FANTASTIQUE LITTÉRATURE

AKUTAGAWA RYŪNOSUKE (1892-1927)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques ORIGAS
  •  • 1 292 mots

Vers 1920, Akutagawa Ryūnosuke s'était déjà imposé aux yeux du public japonais comme l'écrivain le plus brillant de la « génération de Taishō ». Mais une lueur étrange émane de ses récits brefs qui, à eux seuls, constituent la presque totalité de son œuvre. Durant les premières années, il faisait revivre les époques les plus diverses, se plaisait à parodier ou à imaginer toujours d'autres styles. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/akutagawa/#i_2129

ALCRIPE PHILIPPE LE PICARD dit PHILIPPE D' (1530/31-1581)

  • Écrit par 
  • Françoise JOUKOVSKY
  •  • 354 mots

Moine normand de l'abbaye cistercienne de Mortemer, dans la forêt de Lyons, Philippe d'Alcripe semble avoir suscité la défiance de ses confrères par une activité littéraire jugée peu sérieuse : c'est en effet l'auteur de La Nouvelle Fabrique des excellents traicts de vérité , un recueil de quatre-vingt-dix-neuf contes facétieux et fantastiques. Histoires de puits qui touche aux antipodes, de nez g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcripe-philippe-le-picard-dit-philippe-d/#i_2129

ALEXANDER LLOYD (1924-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 515 mots

Nourri aux sources de la mythologie et des romans arthuriens, l'écrivain américain Lloyd Alexander transporta ses lecteurs dans un univers de fantasy avec cinq romans regroupés sous le titre de Prydain Chronicles ( Chroniques de Prydain ). La série débute avec The Book of Three (1964, Le Livre des trois ), récit de l'ascension d'un jeune héros du nom de Taran, garçon porcher qui prendra la tê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lloyd-alexander/#i_2129

AYMÉ MARCEL (1902-1967)

  • Écrit par 
  • Jacques BENS
  •  • 2 015 mots

Dans le chapitre « Un réalisme fantastique »  : […] Sur cette Terre, dont les êtres humains ont fait un séjour pas bien gai, il reste un moyen de ne pas sombrer dans la plus extrême mélancolie : c'est le rêve. Alors, dans les forêts franc-comtoises et dans les rues de Paris, les événements merveilleux surgissent sans prévenir. Ce qu'il y a de plus fascinant dans ce surnaturel, c'est qu'il se produit sans point d'exclamation. Marcel Aymé l'introduit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-ayme/#i_2129

BALLARD JAMES GRAHAM (1930-2009 )

  • Écrit par 
  • Denis GUIOT
  •  • 1 196 mots

James Graham Ballard fut un des grands écrivains du xx e  siècle et, sans nul doute, celui qui a affirmé le plus nettement l'adéquation fine de la science-fiction avec notre époque : « Le „fait“ capital du xx e  siècle est l'apparition de la notion de possibilité illimitée . Ce prédicat de la science et de la technologie appelle la vision d'un passé brutalement mis entre parenthèses – le passé n'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-graham-ballard/#i_2129

BÉALU MARCEL (1908-1993)

  • Écrit par 
  • Marcel SCHNEIDER
  •  • 760 mots

Né en 1908 dans le Loir-et-Cher, Marcel Béalu a voué son existence à la littérature et trouvé le moyen de s'affirmer — et de subsister — en exerçant des métiers qui avaient rapport avec elle. Il s'occupa notamment de la librairie Le Pont traversé, mine d'éditions rares. De 1955 à 1971, il a dirigé avec René Rougerie la revue Réalités secrètes . Conseillé par des poètes comme Max Jacob, Jean Follai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-bealu/#i_2129

BENOIT PIERRE (1886-1962)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 356 mots

Tous les livres de Pierre Benoit ont obtenu un vif succès pendant l'entre-deux-guerres et sont encore lus aujourd'hui par un vaste public. Il débute en 1918 avec Kœnigsmark  ; sa méthode est déjà au point et il excelle dans ce genre du roman de voyages qu'il remet à la mode. Il situe chacune de ses intrigues dans une province française ou un pays lointain dans lequel il voyage afin d'avoir une con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-benoit/#i_2129

BESTIAIRES

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD, 
  • Daniel POIRION
  •  • 10 708 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La symbolique traditionnelle du « Physiologus » »  : […] Pendant des siècles, les écrivains d'Europe occidentale ont cru devoir soumettre, dans leurs œuvres encyclopédiques, la description des animaux à une tradition fantastique dérivant d'une vieille compilation alexandrine. Au milieu du xiii e  siècle, Barthélemy l'Anglais, Vincent de Beauvais et Brunetto Latini répètent encore les fables recueillies par le Physiologus (Φυσιολ́ογος), anonyme naturali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bestiaires/#i_2129

BIERCE AMBROSE (1842-? 1914)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 329 mots

Sa vie, et plus encore sa mort, ont longtemps conféré à Ambrose Bierce plus de célébrité que ses œuvres. Engagé dans le 9 e  régiment des volontaires d'Indiana, Bierce combat du côté sudiste pendant la guerre de Sécession. On le retrouve ensuite, sur la côte ouest, journaliste à scandale, d'une férocité venimeuse rarement égalée. Celle-ci lui vaut de travailler une vingtaine d'années pour la press […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ambrose-bierce/#i_2129

BILAL ENKI (1951- )

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  • , Universalis
  •  • 1 462 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Graphiste, décorateur, cinéaste »  : […] Auteur de bandes dessinées, peintre, cinéaste, Enki Bilal, de son vrai nom Enes Bilalovic, est né dans l'ex-Yougoslavie, à Belgrade (Serbie), le 7 octobre 1951, d'un père bosniaque musulman laïque et d'une mère tchèque et catholique. Il arrive en France à l'âge de dix ans. Après avoir suivi quelques cours à l'École des beaux-arts de Paris, il débute dans la bande dessinée en 1972 en travaillant po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enki-bilal/#i_2129

BIOY CASARES ADOLFO (1914-1999)

  • Écrit par 
  • Jean ANDREU
  •  • 930 mots

Né à Buenos Aires, Adolfo Bioy Casares est un écrivain dont les rapports avec la littérature sont empreints d'une grande élégance non exempte d'érudition, d'ironie et d'humour. Jusque vers la fin des années trente, c'est pour lui une période d'apprentissage. Bioy Casares croit avec enthousiasme au « surréalisme et à un art non raisonnable ». Il est déjà fasciné par la complexité inépuisable et per […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolfo-bioy-casares/#i_2129

BLIXEN KAREN (1885-1962)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 589 mots

Dans le chapitre « L'art de raconter »  : […] Si Karen Blixen privilégie le genre court – son unique ouvrage de quelque ampleur est La Ferme africaine  – elle a su mettre au point des nouvelles, ou des contes, d'une rare élégance et porteurs d'interprétations multiples selon le point de vue que l'on choisit de retenir. C'est son côté « démoniaque » qui explique aussi qu'elle soit un des rares écrivains du Nord à avoir traité avec succès le g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karen-blixen/#i_2129

BORGES JORGE LUIS

  • Écrit par 
  • Saul YURKIEVICH
  •  • 3 279 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Discours sur le peu de réalité »  : […] Pour Borges, le fantastique est consubstantiel à la notion de littérature, conçue avant tout comme une fabulation, un artifice fait de chimères et de cauchemars, gouverné par l'algèbre prodigieuse du songe, mais un songe dirigé et délibéré. Les fantaisies borgésiennes nous projettent vers la frontière de l'expérience, et la gnose du réel raisonnable vers les limites de la conscience possible, ver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jorge-luis-borges/#i_2129

BRADBURY RAY (1920-2012)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 636 mots

Né le 22 août 1920 à Waukegan (Illinois), lecteur depuis l'enfance de textes fantastiques et d'ouvrages de science-fiction, Bradbury publie ses premiers récits à partir de 1938, dans des fanzines (revues ronéotypées éditées par des amateurs de science-fiction) de la région de Los Angeles. Ses véritables débuts professionnels datent de 1941 (une nouvelle dans Super Science Stories ) ; son nom appa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-bradbury/#i_2129

BRION MARCEL (1895-1984)

  • Écrit par 
  • Marcel SCHNEIDER
  •  • 907 mots

En vrai romantique, Marcel Brion a cru à l'unité de la création artistique. De culture humaniste et de curiosité universelle, il s'est intéressé avec un égal bonheur à l'histoire, à l'archéologie, à la musique, au fantastique en littérature et dans les arts plastiques. Aussi ne saurait-on distinguer celui qui a consacré des études profondes et raffinées à Goethe (1949), à Vinci (1952), à Michel An […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-brion/#i_2129

BUZZATI DINO (1906-1972)

  • Écrit par 
  • Giovanni JOPPOLO
  •  • 1 379 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un réalisme magique »  : […] L'ascension, la descente, l'avalanche, le gouffre, l'érosion, le vertige ou la chute sont autant de thèmes récurrents chez cet écrivain qui puise aussi son inspiration dans les escarpements rocheux de ses Dolomites natales, comme le souligne Marcel Brion en 1959 dans sa Préface à la première édition de la traduction française du Secret du Bosco Vecchio ( Il segreto del Bosco Vecchio , 1935) . Buz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dino-buzzati/#i_2129

CAILLOIS ROGER (1913-1978)

  • Écrit par 
  • Vital RAMBAUD
  •  • 1 575 mots

Dans le chapitre « Diagonales »  : […] Déjà persuadé de la nécessité de promouvoir ce qu'il appellera plus tard les « sciences diagonales », Caillois avait, en 1953, créé dans le cadre de l'U.N.E.S.C.O. la revue Diogène , dont le but était de « compenser le découpage parfois dangereusement parcellaire des différents domaines de la recherche par des coupes transversales dans le savoir ». C'est d'ailleurs ce qu'il fait lui-même, quand, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-caillois/#i_2129

CALVINO ITALO (1923-1985)

  • Écrit par 
  • Mario FUSCO
  •  • 2 474 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un engagement ironique et distant »  : […] Né en 1923 à La Havane, Italo Calvino a passé son enfance et son adolescence en Italie, à San Remo, dans un milieu scientifique, antifasciste et résolument laïque. Après la chute de Mussolini, il interrompt ses études universitaires, prend le maquis et se bat avec les partisans des brigades Garibaldi. Ce contact avec la guerre clandestine, la violence et la mort a eu sur lui une importance déterm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italo-calvino/#i_2129

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le réalisme magique »  : […] Les écrivains qui ont recours au mode du merveilleux ou du mythopoïétique illustrent la récurrence du réalisme magique dans les cultures postcoloniales situées en marge de la production littéraire des métropoles. Si le réalisme magique était l'une des manifestations du modernisme et du surréalisme, il explose littéralement dans les années 1960 en Amérique latine et dans les Antilles, et se répand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_2129

CAZOTTE JACQUES (1719-1792)

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 600 mots

Dans la première partie de sa vie, rien ne semblait destiner Cazotte à la littérature. Il naît en 1719 à Dijon, où son père est greffier des états de Bourgogne et entreprend des études de droit. À Paris, où il vient en 1740, la protection de Maurepas lui permet d'entrer dans l'administration de la marine. Il commet alors quelques œuvres badines, dues à la fréquentation des milieux littéraires et m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-cazotte/#i_2129

COLERIDGE SAMUEL TAYLOR (1772-1834)

  • Écrit par 
  • Paul ROZENBERG
  •  • 2 854 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Œuvres fantastiques »  : […] Dans ses œuvres fantastiques, l'imagination de Coleridge organise la métamorphose réciproque des formes et des idées. Le désespoir, la hantise des crimes d'impulsion, où la faute naît de la culpabilité plus qu'elle ne la produit, animent cet univers placé sous le signe de l'errance et de la dualité. Dans The Wanderings of Cain ( Caïn errant , 1798), la reprise du mythe biblique porte Coleridge au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-taylor-coleridge/#i_2129

LE COMTE DE MONTE-CRISTO, Alexandre Dumas - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 091 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du réalisme au fantastique »  : […] Avec comme toile de fond la France d'après Napoléon, dont sont décrits avec précision certains aspects de la vie politique, économique et mondaine, Le Comte de Monte-Cristo apparaît d'abord comme un roman réaliste, où l'action semble déterminée par les mouvements de l'Histoire. C'est parce que la première Restauration est une période politiquement confuse, propice à l'arbitraire et au déni de jus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-comte-de-monte-cristo/#i_2129

CONTE

  • Écrit par 
  • Bernadette BRICOUT
  •  • 5 800 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'horizon d'une attente »  : […] Le conte traditionnel est inséparable de la communauté dans laquelle il s'inscrit : « Ce qui est premier, écrit Max Lüthi, c'est le besoin intérieur du conte que ressentent ceux qui le créent, ceux qui le cultivent et ceux qui l'entendent. » À cette notion un peu vague de « besoin intérieur », on préférera celle de « fonction textuelle » (rôle joué par le texte dans le système social) et la typolo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conte/#i_2129

CONTES FOLKLORIQUES, Itzhac Leibouch Peretz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yitzhok NIBORSKI
  •  • 956 mots

Dans le chapitre « Retour aux sources »  : […] Pendant la plus grande partie du xix e  siècle, la littérature juive moderne, en yiddish et en hébreu, se construit en Europe orientale dans le feu du combat pour la modernisation des mentalités et des institutions. Cultivant sous tous les genres une veine acerbement satirique, elle se bat sans relâche contre les superstitions, et contre le hassidisme accusé de les propager. L'arrivée de Peretz su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contes-folkloriques/#i_2129

DEVAULX NOËL (1901-1995)

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 584 mots

Auteur de deux courts romans ( Compère, vous mentez , 1948 et Sainte-Barbegrise , 1955), c'est dans ses dix-neuf recueils de contes fantastiques que l'art de Noël Devaulx est le plus accompli : L'Auberge Parpillon , 1945 ; Le Pressoir mystique , 1948 ; Bal chez Alféoni , 1955 ; La Dame de Murcie , 1961 ; Frontières , 1966 ; Avec vue sur la zone , 1974 ; Le Lézard d'immortalité , 1977 ; La Plume e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noel-devaulx/#i_2129

ERCKMANN-CHATRIAN, ÉMILE ERCKMANN (1822-1899) & ALEXANDRE CHATRIAN (1826-1890)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 770 mots

Un seul auteur ou deux ? Et vraiment alsacien(s) ? Le Lorrain Erckmann et le Lorrain Chatrian s'étaient rencontrés à l'âge de ces amitiés d'étudiants qui sont souvent les plus fécondes ; ils avaient décidé d'écrire des livres. Ils en discutaient le plan ensemble ; Erckmann tenait compte des suggestions de Chatrian ; il écrivait seul, au fond de sa province ; à Paris, Chatrian recevait le nouveau m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erckmann-chatrian-emile-erckmann-et-alexandre-chatrian/#i_2129

L'ÉTRANGE CAS DU DOCTEUR JEKYLL ET DE M. HYDE, Robert Louis Stevenson - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 902 mots
  •  • 1 média

Souvent considéré comme le chef-d'œuvre de Robert Louis Stevenson (1850-1894) , L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde (1886) naît à la faveur d'un cauchemar inspiré par les « Brownies », ces mauvais génies de l'écrivain, alors qu'il séjourne, pour raisons de santé, dans le Midi de la France. Immédiatement salué par ses contemporains, le récit met dans la balance une tentation et une angoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-etrange-cas-du-docteur-jekyll-et-de-m-hyde/#i_2129

FANTASTIQUE

  • Écrit par 
  • Roger CAILLOIS, 
  • Éric DUFOUR, 
  • Jean-Claude ROMER
  •  • 21 074 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre «  Le fantastique dans la littérature »  : […] Une première approximation désigne comme littérature fantastique tout écrit qui présente des êtres ou des phénomènes surnaturels, à l'exclusion toutefois des divinités ou des intercesseurs qui sont objets de foi et de culte. Mythes et cosmogonies, livres sacrés, vies et miracles des saints, même si le surnaturel en constitue à la fois le milieu et le ressort, ne peuvent passer pour littérature fan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantastique/#i_2129

FANTASY

  • Écrit par 
  • Anne BESSON
  •  • 2 824 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Fantasy et fantastique »  : […] Le succès de la fantasy et sa présence toujours plus forte à l'intérieur des autres genres littéraires imposent de remettre en question la distinction, héritée de Tzvetan Todorov, entre fantastique et merveilleux, qui ne connaît d'ailleurs pas d'équivalent en langue anglaise. Avec le néo-gothique, qui caractérise les héritiers de Lovecraft, et le fantastique contemporain de Stephen King, ce genre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantasy/#i_2129

FICTIONS, Jorge Luis Borges - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Ève-Marie FELL
  •  • 1 124 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une littérature labyrinthique »  : […] « L'univers (que d'autres nomment la Bibliothèque) se compose d'un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d'aération bordés par des balustrades très basses. De chacun de ces hexagones on aperçoit les étages inférieurs et supérieurs, interminablement. ». Ainsi débute « La Bibliothèque de Babel ». Nous pénétrons dans un monde illuminé et désert, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fictions/#i_2129

FRANKENSTEIN

  • Écrit par 
  • Ann Daphné GRIEVE
  •  • 569 mots
  •  • 1 média

C'est le propre des mythes d'être sans cesse réinterprétés. Celui de Frankenstein, qui trouve son origine dans le récit de Mary Shelley ( Frankenstein, or the Modern Prometheus , 1818) , s'y prête tout particulièrement en ce qu'il joue sur le thème du double. Le savant Frankenstein tente de créer un homme, mais cette créature lui fait bien vite horreur et le monstre sans nom est condamné à la soli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frankenstein/#i_2129

GARCÍA MÁRQUEZ GABRIEL (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 2 393 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Maturité technique et synthèse thématique : « Cent Ans de solitude » »  : […] Dans les premières œuvres de García Márquez, au demeurant fort courtes, Macondo n'existe que par morceaux que le lecteur doit lui-même assembler. Avec le très volumineux Cent Ans de solitude surgit, foisonnant, le roman de Macondo apparemment définitif. À côté d'éléments nouveaux, on trouve nombre de matériaux narratifs déjà connus mais encore développés et, surtout, organisés en une très habile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-garcia-marquez/#i_2129

GOTHIQUE LITTÉRATURE & CINÉMA

  • Écrit par 
  • Gilles MENEGALDO
  •  • 6 387 mots
  •  • 4 médias

Le terme « gothique » connaît de multiples acceptions. Outre le style bien connu et la référence au monde barbare, il permet de caractériser un ensemble d’œuvres romanesques publiées en Angleterre à la fin du xviii e  siècle et au début du xix e  siècle (1764-1820) qui ont connu une grande popularité, en particulier auprès du public féminin. Ce courant littéraire baptisé « roman noir », « roman te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-et-cinema-gothique/#i_2129

HELLENS FRANZ (1881-1972)

  • Écrit par 
  • Gérard PRÉVOT
  •  • 1 056 mots

Dans le chapitre « L'encre : le fantastique réel »  : […] « J'ai toujours éprouvé plus de vraie joie par la poésie, grâce au passage de l'intuition, que par la prose, qui demeure une élaboration. » Ce magnifique aveu d'Hellens le situe. Depuis La Femme au prisme (1920) jusqu'à ces Arrière-Saisons (1967) que le poète a donné comme un testament, Franz Hellens a publié une vingtaine de recueils poétiques, qui, tous, ajoutent au voyage intérieur d'un être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-hellens/#i_2129

HERNANDEZ FELISBERTO (1902-1964)

  • Écrit par 
  • Claude FELL
  •  • 850 mots

Comme l'a écrit Italo Calvino dans sa préface à l'édition italienne des œuvres du nouvelliste uruguayen, « Felisberto Hernández est un écrivain qui ne ressemble à aucun autre : à aucun des Européens et aucun des Latino-Américains ; c'est un irréductible qui échappe à toute classification et à tout embrigadement, mais qu'on identifie, à coup sûr, dès la première page. » Longtemps, son œuvre a été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felisberto-hernandez/#i_2129

