ÉGYPTIENNE LITTÉRATURE, Antiquité

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 7 499 mots
  •  • 2 médias

Si l'on peut se demander quelle est la première civilisation qui a inventé et employé l'écriture comme moyen d'échange, en revanche on peut affirmer que c'est dans la vallée du Nil que fut créée la plus ancienne littérature écrite attestée à ce jour. L'Égypte est par excellence la terre des scribes.La civilisation égyptienne étant prise dans un système d'intégration cosmique qui, sur terre, culmin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-civilisation-la-litterature/#i_36284

APOCALYPTIQUE & APOCRYPHE LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean HADOT, 
  • André PAUL
  •  • 9 980 mots

Dans le chapitre « La littérature apocalyptique »  : […] Comme repère originel de l'écriture apocalyptique, il faut placer la destruction du Temple de Jérusalem en 587 avant J.-C. et l' Exil à Babylone. Occasion d'un croisement religieux et culturel aux effets imprescriptibles, l'Exil entraîna une renaissance véritable, caractérisée par le maintien de l'essentiel éthique, voire culturel, d'une religion nationale, celle de Moïse, conservée aussi pure que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litteratures-apocalyptique-et-apocryphe/#i_36284

ÉROTISME

  • Écrit par 
  • Frédérique DEVAUX, 
  • René MILHAU, 
  • Jean-Jacques PAUVERT, 
  • Mario PRAZ, 
  • Jean SÉMOLUÉ
  •  • 19 795 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « De l'Orient à l'Occident, une tradition usurpée »  : […] Concernant les différentes langues anciennes, la difficulté réside dans la traduction que l'on estime pouvoir donner aux mots lorsqu'ils ont cessé de signifier avec suffisamment de netteté. Là où il n'est plus guère possible de percevoir quelles acceptions ils pouvaient recouvrir pour les populations qui en usaient. Si l'on revient à l'origine de l'écriture, il existe à Babylone, sans aucun doute, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erotisme/#i_36284

PSAUMES

  • Écrit par 
  • Henri CAZELLES
  •  • 1 886 mots

Dans le chapitre « L'histoire des Psaumes »  : […] La Bible n'a pas inventé le genre psalmique, ni les hymnes, ni les supplications. Depuis le déchiffrement des cunéiformes mésopotamiens, on a découvert une belle série d'hymnes aux dieux et aux temples ainsi que de lamentations, d'incantations magiques et de prières ; ces pièces sont, elles aussi, pourvues de titres ( sagidda... ). L'Égypte possède également une riche collec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psaumes/#i_36284

SAGESSE LIVRES DE

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 4 599 mots

Dans le chapitre « Les sagesses orientales »  : […] Bien avant l'apparition du peuple d'Israël, il y avait des sages dans l'ancien Orient, et spécialement en Égypte et en Babylonie. La Bible fait d'ailleurs fréquemment allusion à eux (I Rois, v, 10-11 ; Jérémie, xlix, 7). On sait combien les Grecs admiraient cette sagesse orientale, qu'ils tenaient pour la source de leur propre philosophie. Du côté de la Mésopotamie, la li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-de-sagesse/#i_36284

PYRAMIDES TEXTE DES

  • Écrit par 
  • Renaud DE SPENS
  •  • 184 mots

Les Textes des pyramides constituent le corpus religieux le plus ancien découvert à ce jour en Égypte. Ounas, dernier roi de la V e  dynastie, est le premier à en faire graver une version dans sa pyramide, à Saqqara. Rois et reines de la VI e  dynastie perpétuent l'usage. On a pu reconstituer 800 formules environ de ce corpus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/texte-des-pyramides/#i_36284


Affichage 

Le pharaon Aménophis IV-Akhenaton et la reine Nefertiti

photographie

ART ÉGYPTIEN, Nouvel Empire, XVIIIe dynastie, Le pharaon Aménophis IV-Akhenaton et la reine Nefertiti - Statuette provenant probablement de Tell El-Amarna, calcaire peint Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Masque de momie de Khaemouaset, fils du pharaon Ramsès II

photographie

ART ÉGYPTIEN, Nouvel Empire, XIXe dynastie, règne de Ramsès II, Masque de momie de Khaemouaset, fils du pharaon Ramsès II, provenant du Serapeum à Saqqarah, feuille d'or Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Le pharaon Aménophis IV-Akhenaton et la reine Nefertiti
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Masque de momie de Khaemouaset, fils du pharaon Ramsès II
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie