dessinateur, peintre, graveur, écrivain, dramaturge, cinéaste et acteur. Avec Céline Chicha-Castex et Alexandre Devaux pour commissaires, le parcours scénographique offre un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-monde-selon-topor/#i_86578

LEROUX GASTON (1868-1927)

  • Écrit par 
  • Jacques BENS
  •  • 924 mots

Gaston Leroux est un des deux ou trois écrivains français qui ont fondé le roman populaire du xx e siècle. À la suite d'Émile Gaboriau, et parallèlement à Maurice Leblanc, son exact contemporain, il a introduit, dans un genre où les péripéties romanesques restaient dominantes, l'énigme criminelle et le dénouement raisonné, dont le développement a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-leroux/#i_86578

LES BIENVEILLANTES (J.Littell) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre CAMPION
  •  • 1 046 mots

Des tirages exceptionnels, et deux des grands prix de l'année 2006 (prix de l'Académie française, prix Goncourt), ont accueilli le premier roman de Jonathan Littell, un jeune Américain qui écrit en français (il obtiendra la nationalité française en 2007). Les Bienveillantes (Gallimard) se veut le récit minutieux de certains épisodes de la « solution finale de la question jui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-bienveillantes/#i_86578

LES TRAPÉZISTES ET LE RAT (A. Fleischer) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 061 mots

Les Trapézistes et le rat (Seuil, 2001) est le deuxième roman d'Alain Fleischer. L'auteur, né en 1944 et anthropologue de formation, s'était déjà signalé par des ouvrages sur le cinéma et la photographie. Après des recueils de nouvelles, deux romans, Quatre Voyageurs (Seuil, 2000) et Les Trapézistes et le rat , ont suffi à lui ass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-trapezistes-et-le-rat/#i_86578

LEURS ENFANTS APRÈS EUX (N. Mathieu) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 050 mots

Écrivain et scénariste, Nicolas Mathieu est né à Épinal en 1978. Il est l’auteur de deux romans remarqués, Aux animaux la guerre (adapté sous forme d’une série télévisée) et Leurs enfants après eux (Actes Sud, 2018) , couronné par le prix Goncourt. Les deux livres ont pour cadre commun la région natale de l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leurs-enfants-apres-eux/#i_86578

LÉVIATHAN, Julien Green - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 760 mots

D'origine américaine, Julien Green (1900-1998) est un grand écrivain français difficile à classer : dominée par le thème du salut, son œuvre romanesque se construit en même temps que son œuvre théâtrale et que le plus long journal de l'histoire de la littérature, puisqu'il court de 1919 à 1998. Né avec le siècle, Julien Green abjure le protestantisme en 1916. Cette décision pèsera sur tout le res […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leviathan-julien-green/#i_86578

LIMBOUR GEORGES (1900-1970)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 579 mots

Professeur de philosophie et journaliste, voyageur et écrivain, membre du groupe surréaliste dans les années vingt, puis exclu de ce groupe, Georges Limbour est surtout un poète. Extrêmement sévère envers son œuvre poétique, il en a brûlé la plus grande partie, ne laissant paraître que ce dont il était réellement satisfait. Il a également écrit de nombreux contes, récits et romans où il révèle, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-limbour/#i_86578

LITTÉRATURE ÉPISTOLAIRE

  • Écrit par 
  • Alain VIALA
  •  • 6 820 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le roman épistolaire »  : […] Cette conversion du réel vécu en objet littéraire représente, dans le roman par lettres, la convention fondatrice du genre : un récit s'y construit non par la voix d'un narrateur, mais par le jeu d'une ou de plusieurs correspondances données pour vraies. Le lecteur se trouve en prise directe sur les mots et les pensées avouées des personnages, et l'usage de la lettre fonctionne comme un puissant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-epistolaire/#i_86578

LE LIVRE DES QUESTIONS, Edmond Jabès - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Didier CAHEN
  •  • 837 mots

Premier des sept volumes qui formeront le cycle complet du Livre des questions (1963-1973), cet ouvrage est né de toute l'expérience passée d'Edmond Jabès  : ses livres de poésie – Jabès en reprend l'essentiel en 1959 sous le titre emblématique Je bâtis ma demeure – la traversée de la guerre, la Shoah, sa « sortie d'Égypte », lorsqu'il lui fallut quitte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-des-questions/#i_86578

LOCUS SOLUS, Raymond Roussel - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 926 mots

On connaît l'expression forgée par André Breton pour désigner Raymond Roussel (1877-1933) dans son Anthologie de l'humour noir  : « le plus grand magnétiseur des temps modernes ». De Desnos à Leiris, de Jean Ferry à Michel Foucault, l'œuvre de Roussel a été constamment scrutée par les esthétiques parfois les plus opposées. Aussi Patrick Besnier et Pierre Bazantay peuvent-ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/locus-solus/#i_86578

L'ORDRE DU JOUR (E. Vuillard) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 066 mots
  •  • 1 média

L’histoire n’est pas une scène unique et lointaine. Elle se fait dans des salons sans grâce, dans les coulisses et par des conciliabules, elle surgit dans les rues étroites et sales de la ville. Ainsi peut-on lire l’œuvre d’Eric Vuillard, depuis La Bataille d’Occident (2012), Congo (2012) ou 14 juillet (2016). Prix Goncourt 2017, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-ordre-du-jour/#i_86578

LOTI PIERRE (1850-1923)

  • Écrit par 
  • Bruno VERCIER
  •  • 1 735 mots
  •  • 1 média

Très tôt après sa mort, Pierre Loti était tombé dans un discrédit profond. Mais depuis les années 1980, il connaît une faveur nouvelle. Ce n'est plus la gloire qui l'avait entouré de son vivant – lui qui fut en son temps le plus jeune académicien français –, mais une réévaluation en prise avec nos préoccupations actuelles. Amorcée en 1972 par un article de Roland Barthes sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-loti/#i_86578

LOUIS-COMBET CLAUDE (1932- )

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 623 mots

« L'écriture comme exercice et accomplissement de la vie intérieure », écrit Claude Louis-Combet. Son œuvre, empreinte de mysticité et de religiosité, semble être la parfaite illustration de cet aphorisme. Elle se développe selon deux axes : une réflexion sur l'écriture comme « Passion », au sens christique du mot, et une approche de la spiritualité à travers des thèmes traités de manière romanesq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-louis-combet/#i_86578

LOUYS PIERRE LOUIS dit PIERRE (1870-1925)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 406 mots

Ami d'André Gide à l'École alsacienne, Pierre Louÿs se lie d'abord au Parnasse. À dix-neuf ans, il rencontre Leconte de Lisle et il épouse la plus jeune fille de Heredia, Louise. Trois années plus tard, il fait partie de l'école symboliste et, en 1892, il écrit un sonnet à Mallarmé à l'occasion de son cinquantième anniversaire. Un an plus tôt, il avait fondé une revue, La Conque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louys-pierre-louis-dit-pierre/#i_86578

LUNEL ARMAND (1892-1977)

  • Écrit par 
  • Gérard SÉNÉCA
  •  • 659 mots

Professeur de philosophie, écrivain lauréat de plusieurs prix littéraires importants, conférencier, collaborateur de Darius Milhaud (auquel le liait une amitié jamais démentie qui datait de l'enfance). L'œuvre d'Armand Lunel est inséparable de la Provence, sa région natale, et de la Côte d'Azur, sa terre d'élection. Depuis son premier roman, L'Imagerie du cordier (1923), dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armand-lunel/#i_86578

MAALOUF AMIN (1949- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 655 mots

Amin Maalouf se réclame autant de l'Occident que du monde arabo-musulman. Attentif au Dérèglement du monde (2009), l'écrivain – auteur de romans et d'essais – travaille à élaborer une vision dépassionnée et réfléchie des croyances et des différences humaines à partir de son expérience libanaise. Né à Beyrouth le 25 février1949, Amin Maalouf est originaire du Mont-Liban. De c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amin-maalouf/#i_86578

MAC ORLAN PIERRE DUMARCHEY dit PIERRE (1882-1970)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 582 mots

Pour signer une œuvre romanesque et poétique importante, Pierre Dumarchey a choisi le pseudonyme de Pierre Mac Orlan. Ses romans, dont l'action se situe aussi bien dans les bouges de Montmartre ou dans les arrière-salles des bistrots d'un port embrumé que dans le cadre exotique et aventureux de la Légion étrangère, sont empreints d'une mélancolie poétique qui rehausse des aventures vécues ou trans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mac-orlan-pierre-dumarchey-dit-pierre/#i_86578

MALET LÉO (1909-1996)

  • Écrit par 
  • Robert DELEUSE
  •  • 1 205 mots
  •  • 1 média

Avec l'arrivée de Léo Malet, le roman policier français reçoit le même type de secousse que celle qu'enregistre le roman américain avec l'entrée en lice de Dashiell Hammett. Avec lui, le roman d'investigation hexagonal quitte ses faux cols pour se colleter avec de vrais durs. Il se met à exsuder la peur, tandis que Nestor Burma arpente les rues, pipe au bec et gouaille au vent, avec juste ce qu'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-malet/#i_86578

MALLET-JORIS FRANÇOISE (1930-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 537 mots

Écrivain franco-belge, Françoise Mallet-Joris est l’auteur d’une œuvre d’une trentaine de titres qui frappe par sa diversité, tant elle touche à des genres différents : roman d’analyse, roman historique, autobiographie… sans oublier les chansons qu’elle écrivit avec Marie-Paule Belle et Michel Grisolia. Françoise Lilar naît le 6 juillet 1930 à Anvers. Son père, qui est avocat, sera par quatre fois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-mallet-joris/#i_86578

MALRAUX ANDRÉ

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 9 029 mots
  •  • 2 médias

Depuis sa mort, il n'est guère possible de traiter d'André Malraux sur le ton mesuré qui convient. Peu d'hommes auront été tour à tour aimés ou détestés avec tant de passion. L'heure de la synthèse posthume, de la dernière métamorphose n'est pas encore venue. Pour une part, Malraux est entré dans ce purgatoire – dans ces limbes, aurait-il dit – qui guettent à leur mort les grands écrivains d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-malraux/#i_86578

MALRAUX ANDRÉ - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 483 mots

3 novembre 1901 Naissance à Paris. 1914-1918 Première Guerre mondiale. 1919 Début du mouvement Dada. 1921 Parution du premier livre d'André Malraux, Lunes en papier . Le 21 octobre, il se marie avec Clara Goldschmidt. 1923 Avec Clara Malr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malraux-reperes-chronologiques/#i_86578

MANCHETTE JEAN-PATRICK (1942-1995)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 414 mots

Le père de l'expression « néo-polar », né en 1942, enseigne d'abord le français en Grande-Bretagne. Il devient traducteur, puis publie, en 1971, L'Affaire N'Gustro , qui traite de la corruption des milieux politiques et de leur collusion avec les truands. Début prometteur, qui attire l'attention sur ce jeune écrivain. Manchette obtient le grand prix de littérature policière e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-patrick-manchette/#i_86578

MANUSCRITS DE GUERRE (J. Gracq) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 948 mots

Après s'être chargée en 1995, du vivant de l'auteur, de l'édition des œuvres de Julien Gracq dans la Bibliothèque de la Pléiade, Bernhild Boie a pris l'initiative judicieuse de faire paraître chez José Corti deux cahiers retrouvés dans les archives léguées par l'auteur d' Un balcon en forêt à la Bibliothèque nationale de France après sa mort en 2007. Réunis par l'auteur lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-de-guerre-j-gracq/#i_86578

MARCEAU FÉLICIEN (1913-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 262 mots

Écrivain français d'origine belge. Né le 16 septembre 1916 à Cortenbergh (Belgique), Louis Carette fait ses études au collège de la Sainte-Trinité à Louvain, puis à l'université de Louvain – une période qu'il évoquera dans ses Mémoires, Les Années courtes (1968). De 1936 à 1942, il travaille à l'Institut national de radiodiffusion. À la Libération, il doit quitter la Belgiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felicien-marceau/#i_86578

MARTIN DU GARD ROGER (1881-1958)

  • Écrit par 
  • Gaëtan PICON
  •  • 2 999 mots

Martin du Gard occupe dans l'histoire du roman français de la première moitié du siècle une place importante, et assez particulière dans la mesure où, plus traditionnelle que novatrice, son œuvre a intéressé l'avant-garde littéraire en même temps qu'elle a touché le grand public. Partageant avec quelques autres entreprises romanesques la faveur des lecteurs qui cherchent à retrouver leurs habitud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-martin-du-gard/#i_86578

MASPERO FRANÇOIS (1932-2015)

  • Écrit par 
  • Sylvain PAPAVERO
  •  • 915 mots

« Tout en moi affirme que je suis né le 24 juillet 1944, à l'âge de douze ans et demi. En guise de sage-femme, je vois le visage d’un agent de la Gestapo », confie François Maspero dans Les A beilles & la guêpe (2002). Ce jour-là, la Gestapo venait arrêter ses parents : leur fils aîné, Jean Maspero, avait tué un officier allemand. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-maspero/#i_86578

MAURIAC FRANÇOIS (1885-1970)

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE
  •  • 2 564 mots

Mauriac est sans conteste l'un des plus importants romanciers français du xx e  siècle. Son domaine est limité. Le décor, les personnages, les thèmes, les procédés (rétrospection, monologue intérieur) varient peu d'un livre à l'autre. Il est essentiellement le peintre de la province française, des combats entre la chair et l'esprit, entre la sens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-mauriac/#i_86578

MAUROIS ANDRÉ (1885-1967)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 336 mots

Essayiste, romancier, historien, biographe, André Maurois fut avant tout un humaniste. Né en Normandie d'une famille juive qui avait quitté l'Alsace après la guerre de 1870, de son nom d'origine Émile Herzog, André Maurois dirigea l'entreprise familiale après avoir été élève d'Alain au lycée de Rouen. Mais c'est la guerre qui le conduit à la littérature. Son expérience d'officier de liaison auprès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-maurois/#i_86578

MAUVIGNIER LAURENT (1967- )

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 1 090 mots
  •  • 1 média

Laurent Mauvignier est né à Tours en 1967. Son œuvre installe ses fictions « à hauteur d'homme », dans une parole nouée que seule l'exigence de l'écriture permet de restituer. C'est là un paradoxe remarquable : si les personnages et leur milieu social orientent la lecture vers une représentation du réel, la rigueur formelle de la composition, aussi élaborée que discrète, inscrit le texte dans l'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurent-mauvignier/#i_86578