HISTOIRES EXTRAORDINAIRES, Edgar Allan Poe - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 987 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Nouvelles d'amour et de mort »  : […] Les nouvelles gothiques sont celles de l'horreur subie ou infligée. Dans « Le Puits et le pendule », un prisonnier de l'Inquisition est sauvé d'un disque d'acier coupant par des rats qui rongent ses liens. Dans « Le Portrait ovale », le modèle s'étiole à mesure que la toile s'anime sous la main du peintre. D'autres figurations de l'œuvre d'art comme « Le Domaine d'Arnheim » où « Le Cottage Landor  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoires-extraordinaires/#i_2129

HOFFMANN ERNST THEODOR AMADEUS (1776-1822)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET, 
  • Marc VIGNAL
  •  • 1 944 mots

Ernst Theodor Wilhelm Hoffmann, musicien, écrivain et poète allemand qui, par amour de la musique et de Mozart, prit le troisième prénom d'Amadeus, fut peut-être poète parce qu'il était mauvais fonctionnaire, contrairement à l'affirmation de son épitaphe mortuaire qui nous dit qu'il fut « excellent fonctionnaire, excellent poète, excellent musicien, excellent peintre ». Certes, tous les mauvais fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-theodor-amadeus-hoffmann/#i_2129

HOMÈRE

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER, 
  • Gabriel GERMAIN, 
  • Michel WORONOFF
  •  • 12 022 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un poème fantastique et romanesque »  : […] N'était que L'Odyssée se rattache au cycle troyen, on aurait pris l'habitude de dire : c'est en son milieu le premier roman d'aventures fantastiques, et, en même temps, dans beaucoup de passages, le premier poème de la vie rurale. Sans le massacre final des prétendants et quelques rappels de la guerre de Troie, on ne se croirait plus obligé aujourd'hui de classer L'Odyssée dans le genre épique. C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homere/#i_2129

L'INCENDIE, Tarjei Vesaas - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 1 391 mots

Dans le chapitre « Un monde livré au mal »  : […] Que décrit L'Incendie  ? L'errance d'un personnage dont nous ne connaîtrons que le prénom, Jon, et dont on nous dit au commencement du récit qu'il est « le nouveau venu, le jeune homme inconnu ». Personnage sans passé, soudain condamné à affronter le monde sous tous ses avatars. Qu'est-ce en effet que cet incendie qui donne son titre au livre, sinon une fièvre déconcertante qui éclate soudain et q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-incendie/#i_2129

IRVING WASHINGTON (1783-1859)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 092 mots

La vie du « premier homme de lettres » américain couvre presque exactement une phase cruciale de l'histoire de la jeune nation. Né en 1783, dans la cité de New York, l'année où le traité de Paris met fin à la guerre d'Indépendance, il meurt, âgé de soixante-treize ans, en 1859, à la veille de la guerre civile. Il est le benjamin des onze enfants d'une famille de négociants aisés qui, lors de la ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/washington-irving/#i_2129

KING STEPHEN EDWIN (1947- )

  • Écrit par 
  • Roger BOZZETTO
  •  • 1 617 mots

Prolifique auteur de littérature d’horreur, Stephen King est devenu aux États-Unis une sorte de trésor national. Ses romans sont des événements mondiaux et les critiques qui cantonnaient ses œuvres à la « culture de masse » lui consacrent désormais de longs et élogieux articles. On peut s’étonner de cette métamorphose. On peut aussi y voir la preuve qu’un écrivain ne perd pas ses qualités en deven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-edwin-king/#i_2129

LEBLANC MAURICE (1864-1941)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 440 mots

Originaire de la grande bourgeoisie rouennaise (son père était armateur), Leblanc fait d'abord paraître des romans d'analyse psychologique (une dizaine en tout, qui lui vaudront l'estime d'écrivains aussi importants que Léon Bloy et Jules Renard), ainsi qu'une pièce de théâtre, La Pitié . C'est en 1904 qu'il rédige pour le magazine Je sais tout la première aventure de celui qui va devenir l'un de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-leblanc/#i_2129

LE FANTÔME DE L'OPÉRA, Gaston Leroux - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 274 mots

Au même titre que Frankenstein (1817) de Mary Shelley ou Dracula (1897) de Bram Stoker, Le Fantôme de l'opéra de Gaston Leroux (1868-1927) fait partie de ces œuvres qui, parce qu'elles fondent des mythes, se sont rapidement enracinées dans l'imaginaire collectif et ont suscité de multiples avatars. Le récit fantastique auquel elles avaient donné naissance s'est ainsi peu à peu émancipé du texte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-fantome-de-l-opera/#i_2129

LE HORLA, Guy de Maupassant - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 152 mots

« Le Horla » est un récit fantastique de Guy de Maupassant (1850-1893), paru dans deux versions successives : la première, le 26 octobre 1886 dans la revue Gil Blas  ; la seconde en mai 1887, chez Ollendorff, au sein d'un recueil auquel il donne son titre. Cette seconde version, considérée comme définitive, se présente sous la forme d'un journal intime : un narrateur, anonyme, raconte, au fur e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-horla/#i_2129

LEROUX GASTON (1868-1927)

  • Écrit par 
  • Jacques BENS
  •  • 924 mots

Gaston Leroux est un des deux ou trois écrivains français qui ont fondé le roman populaire du xx e siècle. À la suite d'Émile Gaboriau, et parallèlement à Maurice Leblanc, son exact contemporain, il a introduit, dans un genre où les péripéties romanesques restaient dominantes, l'énigme criminelle et le dénouement raisonné, dont le développement allait très vite déboucher sur le roman policier. Né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-leroux/#i_2129

