SUÉDOISE LITTÉRATURE FINLANDAISE DE LANGUE

FINLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Yvette VEYRET-MEKDJIAN
  •  • 22 473 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La littérature finlandaise d'expression suédoise »  : […] Il s'agit des œuvres qui, écrites en suédois, témoignent néanmoins d'une inspiration profondément finlandaise (à la différence de Creutz ou Franzén, qui ne relèvent que de la littérature suédoise). Trois romantiques ont contribué à l'éveil de la conscience nationale après 1827 : Johan Vilhelm Snellman fut l'organisateur fougueux du mouvement national finnois ; Johan Ludvig Runeberg (1804-1877) a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finlande/#i_11756

SÖDERGRAN EDITH (1892-1923)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 480 mots

On s'accorde à dire qu'Edith Södergran fut le « Rimbaud du Nord », l'apôtre du modernisme scandinave. Cette Finno-Suédoise morte de tuberculose à trente et un ans traversa le ciel de Finlande comme un météore ; elle révolutionna, en six ans, le lyrisme nordique en cinq minces recueils : Poèmes ( Dikter , 1916), Le Pays qui n'existe pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edith-sodergran/#i_11756

SYMBOLISME - Littérature

  • Écrit par 
  • Pierre CITTI
  •  • 11 889 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Réception du symbolisme en Europe »  : […] Vers 1890 en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Autriche, en Hollande, en Italie, deux attitudes partagent presque toujours les lettres : nous n'avons pas besoin du symbolisme des Français ; et nous aussi nous sommes symbolistes. Deux attitudes qui peuvent être simultanées : Gabriele D'Annunzio apparaît comme un jeune poète nouveau (c'est-à-dire marqué de modernité européenne et notamment français […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-litterature/#i_11756