MECKERT JEAN (1910-1995)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 991 mots

Jean Meckert fait partie de ces romanciers contemporains que n'aime guère l'Université, tant leurs personnages et leur écriture sont éloignés des dogmes qui règnent souvent sur l'enseignement des lettres. Au carrefour du populisme, de l'anarchisme et de l'esthétique du « polar » moderne, violemment engagé dans les combats contre l'exploitation des hommes, Meckert a sans doute souffert d'être un au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-meckert/#i_86578

MEMMI ALBERT (1920- )

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 547 mots

Si toute l'œuvre d'Albert Memmi vise à approfondir et à théoriser les notions d'« identité », d'« aliénation », de « dépendance », c'est parce qu'il les a d'abord rencontrées en réfléchissant sur lui-même et sur sa situation au monde. Né à Tunis à l'époque coloniale, dans une famille juive de langue maternelle arabe, formé à l'école et dans la culture françaises, Albert Memmi s'est trouvé au point […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-memmi/#i_86578

MÉMOIRE DE FILLE (A. Ernaux) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 1 103 mots

L’entreprise d’écrire d’Annie Ernaux a commencé il y a plus de quarante ans. Paru en 2011, Écrire la vie rassemblait, des Armoires vides (1974) aux Années (2008), l’essentiel d’une œuvre dont le territoire est « la vie telle que le temps et l’Histoire ne cessent de la changer, la détruire et la renouveler ». L’autobiographie perme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-de-fille/#i_86578

MÉMOIRES D'HADRIEN, Marguerite Yourcenar - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 873 mots
  •  • 1 média

Dans le Carnet de notes des Mémoires d'Hadrien , Marguerite Yourcenar écrit : « Je me suis plu à faire et refaire ce portrait d'un homme presque sage. » Cet homme, c'est l'empereur romain Hadrien , qui régna au ii e  siècle de notre ère et que Marguerite Yourcenar fait revivre dans ces mémoires imaginaires. Après vingt-cinq a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoires-d-hadrien/#i_86578

MERLE ROBERT (1908-2004)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 783 mots

Romancier français. Robert Merle naît en Algérie dans une famille de colons le 29 août 1908 à Tebessa, près de la frontière tunisienne. Son père, officier interprète, meurt des suites d'une typhoïde en 1916, et la famille doit se rapatrier. Les grands lycées parisiens conduisent le jeune homme à se tourner vers la philosophie et l'agrégation d'anglais. Il exerce son professorat à Bordeaux, puis à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-merle/#i_86578

MÉROÉ (O. Rolin) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 974 mots

Après avoir étendu le champ de sa réflexion littéraire à l'espace planétaire dans L'Invention du monde (Seuil, 1993), et réduit l'échelle temporelle de ce même livre à une seule journée, Olivier Rolin a choisi comme point d'ancrage la nation de l'Est africain au bord de la mer Rouge, décrit par Hérodote comme « le pays des déserteurs ». Après Port-Soudan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meroe-o-rolin/#i_86578

MESPLÈDE CLAUDE (1939-2018)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 553 mots

Né le 11 janvier 1939 à Saint-Laurent-de-la-Prée (Charente-Maritime), Claude Mesplède suit des études secondaires au lycée Marcelin-Berthelot de Toulouse, avant de passer un CAP d’électricien en aéronautique (1957) et de travailler chez Air France, où il occupera des fonctions syndicales locales puis nationales à la CGT. Très tôt, il découvre les romanciers populaires et le roman noir américain, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-mesplede/#i_86578

MÉTELLUS JEAN (1937-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 500 mots
  •  • 1 média

Appartenant à cette vaste diaspora haïtienne que la dictature des Duvalier a contrainte à l'exil, Jean Métellus a su maintenir par l'écriture un lien étroit avec son pays. Né le 30 avril 1937 à Jacmel (Haïti), où il fut quelque temps professeur, il s'est installé à Paris en 1959, y a étudié la linguistique et la médecine, puis s'est spécialisé en neurologie . En 1973, la revue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-metellus/#i_86578

MICHON PIERRE (1945- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 705 mots

Pierre Michon publie son chef-d'œuvre, Vies minuscules – qui est aussi son premier livre – en 1984, à près de quarante ans. Ce détail biographique pour montrer que toute l'œuvre (aujourd'hui une douzaine de romans ou de récits) est chargée des expériences douloureuses d'un homme qui a traversé toutes les saisons de l'enfer, que le malheur a brutalisé et qui a le droit de di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-michon/#i_86578

MILLET RICHARD (1953- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 740 mots

Richard Millet naît à Viam (Haute-Corrèze) en 1953. Il y reste sept ans avant de suivre ses parents au Liban ( Beyrouth , 1987 ; Un balcon à Beyrouth , 1994 ; L'Orient désert , 2007 ; Brumes de Cimméri e , 2010). À son retour, il enseigne comme professeur certifié dans des établissements p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-millet/#i_86578

MILOSZ OSCAR VLADISLAS DE LUBICZ- (1877-1939)

  • Écrit par 
  • Jean BELLEMIN-NOEL
  •  • 1 237 mots

Dans le chapitre « Du souvenir à l'initiation »  : […] Dans cette âme frileuse et endolorie fermentent en effet des liqueurs plus vigoureuses. C'est d'abord dans un roman, L'Amoureuse Initiation (1910), qu'il confie l'histoire idéale de son destin. Œuvre baroque où se dessine l'itinéraire spirituel de l'homme : de l'ennui de vivre à l'amour de Dieu par l'amour délirant de la créature, du désespoir au salut par l'abjection. L'alli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milosz-lubicz/#i_86578

MIRBEAU OCTAVE (1848-1917)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 202 mots

Auteur de romans et de pièces de théâtre, Mirbeau dressa un réquisitoire impitoyable contre le clergé ainsi que contre les inégalités sociales de son époque. Il fut l'un des dix premiers membres de l'Académie Goncourt, fondée en 1903. Ayant commencé sa carrière comme journaliste dans la presse bonapartiste et royaliste, il établit sa réputation de conteur avec des histoires de paysans normands : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/octave-mirbeau/#i_86578

MISSAK (D. Daeninckx) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gérard STREIFF
  •  • 889 mots

Il y a la légende Manouchian, l'épopée des FTP-MOI (main-d'œuvre immigrée), le mythe, celui de l'Affiche rouge placardée par l'occupant sur les murs de Paris (« Des Libérateurs ? La Libération par l'armée du crime ! »), le martyre de ces immigrés arméniens, hongrois, polonais fusillés en février 1944, le poème d'Aragon, Strophes pour se souvenir (« Un grand soleil d'hiver éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missak/#i_86578

MODIANO PATRICK (1945- )

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 766 mots

Prix Nobel de littérature 2014, Patrick Modiano est un des écrivains les plus importants de la génération née juste après la Seconde Guerre mondiale, dont son œuvre – qui rencontre un public nombreux et fidèle – est directement issue. Ses romans plongent dans l'atmosphère équivoque et indécise des périodes où les êtres et les choses sont profondément troublés. Son style, d'une grande clarté, vise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-modiano/#i_86578

LA MODIFICATION, Michel Butor - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 195 mots
  •  • 1 média

Troisième roman de Michel Butor, La Modification a obtenu le prix Théophraste Renaudot en 1957. Cette distinction faisait suite au prix Fénéon et au prix des critiques qui avaient été attribués à deux romans d'Alain Robbe-Grillet, respectivement Les Gommes en 1954 et Le Voyeur en 1955. Cette récompense, plus médiatique que les de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-modification/#i_86578

MOHRT MICHEL (1914-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 345 mots

Écrivain français. Michel Mohrt est né en 1914 à Morlaix (Finistère). Licencié en droit, diplômé de l'école militaire d'infanterie de Saint-Maixent, il est mobilisé en 1939 dans une section d'éclaireurs-skieurs à la frontière des Alpes, où il combat les troupes italiennes. Jusqu'en 1942, il est avocat à Marseille, où il fait la connaissance de Robert Laffont. Après la fin de la Seconde Guerre mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-mohrt/#i_86578

MOLLOY, Samuel Beckett - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christine GENIN
  •  • 815 mots
  •  • 1 média

Molloy est le premier roman que Samuel Beckett (1906-1989) publie en langue française, « avec le désir de (s)'appauvrir encore davantage », après deux romans écrits en anglais. Il inaugure sa grande trilogie romanesque, qui se poursuit avec Malone meurt (1952) et L'Innommable (1953), et constitue en France un double événement : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/molloy/#i_86578

MONFREID HENRI DE (1879-1974)

  • Écrit par 
  • Pierre RIPERT
  •  • 509 mots

Aventurier, explorateur, écrivain, Henri de Monfreid est mort, à quatre-vingt-quinze ans, dans sa maison d'Ingrandes (Indre). Il passa la majeure partie de sa vie sur les rivages de la mer Rouge, où il mena une vie d'aventures qui lui inspira la plupart de ses romans. Rien ne semblait le destiner à une vie aventureuse. Après avoir échoué au concours d'entrée à Polytechnique, il rompt avec sa famil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-de-monfreid/#i_86578

MONSIEUR GALLET, DÉCÉDÉ, G. Simenon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 189 mots

Monsieur Gallet, décédé paraît en 1931, année qui marque une étape décisive dans la vie de Georges Simenon (1903-1989). Celui-ci publie enfin sous son véritable nom, après neuf années passées dans l'ombre à apprendre le métier d'écrivain. De 1922 à 1924, il a fourni aux journaux d'innombrables contes. Puis il s'est lancé dans le roman, mais sous divers pseudonymes – dix-sept […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monsieur-gallet-decede/#i_86578

MONTHERLANT HENRY DE (1895-1972)

  • Écrit par 
  • Pierre SIPRIOT
  •  • 1 504 mots

Pendant cinquante ans de vie littéraire, Montherlant a pris au mot tout ce qu'il sentait, convoitait, sans jamais perdre de vue l'idée de la mort. Ce ne sont pas seulement les êtres qui meurent, c'est la terre qui roule dans le vide. Dès lors, la vie des personnages de Montherlant sera un naufrage accepté lentement et plein du court étonnement de naître et de vivre. Montherlant est le grand styli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-de-montherlant/#i_86578

MORAND PAUL (1888-1976)

  • Écrit par 
  • Marcel SCHNEIDER
  •  • 1 849 mots

Paul Morand attira l'attention du monde littéraire dès ses premiers recueils de poèmes, Lampes à arc (1919) et Feuilles de température (1920). Célèbre à trente-trois ans avec Ouvert la nuit (1922), il connut le succès des forts tirages, courut le monde, lança la mode de la désinvolture, puis, après 1944, éprouva de son vivant le pur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-morand/#i_86578

MORAVAGINE, Blaise Cendrars - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 210 mots

Paru en 1926 chez Grasset, Moravagine est, après L'Or , qui avait connu l'année précédente un énorme succès, le deuxième roman de Blaise Cendrars (1887-1961). Rédigé, aux dires de son auteur, en une seule nuit, le livre frappa la critique, qui accueillit avec un mélange de surprise et d'admiration la « puissance picturale étonnante, mélange de cruauté, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moravagine/#i_86578

MORT À CRÉDIT, Louis-Ferdinand Céline - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 169 mots
  •  • 1 média

Paru en mai 1936, Mort à crédit est le deuxième roman de Louis-Ferdinand Céline (1894-1961). Quatre ans plus tôt, ce médecin de banlieue, tard venu à l'écriture, avait créé l'événement littéraire avec Voyage au bout de la nuit . Ce livre coup de poing, d'une rare violence de ton et de vision, avait divisé les critiques. Beaucoup néanmoins y avaient vu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-a-credit/#i_86578

NADJA, André Breton - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 930 mots

Lorsque paraît Nadja en mai 1928, André Breton (1896-1966) est une des figures les plus reconnues de l'avant-garde poétique en France. Depuis 1924, la biographie du poète et théoricien du surréalisme en est venue à se confondre, pratiquement, avec le surréalisme même. D'où une condition dès sa parution particulière, faite à cette œuvre inassignable et déroutante : le manifes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nadja/#i_86578

LA NAISSANCE DU JOUR, Colette - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 866 mots

Lorsqu'elle entame, à l'été de 1927, la rédaction de La Naissance du jour qui paraîtra l'année suivante, Colette (1873-1954) est entrée dans l'automne de sa vie. Âgée de cinquante-quatre ans, elle est désormais un écrivain reconnu et confirmé. Surtout, après les longs épisodes d'une vie mouvementée et souvent tumultueuse, elle atteint à une relative sérénité. Tout juste divo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-naissance-du-jour/#i_86578

NARCEJAC THOMAS (1908-1998)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 176 mots

Écrivain français, de son vrai nom Pierre Ayraud. Après avoir publié en solitaire plusieurs titres reconnus ( La Mort est du voyage , 1948) il s'associe à Pierre Boileau pour une fructueuse collaboration ( Celle qui n'était plus , 1952 ; D'entre les morts , 1954 ; Les Magiciennes , 1957 ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-narcejac/#i_86578

LA NAUSÉE, Jean-Paul Sartre - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 956 mots
  •  • 2 médias

Dans La Force de l'âge , Simone de Beauvoir, à qui est dédié le livre, écrit que Sartre avait voulu avec La Nausée « exprimer sous forme littéraire des vérités et des sentiments métaphysiques ». Difficile projet qui aurait pu donner un roman à thèse, un plaidoyer déguisé en récit afin de faire passer des « idées » à des lecteurs peu préparés à les rece […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-nausee/#i_86578

NDIAYE MARIE (1967- )

  • Écrit par 
  • Christine GENIN
  •  • 1 049 mots

Peu présente sur la scène publique, Marie NDiaye a très vite refusé le jeu médiatique qui aurait voulu faire d'elle une jeune prodige métissée symbole d'intégration. La polyphonie d'écritures qui caractérise son œuvre n'en rencontre pas moins un succès certain auprès du public. Peut-être pour sa capacité à instaurer, à partir des signes du quotidien, un univers proche de la fable et du merveilleu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-ndiaye/#i_86578