LES VOYAGES DE GULLIVER, Jonathan Swift - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nathalie ZIMPFER
  •  • 1 019 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des Lilliputiens aux Houyhnhnms »  : […] Empruntant aussi bien à Homère et Lucien qu'aux Mille et Une Nuits et à Rabelais, sans oublier les voyages philosophiques du temps, l'ouvrage se compose de quatre parties qui sont autant de découvertes de contrées fantastiques, chaque partie étant construite de manière semblable : hasards et revers de fortune conduisent Lemuel Gulliver, chirurgien de formation et marin de vocation, dans une île j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-voyages-de-gulliver/#i_2129

LIBERTINAGE

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 3 274 mots

Dans le chapitre « Le libertinage érudit »  : […] René Pintard a proposé de nommer « libertinage érudit » le mouvement de pensée et la sociabilité intellectuelle qui s'émancipent des dogmes. Ce libertinage se nourrit d'une immense culture grecque et latine. Il s'intéresse à l'atomisme de l'Antiquité (Démocrite, Épicure, Lucrèce), à son scepticisme et à son pyrrhonisme (Sextus Empiricus), aux hypothèses panthéistes de l'École de Padoue (Pietro Pom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libertinage/#i_2129

LORRAIN PAUL DUVAL dit JEAN (1855-1906)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 286 mots

Romancier et conteur fantastique, Jean Lorrain fut une sorte de dandy obsédé par la perversité. Cet ancien militaire se met à écrire des poèmes immoraux avec une complaisance évidente pour le monde de l'aristocratie corrompue qu'il met en scène. Ses recueils Le Sang des dieux (1882), Modernités (1885), L'Ombre ardente (1897) connurent un certain succès dans le genre. Journaliste, il travaille co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorrain-paul-duval-dit-jean/#i_2129

LOVECRAFT HOWARD PHILLIPS (1890-1937)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 443 mots

Né à Providence (Rhode Island), Howard Phillips Lovecraft y passera toute sa vie. Son père étant mort alors qu'il avait trois ans, sa mère l'élève dans une ambiance stricte et puritaine, lui faisant une enfance solitaire et retirée. C'est à l'âge de onze ans que Lovecraft écrit sa première nouvelle fantastique, déjà centrée sur le thème de l'origine et de l'identité. La mort de sa mère en 1921 le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-phillips-lovecraft/#i_2129

MÉRIMÉE PROSPER (1803-1870)

  • Écrit par 
  • Guy DUMUR
  •  • 1 321 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une passion froide »  : […] En 1841, deux ans après un voyage en Corse, Mérimée publie Colomba , que l'on pourrait rapprocher d'une des Chroniques italiennes de Stendhal, si, là encore, il ne donnait la preuve d'une maîtrise qui se fera invisible dans Carmen , son récit à juste titre le plus célèbre, écrit, au dire de l'auteur, en huit jours et publié en 1847. Récit dans le récit, Carmen , dès qu'on cesse d'interposer l'ima […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prosper-merimee/#i_2129

NODIER CHARLES (1781-1844)

  • Écrit par 
  • Pierre MOREAU
  •  • 1 876 mots
  •  • 1 média

Si Nodier se rattache aux érudits de la Renaissance qu'il idolâtre, il n'a pas moins d'affinités avec Diderot : son encyclopédisme, le goût de l'exotisme et des voyages, sa liberté d'esprit. Romantique avec humour, préférant à tout l'école buissonnière, il en viendra tout naturellement au conte. Tantôt décrivant, tantôt imaginant ; mais il imagine même quand il décrit, il invente même quand il s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-nodier/#i_2129

OCAMPO SILVINA (1903-1993)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 682 mots

Née à Buenos Aires en 1903, Silvina Ocampo attendit 1937 et la parution de son premier livre — un recueil de nouvelles intitulé Viaje olvidado  — pour commencer à se faire un prénom : la renommée littéraire de la famille reposait en effet jusque-là sur son illustre sœur aînée Victoria, fondatrice en 1931 de la prestigieuse revue Sur. Victoria devait d’ailleurs être la première critique, aussi sé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/silvina-ocampo/#i_2129

OWEN GÉRALD BERTOT dit THOMAS (1910-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 174 mots

Écrivain belge, de son vrai nom Gérald Bertot. Journaliste, critique d'art, il publie des romans policiers avant de trouver sa véritable voie avec le fantastique. Les Chemins étranges (1943), puis La Cave aux crapauds (1945) sont des recueils de nouvelles qui renchérissent dans la mise en scène des lieux et des affects propres à ce genre littéraire, tout en jouant habilement des ruptures de to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/owen-gerald-bertot-dit-thomas/#i_2129

LA PEAU DE CHAGRIN, Honoré de Balzac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Maurice MÉNARD
  •  • 1 016 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un pacte maudit »  : […] Le roman se divise en trois parties : « Le Talisman », « Une femme sans cœur », « L'Agonie ». La première fait suivre au lecteur le parcours dans Paris d'un jeune inconnu (Raphaël de Valentin) à l'automne de 1830 : d'abord dans une maison de jeu du Palais-Royal, où il joue et perd sa dernière pièce d'or, puis sur les bords de la Seine, où il pense se suicider, enfin chez un vieil antiquaire qui lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-peau-de-chagrin/#i_2129