NÉMIROVSKY IRÈNE (1903-1942)

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 900 mots

Née en 1903 à Kiev, Irène Némirovsky appartient à la grande bourgeoisie juive russe. En 1918, sa famille fuit la révolution bolchévique et finit par s'installer en 1919 à Paris. En 1926, elle épouse Michel Epstein, dont elle aura deux filles. Arrêtée en juillet 1942, peu avant son mari, elle est internée au camp de Pithiviers, avant d'être déportée à Auschwitz, où elle meurt dès son arrivée. Faisa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irene-nemirovsky/#i_86578

NIMIER DE LA PERRIÈRE ROGER (1925-1962)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ÉNARD
  •  • 623 mots

Le deuxième roman de Nimier, Le Hussard bleu (1950), donne son nom à un regroupement d'écrivains de la même génération. Les hussards des années cinquante, A. Blondin, M. Déon, J. Laurent, R. Nimier et quelques autres, s'opposent à l'existentialisme sartrien auquel ils reprochent sa conception pessimiste du monde et sa conception de la littérature engagée de gauche. Les hussa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-nimier-de-la-perriere/#i_86578

NIZAN PAUL (1905-1940)

  • Écrit par 
  • Jacqueline LEINER
  •  • 1 613 mots

Dans le chapitre « Le romancier »  : […] « Hanté par la mission de l'artiste, qui est de porter témoignage et de prendre conscience d'un moment de l'histoire », Nizan utilise le roman pour y poser des problèmes philosophiques essentiels. Avec Antoine Bloyé (1933), il cherche à montrer que, dans l'univers capitaliste, les êtres et les choses ignorent l'homme et l'écrasent. Si tous les thèmes de la littérature de l'op […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-nizan/#i_86578

LE NŒUD DE VIPÈRES, François Mauriac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 975 mots

Grande figure de la littérature française du xx e  siècle, François Mauriac (1885-1970) ne fut pas seulement un romancier catholique explorant les abîmes de l'âme. Il fut aussi un grand polémiste, un maître du style, que ce soit dans les Mémoires (1959-1965) ou dans le célèbre Bloc-Notes (1958). Hantés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-noeud-de-viperes/#i_86578

NORD PIERRE (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 391 mots

Non sans logique, le romancier Pierre Nord avait pris pour pseudonyme son département de naissance ; né le 15 avril 1900 au Cateau-Cambrésis, près de Cambrai, il s'appelait en réalité André Brouillard. Après des études à Saint-Cyr et diverses campagnes militaires, le capitaine Brouillard fut promu au service des renseignements de la 9 e  armée (le célèbre deuxième bureau). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-nord/#i_86578

NOURISSIER FRANÇOIS (1927-2011)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 194 mots

François Nourissier est né à Paris en 1927. Il raconte avec humour dans Le Musée de l'homme (1978) qu'il s'était inventé, à une certaine époque, une identité de « Lorrain de fantaisie », à défaut de pouvoir produire des origines sociales plus légitimées. Il a huit ans quand son père meurt subitement à côté de lui, tandis qu'ils sont au cinéma. Le monde de son enfance est éto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-nourissier/#i_86578

NYSSEN HUBERT (1925-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 354 mots

Écrivain et éditeur français, Hubert Nyssen est né en 1925 à Bruxelles. Il sera naturalisé français en 1976. Après une première carrière de publicitaire, il s'installe avec Christine Le Bœuf, sa seconde épouse, au Paradou, non loin d'Arles. Ce qui était initialement un Atelier de cartographie thématique et statistique (Actes) va devenir au fil du temps une des premières maisons d'édition français […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-nyssen/#i_86578

OBALDIA RENÉ DE (1918- )

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ÉNARD
  •  • 429 mots

Auteur discret, René de Obaldia sème derrière lui livres et pièces avec un air de désinvolture qui lui vaut une place marginale dans les lettres contemporaines. Cet humoriste refuse de se prendre au sérieux, même comme écrivain. Il n'empêche qu'il est l'un des auteurs de théâtre les plus joués dans le monde entier. Obaldia est né à Hong Kong, d'une mère française et d'un père panaméen, alors consu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-de-obaldia/#i_86578

OCCITANES LANGUE ET LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Pierre BEC, 
  • Charles CAMPROUX, 
  • Philippe GARDY
  •  • 7 509 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Affirmation de la prose »  : […] Si en effet de nombreux poètes ont fait leur apparition dans le sillage du félibrige mistralien, en Provence (Marius André), en Languedoc (Antonin Perbosc, Prosper Estieu), en Limousin (Paul-Louis Grenier, Albert Pestour) ou en Gascogne (Michel Camélat déjà mentionné, Maximin Palay, également romancier), c'est bien l'essor de la fiction en prose qui caractérise l'évolution des lettres d'oc après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-et-litterature-occitanes/#i_86578

OLDENBOURG ZOÉ (1916-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 219 mots

Romancière et historienne française d'origine russe. Arrivée à Paris en 1925 avec sa famille fuyant la révolution soviétique, Zoé Oldenbourg s'adonne à la poésie dès l'âge de douze ans. Elle pratique également la peinture et goûte même à la théologie. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle devient médiéviste en autodidacte. En 1946, elle publie son premier roman, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoe-oldenbourg/#i_86578

OLLIER CLAUDE (1922-2014)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 999 mots

Après des études secondaires au lycée Carnot, Claude Ollier, né le 17 décembre 1922 à Paris, entre à l'École des hautes études commerciales et passe une licence en droit. Il exerce ensuite de nombreux métiers. Simultanément, il écrit de petits textes, récits de rêves, carnets, qu'il ne songe pas encore à publier. C'est seulement en 1955 qu'il décide de se consacrer entièrement à l'écriture. Souven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-ollier/#i_86578

LES ONZE (P. Michon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 044 mots

Depuis longtemps, Pierre Michon souhaitait écrire sur la Révolution, et le bicentenaire de 1989 avait ravivé cette envie. C'est en lisant un livre sur le peintre Giambattista Tiepolo, un des derniers représentants de la « douceur de vivre » célébrée par Voltaire, qu'il eut l'idée de jeter un pont entre deux époques et d'imaginer la figure d'un autre peintre, imaginaire celui-là, François-Élie Cor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-onze/#i_86578

ORMESSON JEAN D' (1925-2017)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 811 mots
  •  • 1 média

Né à Paris le 16 juin 1925, Jean d'Ormesson est issu d'une lignée de conseillers d'État , de contrôleurs généraux des finances, d'ambassadeurs de France et de parlementaires. Sa mère, avec laquelle il a vécu dans le château de Saint-Fargeau, appartient à une famille catholique et monarchiste ; son père, ambassadeur, nommé par Léon Blum, le fait voyager en Bavière, en Roumanie, au Brésil... Normali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-d-ormesson/#i_86578

ORSENNA ERIK (1947- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 818 mots

Erik Orsenna – pseudonyme d'Erik Arnoult – est né à Paris le 22 mars 1947. Après des études de philosophie et de sciences politiques, il choisit l'économie qui le mène à l'enseignement et à la recherche dans la finance internationale et l'économie du développement. En 1981, il rejoint le cabinet du ministère de la Coopération, et en 1983, l'Élysée, en tant que conseiller culturel (une période qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-orsenna/#i_86578

OSTER DANIEL (1938-1999)

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 852 mots

Romancier, Daniel Oster – né le 15 mai 1938 – ne doit pas faire oublier qu'il fut aussi un critique littéraire d'une agressive et radicale nouveauté. À sa pratique de l'écriture romanesque, sa critique des romans contemporains dont il tint la rubrique dans Les Nouvelles littéraires , son rejet revendiqué des romans qu'il avait écrits avant Dans l'intervalle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-oster/#i_86578

OULIPO (Ouvroir de littérature potentielle)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 1 018 mots

La complicité intellectuelle de Raymond Queneau, écrivain frotté de mathématiques et de François Le Lionnais, homme de science passionné de littérature, marque la véritable origine de l'Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle). Autour d'eux, en novembre 1960, se rassemblent écrivains et mathématiciens (certains ont les deux compétences). Jacques Bens, Claude Berge, Jean Lescure, Jean Queval, Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oulipo/#i_86578

PAJAK FRÉDÉRIC (1955- )

  • Écrit par 
  • Clarisse BOUILLET, 
  • Universalis
  •  • 1 122 mots

En 1999, les Presses universitaires de France publient un livre intitulé L'Immense Solitude avec Friedrich Nietzsche et Cesare Pavese, orphelins sous le ciel de Turin . Le titre, intrigant, annonce un sujet qui ne l'est pas moins. Il s'agit d'une réflexion très personnelle, ponctuée de références autobiographiques, qui prend pour cadre la ville de Turin, pour évoquer la folie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-pajak/#i_86578

PARIS MA GRAND'VILLE (R. Grenier) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 953 mots

Roger Grenier, journaliste, écrivain et éditeur aux éditions Gallimard, est né à Caen (Calvados), en 1919. Après une enfance et une adolescence passées à Pau, il arrive le 30 novembre 1943 à Paris, où il réside encore. Publié en 2015 aux éditions Gallimard, Paris ma grand'ville , titre qui fait allusion à la chanson que récite Alceste dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris-ma-grand-ville/#i_86578

LES PARTICULES ÉLÉMENTAIRES, Michel Houellebecq - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 908 mots
  •  • 1 média

Les Particules élémentaires de Michel Houellebecq (né en 1958) ont paru en 1998 . Si son précédent livre, Extension du domaine de la lutte (1994), avait été salué par un succès de librairie, le nouveau agita d'abord la presse d'un mouvement brownien. Les clans se formèrent, des alliances se renversèrent, et l'ensemble, atteignant sa masse critique, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-particules-elementaires/#i_86578

PAUL VALÉRY (M. Jarrety)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 099 mots

Avec ses mille deux cents pages de texte serré et ses quelque deux cents pages de notes et d'index, le Paul Valéry de Michel Jarrety (Fayard, Paris, 2008) n'est pas une simple biographie. C'est un monument. On avait rarement connu pareille entreprise visant à tenter de tout dire de la vie d'un homme, semaine après semaine et souvent jour après jour, et de retracer la genèse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-valery/#i_86578

PENNAC DANIEL (1944- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 093 mots

De son vrai nom Pennacchioni, Daniel Pennac naît à Casablanca en 1944. Il est fils de militaire et son enfance se passe hors de France, en Afrique et en Asie du Sud-Est. Il poursuit des études de lettres à Nice, obtient une maîtrise. Pendant six ans, il enseigne à des enfants placés sous surveillance judiciaire. Par la suite, il assurera son métier de professeur de français dans un établissement t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-pennac/#i_86578

PEREC GEORGES (1936-1982)

  • Écrit par 
  • Harry MATHEWS
  •  • 3 752 mots
  •  • 1 média

S'il est souvent possible, chez tout écrivain digne de ce nom, de dégager des traits originaux, il existe une famille d'écrivains dont l'originalité est telle qu'on ne peut les rattacher à aucun auteur, vivant ou mort. C'est à cette famille, dont Franz Kafka et Raymond Roussel sont au xx e  siècle des membres notoires, qu'appartient Georges Perec. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-perec/#i_86578

PERGAUD LOUIS (1882-1915)

  • Écrit par 
  • Jacques BENS
  •  • 846 mots

Le xx e siècle a vu naître un groupe particulier d'écrivains issus de la classe populaire : les membres de l'enseignement public. On sait de quelle abondante manière ils se sont répandus aujourd'hui. En 1904, ils étaient encore fort peu nombreux. Louis Pergaud fut un de leurs premiers représentants. Il est né le 22 janvier 1882 à Belmont, petit v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-pergaud/#i_86578

LA PETITE BIJOU (P. Modiano)

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 982 mots

La Petite Bijou (Gallimard, Paris, 2001) commence par une rencontre. Un soir de décembre, à Paris, à la station de métro Châtelet, une jeune fille de dix-neuf ans, Thérèse, part sur les traces de son passé : elle vient de croiser dans la foule une femme vêtue d'un manteau jaune qui lui évoque sa mère, présumée morte au Maroc. Elle la suit jusqu'à l'imme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-petite-bijou/#i_86578

PETITES SCÈNES CAPITALES (S. Germain) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 146 mots

Des forêts et rivières aux rues et murs des villes, l’espace de Sylvie Germain est à lier avec le Temps qui le rythme. Paris est longtemps au cœur de Petites S cènes capitales (Albin Michel, 2013), ce qu’on y entend et voit, d’abord le chant des oiseaux plus que la rumeur urbaine, délimite un cadre. Entre le personnage principal, une enfant que l’on verr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petites-scenes-capitales/#i_86578

LE PETIT PRINCE, Antoine de Saint-Exupéry - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 994 mots

Environ un an avant la disparition d'Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944) au cours d'une mission aérienne, paraît aux États-Unis Le Petit Prince . Proche du conte (départ du héros, voyages éprouvants, découverte d'un secret), l'œuvre s'inscrit dans le prolongement de Terre des hommes (1939). On y retrouve le même univers (le désert), les mêmes personnag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-petit-prince/#i_86578

PIEYRE DE MANDIARGUES ANDRÉ (1909-1991)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 1 414 mots

Né à Paris, André Pieyre de Mandiargues a commencé d'écrire vers 1933, mais son premier ouvrage date de 1943. C'est dire que son entrée « officielle » en littérature est assez tardive. Pourtant, cette jeunesse sans écriture apparaît moins comme un vide que comme une attente préparant à la littérature. Ainsi, durant son enfance, des séjours dans le pays de Caux et de la découverte d'un paysage esse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-pieyre-de-mandiargues/#i_86578

PIGASSE ALBERT (1887-1985)

  • Écrit par 
  • Hervé DELOUCHE
  •  • 521 mots

Le nom d'Albert Pigasse est lié à l'histoire de la plus ancienne collection française de romans policiers, connue du public pour sa mémorable couverture : un loup noir traversé d'une plume, sur un fond jaune orange. Un symbole : « Le Masque, c'est le mystère... ». Albert Pigasse est né le 12 octobre 1887 à Albi. En 1919, il fait sur un court de tennis la connaissance de Bernard Grasset, pour leque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-pigasse/#i_86578

PINGET ROBERT (1919-1997)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude LIÉBER, 
  • Madeleine RENOUARD
  • , Universalis
  •  • 1 143 mots

« Une fois venu le moment de la rédaction, c'est en toute conscience que je déclenche le mécanisme ou, si l'on veut, que j'ouvre le robinet du subconscient, disons de la sensation. Ce travail est on ne peut plus volontaire. Une manière presque d'écriture automatique en pleine conscience, c'est-à-dire avec filtrage immédiat des possibles, de ce qui pourrait être développé, et dont je m'efforce de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-pinget/#i_86578

PIVIDAL RAFAËL (1934-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 249 mots

Écrivain français. De père argentin, qui le laisse bientôt orphelin, et de mère française, Rafaël Pividal, après une adolescence marquée par la pauvreté, passe le baccalauréat au lycée français de Buenos Aires et part étudier à Paris. Agrégé de philosophie en 1959, il est nommé au lycée d'Alger puis au lycée Condorcet à Paris, avant d'enseigner la sociologie de l'art à la Sorbonne à partir de 196 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rafael-pividal/#i_86578

POLICIER ROMAN

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE, 
  • Jean TULARD
  •  • 16 578 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'école française »  : […] Après la Seconde Guerre mondiale, le roman noir américain va influencer beaucoup de romanciers français et, plus tard, les générations des années 1970-1980. Mais les vrais pères du « néo-polar » sont sans aucun doute Léo Malet (1909-1996) et Frédéric Dard (1921-2000). Ancien surréaliste, Malet, en 1941, avait commencé à écrire, sous pseudonymes américains, des récits censés se dérouler aux États- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-policier/#i_86578

POULAILLE HENRY (1896-1980)

  • Écrit par 
  • Daniel OSTER
  •  • 697 mots

Fils d'un charpentier militant syndicaliste et d'une canneuse de chaises, Henry Poulaille occupe une place très particulière dans le monde des lettres françaises : celle de l'écrivain prolétarien, au même titre qu'un Tristan Rémy, un Marc Bernard ou un Louis Guilloux. Mais ce sont les conditions mêmes de la vie ouvrière qui décident de son existence et de sa carrière : orphelin à quatorze ans (son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-poulaille/#i_86578

POURRAT HENRI (1887-1959)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 295 mots

Poète, romancier et conteur français, Henri Pourrat ne quittera jamais cette Auvergne où il est né. Malade dès son adolescence, il mène une vie de retraite et se consacre à la littérature. Dans ses poèmes, Les Montagnards (1919), on ressent l'influence très nette de Jammes (pour l'isolement provincial), de Mistral (pour un régionalisme qui va aller en s'accentuant) et de Pég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-pourrat/#i_86578

POUY JEAN-BERNARD (1946- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 692 mots

Bien qu'il soit né à Paris, ce défenseur opiniâtre du roman noir et de la littérature populaire revendique des origines occitanes. Son père, chef de gare et peintre amateur, va lui inculquer dès l'enfance le goût de la peinture. Il obtient un D.E.A. en histoire de l'art, puis il devient animateur culturel (1972-1980) au lycée d'Ivry, où il croise deux futurs romanciers, Tonino Benacquista et Mauri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bernard-pouy/#i_86578

LE PROCÈS-VERBAL, Jean-Marie-Gustave Le Clézio - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 860 mots

Jean-Marie-Gustave Le Clézio se fait connaître en 1963 à l'âge de vingt-trois ans, à l'occasion de la sortie de son premier livre, Le Procès-verbal . Cette œuvre, où s'amorce la volonté d'une écriture audacieuse, reçoit le prix Renaudot. Depuis, les romans alternent avec les recueils de nouvelles et les essais. D'autres textes, proches du conte ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-proces-verbal/#i_86578

PROUST MARCEL (1871-1922)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves TADIÉ
  •  • 7 259 mots
  •  • 1 média

L'œuvre de Marcel Proust est, comme sa vie, le lieu de rencontre de deux époques : la tradition classique et la modernité. À la recherche du temps perdu est l'aboutissement de l'évolution qui conduit de Racine à Balzac et à Flaubert, et intègre certains apports des romans anglais, allemands et russes ; c'est au nom de ce classicisme que l'on a d'abord défendu Proust. Mais i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-proust/#i_86578

PROUST EST UNE FICTION (F. Bon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 993 mots

Dans le chapitre « « Littéralement et dans tous les sens » »  : […] François Bon surgit, comme il nous y a habitués depuis trente ans, là où on ne l’attend pas. Il pratique une écriture au cœur de son sujet, pour le circonscrire par touches successives. On avait déjà rencontré cette méthode dans les productions récentes de l’auteur comme Rolling S tones , une biographie (2002) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proust-est-une-fiction/#i_86578

QUEFFÉLEC HENRI (1910-1992)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 427 mots

L'aventure littéraire d'Henri Queffélec, né à Brest, s'est élaborée à partir d'une aire géographique très définie, celle que balisent Belle-Île, Ouessant, Sein, Douarnenez. Un second thème très prégnant — la foi catholique — lui a permis d'insuffler une dimension spirituelle à ses romans maritimes. De fait, ils ont toutes les vertus qu'on attendait de ce genre dans les années 1940-1950 : une énerg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-queffelec/#i_86578

QUENEAU RAYMOND (1903-1976)

  • Écrit par 
  • Jacques BENS
  •  • 3 022 mots

Dans le chapitre « Le romancier »  : […] L'évidente importance des recherches et des découvertes langagières dans le travail de l'écrivain a conduit la plupart des analystes à négliger ses exceptionnelles qualités de romancier : Queneau est un admirable créateur de figures et un merveilleux conteur d'histoires. Ses personnages sont divers, bien qu'on puisse les répartir en deux familles assez homogènes : les héros et les gens ordinaires. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-queneau/#i_86578

QUIGNARD PASCAL (1948- )

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 2 584 mots
  •  • 1 média

L'œuvre de Pascal Quignard multiplie paradoxes et ruptures. La structure de ses livres paraît hésiter entre plusieurs genres – essai, conte, fragment, autobiographie, roman historique ou contemporain – jusqu'à ce que la publication des premiers tomes de Dernier Royaume donne toute la mesure de son talent polyphonique. En même temps, le choix d'une forme volontiers atypique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascal-quignard/#i_86578

RACHILDE MARGUERITE EYMERY dite (1860-1953)

  • Écrit par 
  • Claude DAUPHINE
  •  • 724 mots

Née le 11 février 1860 dans la demeure familiale du Cros, proche de Périgueux, Marguerite Eymery (Rachilde, en littérature) connaît une enfance et une adolescence troublées, qu'elle passe entre un père officier de carrière préoccupé de ses chevaux plus que de sa fille et une mère dépressive autant que mythomane. Après quelques premières publications dans L'Écho de la Dordogne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marguerite-rachilde/#i_86578

RADIGUET RAYMOND (1903-1923)

  • Écrit par 
  • Claude BURGELIN
  •  • 395 mots

« Phénomène des lettres françaises », selon Cocteau. La météorique carrière de cet écrivain mort à vingt ans aurait pu valoir à Radiguet un destin posthume à la Rimbaud. Mais l'écriture très classique et la lucidité qui caractérisent ses deux romans donnaient de Radiguet une image qui se prêtait mal à une telle mythification. Fils de journaliste, lancé lui-même à quinze ans dans le journalisme, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-radiguet/#i_86578

RAVEL (J. Echenoz)

  • Écrit par 
  • Michel PAROUTY
  •  • 1 007 mots

Est-ce une tentative biographique ? N'en est-ce pas une ? Qu'espérer, dans ce domaine si particulier, en cent vingt-huit pages ? Surtout lorsque le sujet étudié n'était pas vraiment extraverti et n'avait pas pour habitude de multiplier les confidences ? Que faire, surtout, depuis que l'ouvrage magistral de Marcel Marnat ( Maurice Ravel , Fayard, Paris, 1986) a, semble-t-il, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ravel/#i_86578

LE RAVISSEMENT DE LOL V. STEIN (M. Duras) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 062 mots
  •  • 1 média

Marguerite Duras écrit Le Ravissement de Lol V.   Stein pendant l'été de 1963, enfermée, seule, dans son appartement de l'hôtel des Roches noires à Trouville. Elle a mis un temps à distance sa relation passionnée avec Gérard Jarlot, celui qu'elle surnommera l' Homme menti . Auprès de lui elle a commencé à boire. Elle vient de fair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-ravissement-de-lol-v-stein/#i_86578

RÉALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Gerald M. ACKERMAN, 
  • Henri MITTERAND
  •  • 6 488 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La littérature comme reflet de la réalité »  : […] Pourtant, cette étiquette a fait fortune au xix e  siècle, et encore au xx e . Les points de repère abondent. C'est Stendhal, définissant le roman comme un miroir que l'on promène le long d'une grande route. C'est Balzac, se donnant dans l'avant-propos à La Comédie humaine « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/realisme-art-et-litterature/#i_86578

REBATET LUCIEN (1903-1972)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 399 mots

Après des études universitaires commencées à Lyon et poursuivies en Sorbonne, Lucien Rebatet, surveillant à Paris, accorde ses sympathies dès 1923, à l'Action française ; il tiendra dans le journal de Maurras, six ans plus tard, les rubriques musicale, littéraire et cinématographique. Sa véritable entrée en politique se fait par ses articles dans Je suis partout en 1932. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-rebatet/#i_86578

REFUS ET VIOLENCES (J. Verdès-Leroux) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 1 648 mots

Il faut d'abord saluer le travail énorme, méthodique et maîtrisé de Jeannine Verdès-Leroux, qui entreprend, avec Refus et violences (Gallimard), de brosser le tableau d'une génération d'écrivains d'extrême droite. Personne, avant elle, n'avait inventorié cette masse de revues et de journaux, proliférant dans une période où un seul média, la presse, régnait sans partage. On é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/refus-et-violences/#i_86578

REMY PIERRE-JEAN (1937-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 244 mots

Écrivain et diplomate français. Né à Angoulême, Jean-Pierre Angremy, qui prendra par la suite le pseudonyme de Pierre-Jean Remy, fait ses études au lycée Condorcet. Il intègre l'E.N.A. en 1963 et commence ensuite une double carrière de diplomate et d'écrivain. Il est tour à tour en poste à Hong Kong et Pékin avant de rentrer en France en 1966. À partir de 1972, il accumule les charges mêlant étro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-jean-remy/#i_86578

RENARD JULES (1864-1910)

  • Écrit par 
  • Léon GUICHARD
  •  • 1 279 mots

« Homme de lettres », Renard vécut pour écrire, pour écrire « juste » et pour écrire « vrai ». À l'écart des écoles et des vogues passagères, rebelle à toute influence autre que celle des classiques français, il abandonne bien vite les formes usées de la nouvelle et du roman, pour devenir un maître de l'expression condensée, de la page parfaite. Il fixe un regard aigu, parfois cruel, sur les petit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-renard/#i_86578

RENÉ LEYS, Victor Segalen - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves KIRCHNER
  •  • 1 333 mots

René Leys nous surprend à plus d'un titre. Publié en 1921, après la mort de Victor Segalen (1878-1919), ce texte se veut résolument moderne, en affichant son dégoût pour le roman d'inspiration naturaliste, sa « haine de l'auteur » et son « mépris du sujet » (projet d'article intitulé « Sur une forme nouvelle du roman ou un nouveau contenu de l'essai »). Une ironie féroce mai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-leys/#i_86578

LA REPRISE et LE VOYAGEUR (A. Robbe-Grillet)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 015 mots

Étonnant Robbe-Grillet ! Ce sentiment aura été partagé par une presse unanime à célébrer aujourd'hui une littérature qu'elle vilipendait jadis : le nouveau roman. L'histoire en a été rabâchée et immortalisée depuis longtemps dans les manuels de littérature française du xx e  siècle. À la célèbre photo de groupe devant l'entrée des éditions de Minu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-reprise-le-voyageur/#i_86578

REVERZY JEAN (1914-1959)

  • Écrit par 
  • Paul OTCHAKOVSKY-LAURENS
  •  • 798 mots

Jean Reverzy est âgé de quarante ans lorsqu'il publie son premier roman, Le Passage (1954), qui obtient le prix Renaudot à la fin de la même année. Rien ne semblait destiner ce provincial timide, médecin de quartier à Lyon, à la notoriété littéraire. De fait, le succès sera éphémère puisque son public diminue notablement avec ses romans suivants à la fois plus difficiles et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-reverzy/#i_86578

REZA YASMINA (1959- )

  • Écrit par 
  • Denis GUÉNOUN
  •  • 939 mots

L'insolent succès de Yasmina Reza lance un défi aux observateurs de la vie théâtrale et littéraire. Car cette jeune femme écrivain, fêtée sur les scènes du monde entier par un public très vaste – et donc tenue pour commerciale –, reste absente des plateaux de télévision, ne livre qu'avec mesure quelques propos réservés. Cette faiseuse de comédies, à l'habileté redoutable, censément boulevardière, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yasmina-reza/#i_86578

RIBEMONT-DESSAIGNES GEORGES (1884-1974)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 951 mots

Né à Montpellier dans une famille bourgeoise, Georges Ribemont-Dessaignes fit le désespoir des siens par ses conceptions artistiques d'avant-garde. Peintre, musicien, romancier, poète et dramaturge, il fut un des précurseurs du mouvement dada en France. Sans lui pas de théâtre dada, pas de musique dada (son Pas de la chicorée frisée et Le Nombril interlope […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-ribemont-dessaignes/#i_86578

RICARDOU JEAN (1932- )

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 743 mots

Né a Cannes le 17 juin 1932, romancier et critique (ces deux activités d'écriture sont chez lui réversibles), membre du comité de rédaction de la revue Tel Quel entre 1962 et 1971, Jean Ricardou doit être avant tout considéré comme l'exégète, le théoricien et le chef de file du Nouveau Roman. Si l'on écarte ses œuvres de fiction –  L'Observatoire de Cannes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-ricardou/#i_86578

RICHAUD ANDRÉ DE (1909-1968)

  • Écrit par 
  • Renée SAUREL
  •  • 688 mots

Les premières années de la vie d'André de Richaud, qui naît en 1909 à Perpignan, se passent à Nîmes, où son père enseigne l'histoire. La guerre éclate. M. de Richaud, mobilisé, est tué peu après. Sa veuve vient alors vivre avec André à Althen-les-Paluds, village du comtat Venaissin. Non loin de là se trouve la poudrerie nationale de Sorgues, où des Anamites et des Sénégalais fabriquent des gaz tox […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-de-richaud/#i_86578