PELEVINE VIKTOR (1962- )

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 842 mots

Viktor Pelevine est une figure énigmatique de la littérature postsoviétique. Extrêmement populaire auprès de tranches d'âge et de couches sociales très différentes, il est entouré d'un mystère qu'il se plaît à entretenir dans sa vie comme dans son œuvre, fuyant les médias et cultivant une poétique de l'ambiguïté. Né en 1962, ingénieur de formation, il fait partie de la génération de Russes qui a c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viktor-pelevine/#i_2129

PERUTZ LEO (1884-1957)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 662 mots

Il existe, inhérente à l'atmosphère de Prague, une inspiration fantastique qu'ont magistralement illustrée la lucidité prophétique de Kafka et l'ésotérisme de Meyrinck. L'œuvre de Leo Perutz appartient à la même lignée. En dépit d'une écriture plus conventionnelle, le choix des thèmes excelle à traduire cette indifférenciation entre le réel et l'imaginaire qui oriente si souvent les destinées et q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-perutz/#i_2129

POE EDGAR ALLAN (1809-1849)

  • Écrit par 
  • Claude RICHARD
  •  • 3 760 mots
  •  • 1 média

Écrivain américain dont on retiendra au premier chef l'éclectisme, Edgar Poe , bien que sa célébrité repose plus particulièrement sur quelques contes fantastiques ou policiers et deux ou trois poèmes, s'est en réalité illustré dans tous les genres littéraires : critique, essai, conte, roman, poésie, dialogue et traité philosophiques. Sa vie et son œuvre ont toujours donné lieu à des débats passio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-poe/#i_2129

POTOCKI JAN (1761-1815)

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 459 mots

Historien et archéologue polonais, considéré comme le fondateur de l'ethnologie slave. Grand voyageur, Jan Potocki parcourt l'Europe (à Paris, il fréquente les salons), l'Afrique et l'Asie afin d'y mener, par l'observation des races, des langues, des coutumes, des vestiges du passé et par l'attention particulière qu'il porte aux traditions orales, une vaste enquête sur l'origine des peuples europé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-potocki/#i_2129

PULLMAN PHILIP (1946- )

  • Écrit par 
  • Siobhan DOWD
  •  • 552 mots

Le romancier britannique Philip Pullman est l'un des auteurs pour la jeunesse les plus connus dans le monde, notamment grâce à la trilogie His Dark Materials (1995-2000, À la croisée des mondes ). Philip Nicholas Pullman naît le 19 octobre 1946 à Norwich (Angleterre). Fils d'un pilote de la Royal Air Force, il déménage fréquemment pendant son enfance et passe quelques années en Rhodésie (auj. Zim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-pullman/#i_2129

QUINCEY THOMAS DE (1785-1859)

  • Écrit par 
  • Diane de MARGERIE
  •  • 2 011 mots

Plus jeune d'une dizaine d'années que Wordsworth, Scott, Coleridge, Landor et Lamb, De Quincey paraît profondément lié au mouvement romantique anglais, mais il y occupe une place à part. Car sa figure est ambiguë et son talent parvient à faire voisiner les extrêmes et les contradictions : ses thèmes sont souvent « romantiques », mais une passion du détail, de la logique, de l'analyse en fait un é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-de-quincey/#i_2129

RAY JEAN RAYMOND MARIE DE KREMER dit JEAN (1887-1964)

  • Écrit par 
  • Evelyne DIEBOLT
  •  • 1 010 mots

Jean Raymond Marie de Kremer naît à Gand, le 9 juillet 1887. Sous le pseudonyme de Jean Ray, il fait paraître, en 1925, aux éditions de la Renaissance du livre, à Bruxelles, les Contes du whisky . Dans les tavernes des ports flamands, le whisky délie les langues ; au hasard des rencontres, l'auteur recueille des récits étranges de marins. Telle la brume venue de la mer envahissant lentement les ru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-jean-raymond-marie-de-kremer-dit-jean/#i_2129

ROMAN POPULAIRE

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 4 077 mots

Dans le chapitre « Les genres »  : […] Loin d'être homogène, le roman populaire se diversifie en plusieurs branches. La plus importante est sans conteste celle du roman historique, qui convie le lecteur à un dépaysement dans le temps, avec une prédilection marquée pour certaines époques. Arrive en tête la période qui s'étend des guerres de Religion à la Régence. Maurice Maindron situe son Tournoi de Vauplassans en plein cœur du xvi e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-populaire/#i_2129

ROSNY AÎNÉ JOSEPH HENRI BOEX dit J.-H. (1856-1940)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 413 mots

Écrivain belge d'expression française. Très lié au milieu littéraire de son temps il est en 1887 l'un des signataires du fameux « Manifeste des Cinq », dirigé contre La Terre d'Émile Zola ; il sera membre de l'Académie Goncourt dès la fondation de celle-ci et en assurera la présidence jusqu'à sa mort, J.-H. Rosny est longtemps resté pour le grand public l'auteur de la seule Guerre du feu (1911). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosny-aine-joseph-henri-boex-dit-j-h/#i_2129

RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 25 103 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les versions alternatives du réel »  : […] De manière générale, la réalité est soumise au doute par le biais du jeu avec les points de vue, de la juxtaposition de différentes strates narratives, du recours à l'onirisme. Le réalisme lui-même est souvent pénétré de fantastique, comme pour illustrer l'absurdité de beaucoup de situations vécues après l'effondrement de l'utopie communiste. C’est le cas chez Nina Sadour, qui mêle hyperréalisme, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-la-litterature/#i_2129

SCHNEIDER MARCEL (1913-2009)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 529 mots

Indéfectiblement, c'est sous la bannière de la défense et l'illustration du genre fantastique que se situe, depuis ses tout premiers livres, le conteur et romancier Marcel Schneider. Il partage le temps de son enfance entre Paris, où il naît, et l'Alsace des vacances familiales. Il fera de cette région, selon ses propres termes, une « véritable idole sentimentale et lieu de tous les délices du sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-schneider/#i_2129

SIMMONS DAN (1948- )

  • Écrit par 
  • Denis GUIOT
  •  • 904 mots

Dan Simmons est né à Peoria, dans l'Illinois. Pendant dix-huit années, il exerça le métier d'instituteur. Il avait pour habitude, après le déjeuner, de raconter à ses jeunes élèves une histoire, qu'il faisait durer toute l'année. Le fameux Gritche, entité mythologique et meurtrière au centre d' Hypérion , est né de ces séances : « Cette créature faisait vraiment peur aux gosses. Parfois, ces gosse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dan-simmons/#i_2129

SOVIÉTIQUE SCIENCE-FICTION

  • Écrit par 
  • Leonid HELLER
  •  • 835 mots
  •  • 1 média

Le folklore slave, qui fait volontiers siennes les mythologies orientales, et l'héritage byzantin, soumis à l'influence intermittente de l'Occident, telles sont les sources où puisent les courants séculaires de la littérature russe — le merveilleux et l'utopie. Souvent séparés, ils se fondent dans la légende de Kitèj, la ville des justes cachée au fond des eaux. Le fantastique rationalisé, lui, s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/science-fiction-sovietique/#i_2129

STOKER ABRAHAM dit BRAM (1847-1912)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 412 mots

Auteur britannique, né le 8 novembre 1847 à Dublin, mort le 20 avril 1912 à Londres. Abraham Stoker, dit Bram, est un enfant maladif qui ne peut se tenir debout ou marcher avant l'âge de sept ans. Il surmonte sa faiblesse et devient un athlète exceptionnel et un joueur de football à l'université de Dublin. Devenu fonctionnaire au château de Dublin, il travaille parallèlement comme critique de thé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-stoker/#i_2129

SWIFT JONATHAN (1667-1745)

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 5 405 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du réel à l'imaginaire : les « Voyages » »  : […] C'est en 1721 que Swift mentionne dans une lettre à Charles Ford qu'il est occupé à écrire l'histoire de ses voyages. Toute sa vie, le pamphlétaire, et on peut dire le poète, s'était battu contre une armée de désagréments et de maux réels, qui l'assaillaient de toutes parts, partout où il se trouvait. Une lucidité terrifiante pénétrait tous les coins d'ombre, scrutait les cœurs et les cerveaux. Pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jonathan-swift/#i_2129

TOLKIEN JOHN RONALD REUEL (1892-1973)

  • Écrit par 
  • Lucie CHENU
  •  • 1 469 mots

Dans le chapitre « L'imagination créatrice »  : […] En 1895, J. R. R. Tolkien quitte l'Afrique pour l'Angleterre avec sa mère et son jeune frère. Après le décès de leur père, la famille s'installe à Sarehole, près de Birmingham. À la mort de sa mère en 1904, l'enfant est pris en charge par un prêtre – la famille était convertie au catholicisme –, puis élevé par sa tante. Dès sa jeunesse, J. R. R. Tolkien aime écrire des histoires et inventer des la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-ronald-reuel-tolkien/#i_2129

TORRES VILLARROEL DIEGO DE (1694-1770)

  • Écrit par 
  • Guy MERCADIER
  •  • 739 mots

De cet écrivain espagnol qui a publié l'essentiel de ses œuvres dans la première moitié du xviii e siècle, la renommée n'a guère franchi les Pyrénées. Pourtant, il fut sans conteste le plus célèbre de son temps. Diego de Torres Villarroel est né à Salamanque en 1694, dans un milieu de petits boutiquiers. Très tôt se manifeste en lui une vocation d'écrivain, d'abord à travers le pastiche d'écrivai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diego-de-torres-villarroel/#i_2129

UNIVERS SANS LIMITES (J. Goimard)

  • Écrit par 
  • Roger BOZZETTO
  •  • 921 mots

La collaboration de Jacques Goimard à de nombreuses publications tant littéraires que cinématographiques, les séminaires qu'il a pu diriger à Paris-VII, enfin son travail comme directeur de collection chez Presses Pocket lui ont permis d'être un observateur privilégié de ces domaines mal connus et si galvaudés qu'ont longtemps été la science-fiction, le merveilleux, le fantastique, ou encore de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-sans-limites/#i_2129