RINALDI ANGELO (1940- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 715 mots

Romancier et critique, Angelo Rinaldi est né le 17 juin 1940 à Bastia, sur l'île de Beauté qu'il ne cite jamais mais évoque dans ses romans. Journaliste, il débute à Nice-Matin dans la chronique judiciaire, de 1965 à 1969. Un premier roman paraît chez Maurice Nadeau, La Loge du Gouverneur (1969, prix Fénéon), suivi de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angelo-rinaldi/#i_86578

RITOURNELLE DE LA FAIM (J.-M.-G. Le Clézio)

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 1 176 mots

Un mois après la parution de Ritournelle de la faim (Gallimard, Paris, 2008), J. M. G. Le Clézio s'est vu attribuer le prix Nobel de littérature 2008 pour l'ensemble de son œuvre. Né à Nice en 1940, d'une famille bretonne émigrée à l'île Maurice, Le Clézio est une figure littéraire aussi célèbre qu'inclassable de notre paysage hexagonal (depuis son premier roman […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ritournelle-de-la-faim/#i_86578

LE RIVAGE DES SYRTES, Julien Gracq - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 941 mots

Publié en septembre 1951, Le Rivage des Syrtes reçut le prix Goncourt que Julien Gracq , âgé de quarante et un ans, refusa. L'année précédente, dans son pamphlet La Littérature à l'estomac , l'écrivain avait brossé une satire des critiques, des maisons d'édition et des prix littéraires. Malgré cette fervente dénonciation de la mise en publicité des livr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-rivage-des-syrtes/#i_86578

ROBBE-GRILLET ALAIN (1922-2008)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 2 063 mots

Tout au long d'un demi-siècle, Alain Robbe-Grillet aura été, dans le monde des lettres et de la culture françaises, le plus constant des trublions. Dès son entrée en littérature, cet ingénieur agronome saisi par l'écriture suscita des rejets violents et même haineux. Certains allaient jusqu'à voir en lui un malade mental, voire un assassin parce qu'il projetait d'en finir avec l'héritage romanes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-robbe-grillet/#i_86578

ROBERTS JEAN-MARC (1954-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 288 mots

Écrivain et éditeur français. Né d’une mère italienne et d’un père américain, Jean-Marc Roberts publie à l’âge de dix-huit ans son premier roman, Samedi, dimanche et fêtes (prix Fénéon 1972). Le livre est paru aux éditions du Seuil, où Jean Cayrol s’avère alors un exceptionnel découvreur de talents. Pendant de longues années, le Seuil va être la maison d’édition de Jean-Marc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marc-roberts/#i_86578

ROCHE MAURICE (1925-1997)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 592 mots

Né à Clermont-Ferrand, Maurice Roche fait des études musicales et de médecine. En 1946 — à la mort de son père —, il entre dans un quotidien parisien où il sera, pendant plus de quinze ans, journaliste-reporter. Avant de commencer d'écrire, il compose plusieurs musiques pour la scène ( Les Épiphanies de Pichette ) et des œuvres instrumentales ( Stabile , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-roche/#i_86578

ROCHEFORT CHRISTIANE (1917-1998)

  • Écrit par 
  • Nathalie CROM
  •  • 650 mots

Le nom de Christiane Rochefort demeure fermement lié aux années 1960 et 1970 qui l'ont vue apparaître sur la scène littéraire. De ces années, en effet, des évolutions que connaissait alors la société française – la consommation comme ultime forme de bonheur –, de ses immobilismes tout autant, la romancière s'est faite la contemptrice virulente, volontiers ironique, se taillant dès ses premiers liv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christiane-rochefort/#i_86578

LE ROI DES AULNES, Michel Tournier - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 004 mots
  •  • 1 média

Dans Vendredi, ou les Limbes du Pacifique , son premier roman paru en 1967, Michel Tournier avait « réécrit » l'histoire de Robinson Crusoé, donnant au mythe forgé par Daniel Defoe une dimension philosophique et l'ajustant à des interrogations plus contemporaines . Le Roi des aulnes pour sa part, prix Goncourt en 1970, emprunte son titre à l'un des poè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-roi-des-aulnes/#i_86578

LE ROI DU BOIS et LA GRANDE BEUNE (P. Michon)

  • Écrit par 
  • Jean ROUDAUT
  •  • 949 mots

Depuis la publication de son premier livre, Vies minuscules (Gallimard, Paris, 1984), Pierre Michon a élaboré une œuvre particulière ; il rend le lecteur sensible à des figures mystérieuses et violentes par le moyen de notations brèves, froides, disjointes. Les récits qu'il a publiés en décembre 1995 sont différents dans leurs couleurs, mais proches dans leurs obsessions. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-roi-du-bois-la-grande-beune/#i_86578

ROLIN DOMINIQUE (1913-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 559 mots

Romancière française d'origine belge, Dominique Rolin est née le 22 mai 1913 à Bruxelles. Elle est issue d'une famille appartenant à la bourgeosie bruxelloise. Après des études de bibliothécaire, elle épouse, en 1937, Hubert Mottart ; leur fille Christine naît en 1938. De 1942 à 1946, Dominique Rolin publie trois romans qui ont la famille pour thème central : Les Marais (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-rolin/#i_86578

ROLIN JEAN (1949- )

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 152 mots
  •  • 1 média

Né à Boulogne-Billancourt le 14 juin 1949, Jean Rolin passe une grande partie de son enfance à Dinard. Sa grand-mère, institutrice, lui donne le goût de la lecture. Comme son frère Olivier, romancier et essayiste, de deux ans son aîné, il est fasciné par les héros de la Résistance et lit les mémoires des as de la Royal Air Force. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-rolin/#i_86578

ROLIN OLIVIER (1947- )

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 601 mots

Style : le mot pourrait résumer la personne et l’œuvre d’Olivier Rolin. Dans « La vraie vie », publié dans Bric et broc (2011), l’écrivain analyse ce terme, se référant à son étymologie autant qu’à sa polysémie. Le style est d’abord ce qui se tient debout. Il renvoie par exemple à la figure du stylite, ermite qui se tient au sommet d’une colonne et s’i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olivier-rolin/#i_86578

ROLLAND ROMAIN (1866-1944)

  • Écrit par 
  • Jacques ROBICHEZ
  •  • 1 262 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une dimension intérieure »  : […] Né à Clamecy, normalien en 1886, agrégé d'histoire, docteur ès lettres avec une thèse principale sur l' Histoire de l'opéra en France avant Lully et Scarlatti , Romain Rolland enseigne l'histoire de l'art à l'École normale, puis l'histoire de la musique à la Sorbonne. Son activité littéraire est d'abord tournée vers le théâtre. Ensuite, de 1904 à 1912, il publie, avec un tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romain-rolland/#i_86578

ROMAINS LOUIS FARIGOULE dit JULES (1885-1972)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 535 mots

Né dans le Velay, venu enfant à Paris, Jules Romains est reçu à l'École normale supérieure en 1905 et à l'agrégation de philosophie en 1909. Il enseigne pendant dix ans, mais depuis 1903 il a parallèlement une activité littéraire importante et il devient vite le représentant le plus brillant de l'unanimisme, doctrine qui marque toute son œuvre. Il l'exprime d'abord dans des poèmes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romains-louis-farigoule-dit-jules/#i_86578

ROMAN - De Balzac au nouveau roman

  • Écrit par 
  • Michel RAIMOND
  •  • 5 088 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le roman et les avatars de l'idéologie »  : […] La crise du roman, au lendemain du naturalisme, avait consisté dans le refus d'une forme d'art qui reposait sur les bases de la philosophie positive. Mais, à partir de là, on assiste, et jusqu'en 1914, à une sorte d'affaissement dans la capacité d'invention. Les pesanteurs sociologiques ne laissent pas se déployer une littérature romanesque un peu ambitieuse. Valéry, Gide, Proust se taisent, ou pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-de-balzac-au-nouveau-roman/#i_86578

ROMAN - Le roman français contemporain

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 8 085 mots
  •  • 4 médias

Au tournant des années 1970-1980, le roman français a vécu une profonde mutation esthétique. Après deux décennies dominées par les explorations formelles des dernières avant-gardes, la hantise de l'écrivain était de n'avoir plus d'autre horizon que l'innovation pratiquée pour elle-même, variation à l'infini de fonctionnements textuels désormais trop bien connus et déjà poussés à leur plus extrême […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-le-roman-francais-contemporain/#i_86578

ROMAN D'AVENTURES

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 3 892 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Crépuscule de l’aventurier »  : […] Cette morale paradoxale, qui consiste à utiliser abondamment le motif de l’aventure tout en refusant de considérer que la quête des aventures soit en soi positive, s’efface brutalement au tournant des xix e et xx e  siècles. Plus exactement, une morale concurrente apparaît alors, qui eut pour ef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-d-aventures/#i_86578

ROMAN POPULAIRE

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 4 077 mots

Dans le chapitre « Les genres »  : […] Loin d'être homogène, le roman populaire se diversifie en plusieurs branches. La plus importante est sans conteste celle du roman historique, qui convie le lecteur à un dépaysement dans le temps, avec une prédilection marquée pour certaines époques. Arrive en tête la période qui s'étend des guerres de Religion à la Régence. Maurice Maindron situe son Tournoi de Vauplassans e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-populaire/#i_86578

ROMAN SENTIMENTAL

  • Écrit par 
  • Isabelle ANTONUTTI
  •  • 2 472 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une littérature populaire »  : […] Le xix e  siècle est marqué par la formidable expansion de la presse et des technologies de la communication. La production s’accélère dans tous les secteurs de la culture : la musique, les spectacles, bientôt le cinéma. Un public de nouveaux lecteurs émerge. L’Angleterre est un des premiers pays à faire du livre un objet destiné au grand public. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-sentimental/#i_86578

RONDEAU GÉRARD (1953-2016)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 954 mots
  •  • 1 média

L'importante rétrospective qui eut lieu en 2015 à l'espace culturel du Cellier, à Reims, donnait la mesure de l'œuvre de l'homme d'images qu'était Gérard Rondeau, photographe, écrivain et cinéaste. Né le 10 avril 1953 à Châlons-sur-Marne de parents instituteurs, frère du futur écrivain et diplomate Daniel Rondeau, son aîné de cinq ans, l'enfant suit une formation secondaire au lycée Roosevelt de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-rondeau/#i_86578

ROUART JEAN-MARIE (1943- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 871 mots

Jean-Marie Rouart est né à Neuilly-sur-Seine, le 8 avril 1943, dans une famille d'artistes peintres. Il est le petit-neveu de Julie Manet, fille de Berthe Morisot et d'Eugène Manet, le petit-fils des peintres Henri Rouart et Henry Lerolle et le fils d'Augustin Rouart. Après avoir conduit des études de lettres, il entame en 1967 une carrière de journaliste au Magazine littéraire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marie-rouart/#i_86578

ROUAUD JEAN (1952- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 718 mots

Né le 13 décembre 1952 à Campbon dans la Loire-Atlantique (l'ancienne « Loire-Inférieure » devenue pour l'auteur « Loire intérieure »), il est le fils d'un petit commerçant qui décède en 1963. Rouaud mène une scolarité banale au collège Saint-Denis de Saint-Nazaire, qui se prolonge par des études de lettres sans passion à la faculté des lettres de Nantes. Il enchaîne les petits boulots dans le jo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-rouaud/#i_86578

ROUSSEL RAYMOND (1877-1933)

  • Écrit par 
  • Patrick BESNIER
  •  • 2 789 mots

Raymond Roussel est ce qu'on appelle un auteur “difficile”. Délibérément ou non, il heurte les habitudes de lecture et les idées reçues concernant la littérature. Il est alors tentant de réduire cette œuvre considérable à quelques formules simples, de voir en lui un “excentrique”, un “dandy”, avec une implicite dévalorisation de son œuvre. Or Roussel fut d'abord, fut seulement un poète, un écrivai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-roussel/#i_86578

ROY CLAUDE (1915-1997)

  • Écrit par 
  • Jérôme GARCIN
  •  • 863 mots

Nul n'ignore le nom de Claude Roy, parce qu'il a écrit sur des sujets très différents et que, outre ses chroniques littéraires régulières au Nouvel Observateur , il a touché à tous les genres : roman, poésie, autobiographie, essai littéraire, histoire de l'art, conte pour enfants, etc. Polygraphe parfait, il a plus d'une corde à son arc, mais sa plume reste toujours d'une éga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-roy/#i_86578

RUFIN JEAN-CHRISTOPHE (1952- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 762 mots

Jean-Christophe Rufin est né à Bourges le 28 juin 1952. Médecin neurologue et psychiatre, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, l'écrivain globe-trotter parcourt le monde : Nicaragua, Afghanistan, Balkans. Entre autres fonctions publiques, il est chargé de mission auprès du secrétaire d'État aux Droits de l'homme, puis attaché culturel et de coopération près l'ambassade de France au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-christophe-rufin/#i_86578

SABATIER ROBERT (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 570 mots

L'écrivain Robert Sabatier est né à Paris le 17 août 1923. Les innombrables lecteurs de son « roman d'Olivier » (successivement Les Allumettes suédoises , 1969 ; Trois Sucettes à la menthe , 1972 ; Les Noisettes sauvages , 1974 ; Les Fillettes chantantes , 1980 ; La Souris verte , 1990 ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-sabatier/#i_86578

SACHS MAURICE (1906-? 1944)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 391 mots

Crapule misérable ou archange maléfique, Maurice Sachs laisse sur une époque troublée un témoignage irremplaçable. Les étapes de son itinéraire singulier, on les suit à travers des œuvres autobiographiques, inégales mais qui ne laissent jamais d'étonner : Alias (1935), Le Sabbat (1946), La Chasse à courre (1948), ou encore une co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-sachs/#i_86578

SAGAN FRANÇOISE (1935-2004)

  • Écrit par 
  • Frédéric MAGET
  •  • 1 765 mots
  •  • 2 médias

À un journaliste qui lui demandait en 1961 : « Comment vous situez-vous dans la littérature actuelle ? », Françoise Sagan répondit : « L'écrivain le plus lu ». Boutade peut-être et constat lucide aussi de celle qui, en 1954, connut avec son premier roman une célébrité immédiate et mondiale. Avec plus de trente millions de livres vendus en France et une œuvre traduite dans une quinzaine de pays, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-sagan/#i_86578

SAINT-EXUPÉRY ANTOINE DE (1900-1944)

  • Écrit par 
  • Hubert HARDT
  •  • 1 670 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La double vocation »  : […] Lorsque, au soir de son baptême de l'air, Antoine de Saint-Exupéry, alors âgé de douze ans, offrit à son professeur de français un poème aéronautique, peut-être pressentait-il la double orientation qu'allait prendre son destin. Cependant, les chemins qui l'y menèrent furent moins directs qu'on le pourrait supposer. De père limousin, provençal par sa mère, aristocrate des deux côtés, il naquit à Ly […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-de-saint-exupery/#i_86578

SALLENAVE DANIÈLE (1940- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 669 mots

Danièle Sallenave est née en 1940 à Angers, dans une famille d'instituteurs. Normalienne et agrégée de lettres classiques, elle se destine à l'enseignement et devient, dès 1973, maître de conférences à l'université de Paris-X-Nanterre. Elle publie en 1975 son premier récit, Paysage de ruines avec personnages , et réoriente son enseignement vers la poétique du récit en littéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniele-sallenave/#i_86578

LE SANG NOIR, Louis Guilloux - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 240 mots

Sixième des récits publiés par Louis Guilloux (1899-1980), – dont La Maison du peuple en 1927, Dossier confidentiel en 1930 et Angelina en 1934 –, Le Sang noir paraît en 1935 chez Gallimard. Il est aussitôt encensé par Gide, Malraux et Aragon, avec lesquels, il est vrai, Guilloux entretenait des liens intel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-sang-noir/#i_86578

SARRAUTE NATHALIE (1900-1999)

  • Écrit par 
  • Marianne ALPHANT
  •  • 2 476 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Je ne suis rien d'autre que ce que j'ai écrit » »  : […] Russe par sa famille, française par son éducation, Nathalie Sarraute (Nathalie Tcherniak) est née à Ivanovo (Russie), le 18 juillet 1900. Son père, docteur ès sciences, y avait installé une usine de produits chimiques, sa mère était écrivain. Après le divorce de ses parents, en 1902, elle vit d'abord à Paris avec sa mère et fait des séjours en Russie jusqu'en 1909 ; à partir de cette date elle re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nathalie-sarraute/#i_86578

SARTRE JEAN-PAUL

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME, 
  • Juliette SIMONT
  •  • 8 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sartre « polygraphe » »  : […] À l'origine, un enfant naît de l'écriture et, si l'on en croit le récit d'enfance des Mots , trouve son salut dans le plagiat des romans d'aventures – Pardaillan, notamment –, lequel plagiat finit par former un romancier tout-terrain, sûr de soi et n'admirant aucun maître. Ensuite se révèle un khâgneux, puis un normalien surdoué et graphomane, excellent dans tous les genres d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-sartre/#i_86578

SARTRE JEAN-PAUL - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 535 mots

21 juin 1905 Naissance, à Paris, de Jean-Paul Sartre. 1906 Mort de son père, Jean-Baptiste Sartre. 1914-1918 Première Guerre mondiale. 1915 Sartre entre au lycée Henri-IV. 1924 Entre à l'École normale supérieure, avec Paul Nizan et Raymond Aron. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sartre-reperes-chronologiques/#i_86578

SCHLUMBERGER JEAN (1877-1968)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 343 mots

Romancier et essayiste, Jean Schlumberger reste à travers toute son œuvre d'une discrétion et d'une lucidité très classiques. Ami d'André Gide et, comme lui, né protestant, il se dégage de la religion et de la conscience du péché, tout en gardant un sens aigu de la famille et du devoir. De 1909 à 1914 il anime la N.R.F., avec Jacques Copeau et André Ruyters. Il écrit quelques pièces comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-schlumberger/#i_86578

SCHNEIDER MARCEL (1913-2009)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 529 mots

Indéfectiblement, c'est sous la bannière de la défense et l'illustration du genre fantastique que se situe, depuis ses tout premiers livres, le conteur et romancier Marcel Schneider. Il partage le temps de son enfance entre Paris, où il naît, et l'Alsace des vacances familiales. Il fera de cette région, selon ses propres termes, une « véritable idole sentimentale et lieu de tous les délices du sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-schneider/#i_86578

SCHWARZ-BART ANDRÉ (1928-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 169 mots

Romancier. Issu d'une famille juive polonaise dont quatre des membres disparaissent après leur déportation au cours de la Seconde Guerre mondiale, André Schwarz-Bart est surtout connu comme l'auteur du Dernier des Justes , qui obtient le prix Goncourt en 1959. Le livre connaît un succès retentissant, à une époque où les témoignages sur la Shoah n'étaient pas encore très nom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-schwarz-bart/#i_86578

SEGALEN VICTOR (1878-1919)

  • Écrit par 
  • Gérard MACÉ
  •  • 1 240 mots

Les histoires de la littérature, les anthologies qui citent Segalen lui font une place entre Claudel et Saint-John Perse, grâce aux poèmes en prose de Stèles , publiés en 1912 à Pékin. La publication, en un seul volume préfacé par Pierre Jean Jouve, de Stèles , Peintures et Équipée , l'attention enfin portée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-segalen/#i_86578

SERGE VICTOR (1890-1947)

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 630 mots

De son vrai nom Viktor Lvovitch Kibaltchich, Victor Serge est né le 30 décembre 1890 à Bruxelles, d'une famille russo-polonaise. Apprenti photographe, il fréquente les milieux anarchistes belges. Paris l'attire. Il s'y installe en 1909 et collabore à la revue L'Anarchie avant d'en prendre la direction. À l'époque, les bombes volent bas et les anarchistes comme ceux de la ban […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-serge/#i_86578

LE SERMON SUR LA CHUTE DE ROME (J. Ferrari) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 809 mots

Jérôme Ferrari, né à Paris en 1968, partagea son enfance et sa jeunesse entre la banlieue parisienne et la Corse où il se rendait régulièrement avec sa famille. L'île de beauté deviendra ainsi le lieu privilégié de ses livres. Lorsqu'on lui décerne le prix Goncourt en 2012 pour Le Sermon sur la chute de Rome (Actes Sud), son sixième roman, il enseigne depuis plusieurs années […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-sermon-sur-la-chute-de-rome/#i_86578

SIMENON GEORGES (1903-1989)

  • Écrit par 
  • Pierre DELIGNY, 
  • Michel LEMOINE
  •  • 3 312 mots
  •  • 1 média

Georges Simenon est l'auteur d'une de ces œuvres qui sont à elles seules tout un univers. Marcel Aymé n'a-t-il pas dit de lui qu'il était “un Balzac, sans les longueurs” ? En effet, comme le souligne Alain Bertrand, “Simenon exprime peu pour sous-entendre beaucoup : nivelée jusqu'à l'indigence, sa prose gagne en suggestion ce qu'elle perd en expression”. Le romancier, qui s'est toujours senti plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-simenon/#i_86578

SIMON CLAUDE (1913-2005)

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 2 733 mots
  •  • 1 média

Claude Simon n'a commencé à publier qu'après la guerre ( Le Tricheur , 1945) ; sa – relative – célébrité date du Vent (1957) et surtout de La Route des Flandres (1960), publiés aux éditions de Minuit, qui font paraître à la même époque les romans de Robbe-Grillet et ceux de Butor. Cette concomitance a permis à Simon de bénéficier de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-simon/#i_86578

SINIAC PIERRE (1928-2002)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 771 mots

À la fois classique et baroque, subversif et imaginatif, réaliste et fantastique, Pierre Siniac occupe une place bien particulière dans la littérature policière française. Parisien, fils d'un bottier et d'une costumière de théâtre, il manifeste des aptitudes littéraires dès l'âge de dix ans en inventant pour ses camarades de véritables feuilletons. Par la suite, il préfère à ses études la fréquent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-siniac/#i_86578

SONGES DE MEVLIDO (A. Volodine)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 972 mots

Venu de la science-fiction, Antoine Volodine pratique la littérature en chamane. Si ses livres manifestent une force envoûtante qui lui amène aujourd'hui un large public, il apparaît aussi comme l'un des très rares auteurs actuels capables d'édifier une œuvre pleinement contemporaine. Écrivain de l'imaginaire, étiqueté « explorateur de mondes parallèles », son écriture transfigure les cauchemars […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/songes-de-mevlido/#i_86578

LA SORCIÈRE (M. NDiaye)

  • Écrit par 
  • Françoise BETTENFELD
  •  • 1 351 mots

Au foyer, les femmes ! Aux fourneaux, aux chaudrons, aux bouillons qui transforment les princes en crapauds, au marc de café où se mire le futur. Dans les cuisines ancestrales, elles mitonnent encore leurs vengeances, ajustent leurs doubles vues et se les passent de mère en fille... pour survivre. Lotissement, province, classes moyennes : tel est le décor de La Sorcière , de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-sorciere-marie-ndiaye/#i_86578

SOUMISSION (M. Houellebecq) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Agathe NOVAK-LECHEVALIER
  •  • 1 117 mots
  •  • 1 média

« Toute société a ses points de moindre résistance, ses plaies. Mettez le doigt sur la plaie, et appuyez bien fort. » Ce programme, énoncé dès Rester vivant (1991), Michel Houellebecq l’a mis en œuvre dans Soumission (Flammarion, 2015). La réception tumultueuse du roman suffit à le prouver. Le sujet choisi ne prétendait assurément pas au consensus : le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soumission/#i_86578

SOUS LE SOLEIL DE SATAN, Georges Bernanos - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 959 mots

Dans le sillage de Léon Bloy et de Barbey d'Aurevilly, Georges Bernanos (1888-1948) incarne un autre type d'écrivain engagé : le romancier et le pamphlétaire catholique. Son combat s'inscrit plus dans une perspective psychologique, orientée vers le surnaturel, que vers une apologétique partisane. Bien qu'il soit né à Paris, Bernanos, élevé dans le Pas-de-Calais, gardera durant sa vie d'errance un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sous-le-soleil-de-satan-georges-bernanos/#i_86578

STERNBERG JACQUES (1923-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 249 mots

Romancier, journaliste et scénariste. Jacques Sternberg est l'auteur d'une douzaine de romans et de quelque mille cinq cents contes et chroniques. Ses débuts littéraires sont marqués par son intérêt pour la science-fiction, pour laquelle il crée, en 1955, Le Petit Silence illustré , où il publie les textes de Gérard Klein, Philippe Curval, Alain Dorémieux ou encore Thomas Ow […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-sternberg/#i_86578

STIL ANDRÉ (1921-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 194 mots

Écrivain et journaliste français. Né dans une famille ouvrière, enseignant, puis Résistant au cours de la Seconde Guerre mondiale, André Stil publie sa première nouvelle, Le Mot « mineur », camarades , en 1949. Il est alors appelé à Paris par Aragon, qui lui propose le poste de rédacteur en chef du journal Ce Soir . En 1950, il devient rédacteur en che […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-stil/#i_86578

SUSINI MARIE (1916-1993)

  • Écrit par 
  • Francine de MARTINOIR
  •  • 743 mots

Une enfance corse, des études de philosophie et de lettres à la Sorbonne, une carrière de bibliothécaire à la Nationale, de grands voyages et un intérêt très vif pour la peinture moderne et la pensée de l'Inde, tels sont les éléments biographiques que Marie Susini acceptait de livrer, avec le nom de ses amis fidèles : Bachelard, Camus qui l'encouragea à écrire, Elio Vittorini, Ignazio Silone, Jean […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-susini/#i_86578

TERRASSE À ROME (P. Quignard) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 850 mots
  •  • 1 média

Précise, savante, disante, la langue de Pascal Quignard avance par maximes et progresse par sentences. La pluralité des cas particuliers évoquée dans ses œuvres renvoie à un universel mystère , qui se confond avec la trace de notre origine. « Nous transportons avec nous le trouble de notre conception. [...] Il n'est point d'image qui nous choque qu'elle ne nous rappelle les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terrasse-a-rome/#i_86578

THARAUD ERNEST dit JÉRÔME (1874-1953) & CHARLES dit JEAN (1877-1952)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 416 mots

Ces deux fils d'un notaire de campagne voyagent à travers l'Europe, participent à la guerre de 1914-1918 et suivent Lyautey au Maroc. Cette expérience vécue sera la matière de tous leurs livres. Ils commencent par publier des reportages dans les Cahiers de Péguy, des récits modestes et simples où ils prétendent seulement peindre, sans ambition d'analyse historique ou politiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tharaud-ernest-dit-jerome-et-charles-dit-jean/#i_86578

LES THIBAULT, Roger Martin du Gard - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 822 mots
  •  • 1 média

Roger Martin du Gard (1881-1958) , Prix Nobel de littérature en 1937, souffre aujourd'hui d'une relative désaffection, due sans doute à la situation charnière qu'il occupe entre le xix e et le xx e  siècle. Malgré son amitié avec André Gide (1869-1951) et sa participation à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-thibault/#i_86578

THOMAS HENRI (1912-1993)

  • Écrit par 
  • François BODDAERT
  •  • 858 mots

Poète, romancier, essayiste, traducteur, Henri Thomas a bâti une œuvre abondante et diverse. Une quarantaine d'ouvrages la compose, dont certains ont été couronnés : La Cible , prix Sainte-Beuve 1956 ; John Perkins , prix Médicis 1960 ; Le Promontoire , prix Fémina 1961 ; Les Tours de Notre-Dame , prix des Sept […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-thomas/#i_86578

THOMAS CHANTAL (1945- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 1 032 mots

Chantal Thomas est née en 1945 à Lyon. Directrice de recherche au C.N.R.S., spécialiste du xviii e  siècle, elle est essayiste ( La Reine scélérate. Marie-Antoinette dans les pamphlets , 1989), romancière, auteur de pièces de théâtre et fait de son érudition un jeu souriant, une promenade élégante tournée vers le siècle des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chantal-thomas/#i_86578

THOMAS L'OBSCUR, Maurice Blanchot - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 884 mots

Thomas l'obscur , premier roman de Maurice Blanchot, connut deux versions, l'une en 1941, l'autre en 1950, versions qui ne sont pas étrangères au travail critique de l'auteur sur la littérature ( Faux Pas , 1943 ; L'Espace littéraire , 1955). Blanchot travailla à son roman de 1932 à 1940. Les articles qui l'accueillirent soulignèren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-l-obscur/#i_86578

TIGRE EN PAPIER (O. Rolin) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 955 mots

Depuis ses premiers romans –  Phénomène futur , 1983, mais surtout Le Bar des flots noirs , 1987 – les livres d'Olivier Rolin suivent le mouvement circulaire de la mémoire, décrivent des personnages hantés par des souvenirs qui reviennent, par apparitions successives, par chaînes d'images se dévoilant de plus en plus clairement à la conscience. Dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tigre-en-papier/#i_86578

TOPOR ROLAND (1938-1997)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 2 170 mots

Dans le chapitre « Une œuvre inclassable »  : […] Pour Topor, écrire représente une activité aussi importante que dessiner. Romans et nouvelles, pièces de théâtre, textes divers expriment les diverses facettes d'un talent profus : Le Locataire chimérique (1964), un roman adapté au cinéma par Roman Polanski en 1976, qui évoque les conflits rencontrés par le noctambule Topor ; un recueil de nouvelles déconcertantes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roland-topor/#i_86578

TOULET PAUL-JEAN (1867-1920)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 311 mots

Né au Béarn et mort au Pays basque, Paul-Jean Toulet mène à Paris, pendant quatorze ans, une existence qu'il qualifiait lui-même de dissolue. Ami de Maurras et de Toulouse-Lautrec, il participe à diverses revues, comme le Divan ou La Vie parisienne , et il écrit quelques romans, aux intrigues assez lâches, mais où apparaissent des dons certains de conte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-jean-toulet/#i_86578

TOURNIER MICHEL (1924-2016)

  • Écrit par 
  • Frédéric MAGET
  •  • 2 028 mots
  •  • 1 média

Arrivé sur le tard à la littérature, Michel Tournier s'est imposé comme un des romanciers contemporains les plus populaires. Son premier roman Vendredi ou les limbes du Pacifique (1967) s'est vendu à plus de sept millions d'exemplaires, Le Roi des Aulnes (1970) à plus de quatre millions et ses textes sont traduits dans une quarantaine de pays. Saluée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-tournier/#i_86578

LE TRAMWAY (C. Simon)

  • Écrit par 
  • Christine GENIN
  •  • 1 002 mots

Un enfant dont la mère est en train de mourir se rend au collège en tramway ; un vieil homme renaît à la conscience dans la chambre de transit d'un hôpital. Autour de ces deux images, Le Tramway (Minuit, Paris, 2001), Claude Simon compose la fresque fragile et émouvante d'une mémoire. Après soixante ans d'écriture « à base de vécu », chaque souvenir est aussi bien souvenir d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-tramway/#i_86578

TRASSARD JEAN-LOUP (1933- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 904 mots

Les mutations se sont bousculées au point que déjà s'estompent les contours de la civilisation industrielle, qui avait elle-même en quelques décennies brutalement submergé une civilisation agraire millénaire. Les écrivains qui se risqueraient encore à dire le pays français s'exposent alors à n'être bientôt plus compris par personne. Surtout si, comme c'est le cas chez Jean-Loup Trassard, le projet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-loup-trassard/#i_86578

TRIOLET ELSA (1896-1970)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ÉNARD
  •  • 657 mots

Née à Moscou, Elsa Triolet a fréquenté très jeune les milieux intellectuels progressistes de la capitale russe. Sœur cadette de Lili Brik, la femme de Maïakovski, elle est aussi amie d'enfance du linguiste Roman Jakobson. Sa beauté, son charme et son intelligence font d'elle une sorte de muse du groupe futuriste. C'est pour elle que Victor Chklovski écrit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elsa-triolet/#i_86578

TRISTAN FRÉDÉRICK (1931- )

  • Écrit par 
  • Jean-Luc MOREAU
  •  • 1 094 mots

Dès son premier roman, Le Dieu des mouches , publié en 1959 chez Grasset, à vingt-huit ans, Frédérick Tristan s'est montré un auteur singulier, assuré des orientations de son œuvre, et d'abord convaincu qu'il y en aurait bien une. Deux ans plus tôt, il avait créé la revue Structure . Le programme annoncé, Une aventure spirituelle , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-tristan/#i_86578

TROIS FEMMES PUISSANTES (M. NDiaye) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christine GENIN
  •  • 996 mots

La polémique qui a suivi son attribution, lorsque Marie NDiaye fut appelée à un improbable devoir de réserve pour avoir critiqué la politique présidentielle, ne doit pas éclipser le fait que le prix Goncourt est allé en 2009 à une œuvre exigeante d'une grande cohérence. Depuis longtemps, Marie NDiaye impose sa voix puissante et singulière. Après une galerie saisissante de portraits de femmes aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trois-femmes-puissantes/#i_86578

TROPISMES, Nathalie Sarraute - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 057 mots
  •  • 1 média

Lorsqu'en 1939 paraît chez Robert Denoël un livre intitulé Tropismes , en référence à la biologie scientifique, personne ne le remarque, sauf deux écrivains : Max Jacob et Jean-Paul Sartre. C'est le premier ouvrage de Nathalie Sarraute , auteur de trente-neuf ans. Elle pense qu'on « ne doit écrire que si l'on éprouve quelque chose que d'autres écrivains n'ont pas déjà éprouvé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tropismes/#i_86578

TROYAT LEV TARASSOV dit HENRI (1911-2007)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 835 mots

Lev Aslanovitch Tarassov naît à Moscou en 1911. Soixante ans plus tard, dans un livre de souvenirs, Un si long chemin (1976), il aura à cœur de rappeler les origines arméniennes de ses parents. La révolution bolchévique l'amène à quitter la Russie dès 1917 : après bien des péripéties, il arrive en France à dix-neuf ans. Des études de droit et sa naturalisation lui permettent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troyat-lev-tarassov-dit-henri/#i_86578

UNE VIE FRANÇAISE (J.-P. Dubois) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 834 mots

Est-ce parce que l'univers de Paul Blick est si proche du nôtre, que cette « vie française » nous accompagne et nous hante, le livre refermé ? Une vie assez longue, il est vrai, pour que chacun y trouve une part de soi-même, un écho à ses propres souvenirs : des routes bordées de platanes des années 1960 à la canicule de l'été 2003, de l'exécution de Christian Ranucci à l'élection présidentielle d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/une-vie-francaise/#i_86578

UNIVERS, UNIVERS (R. Jauffret) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 904 mots

Né à Marseille en 1955, Régis Jauffret a publié dix romans dont Fragments de la vie des gens (2000), Promenade (2001) et Les Jeux de plage (2002). Univers, univers (Verticales, 2003) laisse le lecteur partagé entre enthousiasme et perplexité. Est-ce un grand livre, ou une simple performance romanesque ? Une f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-univers/#i_86578

UN ROI SANS DIVERTISSEMENT, Jean Giono - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 002 mots

Rédigé à la fin de l'été 1946, en à peine plus d'un mois, publié en 1947, Un roi sans divertissement est le premier d'une série de récits d'un genre nouveau chez Jean Giono : celui des chroniques romanesques. Au contraire des romans d'avant guerre, comme Le Chant du monde (1934), Le Grand Troupeau (1931) ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-roi-sans-divertissement/#i_86578

UN ROMAN RUSSE (E. Carrère)

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 1 063 mots

Au printemps de 2007, il y eut, en France du moins, un véritable effet « roman russe ». Après La Classe de neige et L'Adversaire , Emmanuel Carrère s'affirmait-il comme un romancier à gros tirage ? Sans doute, Un roman russe (P.O.L., 2007) se lit d'une traite ou presque, et certains épisodes sont devenus des morceaux d'anthologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-roman-russe/#i_86578

URANUS, Marcel Aymé - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 046 mots

Si Marcel Aymé (1902-1967) doit surtout sa popularité à des récits où le merveilleux fait intrusion dans le quotidien, ou bien à des peintures truculentes de la vie paysanne, il fut aussi le chroniqueur lucide et acerbe de son temps. Travelingue (1941) retrace l'avènement du Front populaire ; Le Chemin des écoliers (1946), évoque les années de l'Occupa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uranus/#i_86578

VAILLAND ROGER (1907-1965)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 700 mots

À l'automne de 1945 paraît Drôle de jeu , roman de la Résistance et prix Interallié. Le héros en est François Lamballe, dit Marat. Dans le choix de ces patronymes l'un aristocratique, l'autre roturier (et de plus révolutionnaire) se trouve résumé tout le paradoxe et le drame de Roger Vailland. Promenant son profil d'oiseau de proie sur le champ de bataille, avec cet air reven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-vailland/#i_86578

VARGAS FRED (1957- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 193 mots

Appréciée par quelques milliers d'amateurs dès la sortie de son deuxième roman, L'Homme aux cercles bleus (1992), Fred Vargas a vu les ventes de ses livres progresser de façon régulière pour atteindre et même dépasser, au début des années 2000, les niveaux atteints par des romancières américaines jusqu'alors considérées comme intouchables. Depuis cette date, ses livres, trad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fred-vargas/#i_86578

VAUTRIN JEAN (1933-2015)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 980 mots
  •  • 1 média

La carrière de Jean Vautrin n'est pas banale. Après s'être illustré d'une façon très honorable dans son premier métier de cinéaste, il décide à quarante ans de se tourner vers l'écriture, en jugeant avec sévérité ses films qu'il assimile à des productions ratées. Jean Herman (son nom véritable), né à Pagny-sur-Moselle le 17 mai 1933, fait ses études secondaires à Auxerre et réussit le concours de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-vautrin/#i_86578

VENAILLE FRANCK (1936-2018)

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 731 mots

Écrivain, poète, essayiste, conteur, librettiste d'opéra, dialoguiste, homme de radio, Franck Venaille fut un Homme en guerre (1995) perpétuelle, qui usa des mots comme d’une arme de révolte et d'une lampe d'éclaireur dans les ténèbres intérieures. Né dans le XI e  arrondissement de Paris le 26 novembre 1936, L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franck-venaille/#i_86578

VERCORS JEAN BRULLER dit (1902-1991)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 993 mots

Écrivain dont l'œuvre considérable fut, pendant longtemps, mieux connue et appréciée à l'étranger qu'en France. Avant Le Silence de la mer (1942), son récit le plus fameux, écrit pendant la Résistance, et qui inaugure les éditions de Minuit clandestines, Vercors s'appelait Jean Bruller. Il était graveur et dessinateur, s'attachant à dénoncer l'absurdité du monde, par exemple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bruller-dit-vercors/#i_86578

VIALATTE ALEXANDRE (1901-1971)

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 513 mots

Né dans un village de la Haute-Loire et chroniqueur à La Montagne , quotidien local auvergnat, Vialatte a longtemps été considéré, au mieux comme un journaliste doué, au pire comme un écrivain régionaliste, dans tous les cas comme un dilettante de la littérature. Ceux qui le connaissent mieux savent que c'est à lui que revient le mérite d'avoir introduit Kafka en France en tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-vialatte/#i_86578

VIAN BORIS (1920-1959)

  • Écrit par 
  • Noël ARNAUD
  •  • 2 181 mots

Vian, c'est l'arrachement douloureux à l'enfance. Tous ses héros (Colin de L'Écume des jours , 1947, Angel de L'Automne à Pékin , 1947, et l'autre Angel, celui de L'Arrache-cœur , 1953, comme Wolf de L'Herbe rouge , 1950) manquent leur passage à l'âge adulte ; ils meurent ou disparaissent de ne pouvoir se soume […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boris-vian/#i_86578

VIEL TANGUY (1973- )

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 1 053 mots
  •  • 1 média

Né à Brest le 27 décembre 1973, Tanguy Viel se voue très jeune à la littérature. Remarqué par François Bon lors d’un atelier d’écriture à Tours, il entre en contact avec les Éditions de Minuit qui accueillent son premier roman alors qu’il n’a que vingt-cinq ans. Il leur est demeuré fidèle. Lauréat du prix Fénéon en 2001 pour L’Absolue Perfection du crime , il fut, en 2003, p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tanguy-viel/#i_86578

LA VIE MODE D'EMPLOI, Georges Perec - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 284 mots
  •  • 1 média

Georges Perec (1936-1982) , écrivain-cascadeur, est, on le sait, le champion des exploits d'écriture les plus fous. Que ce soit en bâtissant tout un récit malgré la perte de la lettre e ( La Disparition , 1969) ou en établissant des inventaires vertigineux de rêves ( La Boutique obscure , 1973) et de réminiscences ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-vie-mode-d-emploi/#i_86578

VIES MINUSCULES, Pierre Michon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 1 148 mots

Du Bartleby de Melville au Champion de jeûne de Kafka, sans oublier le Sous-Sol de Dostoïevski et le Jakob von Guten de Robert Walser, la littérature moderne a fait une large place à une forme paradoxale de l'héroïsme : au destin qu'on se crée à force d'actions exemplaires, elle a substitué l'échec volontaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vies-minuscules/#i_86578

VILLARD MARC (1947- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 066 mots

Romancier, nouvelliste, poète, scénariste et dialoguiste, Marc Villard est né le 29 juin 1947 à Versailles. À l’âge de dix ans, il accompagne ses parents qui déménagent à Reims, ville alors fameuse pour son équipe de football, et se prend de passion pour ce sport. De retour en banlieue parisienne, à Les Clayes-sous-Bois, il joue de la batterie dans un groupe de rock n’roll. Parallèlement, il étud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-villard/#i_86578

VILLA TRISTE, Patrick Modiano - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 910 mots
  •  • 1 média

Lorsqu'en 1975 paraît Villa triste , son auteur Patrick Modiano est malgré son jeune âge (vingt-huit ans) un écrivain déjà confirmé et célèbre : il a obtenu le prix Roger Nimier et le grand prix du roman de l'Académie française. Il se situe résolument en dehors du courant littéraire de son époque. Sa vision de la France pendant la Seconde Guerre mondiale suscite la polémiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/villa-triste/#i_86578

VITOUX FRÉDÉRIC (1944- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 732 mots

La mémoire familiale joue un rôle particulièrement important dans l'œuvre de Frédéric Vitoux ; aussi se doit-on d'évoquer d'emblée les origines de cet écrivain, né à Vitry-aux-Loges (Loiret) le 19 août 1944, fils de Pierre Vitoux, journaliste au Petit Parisien , condamné à la Libération pour intelligence avec l'ennemi. Frédéric Vitoux est également le petit-fils de Georges Vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-vitoux/#i_86578

VOLKOFF VLADIMIR (1932-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 144 mots

Écrivain français. Fils de Russes blancs réfugiés à Paris, Vladimir Volkoff, muni d'une licence de lettres, goûte à l'enseignement avant d'être mobilisé pendant la guerre d'Algérie. Ses premiers romans ne lui assurent qu'une faible notoriété, jusqu'à ce que, en 1979, Le Retournement , roman d'espionnage dédié à Graham Greene, le projette sur l'avant-scène. Le livre sera trad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-volkoff/#i_86578

VOLODINE ANTOINE (1949- )

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 747 mots

Antoine Volodine est né à Lyon en 1949. Après des études de russe qui l'amènent au professorat et à la traduction, il se consacre pleinement à l'écriture. Repoussant les frontières de la littérature, détournant ses codes, parasitant ses formes, imaginant des mondes et des voix d'une rare beauté, il signe une œuvre majeure où l'on perçoit les échos de la violence de Maldoror, de la voyance rimbald […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-volodine/#i_86578

VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT, Louis-Ferdinand Céline - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 068 mots
  •  • 1 média

Lancé en 1932 par le jeune éditeur Denoël, Voyage au bout de la nuit eut aussitôt sur la vie littéraire française l'impact d'une météorite et laissa la critique abasourdie. Ce gros roman touffu, témoignant d'une rare maîtrise d'écriture était l'œuvre d'un écrivain inconnu, n'ayant encore rien publié et dissimulé par un pseudonyme : le nom de Céline (1894-1961) cachait celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voyage-au-bout-de-la-nuit/#i_86578

LE VOYAGEUR DE LA TOUSSAINT, Georges Simenon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 941 mots
  •  • 1 média

Écrit et publié chez Gallimard en 1941, Le Voyageur de la Toussaint prend place dans une série d'œuvres majeures de Georges Simenon , popularisées pour la plupart par le cinéma : Les Inconnus dans la maison (1940), La Veuve Couderc (1942), La Vérité sur Bébé Donge (1942) ou encore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-voyageur-de-la-toussaint/#i_86578

LE VOYEUR, Alain Robbe-Grillet - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 087 mots

Salué dès sa parution, en 1955, par des articles demeurés fameux de Roland Barthes et de Maurice Blanchot, Le Voyeur fut plutôt froidement accueilli par la critique de l'époque qui alla jusqu'à voir dans ce texte sans héros et presque sans intrigue une manière d'aberration mentale. Il est vrai que l'entreprise littéraire qu'y poursuit Robbe-Grillet (1922-2008) et qu'il a in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-voyeur/#i_86578

WIAZEMSKY ANNE (1947-2017)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 1 056 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des romans russes »  : […] Le canevas autobiographique, forme privilégiée de l’écriture d’Anne Wiazemsky, s’impose dès ses premières œuvres, enclines à fixer sans tristesse les émois vifs et mélancoliques de l’adolescence et de la jeunesse. Dans son premier roman, Mon beau navire (1989), l’adolescente embarque à Caracas sur un transatlantique, pour une traversée à destination de Paris. Observatrice tro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-wiazemsky/#i_86578

WITTIG MONIQUE (1935-2003)

  • Écrit par 
  • Audrey LASSERRE
  •  • 706 mots

Née le 13 juillet 1935 à Dannemarie en Alsace, Monique Wittig grandit dans l'Aveyron, à Rouergue dans les Causses, où ses parents s'installèrent pour fuir l'invasion allemande, puis en région parisienne. À la lecture du manuscrit, resté inédit, de La Mécanique , Jérôme Lindon, directeur des éditions de Minuit, a le sentiment de découvrir une écriture prometteuse mais encore i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monique-wittig/#i_86578

YOURCENAR MARGUERITE (1903-1987)

  • Écrit par 
  • Marianne ALPHANT
  •  • 2 416 mots
  •  • 1 média

« L'historien-poète et le romancier que j'ai essayé d'être » : c'est ainsi que Marguerite Yourcenar tente elle-même de définir une entreprise complexe, variée dans son propos et dans son genre. La discrétion de son œuvre et de son existence, l'érudition et l'orientation plus particulière de ses travaux vers des thèmes historiques ou antiques n'ont pourtant pas empêché son succès grandissant comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marguerite-yourcenar/#i_86578


Affichage 

Albert Camus

photographie

L'écrivain français Albert Camus (1913-1960) fut révélé en 1942 au public métropolitain par L'Étranger, dans lequel Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir virent une sorte de manifeste de l'existentialisme 

Crédits : Kurt Hutton/ Getty Images

Afficher

André Gide

photographie

Le romancier et philosophe français André Gide (1859-1951) 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

André Malraux

photographie

Avec celle de l'intellectuel, l'écrivain engagé représente l'autre face de la politisation de la littérature au XXe siècle Ici, André Malraux en 1945 

Crédits : Archiv Gerstenberg/ ullstein bild/ Getty Images

Afficher

André Malraux

photographie

Commencé avant la Seconde Guerre mondiale, le dialogue qu’André Malraux entretient avec l’art va se poursuivre et se développer tout au long de son œuvre 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Beckett

photographie

Le romancier et dramaturge d'origine irlandaise Samuel Beckett (1906-1989) La majorité de son œuvre est écrite en français 

Crédits : Rosemarie Clausen/ ullstein bild/ Getty Images

Afficher

Claude Lévi-Strauss

photographie

L'anthropologue français Claude Lévi-Strauss (à droite), le 2 janvier 1975, lendemain de son élection à l'Académie française À gauche, Jean Guéhenno 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Du récit autobiographique au roman

tableau

Du récit autobiographique vrai au roman-fiction à la troisième personne s'étage toute une gradation où le « je » module sa présence dans l'écriture avec plus ou moins d'évidence Les frontières entre ces degrés sont d'ailleurs souvent poreuses, et leur enchaînement n'obéit guère à... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Françoise Sagan

photographie

«Bonjour tristesse» vient de paraître La machine à écrire, pièce indispensable du rêve américain, et le mobilier bourgeois, le détachement théâtralisé à l'extrême, aussi bien dans le regard que dans la posture: tous les éléments sont ici réunis pour la création d'un personnage... 

Crédits : Time Life Pictures/ Getty

Afficher

Françoise Sagan

photographie

La romancière française Françoise Sagan, de son vrai nom Françoise Quoirez Elle écrivit son premier roman (Bonjour tristesse) à dix-huit ans 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Frédéric Mistral

photographie

Frédéric Mistral (1830-1914), écrivain français d'expression occitane 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Georges Simenon

photographie

Georges Simenon (1903 -1989), écrivain belge, est célèbre auprès du grand public pour sa série des Maigret, dont il a rédigé plus de 100 titres  

Crédits : Keystone Features/ Getty Images

Afficher

Hector Bianciotti

photographie

De l'Argentine à l'Europe, la quête de soi-même a conduit Hector Bianciotti à inventer une écriture capable de refléter la diversité de son expérience 

Crédits : M. Pelletier/ Sygma/ Corbis

Afficher

Jean Clair

photographie

Ancien directeur du musée Picasso à Paris, le critique d'art Jean Clair est également l'auteur de nombreux ouvrages et l'organisateur d'expositions marquantes  

Crédits : Eric Fougere/ VIP Images/ Corbis Entertainment/ Getty Images

Afficher

Jean Genet

photographie

Le romancier et auteur dramatique français Jean Genet (1910-1986) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jean-Paul Sartre

photographie

Philosophe, romancier, dramaturge, publiciste, Jean-Paul Sartre (1905-1980) fraye, dans le contre-courant du marxisme et de la psychanalyse, un chemin tortueux d'où il ressort que la liberté est encore opérante, que l'existence est une tâche et que l'homme choisit toujours sa vie Portrait de... 

Crédits : AKG-Images

Afficher

Laurent Mauvignier

photographie

Dans la foule, Seuls, Des hommes : autant de titres qui disent l'ambition polyphonique des romans de Laurent Mauvignier 

Crédits : L. Mauvignier

Afficher

Léo Malet

photographie

Léo Malet possédé par son double, le détective Nestor Burma 

Crédits : D. Bellon/ AKG

Afficher

Louis Aragon en 1981

photographie

Le Roman inachevé, ce titre d'un célèbre recueil de poèmes pourrait caractériser l'ensemble d'une oeuvre qui rassemble en elle les errements et les illuminations du XXe siècle 

Crédits : W. Karel/ Sygma/ Corbis

Afficher

Louis-Ferdinand Céline

photographie

«Ce qui guide encore le mieux, c'est l'odeur de la merde» (Voyage au bout de la nuit) C'est cette odeur, respirée dans les tranchées de 1917 et en Afrique, « dans le cœur des ténèbres » de l'empire colonial français, que Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline (1894-1961), écrivain et... 

Crédits : Daniel Frasnay/ AKG

Afficher

Marcel Proust

photographie

L'écrivain français Marcel Proust (1871-1922) 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Marguerite Duras

photographie

Marguerite Duras (1914-1996), romancière et cinéaste française, photographiée ici en 1961 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Marguerite Yourcenar

photographie

Marguerite Yourcenar (1903-1987) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Marie Darrieusecq

photographie

Jouant d'un humour volontiers provocant, empruntant parfois la voie de l'autofiction, Marie Darrieussecq aborde dans ses livres les thèmes les plus difficiles 

Crédits : H. Bamberger/ P.O.L.

Afficher

Maurice Druon

photographie

Entré à quarante-huit ans à l'Académie française dont il était alors le benjamin, Maurice Druon a véritablement incarné cette institution, « plus ancienne assemblée d'Europe après la Chambre des lords et l'Académie florentine », comme il le souligna lors de son discours de remerciement... 

Crédits : AFP/ Getty

Afficher

Michel Houellebecq

photographie

Provocateur et mélancolique, violemment antiprogressiste, Michel Houellebecq porte dans ses romans un regard acéré sur nos sociétés postmodernes 

Crédits : Kojoku/ Shutterstock

Afficher

Milan Kundera

photographie

Milan Kundera à Paris, en 1975 

Crédits : AFP/ Getty

Afficher

Pascal Quignard, l'affirmation d'une exigence littéraire

photographie

L'Antiquité latine, Port-Royal, la littérature chinoise: autant de mondes qui viennent confluer dans l'œuvre de Pascal Quignard, où fiction et méditation se confondent 

Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

Afficher

Patrick Modiano : dans le labyrinthe de la mémoire

photographie

Carnets, annuaires, fiches de police : l'œuvre de Patrick Modiano (photographié ici chez lui en 1969) trouve son inspiration dans cette « écriture grise », matière première de tous les questionnements 

Crédits : Keystone-France/ Gamma-Keystone/ Getty Images

Afficher

Régine Deforges.

photographie

La passion de Régine Deforges pour la littérature passa d'abord par l'édition Elle entreprit ensuite de remonter le cours de son enfance avec Blanche et Lucie (1976) et Le Cahier volé (1978) 

Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

Afficher

Romain Rolland

photographie

L'écrivain français Romain Rolland (1866-1944), Prix Nobel de littérature en 1915 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Simone de Beauvoir

photographie

La Française Simone de Beauvoir (1908-1986), romancière existentialiste (L'Invitée), prix Goncourt (Les Mandarins), et féministe (Le Deuxième Sexe

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre

photographie

Simone de Beauvoir (1908 -1986) et Jean-Paul Sartre (1905 -1980) : un demi-siècle de dialogue intellectuel 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nathalie Sarraute

photographie

Parus en 1939 dans une quasi-indifférence, les Tropismes de Nathalie Sarraute (1900-1999) sont devenus dans les années 1950 l'«ancêtre» du Nouveau Roman 

Crédits : Louis Monier/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Afficher

Albert Camus
Crédits : Kurt Hutton/ Getty Images

photographie

André Gide
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

André Malraux
Crédits : Archiv Gerstenberg/ ullstein bild/ Getty Images

photographie

André Malraux
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Beckett
Crédits : Rosemarie Clausen/ ullstein bild/ Getty Images

photographie

Claude Lévi-Strauss
Crédits : Hulton Getty

photographie

Du récit autobiographique au roman
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Françoise Sagan
Crédits : Time Life Pictures/ Getty

photographie

Françoise Sagan
Crédits : Hulton Getty

photographie

Frédéric Mistral
Crédits : Hulton Getty

photographie

Georges Simenon
Crédits : Keystone Features/ Getty Images

photographie

Hector Bianciotti
Crédits : M. Pelletier/ Sygma/ Corbis

photographie

Jean Clair
Crédits : Eric Fougere/ VIP Images/ Corbis Entertainment/ Getty Images

photographie

Jean Genet
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jean-Paul Sartre
Crédits : AKG-Images

photographie

Laurent Mauvignier
Crédits : L. Mauvignier

photographie

Léo Malet
Crédits : D. Bellon/ AKG

photographie

Louis Aragon en 1981
Crédits : W. Karel/ Sygma/ Corbis

photographie

Louis-Ferdinand Céline
Crédits : Daniel Frasnay/ AKG

photographie

Marcel Proust
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Marguerite Duras
Crédits : Hulton Getty

photographie

Marguerite Yourcenar
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Marie Darrieusecq
Crédits : H. Bamberger/ P.O.L.

photographie

Maurice Druon
Crédits : AFP/ Getty

photographie

Michel Houellebecq
Crédits : Kojoku/ Shutterstock

photographie

Milan Kundera
Crédits : AFP/ Getty

photographie

Pascal Quignard, l'affirmation d'une exigence littéraire
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

photographie

Patrick Modiano : dans le labyrinthe de la mémoire
Crédits : Keystone-France/ Gamma-Keystone/ Getty Images

photographie

Régine Deforges.
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

photographie

Romain Rolland
Crédits : Hulton Getty

photographie

Simone de Beauvoir
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nathalie Sarraute
Crédits : Louis Monier/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie