AMÉRICAINE LITTÉRATURE

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Bernard POLI, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 197 mots
  •  • 25 médias

Le goût qu'ont les lecteurs européens pour la littérature des États-Unis n'est pas une mode passagère. On a pu croire que les troupes de la Libération avaient apporté Hemingway dans leurs bagages et que l'âge du roman américain ne durerait pas. Mais, des décennies plus tard, les œuvres « traduites de l'américain » occupent plus que jamais la devanture des librairies. Même ceux qui y cherchent l'im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-litterature/#i_1934

ADAMS HENRY BROOKS (1838-1918)

  • Écrit par 
  • Robert MANE
  •  • 1 160 mots

Un arrière-grand-père, John Adams, un grand-père, John Quincy Adams, présidents des États-Unis ; un père, Charles Francis Adams, ambassadeur à Londres pendant la guerre de Sécession : une telle généalogie fait comprendre l'homme. Henry Adams appartient à la première first family des États-Unis. Et le fait qu'il n'ait à aucun moment exercé quelque pouvoir explique ce sentimen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-brooks-adams/#i_1934

AGEE JAMES (1909-1955)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 865 mots
  •  • 1 média

Comme Thomas Wolfe, avec qui il a tant d'affinités, James Agee est un enfant du Sud. Il est né en novembre 1909 à Knoxville, dans le Tennessee, petite ville ouvrière. Depuis deux siècles, depuis que leur ancêtre Mathieu Âgé ou Agee, un huguenot français des environs de Nantes, était venu, en 1690, au lendemain de la « Glorieuse Révolution » s'établir en Virginie, la famille Agee avait toujours véc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-agee/#i_1934

ALBEE EDWARD (1928-2016)

  • Écrit par 
  • Marie-Claire PASQUIER
  •  • 2 713 mots
  •  • 2 médias

Pour le grand public, Edward Albee reste avant tout l'auteur de Qui a peur de Virginia Woolf ? ( Who's Afraid of Virginia Woolf ? ). Cette pièce fut précédée de quelques autres, plus brèves ( Zoo Story , Le Tas de sable [ The […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-albee/#i_1934

ALEXANDER LLOYD (1924-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 515 mots

Nourri aux sources de la mythologie et des romans arthuriens, l'écrivain américain Lloyd Alexander transporta ses lecteurs dans un univers de fantasy avec cinq romans regroupés sous le titre de Prydain Chronicles ( Chroniques de Prydain ). La série débute avec The Book of Three (1964, Le Livre des trois ), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lloyd-alexander/#i_1934

ALGREN NELSON (1909-1981)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 614 mots

Né à Detroit, Nelson Algren n'a pas trois ans lorsqu'il vient habiter, avec ses parents, Chicago, où il a grandi et pratiquement toujours vécu. Il travaille pour se payer des études de journalisme, mais lorsque, en 1931, il sort de l'université d'Illinois, on est dans le creux noir de la Dépression, et l'Amérique tout entière semble être sur les routes. Il grimpe clandestinement à bord de wagons d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nelson-algren/#i_1934

À L'INSTANT DE QUITTER LA PIÈCE (W. Stevens)

  • Écrit par 
  • Marie-Christine LEMARDELEY
  •  • 969 mots

Connu pour sa double vie de poète et de vice-président d'une compagnie d'assurance de Hartford dans le Connecticut, Wallace Stevens (1879-1955), dont les Collected Poems furent couronnés par le prix Pulitzer en 1955, est précédé d'une réputation quelque peu écrasante de poète abstrait et difficile. Le titre du recueil, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-l-instant-de-quitter-la-piece/#i_1934

ALLEN PAULA GUNN (1939-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 569 mots

Poétesse, romancière et essayiste américaine, Paula Gunn Allen mêle dans son œuvre les influences du féminisme et de ses racines amérindiennes. Paula Gunn Allen, née Paula Marie Francis le 24 octobre 1939 à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, est la fille d'un Américain d'origine libanaise et d'une métisse qui compte des ancêtres Laguna, Sioux et Écossais. La jeune femme abandonne l'université pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paula-gunn-allen/#i_1934

AMERICAN DARLING (R. Banks) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 1 015 mots
  •  • 1 média

Depuis Au cœur des ténèbres , l'Afrique n'a cessé d'être le miroir grossissant qui renvoie à l'Occident le reflet de ses terreurs et de ses turpitudes. Le Liberia de Russell Banks n'est certes pas le Congo de Conrad, mais c'est toujours la même « horreur », comme finit par le découvrir l'héroïne d' American Darling (trad. P. Furlan, Actes Sud, Arles, 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/american-darling/#i_1934

ANDERSON POUL (1926-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 360 mots

Écrivain américain de science-fiction et de fantasy né le 25 novembre 1926 à Bristol (Pennsylvanie), mort le 31 juillet 2001 à Orinda (Californie). Poul William Anderson publie son premier récit de science-fiction alors qu'il est étudiant à l'université du Minnesota. Après avoir obtenu d'un diplôme de physique en 1948, il devient journaliste indépendant. Écrivain prolifiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poul-anderson/#i_1934

ANDERSON SHERWOOD (1876-1941)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 801 mots

Très peu connu en France, Sherwood Anderson a laissé une œuvre diverse et importante : une trentaine de volumes où alternent romans, nouvelles, poèmes en prose, reportages et autobiographies très libres, publiés entre 1916 et 1941 ; une œuvre qui a suscité d'âpres controverses, qui a été ensuite relativement négligée, puis qui est redevenue objet de débats vers la fin des années soixante. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sherwood-anderson/#i_1934

ANGELOU MAYA (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 531 mots

La poétesse américaine Maya Angelou explora les thèmes de l’oppression économique, raciale et sexuelle à travers six ouvrages autobiographiques, dont le premier, Je sais pourquoi l’oiseau chante en cage ( I Know Why the Caged […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maya-angelou/#i_1934

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Elisabeth ANGEL-PEREZ, 
  • Jacques DARRAS, 
  • Jean GATTÉGNO, 
  • Vanessa GUIGNERY, 
  • Christine JORDIS, 
  • Ann LECERCLE, 
  • Mario PRAZ
  •  • 28 328 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « La tentation du repli »  : […] Qu'en 1969, dans son étude The Truth of Poetry , le poète anglais Michael Hamburger choisisse Les Fleurs du mal plutôt que Les Feuilles d'herbe comme point de départ de l'aventure moderne en poésie est significatif. Le roman peut bien se confiner dans l'espace étroit d'une société, la poésie, parce qu'elle touche de plus près aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-litterature/#i_1934

ASHBERY JOHN (1927-2017)

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 1 871 mots

Né le 28 juillet 1927 à Rochester, John Ashbery a grandi dans une ferme dans l'ouest de l'État de New York. Après des études de lettres à Harvard, à la Columbia University et à la New York University, une bourse lui permit de faire un premier séjour à Paris, en 1955-1956. Il y retourna deux ans plus tard comme critique d'art de l'édition française du New York Herald Tribune , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-ashbery/#i_1934

ASIMOV ISAAC (1920-1992)

  • Écrit par 
  • Lucie CHENU
  •  • 1 075 mots

Isaac Asimov est né le 2 janvier 1920 à Petroviči, en Russie. À l'âge de trois ans, il émigre avec ses parents aux États-Unis et obtient la nationalité américaine cinq ans plus tard. Enfant surdoué, lecteur passionné, il n'a de cesse d'apprendre, de découvrir et d'enseigner, ce qui le conduit à une double carrière d'enseignant en biochimie et d'écrivain. Docteur ès sciences, passionné d'histoire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-asimov/#i_1934

L'ATTRAPE-CŒURS, Jerome David Salinger - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nathalie COCHOY
  •  • 1 017 mots

L'Attrape-Cœurs , unique roman de l'écrivain américain Jerome David Salinger (1919-2010), est un livre maudit. Lorsqu'il parut en 1951, il fut banni des bibliothèques, exclu des programmes d'étude. On entendait ainsi museler la parole subversive de son héros, Holden Caulfield, cet adolescent en crise qui anticipe son éviction scolaire pour vagabonder en noctambule dans les be […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-attrape-coeurs/#i_1934

AUDEN WYSTAN HUGH (1907-1973)

  • Écrit par 
  • Laurette VÊZA
  •  • 1 077 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un poète protéen »  : […] Difficile à saisir dans sa mobilité, Auden n'a pas manqué d'être durement attaqué : on ne lui a pas pardonné ses changements d'opinion, ses virevoltes. Aussi souple qu'un Dryden (auquel il ressemble par ce « style moyen » qu'il a adopté et contribué à répandre), sensible aux fluctuations de l'historien, Auden n'entend pas s'abstraire des remous, du chaos qu'elle impose, cependant qu'il refuse de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wystan-hugh-auden/#i_1934

AUSTER PAUL (1947- )

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 960 mots

Dans le chapitre « Un art de la mémoire »  : […] Né en 1947 à Newark (New Jersey), Paul Auster étudie, à partir de 1970, les littératures française, anglaise et italienne à Columbia University. Plusieurs séjours à Paris (en 1965, en 1967 et, surtout, de 1971 à 1974) lui permettent d'approfondir son intérêt pour la poésie française. Il traduira notamment Jacques Dupin, André du Bouchet, des poètes surréalistes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-auster/#i_1934

LES AVENTURES D'HUCKLEBERRY FINN, Mark Twain - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nathalie COCHOY
  •  • 1 214 mots
  •  • 1 média

Comme Huck qui toujours s'échappe des lieux clos où on tente de le « civiliser » pour finalement s'évanouir dans la lumière blanche du « territoire », comme le Mississippi qui roule, tourne et change de lit, emportant dépouilles, épaves et rivages, Huckleberry Finn , du romancier américain Samuel Langhorne Clemens, dit Mark Twain (1835-1910) est un livre insaisissable. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-aventures-d-huckleberry-finn/#i_1934

BALDWIN JAMES (1924-1987)

  • Écrit par 
  • Michel FABRE, 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 304 mots
  •  • 1 média

Durant vingt années, James Baldwin a été le prophète inspiré du mouvement pour les droits civiques, analysant les frustrations de ses congénères et les préjugés raciaux des Blancs, faisant appel à la conscience morale de son pays tout en le menaçant de la révolution. Intégrationniste avant d’être tenté par le nationalisme, il est passé du statut de témoin de son temps à celui de porte-drapeau d’un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-baldwin/#i_1934

BANKS RUSSELL (1940- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  • , Universalis
  •  • 1 872 mots
  •  • 1 média

L'œuvre de Russell Banks , né à Newton (Massachusetts) en 1940, s'inscrit dans la tradition du grand roman américain. Dans le sillage de Herman Melville, de Mark Twain, ou encore de Jack Kerouac, l'écrivain met en scène des personnages issus de l'Amérique profonde, survivant à force de combines et de petits boulots. Ses récits éclatés où se multiplient les voix narratives, s'inspirant des recherc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russell-banks/#i_1934

BARNES DJUNA (1892-1982)

  • Écrit par 
  • Catherine ROVERA
  •  • 1 168 mots

Née à Corwall-on-Hudson dans l'État de New York, Djuna Barnes est un auteur d'avant-garde affilié au courant moderniste. Elle s'est essayée à tous les genres : journalisme, roman, nouvelle, poésie, théâtre, et a illustré elle-même certains de ses ouvrages. Elle a produit une œuvre expérimentale et subversive, affranchie des codes sociaux et littéraires de son époque. Enfin, Djuna Barnes a partagé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djuna-barnes/#i_1934

BARTH JOHN (1930- )

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 1 004 mots

Avec William Gass, Robert Coover et Vladimir Nabokov, John Barth est sans doute le romancier américain contemporain qui a eu l'influence théorique la plus grande sur l'art de son temps. Son essai sur « La Littérature de l'épuisement » ( The Literature of Exhaustion , 1967) est une référence commune pour les romanciers dits « postmodernes » qui se sont penchés, dans les deux d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-barth/#i_1934

BARTHELME DONALD (1931-1989)

  • Écrit par 
  • Maurice COUTURIER
  •  • 758 mots

Donald Barthelme est né à Philadelphie en 1931 de parents catholiques et passa son enfance et sa jeunesse à Houston, où son père devint un architecte de renom. Pendant sa seconde année d'études de journalisme à l'université de Houston, il commença à écrire pour le Post avec l'ambition de suivre les traces d'Hemingway. Ses études terminées (elles furent interrompues par deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-barthelme/#i_1934

BAUM VICKI (1888-1960)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Romancière américaine d'origine autrichienne née le 24 janvier 1888 à Vienne, morte le 29 août 1960 à Hollywood. Après avoir étudié la musique au Conservatoire de Vienne, Vicki Baum (de son vrai nom Hedwig Baum) se tourne vers l'écriture à l'adolescence. Un mariage raté plus tard (avec le chef d'orchestre Richard Lert), c'est pratiquement sans le sou qu'elle quitte Vienne pour Darmstadt, puis Berl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vicki-baum/#i_1934

BEAT GENERATION

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 2 986 mots
  •  • 3 médias

Le 24 octobre 1969, on enterrait au cimetière catholique de Lowell, morne petite ville industrielle du Massachusetts, le corps de Jack Kerouac , mort d'une hémorragie abdominale à l'âge de quarante-sept ans. Depuis quelque temps, il n'était plus que l'ombre de lui-même, revenu, auprès de sa « Mémère », à un vieux fonds de populisme pieux, ressassant ses rancœurs, sourd à la musique de Woodstock où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beat-generation/#i_1934

BEECHER-STOWE HARRIET (1811-1896)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 528 mots

Fille d'un révérend évangéliste, épouse d'un révérend évangéliste, Calvin Stowe, qui était collègue de son père, élevée et vivant dans une atmosphère de rigorisme religieux, Harriet Beecher est connue pour avoir été l'auteur d'un best-seller, dont le retentissement immédiat, fracassant, s'est prolongé dans le monde entier sous forme d'adaptations multiples ; il s'agit de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harriet-beecher-stowe/#i_1934

BELLOW SAUL (1915-2005)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 905 mots
  •  • 1 média

La tonalité particulière de sa voix (on la perçoit le mieux dans son Herzog ) tient à cette brusque discordance, parfois, entre la hauteur d'un monologue qui se donne pour historique mission de dominer l'univers entier de la Culture et l'intrusion brutale d'une parole surgie des bas-fonds quand les éclats dialectaux et plébéiens du pavé de Chicago viennent se mêler à la plain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saul-bellow/#i_1934

BELOVED, Toni Morrison - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 906 mots

Publié en 1987, le cinquième ouvrage de la romancière américaine Toni Morrison (1931-2019) lui valut le prix Pulitzer et accrut une réputation déjà établie avec Le Chant de Salomon (1985). L'incident qui sert de point de départ au roman est le meurtre accompli en 1856 par Margaret Garner, une esclave fugitive, de sa fillette, à laquelle elle voulait éviter la servitude. Cett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beloved/#i_1934

BENÉT STEPHEN VINCENT (1898-1943)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 368 mots

Ce poète et romancier américain est né à Bethlehem, en Pennsylvanie. Issu d'une famille aux vieilles traditions militaires, Stephen Vincent Benét partage avec son frère William Rose ( Merchants of Cathay ) et sa sœur Laura les prétentions à la renommée littéraire d'une maisonnée élevée au timbre de la poésie lue à haute voix et des récits d'exploits ancestraux. Son œuvre est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-vincent-benet/#i_1934

BIERCE AMBROSE (1842-? 1914)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 329 mots

Sa vie, et plus encore sa mort, ont longtemps conféré à Ambrose Bierce plus de célébrité que ses œuvres. Engagé dans le 9 e  régiment des volontaires d'Indiana, Bierce combat du côté sudiste pendant la guerre de Sécession. On le retrouve ensuite, sur la côte ouest, journaliste à scandale, d'une férocité venimeuse rarement égalée. Celle-ci lui vaut de travailler une vingtai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ambrose-bierce/#i_1934

BISHOP ÉLISABETH (1911-1979)

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 725 mots

Née à Worcester (Massachusetts) le 8 février 1911, Elizabeth Bishop a été élevée en Nouvelle-Écosse par ses grands-parents, puis par une tante, à la suite du placement de sa mère en hôpital psychiatrique en 1915 et du décès de son père en 1919. « Toute ma vie, écrira-t-elle, je me suis comportée comme l'alouette de mer – toujours courant sur le bord de divers pays et continents, „en quête de quelq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-bishop/#i_1934

BLOCH ROBERT (1917-1994)

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 370 mots

Pour le grand public, Robert Bloch reste avant tout l'auteur de Psychose , un grand roman dont Hitchcock tira un grand film, et qui marqua Anthony Perkins au point qu'il redevint Norman Bates dans trois suites (1983, 1986, 1990). Mais derrière l'arbre, il n'est pas interdit de voir la forêt : derrière Psychose , il y a d'éminentes réussites comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-bloch/#i_1934

BLOCK LAWRENCE (1938- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 750 mots

Né à Buffalo dans l'État de New York, Lawrence Block est embauché après ses études comme directeur littéraire chez Scott Meredith et publie ses premières nouvelles policières. Durant quelques années, il va écrire sous divers pseudonymes des dizaines de romans un peu lestes. Mais, officiellement, sa bibliographie débute en 1961 avec des romans noirs, L'Étouffe serviette , bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lawrence-block/#i_1934

BOWLES PAUL (1910-1999)

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 778 mots

Dans les dernières pages de son autobiographie, Without Stopping , parue en 1972 (Mémoires d'un nomade , 1994), Paul Bowles livrait sa philosophie de la vie : « Dans mon histoire, il n'y a pas de victoires spectaculaires, tout simplement parce que je n'ai pas eu à lutter. Je me suis accroché et j'ai attendu. » Longtemps attendue, la mort l'aura trouvé à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-bowles/#i_1934

BRADBURY RAY (1920-2012)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 636 mots

Né le 22 août 1920 à Waukegan (Illinois), lecteur depuis l'enfance de textes fantastiques et d'ouvrages de science-fiction, Bradbury publie ses premiers récits à partir de 1938, dans des fanzines (revues ronéotypées éditées par des amateurs de science-fiction) de la région de Los Angeles. Ses véritables débuts professionnels datent de 1941 (une nouvelle dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-bradbury/#i_1934

BRADSTREET ANNE (1612 env.-1672)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 479 mots

Anne Bradstreet fut l'un des premiers poètes de langue anglaise dans les colonies d'Amérique. Longtemps considérée pour son seul intérêt historique, son œuvre est reconnue pour sa beauté depuis le xx e  siècle. La critique a notamment redécouvert les « Contemplations », poèmes religieux composés pour sa famille et seulement publiés au milieu du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-bradstreet/#i_1934

BRAUTIGAN RICHARD (1935-1984)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 538 mots

Né en 1935 dans une famille ouvrière à Tacoma (État de Washington), Richard Brautigan mit fin à son existence un jour d'octobre 1984 à Bolinas, en Californie. C'est en Californie, déjà, qu'émerge dans les années cinquante, aux côtés des beats de San Francisco, ce personnage qui publie alors d'étranges recueils de poèmes ; leurs titres accolent des éléments trop disparates pour ne pas laisser filtr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-brautigan/#i_1934

LE BRUIT ET LA FUREUR, William Faulkner - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aurélie GUILLAIN
  •  • 972 mots
  •  • 1 média

Comme Sartoris (1929), Le Bruit et la fureur (1929) se déroule à Jefferson, chef-lieu du Yoknapatawpha County, le comté imaginaire du Mississippi où William Faulkner (1897-1962) a situé l'action de la plupart de ses romans. Après les Sartoris, il met en scène les Compson, une de ces familles d'anciens planteurs qui ont dominé la société du Sud des État […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-bruit-et-la-fureur/#i_1934

BUKOWSKI CHARLES (1920-1994)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 372 mots

Écrivain américain d'origine allemande, né le 16 août 1920 à Andernach (Allemagne), mort le 9 mars 1994 à San Pedro (Californie), réputé pour les images violentes et le langage cru de ses poèmes et romans évoquant la survie au sein d'une société corrompue et ravagée. Charles Bukowski passe la majeure partie de sa vie à Los Angeles. Il entame des études universitaires en 1939, pus exerce rapidemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-bukowski/#i_1934

BURKE JAMES LEE (1936- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 086 mots

Les amateurs français de littératures policières tiennent le romancier américain James Lee Burke pour un grand styliste. En 2009, adapté d'un de ses plus beaux romans publié en 1993, le film de Bertrand Tavernier Dans la brume électrique a reçu le grand prix du festival international du film policier de Beaune. Il constitue une passerelle idéale pour découvrir l'œuvre d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-lee-burke/#i_1934

BURNETT WILLIAM RILEY (1899-1982)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 411 mots

Considéré comme l'un des pères du roman noir américain, William Riley Burnett, né à Springfield (Ohio), fait ses études à l'institut militaire de Germantown, puis à la State University de Columbus (1919-1920). Employé, de 1921 à 1927, au Bureau des statistiques industrielles de l'Ohio, il va s'installer à Chicago pour écrire. Il devient écrivain professionnel en 1927. Son premier roman, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-riley-burnett/#i_1934

BURROUGHS EDGAR RICE (1875-1950)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 506 mots

Né à Chicago dans une famille aisée, Edgar Rice Burroughs se destine tout d'abord à la carrière militaire, mais son échec au concours d'entrée de West Point, en 1895, l'amène à y renoncer et, pour vivre, il doit exercer de très nombreux métiers : il est ainsi chercheur d'or, surveillant dans les trains, vendeur au porte-à-porte. En avril 1912, il fait paraître son premier roman dans la revue popul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-rice-burroughs/#i_1934

BURROUGHS WILLIAM (1914-1997)

  • Écrit par 
  • Gérard-Georges LEMAIRE
  •  • 1 917 mots
  •  • 1 média

Un thème, l'exploration de la drogue, et un procédé formel, le cut-up , suffisent généralement à caractériser ce qui ne recouvre en réalité qu'une partie de l'œuvre de W. S. Burroughs . Du Festin nu aux Cités de la nuit écarlate , en passant par la Révolution électronique , la fiction expérimentale mise en pla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-burroughs/#i_1934

CAIN JAMES MALLAHAN (1892-1977)

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 753 mots

Né le 1 er  juillet 1892 dans une famille de la bourgeoisie cultivée d'Annapolis, James M. Cain fit ses études supérieures à Washington College. Il fit ses débuts de journaliste au quotidien The American de Baltimore, avant de partir pour le front français comme engagé volontaire. Là, il dirigea The Lorraine Cross , journal de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-mallahan-cain/#i_1934

CALDWELL ERSKINE (1903-1987)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 124 mots
  •  • 1 média

Romancier américain né en 1903, auteur de La Route au tabac et du Petit Arpent du Bon Dieu , Erskine Caldwell a fait entrer dans la littérature un nouveau personnage : le « pauvre blanc » des États du Sud. Il le découvrit dès l'enfance, non seulement pour être né à White Oak, en Géorgie, mais parce qu'à la suite de son père, pasteur presbytérien et insp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erskine-caldwell/#i_1934

CANADA (R. Ford) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 195 mots
  •  • 1 média

Publié en 2012 aux États-Unis, le roman Canada (trad. J. Kamoun, éditions de l’Olivier, 2013), de l’écrivain américain Richard Ford, a été couronné en France par le prix Femina étranger. Il a été salué des deux côtés de l’Atlantique par une critique unanime, séduite par la beauté de l’écriture, par la double voix de l’adulte et de l’adolescent qui s’y fait entendre, grâce à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada/#i_1934

CAPOTE TRUMAN (1924-1984)

  • Écrit par 
  • Catherine ROVERA
  •  • 1 190 mots
  •  • 1 média

Écrivain américain, Truman Capote était un personnage flamboyant à la « voix de chou de Bruxelles » (d'après son ami Gore Vidal), cultivant l'excentricité et un certain goût du scandale, comme en témoigne cet autoportrait sulfureux : « Je suis un alcoolique. Je suis un drogué. Je suis un homosexuel. Je suis un génie. » Tour à tour adulé et vilipendé, il a été l'une des figures les plus controvers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/truman-capote/#i_1934

CARVER RAYMOND (1938-1988)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 465 mots

Fils d'ouvrier, Raymond Carver — né le 26 mai 1938 dans l'Oregon — se marie jeune. Ses enfants naissent tôt : il connaît la gêne la plus grande, soumis aux exigences d'études supérieures à mener et d'emplois alimentaires à trouver. Bien qu'il eût auparavant publié des poèmes et des recueils de proses en tirages limités, Raymond Carver n'atteignit la célébrité qu'en 1977, avec la publication de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-carver/#i_1934

CASSADY CAROLYN (1923-2013)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  •  • 278 mots

Ex-femme de Neal Cassady, figure tutélaire de la beat generation , Carolyn Cassady relata son expérience du mouvement b eat des années 1950 et 1960 et son mariage (1948-1963) peu conventionnel avec l’inspirateur du groupe. Carolyn Elizabeth Robinson naît le 28 avril 1923, à Lansing (Michigan). Elle obtient en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carolyn-cassady/#i_1934

CATHER WILLA (1873-1947)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  • , Universalis
  •  • 1 134 mots

Tout commence un jour de mars 1883. Willa Cather a neuf ans. Sa famille, des fermiers de lointaine ascendance irlandaise installés en Virginie depuis l'époque coloniale, traverse des temps difficiles ; la compagnie de chemin de fer offre des terres à bon marché à l'ouest, dans la vaste prairie. La première impression de la petite fille lorsqu'elle débarque avec les siens dans un Nebraska recouve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willa-cather/#i_1934

CHANDLER RAYMOND (1888-1959)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 548 mots
  •  • 1 média

Avec Dashiell Hammett, Raymond Chandler est l'un des grands maîtres du thriller . Hammett et Chandler ont en commun le sens de l'action et un art du dialogue où éclatent les plus belles qualités de la langue américaine : la brièveté, le « punch » et un humour qui repose en grande partie sur des images fortes et colorées. Là s'arrête la ressemblance. Alors que les personnages principaux de Hammett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-chandler/#i_1934

CHARYN JEROME (1937- )

  • Écrit par 
  • Yves-Charles GRANDJEAT
  •  • 1 154 mots
  •  • 1 média

« Fantômas ne s’arrête jamais. Son véritable masque, c’est le fait de toujours se déplacer. Il se trouve toujours hors de portée de l’endroit où vous espériez le saisir. » Voici ce que disait Isaac Sidel à l’Académie dans El Bronx (1997). Jerome Charyn lui non plus ne s’arrête jamais. On le connaît surtout comme le créateur du commissaire Isaac Sidel, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerome-charyn/#i_1934

LA CHATTE SUR UN TOIT BRÛLANT, Tennessee Williams - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • David LESCOT
  •  • 773 mots
  •  • 1 média

La Chatte sur un toit brûlant ( Cat on a hot tin roof , 1955), comme grand nombre d'œuvres de Tennessee Williams (1911-1983), doit sa renommée au cinéma plus encore qu'au théâtre, grâce notamment à la qualité des interprètes (Elizabeth Taylor et Paul Newman, dans une réalisation de Richard Brooks de 1958) qui donnèrent vie à l'écran aux personnages cen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-chatte-sur-un-toit-brulant/#i_1934

CHEEVER JOHN (1912-1982)

  • Écrit par 
  • Georges-Michel SAROTTE
  •  • 668 mots

Né dans le Massachusetts, John Cheever est presque un auteur régionaliste. Sa région, c'est l'est des États-Unis : la Nouvelle-Angleterre, New York et sa grande banlieue ; lorsqu'il quitte l'Amérique, c'est toujours pour nous emmener en Italie — surtout à Rome — où il séjourna quelque temps. Ses lieux de prédilection sont le petit village maritime de Saint Botolph ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-cheever/#i_1934

CHESNUTT CHARLES (1858-1932)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 397 mots

Premier grand romancier noir américain né le 20 juin 1858 à Cleveland (Ohio), mort le 15 novembre 1932 à Cleveland. Charles Waddell Chesnutt est le fils de Noirs libres natifs de Fayetteville (Caroline du Nord), qu'ils quittent avant la guerre de Sécession. À la fin des hostilités, la famille revient à Fayetteville, où le jeune Chesnutt finit ses études et devient professeur. En 1877, il est nom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-chesnutt/#i_1934

CHRONIQUES (B. Dylan) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 007 mots
  •  • 1 média

L'année 2005 fut marquée par un regain d'intérêt pour Bob Dylan , à travers un afflux soudain de livres et de films documentaires. Greil Marcus a fait paraître un essai, immédiatement traduit en français par Thierry Pitel : Like A Rolling Stone : Bob Dylan à la croisée des chemins (Galaade, Paris, 2005) ; Sam Shepard a publié son journal sous le titre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniques/#i_1934

COLLINS LARRY (1929-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 180 mots

Journaliste et écrivain américain. Étudiant à Yale, Larry Collins découvre sa vocation en écrivant dans le journal de l'université. Venu en France pour son service militaire au S.H.A.P.E. (Quartier général des Forces alliées en Europe), il fait la connaissance du journaliste Dominique Lapierre. Tous deux entament une collaboration, qui va associer la technique de l'enquête à l'art du suspense : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larry-collins/#i_1934

LA CONTREVIE, Philip Roth - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 256 mots
  •  • 1 média

Dans le Portnoy et son complexe (1969), confession parodique, vaudeville œdipien, Philip Roth , dans le sillage du comédien Lenny Bruce, prince du monologue, avait poussé le one-man-show jusqu'à une limite difficile à dépasser. L'époque était à l'exorbitant et à l'hyperbolique. Dans les rues de New York, le Bread and Puppet Theatre faisait parader ses marionnettes géantes, pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-contrevie/#i_1934

COOPER JAMES FENIMORE (1789-1851)

  • Écrit par 
  • Guy Jean FORGUE
  •  • 1 334 mots

Parfois surnommé le « Walter Scott américain », James Fenimore Cooper est le pionnier du roman aux États-Unis, comme son roman est par excellence celui du pionnier. Doué d'une riche invention et d'un sens inné du romanesque, l'écrivain s'est inspiré d'exemples européens, mais son expérience américaine lui a fourni l'essentiel de sa matière. La jeunesse du monde entier l'a aimé, des auteurs tels qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-fenimore-cooper/#i_1934

COOVER ROBERT (1932- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 258 mots

Le romancier américain Robert Coover est originaire du Middle West. Il est né en 1932 dans une petite ville de la Prairie dans l'Iowa. On était alors en pleine Dépression ; au chômage, son père était parti « sur la route » ; la famille s'était repliée dans la maison du grand-père maternel, un pasteur luthérien de souche allemande qui laissa son empreinte sur le jeune « Bob ». Son adolescence se pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-coover/#i_1934

CORSO GREGORY (1930-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 715 mots

Tignasse noire en bataille au-dessus d'une bouille de gavroche, Gregory Corso fut le plus jeune membre du premier cercle de la génération beat. Il était aussi le seul à être né dans le haut lieu beat, à Greenwich Village, le 26 mars 1930, de parents tous deux italiens. Et jeunes : son père a dix-sept ans, sa mère en a seize. Après sa naissance, elle retourne en Italie. Le petit Gregory connaît l'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregory-corso/#i_1934

COSMOPOLIS (D. DeLillo) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 031 mots
  •  • 1 média

Vers la soixantaine, Don DeLillo , né en 1936, a achevé Outremonde (1997), un livre-somme, auquel il avait travaillé, par épisodes, pendant quelque vingt ans. Dans cette vaste fresque, manière d' all-over à la Jackson Pollock, il balayait sur quarante ans (1951-1992) l'espace-temps américain, d'est en ouest et de A à Z. Avec en son centre New York déj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosmopolis/#i_1934

CRANE HART (1899-1932)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 980 mots

T. S. Eliot, auteur de la sombre Terre Gaste , trouva les moyens spirituels de survivre à sa pessimiste vision ; Crane, qui la voulait renverser en un vaste péan d'affirmation, n'y parvint point : c'est en sautant dans la mer des Caraïbes du navire S.S. Orizaba qui le ramenait du Mexique, le 27 avril 1932, qu'il mit fin à une difficile existence commenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hart-crane/#i_1934

CRANE STEPHEN (1871-1900)

  • Écrit par 
  • Jean CAZEMAJOU
  •  • 1 081 mots

Romancier, poète, journaliste, auteur de nouvelles, l'écrivain américain Stephen Crane connut la célébrité de son vivant et l'oubli durant les deux décennies qui suivirent sa mort. Redécouvert par les critiques vers 1920, il est maintenant considéré comme un classique national et un pionnier de la littérature américaine moderne. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-crane/#i_1934

CRÉATION LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 11 584 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  « Une histoire immortelle » »  : […] La création littéraire exalte en outre sinon le « héros », du moins le «  personnage ». La persona de l'actant littéraire peut aller du plus simple – le masque ou le costume obligé de l'emploi théâtral – au plus complexe, dans le roman psychologique ou dans l'épanchement lyrique de la poésie. Mais chaque fois s'opère une sélection des traits de personnalité, des situations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-litteraire/#i_1934

CREELEY ROBERT (1926-2005)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 484 mots

Pur produit du mouvement littéraire « projectiviste » parti du Black Mountain College dans les années cinquante, Robert Creeley — né à Arlington, dans le Massachusetts — en fut à bien des égards l'instigateur : en effet, on sait désormais que l'impulsion critique et théorique donnée à Olson par ce jeune poète, de seize ans son cadet, fut décisive. Davantage, les divergences s'annoncèrent d'emblée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-creeley/#i_1934

CREWS HARRY (1935-2012)

  • Écrit par 
  • John M. CUNNINGHAM
  •  • 292 mots

Le romancier américain Harry Crews devint un écrivain culte grâce à ses récits excentriques à l'humour sombre, ancrés dans la tradition sudiste et empreints de son goût pour le « gothique ». Harry Crews naît le 7 juin 1935 à Alma (Georgie). Il connaît une enfance difficile, entre maladie et pauvreté, dans le Sud rural des États-Unis. Dévorant l'œuvre de Graham Greene pendant son service militaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harry-crews/#i_1934

CRICHTON MICHAEL (1942-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 901 mots
  •  • 1 média

Auteur américain connu pour ses thrillers populaires, Michael Crichton évoque souvent dans son œuvre les dérives possibles du progrès technologique. Nombre de ses romans ont été portés au grand écran avec succès, en particulier Jurassic Park (adapté au cinéma en 1993). Né le 23 octobre 1942 à Chicago, John Michael Crichton montre très tôt des dons pour l'écriture, peut-être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-crichton/#i_1934

CRUMLEY JAMES (1939-2008)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 730 mots

En 1980, lorsque parut en France Le Chien ivre , premier livre traduit de James Crumley, peu de critiques s'en firent l'écho. Il s'agissait pourtant d'un récit admirable. Le protagoniste, le détective privé Chauncey Wayne Sughrue devait retrouver et ramener chez lui un romancier alcoolique. Cette recherche se transformait vite en quête picaresque avec exploration d'une succes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-crumley/#i_1934

CUMMINGS EDWARD ESTLIN (1894-1962)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 311 mots

Après des études à Harvard, Cummings est mobilisé en 1917, lors de l'entrée en guerre des États-Unis. Il est envoyé en France, où une fausse accusation de trahison lui vaut d'être incarcéré durant plusieurs mois ; il raconte cette expérience dans son premier ouvrage, La Salle commune ( The Enormous Room , 1922). En 1923, il publie le premier de ses nomb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-estlin-cummings/#i_1934

CURWOOD JAMES OLIVER (1878-1927)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 71 mots

Journaliste et romancier américain. Originaire du Michigan, Curwood est surtout connu pour ses romans d'aventures : tous situés dans le Grand Nord, ils doivent beaucoup à l'influence de Jack London, dont ils ne se montrent pas indignes. On peut citer parmi eux : Le Courage du capitaine Plum ( The Courage of Captain Plum , 1908), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-oliver-curwood/#i_1934

DANA RICHARD HENRY (1815-1882)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 308 mots

Abandonnant Harvard College, Richard Henry Dana s'embarqua comme simple matelot en 1834. Ce voyage le conduisit en Californie en passant par le cap Horn. En 1836, il reprit ses études et fut admis au barreau en 1840. Il publia Une voix du gaillard d'avant ( Two Years before the Mast ), une narration à la première personne présentant « la vie en mer du m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-henry-dana/#i_1934

DÉBUTANTS (R. Carver)

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 013 mots

Faut-il parler de revirement dans le monde de l'édition ? Durant près de trente ans, les nouvelles de Raymond Carver connues sous le titre Parlez-moi d'amour – publiées en 1981 chez Knopf et en traduction aux éditions Mazarine en 1986 – furent proposées dans une version mutilée et révisée par l'influent éditeur américain Gordon Lish. Ces dix-sept nouvelles renaissent dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debutants-r-carver/#i_1934

DELILLO DON (1936- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 2 511 mots
  •  • 1 média

Le romancier américain Don DeLillo n'est pas allé – comme son exact contemporain Thomas Pynchon, dont on dit parfois qu'il est comme un double – jusqu'à s'effacer et disparaître dans un total incognito. Il n'en reste pas moins un personnage solitaire et secret, un « ascète manqué », dit-il, une sorte de moine de l'écriture. Il écrivait depuis vingt ans déjà lorsqu'en 1988 son œuvre est sortie d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/don-delillo/#i_1934

LE DERNIER ACTE (W. Gaddis)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 203 mots

Le dernier acte ? Vraiment ? L'homme qui, avec Les Reconnaissances (1955), a autrefois inventé la première version postmoderne de cet animal fabuleux, le « Grand Roman américain », le disait volontiers. Né en 1922, il entendait, en rédigeant Le Dernier Acte , sonner ses trois quarts de siècle. Mais il se flatte d'avoir été un écrivain posthume dès le dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-dernier-acte/#i_1934

DICK PHILIP K. (1928-1982)

  • Écrit par 
  • Marcel THAON
  •  • 1 879 mots

Si Jules Verne et H. G. Wells ont mis en place au début du xx e  siècle les conditions d'un nouveau genre littéraire, la science-fiction, si A. E. Van Vogt, Ray Bradbury, Isaac Asimov, et quelques autres, se sont assuré, deux générations plus tard, une renommée importante, c'est probablement au romancier de science-fiction américain Philip K. Di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-kindred-dick/#i_1934

DICKINSON EMILY (1830-1886)

  • Écrit par 
  • Guy Jean FORGUE
  •  • 1 301 mots

Il a fallu attendre 1955 et la grande édition variorum de ses poèmes pour lire enfin l'œuvre de la poétesse américaine Emily Dickinson dans un texte sûr. Elle n'avait publié de son vivant que cinq poèmes qui passèrent inaperçus. Quatre ans après sa disparition, des amis et des parents rassemblèrent quelques centaines d'autres poèmes dont la transcription était loin d'être ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emily-dickinson/#i_1934

DIME NOVEL, littérature

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 295 mots

Prendre quelques écrivains mineurs très prolifiques, beaucoup de papier recyclé, choisir des titres évocateurs, imprimer des couvertures illustrées d'images simples qui parlent au cœur en harmonie avec le contenu sentimental ou mélodramatique du texte et vendre ces romans chez l'épicier du coin pour le prix d'une bouchée de pain, le dixième d'un dollar. Cette recette fonctionne toujours, depuis la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dime-novel-litterature/#i_1934

DOCTOROW EDGAR LAWRENCE (1931-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 712 mots
  •  • 1 média

Né le 6 janvier 1931 dans le quartier du Bronx (New York), Edgar Lawrence Doctorow est issu d’une famille juive d’origine russe. Il obtient un diplôme de bachelor of arts (1952) au Kenyon College, avant d’étudier l’art dramatique et la mise en scène pendant un an à la Columbia University. Il travaille dans un premier temps comme lecteur de scénarios p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-lawrence-doctorow/#i_1934

DONLEAVY JAMES PATRICK (1926-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 904 mots

Son premier essai fut son coup de maître : c'est le personnage original de Sébastien Dangerfield qui, dès son premier roman, L'Homme de gingembre ( The Gin ger Man , 1955), dont le succès fut énorme, a fait connaître J. P. Donleavy. Dans une saga picaresque, bouffonne et désespérée, un « rigaudon de canaillerie gaillarde » déambule […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-patrick-donleavy/#i_1934

DOOLITTLE HILDA, dite H. D. (1886-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 680 mots

Poète et femme de lettres américaine née le 10 septembre 1886 à Bethlehem (Pennsylvanie), morte le 27 septembre 1961 à Zurich (Suisse). Hilda Doolittle, fille d'un astronome et d'une pianiste, est élevée dans la stricte tradition morave de sa famille maternelle. Elle tient de son père son héritage intellectuel et de sa mère sa vocation artistique et mystique. (Apparentés aux piétistes allemands, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hilda-doolittle/#i_1934

DOS PASSOS JOHN (1896-1970)

  • Écrit par 
  • Jeanine PAROT
  •  • 2 389 mots

L'abandon des valeurs traditionnelles américaines par une société avide de réussite et d'argent préside, dans les années vingt, à l'avènement des écrivains de la «  génération perdue ». Comme eux, John Dos Passos s'interroge sur le destin de l'Amérique et du monde. Comme eux, il est l'homme d'une époque, celle de la Première Guerre mondiale, celle de l'illusoire prospérité dont les plus solides ba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-dos-passos/#i_1934

DREISER THEODORE (1871-1945)

  • Écrit par 
  • Jeanine PAROT
  •  • 1 526 mots

Parmi les écrivains qui voient naître le xx e siècle, la silhouette massive et originale de Dreiser se détache sur la scène littéraire américaine. Il est de ces hommes par qui le scandale arrive – scandale délibéré, élément du combat qu'il mène sans relâche contre le puritanisme et l'hypocrisie. Taxé d'immoralité, traqué par la censure, honni de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-dreiser/#i_1934

DU BOIS WILLIAM EDWARD (1868-1963)

  • Écrit par 
  • Elliott RUDWICK
  •  • 924 mots

Écrivain et militant noir américain, William Edward Burghardt Du Bois est né le 23 février 1868 à Great Barrington (Massachusetts). Il sort diplômé de l'université Fisk, institution réservée aux Noirs, de Nashville (Tennessee), en 1888. Il obtient un doctorat à Harvard en 1895. Sa thèse, intitulée « La suppression de la traite négrière aux États-Unis de 1638 à 1870 », est publiée en 1896. À une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-edward-du-bois/#i_1934

DUNBAR PAUL LAURENCE (1872-1906)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 359 mots

Écrivain américain né le 27 juin 1872 à Dayton (Ohio), mort le 9 février 1906 dans la même ville, Paul Laurence Dunbar est le premier auteur noir américain à essayer de vivre de sa plume et l'un des premiers à atteindre une renommée nationale. Il est avant tout connu pour sa poésie et ses nouvelles écrites en dialecte noir. Les parents de Dunbar sont tous deux d'anciens esclaves. Son père s'écha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-laurence-dunbar/#i_1934

DUNCAN ROBERT (1919-1988)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 494 mots

La naissance de Robert Duncan, à Oakland, le 7 janvier 1919, fut une tragédie. Septième enfant d'un manœuvre démuni, Robert Duncan causa, en naissant, la mort de sa mère. Sept mois plus tard, une famille sans enfants, les Symmes, l'adoptait. Nouvelle tragédie à l'âge de trois ans : le petit garçon court dans la neige vers sa mère adoptive ; il tombe, les lunettes qu'il porte se brisent : dorénavan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-duncan/#i_1934

DWORKIN ANDREA (1946-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 424 mots

Féministe et auteur américaine, Andrea Dworkin critique ouvertement la politique sexuelle, en particulier les persécutions qu'entraîne la pornographie sur les femmes. Née le 26 septembre 1946 à Camden, dans le New Jersey, Andrea Dworkin commence à écrire à un très jeune âge. Avant d'obtenir en 1968 sa licence au Bennington College, dans le Vermont, elle participe à des manifestations étudiantes c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-dworkin/#i_1934

ELLIS BRET EASTON (1964- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 090 mots

Avec la parution, en 1990, de son sulfureux roman American Psycho , et le scandale qu'il provoqua, le jeune Bret Easton Ellis parvint à faire de son nom le « logo » d'une époque : les années Reagan, qui venaient de se clore. Cinq ans plus tôt, déjà – il n'avait pas vingt ans –, il avait écrit un bref mais remarquable récit qui reste un peu le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bret-easton-ellis/#i_1934

ELLISON RALPH (1914-1994)

  • Écrit par 
  • Nathalie COCHOY
  •  • 1 228 mots

Écrivain noir américain, Ralph Ellison n'a publié qu'un seul roman de son vivant, Invisible Man ( Homme invisible, pour qui chantes-tu ? ), en 1952. Ce livre fut immédiatement reconnu comme l'un des plus grands textes de fiction de l'après-guerre (l'auteur reçut le National Book Award en 1953). Il est également l'auteur de nombreuses études et nouvelles. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ralph-ellison/#i_1934

ELLROY JAMES (1948- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 2 067 mots
  •  • 1 média

Depuis 1987, année où parurent en France ses premiers romans, l'écrivain américain James Ellroy a séduit un lectorat français beaucoup plus vaste que celui des amateurs de romans noirs. Après plusieurs ouvrages qu'il considère comme des œuvres de jeunesse, l'écrivain publie en 1987 Le Dahlia noir , premier volet de la tétralogie qu'il consacre à sa ville natale, le Los Angele […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-ellroy/#i_1934

EMERSON RALPH WALDO (1803-1882)

  • Écrit par 
  • Maurice GONNAUD
  •  • 1 564 mots

Essayiste, philosophe, poète, l'Américain Emerson est tout cela à la fois sans que le rapprochement de ces trois termes parvienne à le définir. Son œuvre est à la jonction du platonisme et de la pensée chrétienne, mais elle doit son originalité essentielle à une admirable volonté de fraîcheur, à la vertu d'un regard qui se pose sur le monde avec une étonnante confiance et le transfigure au point […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ralph-waldo-emerson/#i_1934

ÉROTISME

  • Écrit par 
  • Frédérique DEVAUX, 
  • René MILHAU, 
  • Jean-Jacques PAUVERT, 
  • Mario PRAZ, 
  • Jean SÉMOLUÉ
  •  • 19 795 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les derniers soubresauts de la censure occidentale »  : […] Très ouvertement, il n'y a plus alors d'érotisme officiel que de France, et pour une soixantaine d'années. Les écrivains « maudits » anglo-saxons (James Joyce, D. H. Lawrence, Henry Miller ... ) se font publier vers 1930 en anglais et en français à Paris (surtout chez l'éditeur Obelisk Press), où les auteurs français continuent de susciter le scandale, tout en connaissant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erotisme/#i_1934

EUGENIDES JEFFREY (1960- )

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 134 mots
  •  • 1 média

Le romancier américain Jeffrey Eugenides ne saurait renoncer à son ascendance grecque qui le place d’emblée sous l’influence de la muse de la poésie épique, Calliope, et l’incite à tenter des expéditions en littérature, à la manière d’Ulysse sur les rivages incertains des îles qui fleurent l’amour. Né à Detroit, dans le Michigan, le 8 mars 1960 , il a fait des études de lettres et de sémiologie à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeffrey-eugenides/#i_1934

LE FACTEUR SONNE TOUJOURS DEUX FOIS, James M. Cain - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 772 mots

Après avoir fait partie de la rédaction du Sun de Baltimore, puis du New York World et du New York Herald , le journaliste James Mallahan Cain (1892-1977) vit de ses chroniques d'éditorialiste politique, qui seront réunies en volume ( Our Government , 1930). Mais il est bien davantage attiré par la fiction. E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-facteur-sonne-toujours-deux-fois/#i_1934

FANTASY

  • Écrit par 
  • Anne BESSON
  •  • 2 824 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Angleterre et États-Unis »  : […] Cette première fantasy anglaise regroupe des œuvres érudites, à la qualité reconnue. Parallèlement, aux États-Unis, le genre naît et se développe sous une forme nettement plus populaire, et dans une proximité plus immédiate avec les autres genres de l'imaginaire qui paraissent sur les mêmes supports bon marché, les pulp magazines . Robert Howard – le créateur entre autres de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantasy/#i_1934

FARMER PHILIP JOSÉ (1918-2009)

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 757 mots

Né à North Terre Haute (Indiana) et fixé à Peoria (Illinois), Philip José Farmer a passé la plus grande partie de sa vie dans les plaines du Midwest, entre l'Ohio et le Mississippi. Son père et sa mère étaient adeptes de la Science chrétienne, sorte de « thérapie métaphysique » professant que l'enseignement du Christ, correctement compris, pouvait guérir de la mort. Devenu athée à l'adolescence, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-jose-farmer/#i_1934

FARRELL JAMES THOMAS (1904-1979)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 464 mots

Romancier naturaliste américain, disciple de Dreiser, et comme lui d'origine étrangère et catholique, James T. Farrell décrit un milieu qu'il connaît bien pour en être lui-même issu, celui de la petite bourgeoisie irlando-américaine à Chicago dans les années vingt et trente ; ses meilleurs livres ont un caractère nettement autobiographique. De son œuvre considérable, il faut d'abord retenir la tri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-thomas-farrell/#i_1934

FAULKNER WILLIAM (1897-1962)

  • Écrit par 
  • Michel GRESSET
  •  • 3 320 mots
  •  • 1 média

L'œuvre de Faulkner , qu'on associe généralement, quoiqu'elle n'y soit pas réductible, à son comté mythique du Yoknapatawpha, est peut-être de tous les monuments littéraires du xx e siècle l'un des plus forts et des plus originaux – tant par le nombre (quelque vingt-cinq romans et sept à huit douzaines de nouvelles) que par le sceau d'une vision […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-faulkner/#i_1934

FAULKNER (W.) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 511 mots

25 septembre 1897 Naissance de William Cuthbert Falkner à New-Albany, Mississippi. 1914-1918 Première Guerre mondiale. 1918 Après avoir tenté de s'engager dans l'aviation et essuyé un premier refus, tente une seconde fois sa chance. Pour cela, il modifie l'orthographe de son nom et devient « Faulkner ». L'armistice […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faulkner-w-reperes-chronologiques/#i_1934

FÉMINISME - Le féminisme des années 1970 dans l'édition et la littérature

  • Écrit par 
  • Brigitte LEGARS
  •  • 6 189 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Contre-culture »  : […] Les premiers livres publiés ont été pour la plupart, en particulier aux États-Unis, des ouvrages théoriques, le mouvement féministe étant d'abord un rassemblement politique et idéologique. Qu'il s'agisse de rééditions des grands classiques de l'analyse féministe (essentiellement, Le Deuxième Sexe , de Simone de Beauvoir , The Feminine Mystique [ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feminisme-le-feminisme-des-annees-1970-dans-l-edition-et-la-litterature/#i_1934

FERLINGHETTI LAWRENCE (1919- )

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 598 mots

Le plus engagé politiquement des poètes américains, Lawrence Ferlinghetti est né le 24 mars 1919 à Yonkers (État de New York). Son père mourut avant qu'il ne vînt au monde, sa mère entra dans un hôpital psychiatrique et sa tante l'emmena en France, où il passa la plus grande partie de son enfance. Rentré aux États-Unis, il fut officier dans la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lawrence-ferlinghetti/#i_1934

LE FESTIN NU, William Burroughs - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 942 mots

Le Festin nu fut composé en 1957 à Tanger par William Burroughs (1914-1997) à partir de son manuscrit Interzone , réorganisé par son ami Allen Ginsberg. Le titre fut suggéré par Jack Kerouac. Selon Burroughs, il « a exactement le sens de ses termes : le festin NU – cet instant pétrifié et glacé où chacun peut voir ce qui est piqué au bout de chaque four […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-festin-nu/#i_1934

FEUILLES D'HERBE, Walt Whitman - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 857 mots
  •  • 1 média

Walt Whitman (1819-1892) est considéré comme le plus grand poète américain. De son vivant, cet anticonformiste a été célébré comme un génie ou traité d'écrivain obscène. Comme son compatriote Emerson (1803-1882), initiateur d'un mouvement philosophique, le « transcendantalisme », Whitman croit en la « lumière intérieure », au progrès, au bonheur accessible dès ce monde. Son unique livre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feuilles-d-herbe/#i_1934

FISHER CARRIE (1956-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 580 mots
  •  • 1 média

L’actrice américaine et auteur Carrie Fisher fut surtout célèbre pour son rôle de la princesse Leia dans le space opera Star Wars . Carrie Frances Fisher naît le 21 octobre 1956 à Los Angeles. Elle est la fille de la star de cinéma Debbie Reynolds et du crooner Eddie Fisher. Ses parents divorcent – un événement très médiatisé – alors qu’elle est encore t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carrie-fisher/#i_1934

FITZGERALD FRANCIS SCOTT (1896-1940)

  • Écrit par 
  • André LE VOT
  •  • 2 705 mots
  •  • 2 médias

Scott Fitzgerald occupe une situation particulière dans le roman américain de l'entre-deux-guerres. Figure de proue de la « génération perdue » dont il fut un peu l'inventeur, le metteur en scène, le jeune premier et le chroniqueur, il s'est identifié à son époque pour le meilleur et pour le pire. Il fait une entrée fulgurante dans la vie littéraire au moment où la prospérité prend son essor, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-scott-fitzgerald/#i_1934

FLANNER JANET (1892-1978)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 526 mots

L'écrivain américain Janet Flanner fut la correspondante à Paris du magazine The New Yorker pendant près d'un demi-siècle. Janet Flanner naît le 13 mars 1892 à Indianapolis (Indiana), dans une famille de quakers. Elle fréquente l'université de Chicago de 1912 à 1914, puis retourne dans sa ville natale pour travailler au journal Indianapolis Star , dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/janet-flanner/#i_1934

FORD RICHARD (1944- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 038 mots
  •  • 1 média

Richard Ford est né, en 1944, et a grandi à Jackson, dans le Mississippi – un État où l'écriture est, dit-il, « comme en suspension dans l'air : les voix de Faulkner, de Tennessee Williams, d'Eudora Welty, de Walker Percy y sont autant d'incitations à devenir écrivain ». Seul pourtant son premier roman, paru lorsqu'il avait déjà trente-deux ans, A Piece of my Heart (1976, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-ford/#i_1934

FOSTER WALLACE DAVID (1962-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 187 mots

Romancier américain. Après avoir obtenu un Master of Fine Arts à l'université d'Arizona en 1987, il commence à enseigner à l'université de l'Illinois. C'est durant les années 1980 qu'il publie ses premiers textes littéraires, notamment un roman, The Broom of the System (1987) et un recueil de nouvelles, Girl with a Curious Hair (1989). En français ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foster-wallace-david-1962-2008/#i_1934

FRANKLIN BENJAMIN (1706-1790)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 312 mots
  •  • 1 média

Né à Boston, Benjamin Franklin est élevé dans une atmosphère puritaine : Il est d'abord imprimeur-journaliste et publie avec son frère le New England Courant , puis à Philadelphie La Gazette de Pennsylvanie . Il édite aussi un almanach, dans lequel il écrit, sous le pseudonyme du bonhomme Richard, des adages, des maximes et toutes sortes de conseils. Fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-franklin/#i_1934

FRANZEN JONATHAN (1959- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 551 mots

L'œuvre du romancier et essayiste américain Jonathan Franzen constitue une véritable plongée dans l'Amérique contemporaine et a été rapidement saluée par la critique. Né le 17 août 1959 à Western Springs, quartier résidentiel de Chicago, d'un père ingénieur civil et d'une mère au foyer, Jonathan Franzen grandit à Webster Groves, dans la banlieue de Saint Louis, puis fréquente le Swarthmore Colleg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jonathan-franzen/#i_1934

LES CORRECTIONS (J. Franzen) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 012 mots

En septembre 2001, durant la pire semaine qu'a connue l'Amérique, Jonathan Franzen a réussi l'exploit de faire la une des quotidiens américains, ou du moins de la partager : « C'était, commente-t-il, Ben Laden et moi. » Il venait de décliner l'invitation que lui avait faite la très populaire Winfrey Oprah de venir parler de son dernier roman dans une des rares émissions que la télévision américai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-corrections/#i_1934

FRENCH MARILYN (1929-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

L'œuvre de Marilyn French se caractérise, dans ses romans comme dans ses essais, par une description sans compromis des rapports de domination hommes-femmes. Son premier roman, The Women's Room , marque une date dans le développement de la littérature féministe des années 1970. Marilyn Edwards naît le 21 novembre 1929 dans le quartier new-yorkais de Brooklyn. Alors qu'elle ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marilyn-french/#i_1934

FROST ROBERT (1874-1963)

  • Écrit par 
  • Roger ASSELINEAU
  •  • 1 049 mots
  •  • 1 média

Les meilleurs critiques américains s'accordent à reconnaître que Robert Frost occupe, aux côtés de T. S. Eliot, une place centrale dans la poésie américaine du xx e siècle. On lui reproche parfois le caractère exclusivement champêtre de son œuvre, qui semble condamner toute notre civilisation. Il n'en est pas moins poète, parce qu'il a tenté de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-frost/#i_1934

GADDIS WILLIAM (1922-1998)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 967 mots

Longtemps, William Gaddis a été un peu comme le fantôme hantant le paysage littéraire américain. Son premier livre, The Recognitions , paru en 1955 (traduit en 1973 sous le titre Les Reconnaissances ), avait à l'époque été lu par des écrivains (entre autres, Thomas Pynchon ou Joseph McElroy) qui surent y reconnaître le prototype inouï de ce que le roman […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-gaddis/#i_1934

GARLAND HAMLIN (1860-1940)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 349 mots

Ce fils de fermiers du Middle West exprime dès ses débuts, suivant en cela Howells, la nécessité d'un naturalisme puisant ses sources à la vie américaine. Ce credo littéraire va de pair avec des préoccupations sociales très concrètes et le désir de remédier à des injustices qu'il a pu toucher du doigt. Son œuvre rejoint le courant du populisme, c'est-à-dire la révolte des fermiers à la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hamlin-garland/#i_1934

GASS WILLIAM (1924-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 265 mots

William Gass fut le dernier de ces auteurs qu'on appelle parfois les « modernistes » – l'héritier de T. S. Eliot, de W. B. Yeats, James Joyce, Wallace Stevens, Gertrude Stein, mais aussi de Paul Valéry et de Rainer Maria Rilke. Et de celui qui a été le philosophe par excellence de ce moment de culture, Ludwig Wittgenstein. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-gass/#i_1934

GATSBY LE MAGNIFIQUE, Francis Scott Fitzgerald - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 827 mots
  •  • 1 média

Publié en 1925, Gatsby le Magnifique est le troisième roman et l'œuvre la plus célèbre de l'écrivain américain Francis Scott Fitzgerald (1896-1940). Accueillie en son temps avec peu d'enthousiasme par le public et la critique, cette chronique désenchantée n'allait pourtant pas tarder à devenir l'œuvre phare de toute une génération, la « génération perdue » des rugissantes a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gatsby-le-magnifique/#i_1934

GÉNÉRATION PERDUE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 289 mots
  •  • 2 médias

Au sens large, la génération postérieure à la Première Guerre mondiale ; mais, de façon plus précise, le groupe d'écrivains américains parvenus à l'âge adulte pendant la guerre et qui bâtirent leur réputation littéraire au cours des années vingt. Le terme a pour origine une remarque faite par Gertrude Stein à Ernest Hemingway : « Vous êtes tous une génération perdue. » Hemingway en fit l'épigraph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/generation-perdue/#i_1934

GINSBERG ALLEN (1926-1997)

  • Écrit par 
  • Kenneth WHITE
  •  • 509 mots
  •  • 2 médias

« Ce qu'il faut à ce pays », disait Henry Miller, parlant des États-Unis, « c'est un fou inspiré. » Quand le volume Howl and Other Poems parut chez Lawrence Ferlinghetti, qui a édité presque tous les livres de Ginsberg, à San Francisco (City Lights Press), en 1956, Miller devait au moins lui tirer un coup de chapeau. Toujours est-il qu'avec la parution de ce livre, qui fit d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allen-ginsberg/#i_1934

GOODIS DAVID LOEB (1917-1967)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 425 mots

David Loeb Goodis, né en 1917 à Philadelphie (Pennsylvanie), fréquente l'université d'Indiana, puis la Temple University de Philadelphie. Après avoir, selon une solide tradition, exercé divers petits métiers : docker, manœuvre, employé d'une compagnie de navigation, il devient journaliste et trouve en 1938 un poste dans une agence de publicité new-yorkaise. C'est alors qu'il écrit son premier roma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-loeb-goodis/#i_1934

GOREY EDWARD (1925-2000)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 568 mots

Écrivain, illustrateur et dessinateur américain à l'humour malicieux et à la sensibilité gothique. Dans le monde très noir qui apparaît sous la plume de Gorey, vont des personnages aux yeux en boutons de bottine, aux visages inexpressifs et au maintien très digne (Edwardien), dont les événements stupides et généralement macabres auxquels ils sont confrontés ne les déparent qu'à peine. Ses poèmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-gorey/#i_1934

GOTHIQUE LITTÉRATURE & CINÉMA

  • Écrit par 
  • Gilles MENEGALDO
  •  • 6 387 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mémoire et folie : le gothique américain »  : […] Charles Brockden Brown inaugure une thématique de l’enfermement géographique et psychique, et intègre au gothique la terreur archaïque de la wilderness ( Edgar Huntly , 1799), cette frontière incertaine entre humanité et sauvagerie qui imprègne la culture américaine, jetant les bases d'une littérature nationale. Les romances de Bro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-et-cinema-gothique/#i_1934

GOYEN WILLIAM (1915-1983)

  • Écrit par 
  • Patrice REPUSSEAU
  •  • 630 mots

William Goyen ne vécut que sept ans dans la petite ville de Trinity (à l'est du Texas) où il est né. Mais cette période de la petite enfance devait le hanter et marquer son œuvre jusqu'à sa mort. Cette bourgade était située aux confins d'une immense forêt. Goyen accompagnait parfois son père, qui travaillait pour le compte d'une scierie, dans cet univers merveilleux et terrifiant. Non loin de là c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-goyen/#i_1934

LE GRAND PASSAGE (C. McCarthy)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 413 mots

Cormac McCarthy porte le prénom d'un roi d'Irlande, pays d'où ses ancêtres sont originaires. Il est né, en 1933, à Providence, en Nouvelle-Angleterre, mais son père étant allé travailler comme conseiller juridique pour la Tennessee Valley Authority (qui construisait à l'époque les grands barrages), il a grandi, à partir de quatre ans, à Knoxville, dans le sud montagneux des Appalaches – le monde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-grand-passage/#i_1934

LE GRAND SOMMEIL, Raymond Chandler - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 601 mots
  •  • 1 média

Pour composer son roman, Le Grand Sommeil , Raymond Chandler (1888-1959) emprunta des thèmes et des personnages à ses nouvelles, « The Curtain » et « Killer in the Rain » . L'intrigue est assez simple : le général Sternwood fait appel au détective Philip Marlowe pour démasquer un maître chanteur qui s'en prend à lui. Le privé découvre bientôt plusieurs entreprises de chantage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-grand-sommeil/#i_1934

HALE EDWARD EVERETT (1822-1909)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 439 mots

Né dans le Massachusetts, à Boston, au cœur de la Nouvelle-Angleterre, Edward Everett Hale appartient à une vieille famille du Nouveau Monde, puisqu'il est le petit-neveu de Nathan Hale, héros de la révolution américaine. Il fait ses études à Harvard, se spécialise en théologie et devient pasteur en 1846. Il se passionne pour les réformes sociales et est très actif au sein de nombreuses œuvres phi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-everett-hale/#i_1934

HAMMETT DASHIELL (1894-1961)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 341 mots

Père du thriller et maître du genre, Dashiell Hammett fut mille fois copié, jamais égalé (sauf peut-être par Raymond Chandler). Il a très peu publié : en tout cinq romans et quelques nouvelles. Cette production est également très limitée dans le temps : les grands chefs-d'œuvre, La Moisson rouge ( Red Harvest , 1929), Le Faucon maltais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dashiell-hammett/#i_1934

HARRIS JOEL CHANDLER (1848-1908)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 173 mots

Journaliste et écrivain américain, né en Georgie, Harris collabore à plusieurs journaux locaux avant d'entrer en 1876 au Constitution d'Atlanta. En 1879, il se met à écrire des contes ayant pour personnage principal Oncle Rémus, dont le succès est immédiat ; un premier recueil, Oncle Rémus, ou le Roman de frère Lapin ( Uncle Remus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joel-chandler-harris/#i_1934

HARRISON JIM (1937-2016)

  • Écrit par 
  • Aurélie GUILLAIN
  •  • 1 115 mots
  •  • 1 média

Né le 11 décembre 1937 à Grayling, dans le Michigan, Jim Harrison a enseigné à l'université de Stony Brook, New York, avant de revenir s'installer dans son État d'origine , où il se retirera souvent pour écrire dans son chalet de la péninsule nord, près de Grand Marais. Harrison est surtout connu pour ses romans et ses recueils de nouvelles, tels que Legends of the […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jim-harrison/#i_1934

HAWKES JOHN (1925-1998)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 889 mots

Né en 1925 dans le Connecticut, John Hawkes est l'un des romanciers les plus importants de l'après-guerre. Son premier roman, The Cannibal , publié en 1949 ( Le Cannibale ), constitue d'ores et déjà un classique de la littérature américaine ; le lecteur y est introduit de plain-pied dans un imaginaire hors du commun. S'y explorent, sur fond d'une Allemag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-hawkes/#i_1934

HAWTHORNE NATHANIEL (1804-1864)

  • Écrit par 
  • Jean NORMAND
  •  • 2 338 mots
  •  • 1 média

Des germes de rêveries fantasques et tragiques déposés dans une âme enfantine, la hantise d'une malédiction ancestrale aboutirent, chez le jeune Nathaniel Hawthorne , à la naissance d'images stylisées, allégoriques, pourtant chargées d'ambiguïté, parmi lesquelles des figures tantôt angéliques, tantôt démoniaques – souvent les deux à la fois –, féminines et masculines, maternelles et paternelles s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nathaniel-hawthorne/#i_1934

HAZZARD SHIRLY (1931-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 337 mots

Écrivain américain d' origine australienne, Shirley Hazzard est appréciée pour le raffinement littéraire et la complexité émotionnelle de ses romans et de ses nouvelles. Née le 30 janvier 1931 à Sydney, Shirley Hazzard publie en 1963 son premier recueil de nouvelles, Cliffs of Fall , qui est favorablement accueilli par la critique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shirly-hazzard/#i_1934

HEARN LAFCADIO (1850-1904)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 692 mots

Écrivain, traducteur et professeur, Lafcadio Hearn, qui se fit aussi appeler Koizumi Yakumo à partir de 1895, fut l'un des grands introducteurs en Europe de la culture et de la littérature japonaises. Né le 27 juin 1850 à Levkas, dans les îles Ioniennes, il grandit à Dublin. Après une éducation quelque peu chaotique en Angleterre et en France, il émigra aux États-Unis à dix-neuf ans. Il s'installa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lafcadio-hearn/#i_1934

HEINLEIN ROBERT (1907-1988)

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 1 066 mots

Robert Heinlein est né à Butler (Missouri) d'une famille immigrée depuis le xviii e  siècle. Diplômé de l'Académie navale d'Annapolis (1929), il servit dans la marine de guerre ; en 1934, la tuberculose l'obligea à quitter le service actif. Ce fut une crise très dure, qui mit sa vie en péril et dont il sortit d'autant plus lentement que l'économie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-heinlein/#i_1934

HEMINGWAY ERNEST (1899-1961)

  • Écrit par 
  • Roger ASSELINEAU
  •  • 2 809 mots
  •  • 2 médias

Ernest Hemingway est le représentant le plus typique de ce qu'on a appelé la «   génération perdue ». On désigne par ce terme, aux États-Unis, la génération jetée dans la Première Guerre mondiale, sacrifiée en quelque sorte aussi bien moralement que physiquement, car les survivants en étaient souvent revenus terriblement désabusés. Ils étaient partis pour une croisade et n'avaient vu partout en E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-hemingway/#i_1934

HERBERT FRANK (1920-1986)

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 884 mots

Frank Herbert est né en 1920 à Tacoma et découvre l'écriture dès l'enfance. Il suit des études de psychologie, une des multiples activités qui devaient le passionner tout au long de son existence, et parmi lesquelles on peut compter l'ethnologie, la géologie sous-marine, la botanique, l'écologie, etc. Herbert sera également journaliste, photographe, plongeur, psychanalyste, professeur d'écriture ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-herbert/#i_1934

HERZOG, Saul Bellow - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 857 mots
  •  • 1 média

Avec Herzog (1964), son sixième roman qui lui valut le prix Pulitzer, l'écrivain américain Saul Bellow (1915-2005) se révèle non seulement comme l'un des romanciers américains les plus intelligents de sa génération, mais probablement comme le plus grand styliste de son temps. Le livre fut pourtant l'objet d'attaques violentes lors de sa parution : on accusa son auteur de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herzog/#i_1934

HEYM STEFAN (1913-2001)

  • Écrit par 
  • Nicole BARY
  •  • 955 mots

Le parcours de Stefan Heym épouse tous les méandres de l'histoire du xx e  siècle. Né en 1913 dans une famille de commerçants juifs de Chemnitz, sous le nom de Helmut Flieg, il manifeste très tôt, alors qu'il est encore lycéen, ses dispositions littéraires et non conformistes, en publiant en 1931 un poème antimilitariste qui lui vaut d'être renvoy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stefan-heym/#i_1934

HIGHSMITH PATRICIA (1921-1995)

  • Écrit par 
  • Robert DELEUSE
  •  • 1 518 mots

De très nombreuses adaptations cinématographiques, les plus fameuses étant L'Inconnu du Nord-Express d'Alfred Hitchcock (1951), Plein Soleil de René Clément (1960) et L'Ami américain , de Wim Wenders (1977), ont contribué à populariser l'univers de Patricia Highsmith. Un univers qui, s'il s'appuie sur les formes et les conventions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patricia-highsmith/#i_1934

HILLERMAN TONY (1925-2008)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 670 mots

Décédé à Albuquerque (Nouveau-Mexique), le 26 octobre 2008, à l'âge de quatre-vingt-trois ans, Tony Hillerman figure parmi les grands romanciers du sud-ouest des États-Unis. Traduit dans une douzaine de langues, il laisse une œuvre unique composée de romans policiers qui explorent les mœurs et coutumes des tribus indiennes hopis et navajos. Né le 27 mai 1925 dans l'Oklahoma, à Sacred Heart, Tony H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-hillerman/#i_1934

HIMES CHESTER (1909-1984)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 485 mots

Romancier afro-américain, Chester Himes naît le 29 juillet 1909 à Jefferson (Missouri) dans une famille d'enseignants. Il entreprend des études universitaires à l’université de Columbus, brutalement interrompues en 1929 par sa condamnation à vingt ans de prison pour vol à main armée. Il sera libéré en 1936. Il publie en 1945 son premier livre, S'il braille, lâche-le ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chester-himes/#i_1934

HISTOIRES EXTRAORDINAIRES, Edgar Allan Poe - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 987 mots
  •  • 1 média

Le recueil publié par le poète et conteur américain Edgar Allan Poe (1809-1849) en 1840, sous le titre de Tales of the Grotesque and the Arabesque , comprenait vingt-cinq nouvelles. Charles Baudelaire y ajouta une vingtaine d'autres contes, qu'il traduisit et préfaça pour obtenir le recueil Histoires extraordinaires , publié en 1856. Ces nouvelles appar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoires-extraordinaires/#i_1934

HOLMES OLIVER WENDELL (1809-1894)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 242 mots

Né à Cambridge, dans le Massachusetts, Oliver Wendell Holmes fit d'abord des études de droit à Harvard, avant d'entreprendre une carrière médicale à Paris et à Harvard, où il obtint son diplôme en 1836 et enseigna l'anatomie de 1847 à 1882, après avoir pratiqué dix ans durant et enseigné à Dartmouth. Doyen de la faculté de médecine de Harvard, il se tailla une solide réputation scientifique. Mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oliver-wendell-holmes/#i_1934

HOWARD ROBERT E. (1906-1936)

  • Écrit par 
  • Patrice LOUINET
  •  • 887 mots

Robert Ervin Howard est né le 22 janvier 1906 à Peaster (Texas). Il passe la majeure partie de son existence à Cross Plains, une petite bourgade semi-rurale du Texas. Lecteur vorace, il sait très tôt qu'il sera écrivain et fait rapidement figure de paria dans le désert intellectuel qui l'entoure. Rejetant le métier de comptable auquel ses études le destinent, il se donne un an pour gagner sa vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-e-howard/#i_1934

HOWELLS WILLIAM DEAN (1837-1920)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 423 mots
  •  • 1 média

Romancier, directeur de revue, critique et théoricien littéraire, ami et guide de nombreux écrivains, William Dean Howells occupe une place importante dans les lettres américaines, à la fois par sa production personnelle et par son rôle historique. Il commence par écrire des récits qui se distinguent surtout par une certaine fadeur intimiste ou romanesque. Puis, vers le milieu des années 1880, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-dean-howells/#i_1934

HOWL, Allen Ginsberg - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 874 mots
  •  • 1 média

Howl , ce long poème d'Allen Ginsberg (1926-1997), composé sous l'influence de Jack Kerouac et de William Burroughs, fut lu en public en octobre 1955, lors d'une séance organisée par Kenneth Rexroth dans la Galerie Six à San Francisco, avant d'être publié en 1956. Il devint du jour au lendemain l'étendard de la révolte de la « beat generation ». C'est une lamentation jazzée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howl/#i_1934

HUGHES LANGSTON (1902-1967)

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 730 mots

Phénomène littéraire en quelque sorte, Langston Hughes l'est non seulement parce qu'il a pratiqué tous les genres, y compris la comédie musicale, mais parce qu'il est l'un des premiers Noirs américains à avoir vécu de sa plume et, sans conteste, celui qui a le plus œuvré pour faire connaître les productions culturelles de ses congénères du monde entier par ses recueils, anthologies, traductions, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langston-hughes/#i_1934

HURSTON ZORA NEALE (1891-1960)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 559 mots

Folkloriste et écrivain américain associé au mouvement de la Renaissance noire, Zora Neale Hurston célébra la culture afro-américaine du Sud rural. Née le 7 janvier 1891 à Notasulga, en Alabama, Zora Neale Hurston prétend avoir vu le jour dix ans plus tard à Eatonville, en Floride. Sa famille a en réalité emménagé dans cette ville, la première du pays a avoir été peuplée uniquement de Noirs, alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zora-neale-hurston/#i_1934

IMAGISTES

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 2 157 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] Le terme fut inventé en 1912 par Ezra Pound (1885-1972) , le poète américain, provisoirement transplanté en Angleterre. Mais la prise de conscience de la doctrine imagiste, et même de l'œuvre imagiste, est difficile à fixer dans le temps. Des poèmes prétendument imagistes avaient vu le jour dès 1908, tel ce poème minuscule d'Edward Storer, intitulé « Images », paru à cette date dans son recueil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imagistes/#i_1934

INDEPENDANCE (R. Ford)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 287 mots
  •  • 1 média

Né en 1944 à Jackson (Mississippi), Richard Ford n'est pas « sudiste » de souche ; sa famille venait de l'Illinois ; son père était voyageur de commerce et Jackson se trouvait sur le trajet de sa tournée. Ce père itinérant, ce père « presque jamais là », est mort lorsque le jeune Richard n'avait que seize ans. « Il n'a pas vraiment eu le temps de me transmettre grand-chose. » Richard Ford, pour s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/independance/#i_1934

INGE WILLIAM MOTTER (1913-1973)

  • Écrit par 
  • Paul MORELLE
  •  • 461 mots

Dramaturge américain né à Independence (Kansas), William Inge enseigne dans une université du Middle West avant de faire des débuts remarqués d'auteur dramatique, à Broadway, avec Reviens, petite Sheba en 1950, Pic-Nic en 1953 (prix Pulitzer du théâtre cette même année) et Bus Stop en 1955. Ces trois pièces donnèrent lieu à des a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-motter-inge/#i_1934

IRISH CORNELL GEORGE HOPLEY-WOOLRICH dit WILLIAM (1903-1968)

  • Écrit par 
  • Hervé DELOUCHE
  •  • 568 mots

Surnommé l'Edgar Poe du xx e siècle, considéré comme un maître du mystère, William Irish est né le 4 décembre 1903 à New York. Après le divorce de ses parents, il passe une adolescence choyée dans sa famille maternelle. Il termine des études supérieures au Columbia College quand une maladie le cloue au lit. Il écrit alors, en 1925, son premier ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irish-cornell-george-hopley-woolrich-dit-william/#i_1934

IRVING JOHN (1942- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 822 mots

L' écrivain américain John Irving se fit connaître avec le roman The World According to Garp (1978, Le Monde selon Garp , adapté au cinéma en 1982 par George Roy Hill). Comme ses autres ouvrages, il associe une intrigue bien construite, des personnages hauts en couleur et un humour macabre, tout en évoquant des thèmes contemporains. John Wallace Blunt J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-irving/#i_1934

IRVING WASHINGTON (1783-1859)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 092 mots

La vie du « premier homme de lettres » américain couvre presque exactement une phase cruciale de l'histoire de la jeune nation. Né en 1783, dans la cité de New York, l'année où le traité de Paris met fin à la guerre d'Indépendance, il meurt, âgé de soixante-treize ans, en 1859, à la veille de la guerre civile. Il est le benjamin des onze enfants d'une famille de négociants aisés qui, lors de la ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/washington-irving/#i_1934

JAMES HENRY (1843-1916)

  • Écrit par 
  • Diane de MARGERIE
  •  • 2 125 mots
  •  • 2 médias

Américain de naissance, ayant choisi l'Angleterre comme patrie d'adoption, Henry James est un des écrivains qui a le mieux saisi la complexité de l'être ; complexité en partie explicable, ainsi que ses écartèlements, par l'héritage puritain et son manichéisme, par la croyance en un mal caché mais présent, imprécis mais diabolique, insidieusement contagieux. À ce fond maléfique se juxtaposa l'abse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-james/#i_1934

JEFFERS ROBINSON (1885-1962)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 827 mots

Nourri de culture classique, élevé à la spartiate, Jeffers passa la majeure partie de sa vie au bord du Pacifique ; sa philosophie fait grand cas du déclin inéluctable des civilisations et, refusant de prolonger vingt siècles d'anthropocentrisme, propose un « inhumanisme » fondamental : il apparaît ainsi comme l'extrême-occidental et doit une large part du refus obstiné dont sa poésie est l'objet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robinson-jeffers/#i_1934

JE ME TUERAIS POUR VOUS (F. S. Fitzgerald) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 085 mots

Un recueil de dix-huit textes de Francis Scott Fitzgerald (1896-1940), Je me tuerais pour vous (trad. M. Amfreville, Grasset-Fayard, 2017), vient compléter l’œuvre du brillant écrivain du Jazz Age , mêlant la gravité de l’homme mûr, l’ironie des lendemains de La   F ê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/je-me-tuerais-pour-vous/#i_1934

JOHNSON JAMES WELDON (1871-1938)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 452 mots

Écrivain afro-américain, né le 17 juin 1871, à Jacksonville (Floride), mort le 26 juin 1938 à Wiscasset (Maine). Enfant, James Weldon Johnson s'initie, entre autres disciplines, à la musique avec sa mère enseignante. Il obtient une licence (1894), puis une maîtrise de lettres (1904), à l'université d'Atlanta avant d'entrer à Columbia. Il dirige pendant plusieurs années la Stanton College Preparato […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-weldon-johnson/#i_1934

JOHNSTON JILL (1929-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 205 mots

Écrivain et critique américaine, Jill Johnston fut une ardente défenseur du mouvement féministe dans les années 1960-1970. Jill Johnston est née à Londres le 17 mai 1929. Après avoir étudié la danse à l'université de Caroline du Nord, sur le campus de Greensboro, elle est chargée, en 1959, d'écrire la rubrique que la revue new-yorkaise Village Voice consacre à cette discipli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jill-johnston/#i_1934

KAUFMAN BOB (1925-1986)

  • Écrit par 
  • Yves LE PELLEC
  •  • 627 mots

Si quelqu'un a mérité l'épithète beat que Kerouac appliqua avec le succès que l'on sait à toute une génération, c'est bien Bob Kaufman, poète de San Francisco devenu involontairement et presque à son insu une figure légendaire du panorama littéraire de cette ville où il débarque en 1956, après avoir fait neuf fois le tour du monde dans la marine marchande. Bob Kaufman partic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bob-kaufman/#i_1934

KEILA LA ROUGE (I. B. Singer) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHAMPSEIX
  •  • 1 114 mots

Isaac Bashevis Singer, qui reçut le prix Nobel de littérature en 1978, écrivait en yiddish dans la grande tradition des conteurs juifs. Présenté comme un inédit, Keila la R ouge a été publié en 2018 par les éditions Stock, dans une traduction de Marie-Pierre Bay et Nicolas Castelnau-Bay. Ce texte, dont on ign […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/keila-la-rouge/#i_1934

KEROUAC JACK (1922-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 2 123 mots
  •  • 2 médias

Quelque quarante ans après sa mort, Jack Kerouac est devenu une figure de légende, quelque part entre Rimbaud et James Dean, Marilyn Monroe ou Elvis Presley. Au point que la silhouette du beau loup ténébreux occulte parfois l'œuvre, erratique, inégale, mais qui a su renouer avec la poésie des grands espaces essentielle à la littérature américaine – celle de Melville, Twain, Whitman –, tout en int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-kerouac/#i_1934

KESEY KEN (1935-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 206 mots

Écrivain américain. Il est surtout célèbre pour un livre, Vol au-dessus d'un nid de coucou (1962), qui connut un succès considérable dans les années 1960 et fut adapté à l'écran par Milos Forman en 1974. À travers l'expérience de la drogue et de l'hôpital psychiatrique, c'est une manière de manifeste de la contre-culture qui s'écrit ici, avec un regard libertaire porté sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ken-kesey/#i_1934

KINCAID JAMAICA (1949- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 445 mots

Dans ses essais, nouvelles et romans, l'écrivain américain d' origine caribéenne Jamaica Kincaid dépeint de façon très évocatrice les liens familiaux et son île natale d'Antigua (Antilles). Elaine Potter Richardson naît le 25 mai 1949 à Saint John's. Elle quitte l'île d'Antigua à seize ans pour s'installer à New York, travaillant dans un premier temps comme fille au pair dans le quartier de Manhat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jamaica-kincaid/#i_1934

KING STEPHEN EDWIN (1947- )

  • Écrit par 
  • Roger BOZZETTO
  •  • 1 617 mots

Prolifique auteur de littérature d’horreur, Stephen King est devenu aux États-Unis une sorte de trésor national. Ses romans sont des événements mondiaux et les critiques qui cantonnaient ses œuvres à la « culture de masse » lui consacrent désormais de longs et élogieux articles. On peut s’étonner de cette métamorphose. On peut aussi y voir la preuve qu’un écrivain ne perd pas ses qualités en deven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-edwin-king/#i_1934

KOSINSKI JERZY (1933-1991)

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 570 mots

Né à Lodz en Pologne, de formation scientifique, Kosinski s'installe en 1957 aux États-Unis. C'est là qu'il publie en 1965 son premier roman, The Painted Bird ( L'Oiseau bariolé , 1966), épopée d'un enfant juif dans les campagnes polonaises durant la Seconde Guerre mondiale. C'est une suite de scènes atroces dans lesquelles la violence et la cruauté att […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerzy-kosinski/#i_1934

LAHIRI JUMPHA (1967- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 238 mots

Romancière et nouvelliste américaine d'origine britannique, Jhumpa Lahiri éclaire d'un jour nouveau l'expérience de l'immigration. Jhumpa Lahiri, de son vrai nom Nilanjana Sudheshna Lahiri, naît en juillet 1967 à Londres et grandit à South Kingstown, dans l'État américain de Rhode Island. Son père, bibliothécaire, guide son éducation littéraire. Diplômée du Barnard College de Columbia en 1989, ell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jumpha-lahiri/#i_1934

LEE HARPER (1926-2016)

  • Écrit par 
  • Laura FINE
  •  • 768 mots
  •  • 1 média

Harper Lee connut un succès mondial avec son roman To Kill a Mockingbird (1960 ; publié en français sous les titres Quand meurt le rossignol , puis Alouette, je te plumerai et Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur ). Nelle Harper Lee, de son nom complet, naît le 28 avril 1926 à Monroeville ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harper-lee/#i_1934

LE GUIN URSULA K. (1929-2018)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 664 mots

Écrivaine américaine, Ursula K. Le Guin est surtout connue pour ses récits de science-fiction et de fantasy, qui s'intéressent de près au développement de la personnalité et au langage. Née le 21 octobre 1929 à Berkeley, en Californie, Ursula Le Guin est la fille de l'anthropologue Alfred Louis Kroeber et de l'écrivaine Theodora Kroeber. Elle étudie au Radcliffe College, où elle obtient une lic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ursula-k-le-guin/#i_1934

LEHANE DENNIS (1965- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 142 mots

Dennis Lehane voit le jour le 4 août 1965, à Boston (Massachusetts). Ses études se déroulent dans sa ville natale, puis à l'université internationale de Floride où il suit des cours de créativité littéraire. Il exerce ensuite divers métiers avant d'entamer une carrière d'écrivain. Dès la publication de son premier roman, Un dernier verre avant la guerre ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dennis-lehane/#i_1934

LEIBER FRITZ (1910-1992)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 448 mots

L' écrivain américain Fritz Leiber est surtout connu pour ses récits de science-fiction innovants, qu'ils mêlent aventures et sorcellerie médiévales, ancrent l'épouvante dans le monde contemporain ou empruntent à la veine satirique. Fritz Reuter Leiber Junior naît le 24 décembre 1910 à Chicago. Fils de comédiens, il étudie à l'université de sa ville natale, où il obtient une licence de philosophie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fritz-leiber/#i_1934

LEONARD ELMORE (1925-2013)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 637 mots
  •  • 1 média

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), Elmore Leonard étudie à l'université de Detroit (Michigan), une ville où il situera plus tard une série de romans. Il publie sa première nouvelle, Trail of the Apache , en 1951. Rédacteur publicitaire, puis scénariste de films culturels et industriels, il va parallèlement continuer pendant une quinzaine d'années à écrire des romans et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elmore-leonard/#i_1934

LEROI JONES EVERETT puis BARAKA AMIRI (1934-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 552 mots

Everett Leroi Jones, qui prit par la suite le nom d’Amiri Baraka, fut tout à la fois poète ( Black Magic 1961-1967 , 1969), conteur, essayiste ( Le Peuple du blues , Blues People , 1963), romancier ( Le Système de l'Enfer de Dante , The System of […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leroi-jones/#i_1934

LES CANTOS, Ezra Pound - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Joël SHAPIRO
  •  • 900 mots
  •  • 1 média

Ezra Pound (1885-1972) demeure l'un des plus grands poètes de notre temps. Il entreprit la rédaction de son grand œuvre, Les Cantos (1954), en 1915. On peut ajouter que, dès 1906, il songeait à un ouvrage épique. Sa biographie nous révèle que le nom de Milton, auteur du Paradis perdu , fut évoqué alors en dépit de la haine farouche de Pound à l'égard d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-cantos/#i_1934

LA LETTRE ÉCARLATE, Nathaniel Hawthorne - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 1 058 mots
  •  • 1 média

Les expériences et les tendances contradictoires de Nathaniel Hawthorne (1804-1864) , écrivain qui est peut-être le plus représentatif des États-Unis du xix e  siècle, convergent dans La Lettre écarlate , son meilleur roman, publié en 1850, et que Henry James considérait, quarante ans plus tard, comme « l'œuvre la plus remarq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-lettre-ecarlate/#i_1934

LEWIS SINCLAIR (1885-1951)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 667 mots
  •  • 1 média

Romancier américain né le 7 février 1885 à Sauk Centre, dans le Minnesota. Sinclair Lewis s'est rendu célèbre par son art de la satire sociale et la façon dont il s'en est pris, dans des romans brossés à larges traits, à la bonne conscience américaine. Il fut, en 1930, le premier écrivain américain à obtenir le prix Nobel de littérature . De son nom complet Harry Sinclair Lewis, il sortit de Yale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sinclair-lewis/#i_1934

LIBRA, Don DeLillo - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 840 mots
  •  • 1 média

On ne sait trop s'il faut considérer Libra (1988) de l'écrivain américain Don DeLillo comme une enquête romancée, un récit de politique-fiction ou un roman-reportage comparable à De sang-froid (1965-1966) de Truman Capote. Mais c'est un fait que l'auteur réussit à alimenter le suspense en racontant une histoire dont la fin est connue de tous : l'assas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libra/#i_1934

LINCOLN ABBEY (1930-2010)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  • , Universalis
  •  • 721 mots

Chanteuse, parolière, actrice, écrivain et poétesse, Abbey Lincoln a manifesté sa vie durant un engagement sans faille en faveur de la culture afro-américaine et des droits civiques. Née le 6 août 1930, à Chicago, dans l'Illinois, Anna Maria Wooldridge se produit d'abord dans des clubs du Michigan et de la Californie. Elle est remarquée en 1952, alors qu'elle chante à Hawaii, où elle s'était étab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbey-lincoln/#i_1934

LINDSAY VACHEL (1879-1931)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 899 mots

Pour avoir gagné le cœur et l'oreille de l'Amérique de son temps d'une façon quelque peu spectaculaire, Nicholas Vachel Lindsay, troubadour américain amoureux du Middle West, génial précurseur, est sans doute un des poètes des États-Unis les plus connus et les plus méconnus à la fois. Félicité par Yeats en 1914 pour un poème religieux écrit à la mémoire du fondateur de l'Armée du Salut ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vachel-lindsay/#i_1934

LOCKE ALAIN LEROY (1885-1954)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 466 mots

Écrivain et philosophe américain, né le 13 septembre 1885 (et non 1886) à Philadelphie, mort le 9 juin 1954 à New York, célèbre « leader » et interprète du mouvement de la Renaissance de Harlem. Alain Locke fait des études de philosophie à l'université Harvard où il obtient son diplôme en 1907. Premier Noir récipiendaire d'une bourse Rhodes, il étudie à Oxford de 1907 à 1910, puis à l'université […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-leroy-locke/#i_1934

LOLITA, Vladimir Nabokov - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 817 mots
  •  • 1 média

Le succès de scandale, et le succès tout court d'un livre vendu à plus de quinze millions d'exemplaires dans le monde ne doivent pas faire oublier que Lolita est l'un des romans américains les plus importants du xx e  siècle. Installé aux États-Unis depuis 1940, professeur de littérature dans plusieurs universités de la côte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lolita/#i_1934

LONDON JACK (1876-1916)

  • Écrit par 
  • Simone CHAMBON
  •  • 1 593 mots

Il n'est guère de destin posthume plus insolite que celui de l'œuvre déconcertante de Jack London , qui se proclamait l'écrivain le plus célèbre et le mieux payé de son temps. Les pays socialistes admirent encore le défenseur du peuple ; ailleurs on ne se souvient que du bestiaire prodigieux qu'il inventa et du secret plaisir que peut éveiller à douze ans la lecture de récits où le sang coule en a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-london/#i_1934

LONGFELLOW HENRY WADSWORTH (1807-1882)

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT
  •  • 234 mots

Poète américain, professeur de langues, Longfellow occupa, dès 1832, une chaire à Bowdoin College puis, en 1835, à Harvard. Sa culture étrangère est le produit de sa vive curiosité linguistique et de ses voyages en Europe (France, Espagne, Italie), d'où son livre Outre-Mer : A Pilgrimage beyond the Sea (1835) et sa traduction de La Divine Comédie (1865 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-wadsworth-longfellow/#i_1934

LOVECRAFT HOWARD PHILLIPS (1890-1937)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 443 mots

Né à Providence (Rhode Island), Howard Phillips Lovecraft y passera toute sa vie. Son père étant mort alors qu'il avait trois ans, sa mère l'élève dans une ambiance stricte et puritaine, lui faisant une enfance solitaire et retirée. C'est à l'âge de onze ans que Lovecraft écrit sa première nouvelle fantastique, déjà centrée sur le thème de l'origine et de l'identité. La mort de sa mère en 1921 le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-phillips-lovecraft/#i_1934

LOWELL AMY (1874-1925)

  • Écrit par 
  • Laurette VÊZA
  •  • 364 mots

Femme de lettres plutôt que poète, l'Américaine Amy Lowell doit surtout sa renommée à la querelle retentissante qui l'opposa à Ezra Pound en 1914. Riche héritière et femme d'affaires avisée, elle pouvait également revendiquer le privilège d'appartenir à une famille prospère à plus d'un titre puisque le poète James Russell Lowell (1819-1891) avait, en quelque sorte, tracé la voie royale où Amy Lowe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amy-lowell/#i_1934

LOWELL ROBERT (1917-1977)

  • Écrit par 
  • Laurette VÊZA
  •  • 504 mots

C'est dans le long passage en prose « 91 Revere Street » qui fait partie du recueil Life Studies (1959) que le poète américain Robert Lowell retrace sans détours son histoire personnelle et se présente sans complaisance : fils unique, maussade, traînant son ennui, son narcissisme et sa « légère paranoïa ». La solitude, la timidité, le besoin et le goût de se dire l'inciteron […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-lowell/#i_1934

MAC KAY CLAUDE (1889-1948)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 451 mots

Né dans un petit village de montagne (Sunny Ville) de la province de Clarendon, en Jamaïque, Claude Mac Kay est le onzième et dernier enfant d'une famille de pauvres cultivateurs. Élevé dans une région profondément marquée par une tradition de résistance des Nègres marrons de l'époque esclavagiste, il s'enracine avec fierté dans une nature exaltante. Conseillé par un ami anglais, Walter Jekyll, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-mac-kay/#i_1934

MACLEISH ARCHIBALD (1892-1982)

  • Écrit par 
  • Joël SHAPIRO
  •  • 677 mots

Archibald MacLeish appartient à une ère marquée par des créateurs tels qu'Ezra Pound et T. S. Eliot. Né à Glencoe (Illinois), dans la banlieue de Chicago, il choisit, contrairement à ces derniers, d'établir sa demeure aux États-Unis, choix qui engendra souvent, chez lui, un certain malaise. Il ne pouvait pas, comme Wallace Stevens, se retrancher derrière une carrière d'homme d'affaires dans un pay […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archibald-macleish/#i_1934

MAILER NORMAN (1923-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 2 090 mots

Impossible de rassembler dans une somme close l'œuvre de ce flamboyant boucanier qui, de foucades en coups d'éclat, a si souvent brûlé les planches de la scène littéraire américaine. Norman Mailer, c'est plutôt un chaos d'esquisses, d'essais, de romans, où chaque fois il s'aventure en terrain neuf, à découvert, prenant des risques, poussant sa chance, et qu'il ne cesse ensuite de reprendre pour y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norman-mailer/#i_1934

MALAMUD BERNARD (1914-1986)

  • Écrit par 
  • Michel TURPIN
  •  • 553 mots

Né à New York de parents juifs immigrants, épiciers à Brooklyn, Bernard Malamud fait des études littéraires au City College de New York pendant la Dépression. Titulaire d'un bachelor of arts d'anglais, il exerce divers métiers avant d'obtenir un poste dans le secondaire. En 1961, il est nommé à Bennington College, dans le Vermont : pendant plus de vingt ans, il y donnera des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-malamud/#i_1934

MANHATTAN TRANSFER, John Dos Passos - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 899 mots

Deuxième roman de John Dos Passos (1896-1970), Manhattan Transfer attira l'attention par ses innovations stylistiques et ses évocations impressionnistes ou naturalistes de la ville moderne. Le titre du livre renvoie à la gare de triage de New York et c'est bien la moderne monstrueuse et fascinante « metropolis », qui en constitue la véritable protagoniste, à travers le tour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manhattan-transfer/#i_1934

MARTIN GEORGE (1948- )

  • Écrit par 
  • Richard PALLARDY
  •  • 845 mots

Auteur de fantasy américain, George R. R. Martin est surtout connu pour le cycle A Song of Ice and Fire (écrit à partir de 1996, traduit en français sous le titre Le Trône de fer ), une sanglante saga qui oppose plusieurs factions en lutte pour le contrôle d'un royaume imaginaire. George Raymond Richard Martin (de son vrai nom George Raymond Martin) naî […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-martin-1948/#i_1934

MARTIN EDEN, Jack London - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 834 mots

Dans ce roman tardif (1909), d'abord ironiquement intitulé Succès , l'écrivain américain Jack London (1876-1916) a pris pour héros un matelot fruste et autodidacte, qui, comme lui, devient écrivain et se trouve attiré par le socialisme. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-eden/#i_1934

MASON & DIXON (T. Pynchon)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 934 mots

Il garde jalousement son incognito. On n'a pas vu depuis une éternité la moindre photo de lui. On ne parle que de cela. On en oublierait presque que si Thomas Pynchon est un si illustre inconnu, c'est d'abord parce qu'à vingt-six ans, en 1963, il a publié le livre qui lui a valu sa première bande d'aficionados : V. – un roman à mi-chemin entre Kerouac et Borges, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mason-et-dixon/#i_1934

MASTERS EDGAR LEE (1869-1950)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 622 mots

La notoriété d'Edgar Lee Masters est surtout due à un volume inspiré des Grecs que William Marion Reedy publia en série à Saint Louis dans son journal, le Mirror , au cours des années 1914 et 1915. Édité en recueil en 1915, The Spoon River Anthology n'est cependant que l'une des quelque cinquante œuvres de Masters. Né à Garnett, dans le Kansas, Masters […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-lee-masters/#i_1934

MATHER COTTON (1663-1728)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 841 mots

Petit-fils et de John Cotton et de Richard Mather, deux grands noms des premiers temps de la « Plantation du Seigneur » en Nouvelle-Angleterre, Cotton Mather, né en 1663, l'année précédant l'installation de son père Increase Mather comme pasteur de l'importante Seconde Église de Boston, a vécu dans la hantise de ce legs prestigieux. C'est un enfant du sérail, précoce, nerveux, intimidé par la stat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cotton-mather/#i_1934

MATHESON RICHARD (1926-2013)

  • Écrit par 
  • Michael RAY
  •  • 350 mots

Écrivain et scénariste américain, Richard Matheson a mêlé avec brio le banal et le fantastique dans des récits qui firent de lui l’un des maîtres de la science-fiction et de l’épouvante. Richard Burton Matheson naît le 20 février 1926, à Allendale (New Jersey). Après avoir servi dans l’armée pendant la Seconde Guerre mondiale, il obtient une licence de journalisme à l’université du Missouri en 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-matheson/#i_1934

McBAIN ED (1926-2005)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 627 mots

Ed McBain, de son vrai nom Salvatore Lombino, est né à New York, dans une famille d'origine italienne. Après des études supérieures au Hunter College, où il obtient une licence (1950), il enseigne dans un lycée new-yorkais, mais il ne tarde pas à démissionner pour devenir lecteur à l'agence Scott-Meredith. Parallèlement, il publie quelques nouvelles et plusieurs romans policiers et de science-fict […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ed-mcbain/#i_1934

McCARTHY CORMAC (1933- )

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 1 032 mots

Né à Providence (Rhode Island), le 20 juillet 1933, Cormac McCarthy a grandi dans une famille bourgeoise près de Knoxville, dans le Tennessee. Des études de lettres rapidement abandonnées, quatre ans passés dans l'Air Force, deux mariages et deux divorces, une vie longtemps sans domicile fixe ni occupation stable : ces quelques traits peuvent caractériser cet écrivain discret et un peu mystérieux, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cormac-mccarthy/#i_1934

McCARTHY MARY (1912-1989)

  • Écrit par 
  • Maurice COUTURIER
  •  • 706 mots

Mary McCarthy est née à Seattle d'une famille aux origines juives, protestantes et catholiques à la fois. Sa mère s'était convertie au catholicisme après avoir épousé Roy McCarthy, de dix ans son aîné. L'un et l'autre allaient mourir en 1918 lors de 1'épidémie de grippe. La petite fille fut alors confiée à une grand-tante catholique très stricte ; c'est cette partie sombre de sa vie dans le Minnes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mary-mccarthy/#i_1934

MCCULLERS CARSON (1917-1967)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 578 mots

Lorsqu'elle publia, en 1940, Le cœur est un chasseur solitaire , Carson McCullers avait vingt-trois ans et « l'air d'une toute jeune fille montée en graine, avec ses petits bas rouges au-dessous des genoux, son long visage pâle, sa frange noire en désordre et sa contenance effarouchée » (Denis de Rougemont). Lula Carson Smith était née le 19 février 1917 à Columbus, en Georg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carson-mccullers/#i_1934

MCGUANE THOMAS (1939- )

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 035 mots

D’ascendance irlandaise catholique, Thomas McGuane naît le 11 décembre 1939, à Wyandotte, dans le Michigan. Il fait ses études à la Michigan State University, avant d’entrer à Yale où il choisit les études théâtrales. Une bourse à Stanford lui met le pied à l’étrier : dès 1969, il publie Le Club de chasse ( The Sporting […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-mcguane/#i_1934

MELVILLE HERMAN (1819-1891)

  • Écrit par 
  • Jeanne-Marie SANTRAUD
  •  • 3 832 mots

L'œuvre littéraire est la forme la plus noble de l'autobiographie. Sous l'influence de la critique psychanalytique et freudienne, le lecteur du xx e  siècle est à même de saisir comment, d'instinct, le romancier américain Melville a traduit dans ses récits ses sentiments les plus intimes et, en particulier, celui de vivre dans un univers menaçant. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herman-melville/#i_1934

MENCKEN HENRY LOUIS (1880-1956)

  • Écrit par 
  • Guy Jean FORGUE
  •  • 630 mots

L'écrivain germano-américain Henry Louis Mencken vécut toute son existence à Baltimore, où il se tailla rapidement une réputation d'humoriste iconoclaste grâce à ses articles des Sunpapers entre 1906 et 1948. Il dirigea également deux mensuels : The Smart Set (1914-1923, avec George Jean Nathan) et The American Mercury (1924-1933 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-louis-mencken/#i_1934

MERRILL STUART (1863-1915)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 360 mots

Poète de nationalité américaine, Stuart Merrill passe son enfance à Paris, où son père appartient à l'ambassade des États-Unis. Au lycée Condorcet, il est le condisciple de quelques-uns des futurs symbolistes, René Ghil et Éphraïm Mikhaël entre autres. La langue française le séduit et il acquiert une très riche culture poétique. Il retourne aux États-Unis pour faire son droit à Columbia College (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stuart-merrill/#i_1934

MEZZROW MEZZ (1899-1972)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 225 mots

S'étant initié au jazz en prison, le clarinettiste Milton « Mezz » Mezzrow (de son véritable nom Mesirow) joue dans diverses formations de Chicago, avant de diriger lui-même plusieurs groupes à New York, puis en Europe. Présenté par le critique français Hugues Panassié comme le plus grand jazzman blanc, il est plus généralement considéré comme un soliste aux idées courtes et à la technique insuffi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mezz-mezzrow/#i_1934

MILLAY EDNA ST. VINCENT (1892-1950)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 561 mots

Figure emblématique des années 1920, au cours desquelles elle fut sans doute la plus célèbre poétesse des États-Unis, Edna St. Vincent Millay devait rejeter, avant même la fin de cette période, l'image d'elle que l'on conserve encore le plus souvent aujourd'hui : celle d'une égérie de la bohème de Greenwich Village, à la vie sentimentale chaotique, jetant sur l'amour et le siècle un regard plus cy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edna-millay/#i_1934

MILLER HENRY (1891-1980)

  • Écrit par 
  • Gérald ROBITAILLE
  •  • 1 941 mots

Miller a longtemps été considéré comme le principal instigateur de la révolution sexuelle qui a bouleversé l'Amérique et du même coup le monde occidental. Idée que l'auteur a récusée presque totalement. Il est certain qu'il a toujours combattu le puritanisme anglo-saxon avec vigueur, pour ne pas dire avec férocité ; il est également certain qu'il s'est plu à employer tous les mots interdits, ces m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-miller/#i_1934

MILLER ARTHUR (1915-2005)

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 655 mots

Arthur Miller avait coutume de clore ses entretiens par un souriant et modeste : « Je crois que j'ai écrit de beaux rôles. » Comédiens et metteurs en scène ne sauraient le démentir, tant le public de par le monde – de Broadway à Pékin, de Paris à Rome et Londres – a chaleureusement applaudi ses personnages tourmentés, prêts à sacrifier leur vie pour sauvegarder leur dignité personnelle – aussi bie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-miller/#i_1934

MILLETT KATE (1934-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 431 mots
  •  • 1 média

Son essai La Politique du mâle valut à Kate Millett de jouer un rôle important dans le féminisme des années 1970 . Née le 14 septembre 1934 à Saint Paul (Minnesota), Katherine Murray Millett obtient sa licence avec mention en 1956 à l'université du Minnesota. Elle décroche ensuite une maîtrise avec mention très bien à Oxford. Après avoir enseigné brièvement l'anglais à l'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kate-millett/#i_1934

MILLHAUSER STEVEN (1943- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 227 mots

Outre-Atlantique Steven Millhauser est le maître du conte, mi-merveilleux mi-fantastique, hérité du romantisme allemand, qu'on appelait Märchen dans la langue de ses ancêtres. En quelque quarante ans d'une carrière de « rêveur » obstiné, il a su faire de ce mode littéraire mineur une des expressions possibles du « grand roman américain ». Né en 1943, Steven Millhauser fait s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steven-millhauser/#i_1934

MOBY DICK, OU LA BALEINE, Herman Melville - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 1 026 mots

Succédant à une série de récits d'aventures exotiques qui avaient connu un grand succès, Mardi (1849) reflète déjà l'évolution de l'écrivain américain Herman Melville (1819-1891) vers un pessimisme calviniste. Avec Moby Dick or The Whale (1851), écrit en deux ans, il délaisse définitivement les territoires qui apparaissent sur les cartes pour explorer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moby-dick-ou-la-baleine/#i_1934

MONROE HARRIET (1860-1936)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 753 mots

Poétesse américaine, née le 23 décembre 1860 à Chicago (Illinois), morte le 26 septembre 1936 à Arequipa (Pérou). Harriet Monroe se plonge très tôt dans les recueils de poésie qu'elle trouve dans la bibliothèque de son père, qui est avocat. C'est une enfant solitaire – comme elle le confiera plus tard, dans une autobiographie posthume, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harriet-monroe/#i_1934

MOON PALACE, Paul Auster - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 026 mots

Dans L'Invention de la solitude (1982), Paul Auster (né en l947 ) avait exhumé l'histoire de son père absent. Avec Moon palace (1989), il écrit sa propre autobiographie sous la forme d'une sorte d'« auto-graphie » nationale qui pourrait porter comme sous-titre « L'invention de l'Amérique ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moon-palace/#i_1934

MOORE MARIANNE (1887-1972)

  • Écrit par 
  • Laurette VÊZA
  •  • 1 163 mots
  •  • 1 média

Par goût, par la passion qu'elle porte aux êtres, aux objets, aux animaux, aux mots qui les désignent et permettent de les cerner, l'Américaine Marianne Moore est naturellement poète. « Je n'avais nulle ambition d'être écrivain », confie-t-elle. Cependant, dès 1915, les poèmes qu'elle faisait paraître dans The Egoist et dans Poetry révélaient un talent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marianne-moore/#i_1934

MORRIS WRIGHT (1910-1998)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 402 mots

Romancier, nouvelliste, critique littéraire et photographe américain, né le 6 janvier 1910 à Central City, dans le Nebraska, mort le 25 avril 1998 à Mill Valley, en Californie. Né d'une mère qui meurt peu après sa naissance et d'un père quasi absent, Wright Marion Morris grandit dans le Nebraska. Dans sa jeunesse, il voyage à travers les États-Unis et l'Europe, où il s'éprend de littérature. Rent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wright-morris/#i_1934

MORRISON TONI (1931-2019)

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  • , Universalis
  •  • 1 140 mots

Toni Morrison , de son premier nom Chloe Antony Wofford, est née le 18 février 1931 à Lorain, Ohio. Romancière, elle a apporté, avec des romans comme La Chanson de Salomon ou Beloved , un ton nouveau à la littérature afro-américaine. Après des études aux universités Howard et Cornell, elle enseigne dans la section d'anglais de Texas Southern University, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toni-morrison/#i_1934

MUKHERJEE BHARATI (1940-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 537 mots

Femme de lettres américaine d'origine indienne, née le 27 juillet 1940 à Calcutta (Inde). Bharati Mukherjee naît au sein d'une famille fortunée de Calcutta. De 1944 à 1948, elle est scolarisée dans un établissement bengali imprégné de culture anglaise. Après avoir passé trois années à l'étranger, sa famille rentre en Inde. Bharati Mukherjee poursuit alors ses études de lettres à l'université de Ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bharati-mukherjee/#i_1934

MURAKAMI HARUKI (1949- )

  • Écrit par 
  • Anne BAYARD-SAKAI
  •  • 1 023 mots

Dans le chapitre « Le temps du désenchantement »  : […] Né le 12 janvier 1949 à Kyōto, Murakami passe son enfance à Ashiya, ville de la banlieue de Kōbe. Issu d'une famille de la petite-bourgeoisie (son père est enseignant du secondaire), il appartient à la génération qui a vu le Japon passer de l'état de pays vaincu en ruines à celui de troisième puissance économique mondiale. Mais cette génération est désenchantée. Elle sait que l'histoire n'est que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/murakami-haruki-1949/#i_1934

NABOKOV VLADIMIR (1899-1977)

  • Écrit par 
  • Maurice COUTURIER
  •  • 2 376 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les chemins de l’exil »  : […] Vladimir Vladimirovitch Nabokov naquit à Saint-Pétersbourg le 23 avril 1899 (de notre calendrier), date anniversaire de la naissance de Shakespeare comme il aimait à le rappeler, dans une très vieille famille de la moyenne noblesse qui avait donné à la Russie de nombreux soldats et hommes d’État. Son père, Vladimir Dmitriévitch Nabokov, était un éminent criminologue aux idées très libérales ; il m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-nabokov/#i_1934

NATURE WRITING, littérature

  • Écrit par 
  • Yves-Charles GRANDJEAT
  •  • 3 697 mots
  •  • 3 médias

La prise de conscience croissante, par le grand public et par les politiques, de l’urgence de la crise climatique et écologique qui menace notre planète nourrit un intérêt croissant pour les « écrivains de la nature », soit en anglais, puisque cette tradition nous vient principalement des États-Unis, pour le genre du nature writing . Ce dernier, dont le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nature-writing-litterature/#i_1934

NIN ANAÏS (1903-1977)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 392 mots

Née à Neuilly-sur-Seine, Anaïs Nin, pendant toute son enfance, suit son père, le fameux pianiste et compositeur Joaquín Nin, dans ses tournées à travers le monde. Très jeune, elle est ainsi plongée dans l'univers artistique cosmopolite qui sera le sien toute sa vie. Il n'y a pas un écrivain, pas un artiste des deux côtés de l'Atlantique qu'elle n'ait fréquenté et sur lequel elle n'ait porté son ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anais-nin/#i_1934

NORRIS FRANK (1870-1902)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 640 mots

Fortement influencé par l'œuvre d'Émile Zola, Frank Norris est généralement reconnu comme le premier écrivain naturaliste américain. Mais, négligeant son style et son écriture au profit du document, il n'a pas toujours su échapper au mélodramatisme, au sentimentalisme, à la grandiloquence d'un postromantisme parfois désuet ; par ailleurs, ses romans n'ont pas tous gardé la fidélité à l'optique nat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-norris/#i_1934

OATES JOYCE CAROL (1938- )

  • Écrit par 
  • Aurélie GUILLAIN
  •  • 1 137 mots

Née en 1938 à Lockport, dans le comté d'Erié (État de New York), Joyce Carol Oates a grandi dans un milieu catholique modeste et rural. Après de brillantes études d'anglais et de philosophie, elle enseigne à l'université de Détroit (1963), puis à celle de Windsor, dans l'Ontario au Canada (1967), enfin à Princeton, dans le New Jersey. Elle a publié une trentaine de romans, de nombreux recueils de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joyce-carol-oates/#i_1934

O'CONNOR FLANNERY (1925-1964)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 597 mots

Américaine catholique et sudiste, Flannery O'Connor a pour province la Georgie, mais aussi la chute, la rédemption et la grâce, qu'elle explore à travers toute son œuvre avec une rigueur et une sévérité très jansénistes. En exergue à l'un de ses meilleurs livres, un recueil de nouvelles intitulé Les braves gens ne courent pas les rues ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flannery-o-connor/#i_1934

ODETS CLIFFORD (1906-1963)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 326 mots

Clifford Odets est le dramaturge américain le plus représentatif des années trente. Bien que sa carrière littéraire se soit poursuivie jusqu'à l'époque de la guerre froide, c'est la dépression, à la fois point de départ de la grande remise en question de la société américaine et source d'espoirs nouveaux, qui a suscité ses pièces les plus fortes. Il fut aussi remarquablement servi au même moment p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clifford-odets/#i_1934

ŒUVRES III (H. Melville)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 766 mots

La traduction de Moby Dick en français par Philippe Jaworski est la quatrième depuis celle de Giono et son équipage, publiée en 1941. Elle est signée de quelqu'un qui comprend l'anglais de l'original, ce qui n'avait pas toujours été le cas par le passé. Elle s'inscrit aussi dans une entreprise de longue haleine : la publication de l'œuvre intégral de Melville, dont Jawors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvres-iii/#i_1934

OLSEN TILLIE (1913 env.-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 465 mots

Écrivain américain, Tillie Oslen est connue pour ses œuvres de fiction qui s'attachent à décrire sous un angle inédit la vie des ouvriers pauvres, des femmes et des minorités. Née de parents immigrants russes et juifs, Tillie Olsen, née Lerner le 14 janvier 1913 ( ?) à Omaha, dans le Nebraska, commence à travailler très jeune et conduit une activité tant syndicale que politique, qui la conduira à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tillie-olsen/#i_1934

OLSON CHARLES (1910-1970)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 719 mots

Né à Worcester (Massachusetts), le poète Charles Olson demeure associé pour nous au célèbre Black Mountain College, institution privée inaugurée dans les années 1930 et dont il fut le directeur. Mais Olson, auteur d'un essai sur Melville ( Call me Ishmael , 1947), est d'abord celui qui, dans son manifeste « projectiviste » (1951), introduisit la notion de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-olson/#i_1934

O'NEILL EUGENE (1888-1953)

  • Écrit par 
  • Roger ASSELINEAU
  •  • 1 325 mots
  •  • 1 média

Freiné par les inhibitions puritaines et souvent par une législation rétrograde, le théâtre américain ne s'est développé que très tardivement. Avant O'Neill, on ne jouait guère aux États-Unis, en dehors du répertoire anglais, que des farces grossières ou des mélodrames. Les auteurs les plus ambitieux composaient des pièces à thèse moralisantes, béatement optimistes. O'Neill, perpétuellement insat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-o-neill/#i_1934

OPPEN GEORGE (1908-1984)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 343 mots

Poète américain né le 24 avril 1908 à New Rochelle (quartier de New York), mort le 7 juillet 1984 à Sunnyvale (Californie). George Oppen grandit à San Francisco et fréquente un court instant l’université d’État de l’Oregon, où il rencontre sa femme. En 1929, le couple s’installe à Paris et y fonde en 1930 une société d’édition et d’imprimerie, To Publishers. Les Oppen publient ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-oppen/#i_1934

OUTREMONDE (D. DeLillo) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 361 mots

« Il parle avec votre voix, il parle américain. » La phrase d'ouverture d' Outremonde (trad. M. Veron et I. Reinharez, Actes sud, Arles, 1999) annonce l'ambition : dans le lointain sillage de Dos Passos, transcrire, à travers presque un demi-siècle d'histoire, le choral des voix de la nation. Dans le long plan-séquence que constitue le Prologue, la caméra suit un adolescent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/outremonde/#i_1934

OZICK CYNTHIA (1928- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 469 mots

Intellectuelle, romancière et nouvelliste américaine, née le 17 avril 1928 à New York. Cynthia Ozick obtient une licence en littérature anglaise à l'université de New York en 1949, puis une maîtrise à l'université d'État de l'Ohio en 1950. Son œuvre s'efforce de décrire la difficulté de rester juif dans la société moderne américaine. En puisant aux plus anciennes sources religieuses du judaïsme, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cynthia-ozick/#i_1934

PAINE ou PAYNE THOMAS (1737-1809)

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 766 mots

Après avoir été successivement valet de ferme, matelot, fabricant de corsets, comptable au Trésor, percepteur et surveillant dans un collège, Thomas Paine, à qui rien jusqu'alors n'a réussi, pas même le mariage, rencontre à Londres Benjamin Franklin et, muni de recommandations de ce dernier, s'en va tenter sa chance à Philadelphie. Il y arrive au début de la guerre d'Indépendance et, bien qu'Angla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paine-payne/#i_1934

PALEY GRACE (1922-2007)

  • Écrit par 
  • Claude RICHARD
  •  • 722 mots

Les parents de Grace Paley (née à New York en 1922), des Juifs russes, avaient quitté la Russie en 1905 pour s'installer dans le Lower East Side de New York ; son père y exerça les fonctions de médecin. Mariée en deuxièmes noces à Robert Nichols, romancier et essayiste, Grace Paley partage son temps entre le New York de son enfance et un petit hameau du Vermont, où elle vit, près de ses enfants et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grace-paley/#i_1934

PATERSON, William Carlos Williams - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 792 mots

Ayant écrit pendant vingt ans dans l'ombre de son ami et compatriote Ezra Pound, William Carlos Williams (1883-1963) révéla tout son talent avec la publication du premier livre de Paterson en 1946. Douze ans plus tard, en 1958, le cinquième et dernier livre de cette épopée poétique parut, confirmant qu'il comptait parmi les plus grands poètes américains du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paterson/#i_1934

PAULDING JAMES KIRKE (1778-1860)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 899 mots

Des trois écrivains qui illustrèrent la floraison littéraire de l'État de New York dans les années qui suivirent la « seconde guerre d'Indépendance » (celle de 1812-1815 avec l'Angleterre), James Kirke Paulding est le moins connu et son œuvre a été éclipsée par celle de son ami et beau-frère Washington Irving comme par celle de James Fenimore Cooper. À la différence du premier, il n'est pas parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-kirke-paulding/#i_1934

PERCY WALKER (1916-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 083 mots

Chose plus rare qu'on ne le croit, dans un pays où les généalogies s'inventent parfois du jour au lendemain, Walker Percy descend d'une très ancienne famille du Sud. C'est à la fin du xviii e  siècle, au lendemain de la révolution américaine, que « Don Carlos », le premier Percy, s'installe au sud de Natchez, dans ce qui est encore à l'époque terr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walker-percy/#i_1934

PERKINS CHARLOTTE ANNA GILMAN (1860-1935)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 804 mots

Féministe, conférencière, écrivain et éditrice, Charlotte Perkins Gilman fut l'une des principales théoriciennes du mouvement féministe aux États-Unis. Née le 3 juillet 1860 à Hartford, dans le Connecticut, Charlotte Anna Perkins grandit dans la pauvreté, son père ayant complètement abandonné sa famille. Malgré une éducation décousue et limitée, elle fréquente un court instant l'école de dessin d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlotte-anna-perkins/#i_1934

PLATH SYLVIA (1932-1963)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 578 mots

On connaît la fin tragique que Sylvia Plath s'est réservée. Mettant la tête dans le four à gaz de son appartement londonien le 11 février 1963, quelque temps après sa séparation d'avec Ted Hughes, son mari, et alors que la réussite littéraire venait d'être confirmée par la publication de son premier roman : The Bell Jar ( La Cloche de détresse ) en janv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sylvia-plath/#i_1934

POE EDGAR ALLAN (1809-1849)

  • Écrit par 
  • Claude RICHARD
  •  • 3 760 mots
  •  • 1 média

Écrivain américain dont on retiendra au premier chef l'éclectisme, Edgar Poe , bien que sa célébrité repose plus particulièrement sur quelques contes fantastiques ou policiers et deux ou trois poèmes, s'est en réalité illustré dans tous les genres littéraires : critique, essai, conte, roman, poésie, dialogue et traité philosophiques. Sa vie et son œuvre ont toujours donné lieu à des débats passio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-poe/#i_1934

POÈMES, Emily Dickinson - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 850 mots

Contemporaine des écrivains américains Poe, Melville, Hawthorne et Whitman, Emily Dickinson est née en Nouvelle-Angleterre (États-Unis) en 1830, dans un milieu pétri de culture puritaine. Totalement inconnue de son vivant, elle ne réussit à publier que cinq poèmes, dans de petits journaux et souvent sans nom d'auteur. L'œuvre de cette « âme en incandescence » regroupe pourtant 1 775 poèmes dont la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poemes-emily-dickinson/#i_1934

POHL FREDERIK (1919-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 351 mots

L’écrivain américain Frederik Pohl explora à travers ses ouvrages de science-fiction, chargés de critique sociale, les conséquences à long terme de la technologie dans une société malade. Frederik Pohl naît le 26 novembre 1919, à New York. Il quitte le lycée avant d’avoir terminé sa scolarité. À vingt ans, il fait cependant partie du comité de rédaction des magazines Astonishing […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederik-pohl/#i_1934

POLICIER ROMAN

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE, 
  • Jean TULARD
  •  • 16 578 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'évolution du genre aux États-Unis »  : […] La vague du récit hard- boiled domine encore durant les années 1950 avec une foule d'histoires de détective privé. Mais après guerre, face à la progression importante de la délinquance et de la criminalité, la police apparaît pour la majorité des citoyens comme la seule protection efficace dans la jungle urbaine. Cet état d'esprit favorise la naissance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-policier/#i_1934

POTOK CHAÏM (1929-2002)

  • Écrit par 
  • Lazare BITOUN
  •  • 796 mots

Romancier, essayiste et auteur de livres pour la jeunesse, Chaïm Potok est l'auteur d'une œuvre importante par laquelle, dès la publication de L'Élu en 1967, il se rattache à l'école de New York, un groupe informel d'écrivains qui ont réussi à imposer les héros juifs et américains de leurs romans comme des personnages de premier plan dans la littérature américaine de la secon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaim-potok/#i_1934

POUND EZRA (1885-1972)

  • Écrit par 
  • Laurette VÊZA
  •  • 2 209 mots
  •  • 1 média

Critique, traducteur, poète, Pound a marqué la poésie américaine contemporaine de son empreinte : nul n'a échappé à son influence. L'œuvre de Pound, tendue et intransigeante, assure à la poésie américaine continuité et permanence ; de même qu'elle salue en Whitman le grand pionnier, elle annonce le « vers projectif » dont se réclament de nombreux poètes américains après la Seconde Guerre mondial […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ezra-pound/#i_1934

POWERS RICHARD (1957- )

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 954 mots

Né à Evanston dans l'Illinois en 1957, Richard Powers a également vécu à Bangkok, de 1958 à 1972, et en Hollande, où il écrira Prisoner's Dilemna . Revenu à l'université de l'Illinois où il enseigne la littérature, cet esprit mobile voit dans l'écriture la synthèse la plus humaine pour convoquer les sciences et les arts. Richard Po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-powers/#i_1934

PRAWER JHABVALA RUTH (1927-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 470 mots

Romancière et scénariste américaine d'origine allemande, née le 7 mai 1927 à Cologne. D'origine juive, Ruth Prawer fuit l'Allemagne avec sa famille en 1939 pour se réfugier au Royaume-Uni. Après avoir obtenu en 1951 une maîtrise en littérature anglaise, décerné par le Queen Mary College de Londres, elle épouse Cyrus Jhabvala, architecte indien dont elle prend le nom et avec lequel elle va vivre e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ruth-prawer-jhabvala/#i_1934

PROKOSCH FREDERICK (1908-1989)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 1 130 mots

Salué comme le créateur du « roman géographique » par Gide, Thomas Mann, Yeats, lors de la parution, en 1935, des Asiatiques (traduit en 1947), Frederick Prokosch n'a pas connu toute la renommée que son talent laissait espérer. Trop baroque pour répondre aux critères d'une reconnaissance officielle et trop classique pour exercer la séduction du non-conformisme, il semble le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-prokosch/#i_1934

PURDY JAMES (1923-2009)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 062 mots

James Purdy fut un maître du roman gothique échevelé tel qu'il est transporté de la lande anglaise des Hauts de Hurlevent jusque dans les enclaves rurales de l'Amérique profonde. Il s'inscrivait en cela dans une lignée qui, outre-Atlantique, remonte au moins à Hawthorne : comme chez le romancier de Salem, tout, dans son œuvre, se passe souvent entre chien et loup, à la lisi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-purdy/#i_1934

PURITY (J. Franzen) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 034 mots

Après l’énorme succès rencontré par Les Corrections , en 2001, Jonathan Franzen s’est imposé comme un écrivain majeur et même, pour certains, comme « le grand romancier américain » de notre temps, tant il sait croiser intrigues personnelles, familiales et vastes histoires sociales, les maniant avec virtuosité, démesure, désespoir et humour. Né en 1959 d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/purity/#i_1934

PYNCHON THOMAS (1937- )

  • Écrit par 
  • Anne BATTESTI
  •  • 1 866 mots

Thomas Pynchon, né le 8 mai 1937 à Long Island, s'est rendu célèbre aux États-Unis, sans jamais paraître sur la scène publique, avec un livre d'une beauté et d'une richesse éblouissantes, L'Arc-en-ciel de la gravité (1973). L'attention portée à son œuvre ultérieure a bénéficié de la légende depuis lors construite autour de l'introuvable écrivain, mais elle en a également pât […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-pynchon/#i_1934

4 3 2 1 (P. Auster) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Anne BATTESTI
  •  • 1 169 mots

4   3   2   1, roman d'apprentissage de Paul Auster situé dans les années 1950 et 1960 (traduit de l’américain par Gérard Meudal, Actes Sud, 2018), relate en préambule une histoire familiale, autour de l'arrivée en 1900 d'un Juif russe à Ellis Is […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/4-3-2-1/#i_1934

LE RABAISSEMENT (P. Roth) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 976 mots

À l'ouverture du roman de Philip Roth, Le Rabaissement (trad. M. C. Pasquier, Gallimard, 2011), la magie s'est éteinte et le déclin s'installe : comédien de grand renom, Simon Axler est en panne de jeu. Non qu'il ne soit plus sollicité – on le presse d'accepter le rôle tourmenté de Tyrone dans Le Long Voyage vers la nuit  – mais c'est encore là une image […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-rabaissement-p-roth/#i_1934

LES RAISINS DE LA COLÈRE, John Steinbeck - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 920 mots
  •  • 2 médias

Le titre du neuvième roman de John Steinbeck (1902-1968), publié en 1939, renvoie à The Battle Hymn of the Republic , hymne antiesclavagiste composé en 1862 par la poétesse américaine Julia Ward Howe, et aussi au livre biblique, le Deutéronome. Son déroulement prend l'allure d'une tragédie nationale qui rappelle l'Exode. C'est un réquisitoire aux accents bibliques concernant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-raisins-de-la-colere/#i_1934

REED ISHMAEL (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 379 mots

Poète afro-américain, essayiste et auteur de romans satiriques, né le 22 février 1938 à Chattanooga (Tennessee). Ishmael Scott Reed grandit et fait ses études universitaires à Buffalo, dans la région du Niagara. Il s'installe à New York où il participe à la fondation, en 1965, de l' East Village Other , journal underground qui atteindra une réputation nationale. La même ann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ishmael-reed/#i_1934

RENAISSANCE DE HARLEM

  • Écrit par 
  • George HUTCHINSON
  • , Universalis
  •  • 8 930 mots

En tant que mouvement culturel noir américain surtout visible dans les activités créatives, la Renaissance de Harlem (1918 env.-1937) constitua le phénomène le plus riche d'influences de l'histoire littéraire noire américaine. Actifs dans le domaine de la littérature, de la musique, des arts du spectacle et des arts plastiques, ses membres tentèrent de repenser la conception du « Nègre » sans ten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renaissance-de-harlem/#i_1934

RICH ADRIENNE (1929-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 427 mots

Poète, universitaire et critique américaine, Adrienne Rich est passée d'une poésie formelle, méticuleuse mais imitative, à un style plus personnel et puissant. Dans les années 1960 et 1970, son implication grandissante en faveur de l'émancipation des femmes l'amène à privilégier une esthétique féministe puis lesbienne lorsque, après avoir ouvertement reconnu son homosexualité, elle donne une dim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adrienne-rich/#i_1934

RIDING LAURA (1901-1991)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 471 mots

Les histoires littéraires ne citent généralement le nom de Laura Riding (née à New York) qu'en compagnie de ceux de John Crowe Ransom, Robert Pen Warren et Allen Tate dont elle serait l'indispensable complément féminin dans la création du mouvement des Fugitifs, en Virginie, dans les années 1920. Ce point a certes son importance, ne serait-ce que par le rappel qu'il exista une poésie « sudiste » s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laura-riding/#i_1934

ROBINSON EDWIN ARLINGTON (1869-1935)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 795 mots

Premier poète américain d'importance apparu au xx e siècle, Edwin Arlington Robinson est largement un produit du xix e siècle finissant. Proche des trois grands moments de ce siècle, le romantisme, la période victorienne et le transcendantalisme, il vient à l'existence en même temps que cet « Âg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edwin-arlington-robinson/#i_1934

RODGERS CAROLYN M. (1940-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 470 mots

Poète, enseignante, critique et éditrice américaine, Carolyn M. Rodgers fut une figure de proue du Black Arts Movement durant les années 1960-1970. Née le 14 décembre 1940 à Chicago, Carolyn Marie Rodgers grandit dans le quartier de Bronzeville de sa ville natale et fréquente brièvement l'université de l'Illinois, où elle signe ses premiers poèmes. Tandis qu'elle travaille comme assistante sociale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carolyn-m-rodgers/#i_1934

ROETHKE THEODORE (1908-1963)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 536 mots

Né à Saginaw (Michigan), homme du nord-ouest des États-Unis (l'État de Washington) comme Robinson Jeffers avait été avant lui l'homme du Pacifique, Theodore Roethke est un poète isolé. Et l'isolement, chez lui, prend une résonance singulière qui lui confère le statut de nouveauté absolue dans la tradition américaine et imprègne toute son œuvre ( Open House , 1941 ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-roethke/#i_1934

ROMAN - Genèse du roman

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 5 840 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Il y a genèse et genèse »  : […] Quand, par choix (Japon) ou par force (colonies), un pays imite au xx e  siècle l'art du roman européen, il s'agit d' emprunts qui ne nous renseignent en rien sur la genèse du roman. Que Bajin et Maodun s'inspirent de Tolstoï et de Zola, Nagui, Naguib Mahfouz des Rougon-Macquart ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-genese-du-roman/#i_1934

ROMAN SENTIMENTAL

  • Écrit par 
  • Isabelle ANTONUTTI
  •  • 2 472 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une littérature populaire »  : […] Le xix e  siècle est marqué par la formidable expansion de la presse et des technologies de la communication. La production s’accélère dans tous les secteurs de la culture : la musique, les spectacles, bientôt le cinéma. Un public de nouveaux lecteurs émerge. L’Angleterre est un des premiers pays à faire du livre un objet destiné au grand public. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-sentimental/#i_1934

ROTH HENRY (1906-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 392 mots

Henry Roth est né en 1906 à Tysmenitz, une petite bourgade de Galicie, province polonaise faisant à l'époque partie de l'Empire austro-hongrois. C'est dans les bras de sa mère qu'il débarque à Ellis Island, New York. Son enfance se passe dans le Lower East Side, qui était alors le quartier juif dans le bas Manhattan, et qui sert de toile de fond à Call It Sleep , le roman inc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-roth/#i_1934

ROTH PHILIP (1933-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 808 mots
  •  • 1 média

En 1969, Philip Roth se voit propulsé sur le devant de la scène internationale par un livre « scandaleux » : Portnoy et son complexe ( Portnoy's Complaint , soit littéralement la « plainte » ou la « complainte » du dénommé Alexandre Portnoy). Le romancier a alors trente-six ans. Il lui faudra désormais compo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-roth/#i_1934

LA ROUTE (C. McCarthy) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 1 070 mots

De Suttree (1979) à Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme (2005), les romans de Cormac McCarthy sont peuplés de créatures des confins, d'êtres furtifs poursuivant le long des routes une existence de hasard. McCarthy arpente un paysage dont l'horizon ne semble reculer que pour ouvrir à ces personnages une marge toujours plus vaste. La violence y règ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-route/#i_1934

SALINGER JEROME DAVID (1919-2010)

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 917 mots

Le silence de Salinger signe sa cohérence ultime : écrire pour le plaisir, écrire pour soi seul – des romans, des cahiers – sans publier, sans accorder d'entretien, sans sacrifier sa vie aux jeux du monde. Tel est le paradoxe de cet écrivain immensément populaire, qui a fait le pari qu'une poignée de personnages – Holden Caulfield, Esmé, Zooey, Seymour ou Daumier-Smith – défendrait à jamais son h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerome-david-salinger/#i_1934

SALLIS JAMES (1944- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 185 mots

James Sallis est un romancier et éditeur américain, né le 21 décembre 1944 à Helena (Arkansas). Cet universitaire est tout à la fois nouvelliste, poète, traducteur, biographe, critique littéraire, d’art et de musique. Il a également travaillé comme scénariste dialoguiste pour le cinéma. Avant de devenir ce touche-à-tout de talent, James Sallis a fréquenté l’université Tulane de La Nouvelle-Orléan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-sallis/#i_1934

SALTER JAMES (1925-2015)

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 121 mots
  •  • 1 média

Pilote de chasse de l’U.S. Air Force lors de la guerre de Corée, James Salter décide en 1957, après douze ans de service, de quitter l’armée pour devenir écrivain. Né James A. Horowitz en 1925, à Passaic (New Jersey), il a pris un nom de plume – « Salter, à cause de la sonorité anglaise et parce qu’il y a plein de psalters dans la Bible » – et il a déjà publié dès 1956 non p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-salter/#i_1934

SANDBURG CARL (1878-1967)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 638 mots

Fils d'immigrants suédois et grand barde américain, Carl August Sandburg, né à Galesburg (Illinois), serait une sorte de Whitman laïque des grandes cités. Principalement connu pour ses Chicago Poems , qui lui valurent la célébrité dès 1916, et pour sa passion pour l'histoire orale et chantée des États-Unis populaires ( The American Songbag , 1927 ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-sandburg/#i_1934

SAROYAN WILLIAM (1908-1981)

  • Écrit par 
  • David GUINSBOURG
  •  • 690 mots

William Saroyan est né dans le quartier arménien de Fresno, en Californie. Son père meurt en 1911 et les enfants Saroyan sont placés dans un orphelinat d'Oakland, leur mère travaillant alors à San Francisco. Ils se réinstallent à Fresno en 1915 et rejoignent l'école que William quittera à quatorze ans, s'évertuant à différents jobs puis travaillant pour une compagnie télégra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-saroyan/#i_1934

SCHULBERG BUDD (1914-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 474 mots

Romancier, scénariste et journaliste américain, Budd Schulberg connut le succès dès son premier roman, What Makes Sammy Run ? (1941, Qu'est-ce qui fait courir Sammy ? ), dans lequel, à travers l'ascension sociale d'un scénariste peu scrupuleux, il brossait un portrait au vitriol de Hollywood et de ses jeux de pouvoir. Le livre fit scandale. Schulberg fu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/budd-schulberg/#i_1934

SCIENCE-FICTION

  • Écrit par 
  • Roger BOZZETTO, 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 8 006 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une galaxie littéraire »  : […] Parallèlement, elle a beaucoup élargi ses perspectives et son registre littéraire. La génération des années 1930 (Jack Williamson, Catherine Moore, Stanley Weinbaum, John W. Campbell) a ouvert la voie à l'« âge d'or » de la revue Astounding (Robert Heinlein, Isaac Asimov, A. E. van Vogt, James Blish, Lester del Rey, Clifford Simak), mais ce sont les disciples de Lovecraft, h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/science-fiction/#i_1934

SEDGWICK EVE KOSOFSKY (1950-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 332 mots

Écrivain américaine, Eve Kosofsky Sedgwick demeure célèbre pour un ouvrage hautement influent, Epistemology of the Closet (1990), qui révolutionna les études sur l'homosexualité, dont elle est une pionnière. Née le 2 mai 1950 à Dayton, dans l'Ohio, Eve Kosofsky Sedgwick obtient en 1971 une licence à l'université Cornell d'Ithaca, dans l'État de New York. Elle poursuit ses é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eve-sedgwick/#i_1934

SELBY HUBERT (1928-2004)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 743 mots

L'écrivain américain Hubert Selby Jr est né en 1928 à Brooklyn. Il est d'ascendance anglaise : ses ancêtres se sont établis en Amérique dès le xvii e  siècle. Il a dû être, plaisantait-il, le seul « Anglais » de tout Brooklyn – une autre forme de survivance. Originaire du Kentucky, son père, orphelin, a travaillé à treize ans dans les mines avant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-selby/#i_1934

SEUL DANS LE NOIR (P. Auster) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Anne BATTESTI
  •  • 1 073 mots

Le narrateur de Seul dans le noir (trad. C. Le Boeuf, Actes sud, Arles, 2009), dernier roman de Paul Auster, est une fois encore un Jonas confiné dans le ventre de la baleine, espace mental aux abords de la mort, de la survie ou de la renaissance. Dans ce voyage au bout de la nuit en mode mineur, la sauvagerie de la guerre affleure partout, jusqu'à un « cœur des ténèbres » é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seul-dans-le-noir/#i_1934

SHAW IRWIN (1914-1984)

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 657 mots

Romancier et dramaturge américain, né Irwin Gilbert Shamforoff à Brooklyn en 1914, Irwin Shaw se distingua d'abord par l'antimilitarisme de sa pièce à thèse, Bury the Dead ( Ensevelissez les morts ), écrite en 1936. « Au cours de la guerre qui viendra demain », six cadavres refusent de se laisser ensevelir et gagnent à leur pacifisme leurs camarades viva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irwin-shaw/#i_1934

SHECKLEY ROBERT (1928-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 180 mots

Écrivain américain. Né de parents russes, Robert Sheckley obtient ses grades en lettres à l'université de New York après avoir servi dans l'armée pendant la guerre de Corée. Il publie en 1952 sa première nouvelle de science-fiction, Final Extermination , qui peine à trouver un public. Extrêmement prolifique, Sheckley multiplie les parutions – y compris sous pseudonyme – et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-sheckley/#i_1934

SHOAH LITTÉRATURE DE LA

  • Écrit par 
  • Rachel ERTEL
  •  • 12 488 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Nommer l'innommable »  : […] Si les poètes yiddish et quelques rares poètes de langue polonaise n'ont cessé de faire entendre leur cri, leur lamentation en parlant du fond de « ... la fournaise de l'extermination juive » (Sutzkever), en recourant aux images mêmes qu'ils récusaient, il a fallu un certain temps aux autres langues, pour parvenir à « transposer les innommés nommément ». Pourtant, par sa nature même, la poésie a v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-de-la-shoah/#i_1934

SILVERBERG ROBERT (1935- )

  • Écrit par 
  • Denis GUIOT
  •  • 767 mots

Les rapports qu'entretient Robert Silverberg avec la science-fiction sont assez mouvementés. Traversée par deux périodes de désamour, sa carrière a connu trois périodes distinctes et peut être résumée en une phrase : « De tous les écrivains de SF de quelque importance, peu ont écrit autant de mauvais romans et peu en ont écrit autant d'excellents » (Lorris Murail). Robert Silverberg est né à New Y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-silverberg/#i_1934

SIMAK CLIFFORD D. (1904-1988)

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 752 mots

Pour le grand public, le nom de Clifford D. Simak est lié à un livre : Demain les chiens . Pourtant son œuvre est longue, riche et exceptionnellement cohérente dans sa diversité. Simak est l'inventeur d'une science-fiction paradoxalement intimiste où les événements les plus surprenants sont vécus au quotidien par des gens ordinaires. Cette qualité d'intimité s'explique facile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clifford-d-simak/#i_1934

SIMMONS DAN (1948- )

  • Écrit par 
  • Denis GUIOT
  •  • 904 mots

Dan Simmons est né à Peoria, dans l'Illinois. Pendant dix-huit années, il exerça le métier d'instituteur. Il avait pour habitude, après le déjeuner, de raconter à ses jeunes élèves une histoire, qu'il faisait durer toute l'année. Le fameux Gritche, entité mythologique et meurtrière au centre d' Hypérion , est né de ces séances : « Cette créature faisait vraiment peur aux goss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dan-simmons/#i_1934

SINCLAIR UPTON (1878-1968)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 434 mots

D'abord révolté, puis révolutionnaire, Upton Sinclair se présente résolument comme un romancier idéologue, dont l'œuvre est non seulement le reflet, mais aussi le prolongement actif d'une vision politique du monde. Socialiste convaincu, il introduit dans le roman le prolétariat industriel et la lutte des classes, faisant ainsi figure de précurseur au sein de la littérature américaine. Son roman le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/upton-sinclair/#i_1934

SINGER ISRAEL JOSHUA (1893-1944)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 424 mots

Écrivain polonais de langue yiddish, né le 30 novembre 1893 à Bilgoraj (Pologne), mort le 10 février 1944 à New York. Le père d'Israel Joshua Singer est un rabbin fervent partisan du hassidisme tandis que sa mère appartient à une grande famille de mitnagdim (partisans du judaïsme traditionnel). En 1915, Singer commence à écrire des récits inspirés par la vie selon les princi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel-joshua-singer/#i_1934

SMITHSON ROBERT (1938-1973)

  • Écrit par 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 2 402 mots

Dans le chapitre « Art, science, nature »  : […] Robert Irving Smithson est né le 2 janvier 1938 à Passaic dans le New Jersey. En 1948, sa famille s'installe dans la ville voisine de Clifton. Là, encouragé par ses parents, le jeune Robert aménage un zoo-musée dans le sous-sol de sa maison pour y accueillir une « collection », composée entre autres de fossiles et de reptiles vivants. Une bourse de l'Art Students League de New York, obtenue en 195 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-smithson/#i_1934

SNYDER GARY (1930- )

  • Écrit par 
  • Kenneth WHITE
  •  • 476 mots

Pour Jack Kerouac et Allen Ginsberg, arrivant de la côte est à San Francisco (où le mouvement beat a pris naissance), Gary Snyder, natif du Nord-Ouest (Oregon), était « le type le plus fou et le plus intelligent que nous ayons jamais rencontré ». Si Kerouac a tendance à se perdre dans une religiosité vague et naïvement enthousiaste, si Ginsberg, lui, tend à se transformer parfois en moulin à parol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gary-snyder/#i_1934

LE SOLEIL SE LÈVE AUSSI, Ernest Hemingway - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 830 mots
  •  • 1 média

Publié en 1926, et également intitulé Fiesta , Le soleil se lève aussi , premier roman d'Ernest Hemingway (1899-1961) qui lui valut aussitôt le succès, reprend en exergue la remarque de son amie et compatriote Gertrude Stein : « Vous êtes une génération perdue. » Exprimant la désillusion de l'après-guerre, il emprunte son titre à un passage de l'Ecclés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-soleil-se-leve-aussi/#i_1934

SONTAG SUSAN (1933-2004)

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 971 mots

Romancière, nouvelliste, dramaturge, cinéaste et surtout essayiste mondialement connue, l'Américaine Susan Sontag aimait la France, sa langue et sa culture, ses philosophes, ses écrivains et ses cinéastes. Cet amour, les Français le lui rendaient bien. Ils avaient fini par la considérer comme une des leurs. Susan Sontag était assurément le plus parisien des écrivains américains. Née le 16 janvier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/susan-sontag/#i_1934

LE SPINOZA DE LA RUE DU MARCHÉ (I. B. Singer) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 946 mots
  •  • 1 média

Le Spinoza de la rue du M arché d'Isaac Bashevis Singer (1904-1991) est paru, sous son titre original, The Spinoza of Market Street , en 1957. La traduction française en a été effectuée en 1966. Il s'agit d'un recueil de dix nouvelles qui décrivent le monde familie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-spinoza-de-la-rue-du-marche/#i_1934

STEIN GERTRUDE (1874-1946)

  • Écrit par 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 1 043 mots

Née à Alleghany (Pennsylvanie), dans une famille d'émigrants juifs allemands, Gertrude Stein passe la plus grande partie de son enfance à Oakland (Californie). Étudiante en psychologie à Radcliffe College (Harvard), elle suit des cours de William James et publie avec Leo Solomons un article sur des expériences d'écriture automatique. En 1897, elle commence des études de médecine à l'université Joh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gertrude-stein/#i_1934

STEINBECK JOHN (1902-1968)

  • Écrit par 
  • Robert ROUGÉ
  •  • 2 071 mots
  •  • 1 média

Steinbeck est avant tout l'écrivain de la générosité. Son œuvre fut une constante dénonciation de la misère des hommes au nom d'une confiance presque mystique en leur inépuisable possibilité de perfectionnement. Il est par là spécifiquement américain et trouve tout naturellement sa place dans une tradition qui remonte à Emerson ou Whitman. La diversité même de son inspiration, qui le mène du roma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-steinbeck/#i_1934

STEVENS WALLACE (1879-1955)

  • Écrit par 
  • Laurette VÊZA
  •  • 1 686 mots

Homme d'affaires américain et poète, Stevens écrit pour lui seul l'« épopée du doute », s'efforçant de se situer puis de se découvrir « dans la difficulté d'être ce qu'être signifie ». Discours narcissique, cette œuvre poétique dit la déchirure dont souffre un univers chaotique, un monde divisé entre l'agonie romantique et ses aspirations à un ordre harmonieux, entre le refus et l'adhésion. Selon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wallace-stevens/#i_1934

STURGEON THEODORE (1918-1985)

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 397 mots

Theodore Sturgeon est né à Staten Island (New York). Son vrai nom était Edward Hamilton Waldo. En 1929, après avoir divorcé, sa mère se remarie avec le professeur Sturgeon, qui donne son nom à Edward. Celui-ci va exercer de nombreux métiers – marin, notamment – avant de commencer à écrire. Il a alors dix-sept ans. Theodore Sturgeon est d'abord publié dans des quotidiens, mais il découvre brusqueme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-sturgeon/#i_1934

STYRON WILLIAM (1925-2006)

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 953 mots

Mort à quatre-vingt-deux ans d'une pneumonie le 1 er  novembre 2006, le romancier américain William Styron était né le 11 juin 1925 dans une famille bourgeoise de Newport News, en Virginie. Orphelin de mère à treize ans, il est pensionnaire dans une école privée jusqu'en 1941. À dix-sept ans, il s'engage dans les marines sur un coup de tête et participe comme lieutenant à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-styron/#i_1934

SUR LA ROUTE, Jack Kerouac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 888 mots
  •  • 1 média

Jean-Louis Lebrid de Kerouac (1922-1969) avait présenté un tableau assez traditionnel, à la Thomas Wolfe (1900-1938), de son adolescence, mettant en scène dans La Ville et la cité (1950) un jeune homme détestant les métropoles et fuyant la société. Quelques années plus tard, devenu Jack Kerouac, en rédigeant en trois semaines la dernière version de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sur-la-route/#i_1934

LA TACHE (P. Roth) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 961 mots
  •  • 1 média

Publié aux États-Unis en 2000, La Tache est le dernier volet de la trilogie « américaine » commencée par Philip Roth en 1997. Le premier, Pastorale américaine , évoquait les années 1960, la guerre au Vietnam, la contestation parfois violente d'une jeunesse rebelle. Puis, en 1999, ce fut J'ai épousé un communiste  : l'Amérique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-tache/#i_1934

TANDIS QUE J'AGONISE, William Faulkner - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 938 mots
  •  • 1 média

William Faulkner (1897-1962) commença Tandis que j'agonise en octobre 1929, alors que Le Bruit et la fureur venait juste de paraître. Lorsqu'on l'interrogeait sur ce roman, il répondait invariablement que c'était un « tour de force » et prétendait l'avoir écrit en six semaines, sans la moindre retouche. À vrai dire, il lui en fallut dix, mais l'exploi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tandis-que-j-agonise/#i_1934

TANNING DOROTHEA (1910-2012)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  •  • 484 mots

P eintre et femme de lettres américaine, Dorothea Tanning fut une figure importante du surréalisme, bien que sa carrière artistique fût éclipsée par celle de son époux, le peintre et sculpteur Max Ernst. Dorothea Margaret Tanning est née le 25 août 1910 à Galesburg (Illinois). Après un très court passage par l'Academy of Art de Chicago, elle s'installe à New York en 1936. Elle y ouvre un studio, m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorothea-tanning/#i_1934

TARTT DONNA (1963- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 455 mots

Donna Louise Tartt, née le 23 décembre 1963 à Greenwood (Missouri), grandit dans la petite ville de Grenada, située au centre-nord de l’État du Missouri. C’est une enfant qui aime la lecture. Elle écrit son premier poème à l’âge de cinq ans et un sonnet de sa composition est publié alors qu’elle n’a encore que treize ans. Elle étudie (1981-1982) à l’université du Mississippi. Son talent littéraire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donna-tartt/#i_1934

LE THÉÂTRE DE SABBATH (P. Roth)

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 1 272 mots

De L'Écrivain des ombres (1979) à La Contrevie (1987), Philip Roth s'était mis en scène sous le masque tour à tour bouffon et pathétique de l'écrivain Nathan Zuckerman. Sans renoncer tout à fait aux équivoques de la fiction, il avait ensuite écrit trois textes d'inspiration plus ouvertement autobiographique : Les Faits (1988), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-theatre-de-sabbath/#i_1934

THOMPSON HUNTER S. (1937-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 496 mots

Hunter S. Thompson, journaliste et écrivain américain, fut à l’origine de ce qu’on a appelé le journalisme « gonzo », un type de reportage hyper-subjectif qui fit de lui une icône de la contre-culture. Hunter Stockton Thompson naît le 18 juillet 1937 à Louisville (Kentucky). Jeune homme, il connaît des démêlés avec la justice, avant de s’engager dans l’U.S. Air Force (1956). Il devient chroniqueu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hunter-s-thompson/#i_1934

THOMPSON JAMES MYERS THOMPSON dit JIM (1906-1977)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 380 mots

Né à Anadarko (Oklahoma), James Myers Thompson, suite aux revers financiers de sa famille, connaît une éducation fragmentaire et itinérante qui le mène de la Caroline du Nord au Nebraska où il exerce, pour payer ses études, divers petits métiers : veilleur de nuit, représentant, aide-cuisinier. Il débute dans le journalisme à treize ans et vend sa première nouvelle à quinze ans. Son premier roman, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thompson-james-myers-thompson-dit-jim/#i_1934

THOREAU HENRY DAVID (1817-1862)

  • Écrit par 
  • Michel GRANGER
  •  • 2 196 mots
  •  • 1 média

Écrivain américain excentrique, penseur anticonformiste, Thoreau a produit une œuvre d'une grande diversité, composée de poèmes, de récits d'excursions, d'essais politiques, d'histoire naturelle, d'un journal monumental et d'un chef-d'œuvre, Walden , livre inclassable qui transcende les genres littéraires. Homme de lettres, philosophe, naturaliste et écologiste, Thoreau a cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-david-thoreau/#i_1934

THRILLER

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 679 mots

L'étymologie du terme (en anglais « qui donne des frissons ») est responsable de son extension et, partant, de la constitution d'une espèce de catégorie aux contours très imprécis : est souvent baptisé thriller tout roman, pièce ou film qui, pour toucher lecteurs ou spectateurs, s'attache avant tout à déclencher en eux des émotions ou sensations fortes aussi nombreuses et intenses que possible. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thriller/#i_1934

TROIS FERMIERS S'EN VONT AU BAL (R. Powers) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 731 mots

Le roman américain, qu'en France on aime tant, c'est souvent la traque au cerf dans les grands bois, ou encore la dérive crépusculaire jusqu'aux bas-fonds des zones urbaines. Reste un pan, un peu moins connu, qui s'aventure sur un tout autre territoire : l'Ouest mental que, presque chaque jour, la science nous ouvre par ses explorations. On pourrait appeler cela le roman « cognitif » : ou comment […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trois-fermiers-s-en-vont-au-bal/#i_1934

TROPIQUE DU CANCER, Henry Miller - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 834 mots

Le premier et le plus connu des ouvrages de Henry Miller (1891-1980), Tropique du Cancer , parut à Paris en 1934, grâce à l'aide de la femme de lettres américaine Anaïs Nin. L'auteur avait quarante ans, était marié et père de famille. Il aurait pu appartenir à la génération littéraire de Dos Passos et de Steinbeck si le contenu sexuel du livre n'avait pas différé jusqu'en 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tropique-du-cancer/#i_1934

TWAIN MARK (1835-1910)

  • Écrit par 
  • Bernard POLI
  •  • 1 127 mots
  •  • 1 média

« Mark Twain » est un pseudonyme emprunté au vocabulaire des navigateurs sur le Mississippi au milieu du xix e  siècle. Ces mots, ou plutôt ce cri, annonçaient que la sonde trouvait encore un fond suffisant pour que les gros vapeurs à fond plat continuent leur route sans risque de s'échouer. Nom de guerre et nom de plume, nom d'aventurier en tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mark-twain/#i_1934

UNDERGROUND RAILROAD (C. Whitehead) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 992 mots

Pan de fresque de l’histoire américaine, récit vibrant d’une grande puissance d’évocation en même temps que combat politique sur la piste de la liberté, le sixième roman de Colson Whitehead retrace l’épopée des Noirs d’Afrique aux États-Unis et met en perspective les racines et l’expérience du racisme. Au milieu du xix e  siècle, une jeune esclave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/underground-railroad-whitehead/#i_1934

UN DON (T. Morrison) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 015 mots

Invitée au Louvre en 2006, Toni Morrison, avait choisi « l'étranger chez soi » comme thème d'exploration du musée pour lier les notions d'origine, d'appartenance et d'exil. Elle tomba en arrêt devant le tableau de Géricault, Le Radeau de la Méduse , émue par cette métaphore de l'errance où elle reconnaissait « les implications gestuelles de race, la sensibilité aux conséquenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-don/#i_1934

UNE ÂME EN INCANDESCENCE (E. Dickinson)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 1 247 mots

Emily Dickinson fait partie de ces grands noms qui, avec Poe, Emerson, Thoreau, Hawthorne, Melville ou Whitman, marquent un tournant dans la littérature américaine. Si elle est parvenue si difficilement jusqu'à nous, l'histoire de l'œuvre, indissociable de celle de son auteur, n'y est pas pour rien. Recluse dans la demeure familiale d'Amherst (Massachusetts), n'ayant commerce qu'avec de très rare […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/une-ame-en-incandescence/#i_1934

UNE ODYSSÉE (D. Mendelsohn) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 093 mots

Découvert avec Les Disparus , prix Médicis 2007, Daniel Mendelsohn propose avec Une odyssée. Un père, un fils, une épopée (traduit de l’anglais par Clotilde Meyer et Isabelle T. Taudière, Flammarion, 2017) une nouvelle plongée dans la mémoire. Professeur de littérature classique au Bard College, dans l’État de New York, l’auteur donne un cours sur le ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/une-odyssee/#i_1934

UN PORTRAIT DE FEMME, Henry James - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 1 016 mots
  •  • 1 média

Un portrait de femme , qui clôt la première veine romanesque de l'écrivain américain Henry James (1843-1916), fut écrit peu de temps après son installation définitive à Londres en 1875. Publié avec succès en 1880, il représente le traitement le plus achevé du « thème international » cher à James, présent déjà dans L'Américain (1877), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-portrait-de-femme/#i_1934

UPDIKE JOHN (1932-2009)

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 002 mots
  •  • 1 média

Le Verre plein , l'ultime nouvelle du recueil posthume publié au printemps de 2009, s'achève sur le geste d'un vieil homme dans sa maison de la baie de Boston, « portant un toast au monde visible ». Effet de miroir, car la vie et l'œuvre de l'écrivain né en 1932 à Reading, élevé à Shillington en Pennsylvanie sont à l'image de ce grand verre d'eau claire : une existence bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-updike/#i_1934

V., Thomas Pynchon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 856 mots

Publié en 1963, ce premier roman de l'écrivain américain Thomas Pynchon déconcerta par ses implications et la place qu'il faisait à la métafiction. Par son recours à l'autoparodie, Pynchon élabore ce qui est à la fois une comédie délirante, une énigme à résoudre, un panorama spectaculaire du passé occidental et un commentaire mélancolique sur ce qu'est devenu le monde. En bref, un roman échevelé q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/v/#i_1934

VIDAL GORE (1925-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 984 mots
  •  • 1 média

Spirituel, maussade, turbulent, vaniteux, acerbe, arrogant, facétieux, provocateur, y a-t-il un adjectif qui ne soit déjà venu sous la plume des journalistes qui ont essayé de cerner la personnalité publique de Gore Vidal tel qu'on le vit, à la tribune ou à la télévision, descendre en flamme ses cibles favorites ? L'homme fut longtemps un enfant terrible et chéri des médias, et on ne compte plus l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gore-vidal/#i_1934

VONNEGUT KURT (1922-2007)

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 1 468 mots

Dans le chapitre « L'obsession du désastre »  : […] À son retour aux États-Unis en 1945, Vonnegut entreprend des études d'anthropologie à l'université de Chicago. En 1947, il commence à travailler pour le laboratoire de recherche de la General Electric comme expert en relations publiques. Mais l'écriture le sollicite déjà : sa première nouvelle paraît dans Collier's en 1950. Bientôt, il devient écrivain à plein temps. Publié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-vonnegut/#i_1934

WALDEN, Henry David Thoreau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 726 mots
  •  • 1 média

Henry David Thoreau (1817-1862) est assurément avec Ralph Waldo Emerson (1803-1882) le plus célèbre des intellectuels, écrivains et philosophes, qui ont contribué à l'affirmation de la culture américaine et ont fait du transcendantalisme le courant philosophique majeur d'une tradition qui prend sa source dans la culture du Nouveau Monde. L'influence persistante de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walden/#i_1934

WALKER ALICE (1944- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 491 mots

Femme de lettres américaine, née le 9 février 1944 à Eatonton, en Géorgie. Alice Malsenior Walker est le huitième enfant d'une famille de métayers afro-américains. Enfant, elle perd accidentellement l'usage d'un œil et, dispensée des travaux des champs, reçoit de sa mère une machine à écrire. Elle obtient une bourse d'études au Spelman College où elle passe deux ans avant d'intégrer le Sarah Law […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alice-walker/#i_1934

WALLACE DAVID FOSTER (1962-2008)

  • Écrit par 
  • Sara BRANT, 
  • Universalis
  •  • 426 mots

Romancier, nouvelliste et essayiste américain, David Foster Wallace offre dans ses œuvres d'une grande densité une analyse sombre et souvent satirique de la culture américaine. Fils d'un couple de professeurs de philosophie et d'anglais, David Foster Wallace naît le 21 février 1962 à Ithaca, dans l'État de New York. Après avoir passé une licence au Amherst College en 1985, il se lance dans une ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wallace-david-foster-1962-2008/#i_1934

WARREN ROBERT PENN (1905-1989)

  • Écrit par 
  • Maurice COUTURIER
  •  • 1 111 mots

Né en 1905 à Guthrie, petite ville du sud du Kentucky, Warren appartenait à une vieille famille sudiste ; ses deux grands-pères avaient participé à la guerre de Sécession, et l'un d'eux chez qui il passait ses vacances aimait raconter les batailles auxquelles il avait participé. Son père, évoqué dans Who Speaks for the Negro ? , était un personnage difficile avec qui le jeune […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-penn-warren/#i_1934

WELCH JAMES (1940-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 129 mots

Écrivain indien d'Amérique du Nord. Grandi dans les réserves des tribus de son père (Blackfeet) et de sa mère (Gros-Ventres), près de la frontière avec le Canada, James Welch livre dans ses premiers romans le récit du triste sort des Indiens en Amérique du Nord : L'Hiver dans le sang et La Mort de Jim Loney témoignent à la fois des splendeurs de la na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-welch/#i_1934

WELTY EUDORA (1909-2001)

  • Écrit par 
  • Danièle PITAVY-SOUQUES
  •  • 1 103 mots

Courte et dense comme un texte poétique, l'œuvre d'Eudora Welty franchira les âges parce qu'elle prend racine dans la tradition américaine qui ne cesse d'inventer et d'innover. Au-delà de la coloration régionale qui séduit les lecteurs, cette œuvre expérimentale est la matrice de l'écriture postmoderne aux États-Unis, et marque l'avènement d'une littérature libérée du poids de la culpabilité et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eudora-welty/#i_1934

WEST NATHANAEL (1903-1940)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 330 mots

Trop longtemps méconnu, l'Américain Nathanael West est un écrivain profondément original, qui échappe à toutes les classifications de la critique littéraire. Cela lui vaut d'être généralement présenté comme un écrivain intéressant mais mineur, alors que deux de ses quatre récits, Mademoiselle Courrier-du-Cœur ( Miss Lonelyhearts , 1933) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nathanael-west/#i_1934

WEST DOROTHY (1907-1998)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 543 mots

L' écrivain américain Dororthy West explora dans nombre de ses ouvrages les aspirations de la classe moyenne afro-américaine et les conflits qui la hantent. Elle était l'une des dernières survivantes de l'importante communauté d'artistes, d'écrivains et de musiciens afro-américains qui fleurit dans le quartier new-yorkais de Harlem à l'époque de la Renaissance noire. Née le 2 juin 1907 à Boston, D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorothy-west/#i_1934

WESTLAKE DONALD (1933-2008)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 189 mots
  •  • 1 média

Né en 1933 dans le quartier de Brooklyn, Donald Westlake n'a jamais quitté New York. Depuis 1979, il habitait Greenwich Village, un lieu célèbre de la « Grosse Pomme » et s'est acquis la réputation d'être un écrivain drôle. De fait, parmi la centaine de titres dont il est l'auteur, y compris sous dix pseudonymes, une majorité s'articule autour d'un comique de situation qui est devenu sa marque d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-westlake/#i_1934

WHARTON EDITH (1862-1937)

  • Écrit par 
  • Léon CHAI, 
  • Universalis
  •  • 1 314 mots

Une naissance dans l'aristocratie new-yorkaise ; la découverte de l'Europe : Angleterre, Italie (qui inspirera à l'écrvain le magnifique Villas et jardins d'Italie , 1904) et France, où elle se fixe définitivement ; la peinture d'une aristocratie dont les conventions et la superficialité dissimulent mal une survie de plus en plus problématique. Ce sont là autant de traits qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edith-wharton/#i_1934

WHEATLEY PHILLIS (1753 env.-1784)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 423 mots

Phillis Wheatley fut la première poétesse noire à être connue aux États-Unis. Née vers 1753 dans l'actuel Sénégal, la jeune fille qui deviendra Phillis Wheatley est capturée et emmenée à Boston sur un négrier en 1761. À son arrivée, elle est achetée par un tailleur du nom de John Wheatley, qui cherche une bonne pour sa femme. Le couple traite l'enfant avec douceur. Reconnaissant très tôt ses tale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phillis-wheatley/#i_1934

WHITMAN WALT (1819-1892)

  • Écrit par 
  • Roger ASSELINEAU
  •  • 1 771 mots
  •  • 1 média

Auteur d'un unique recueil de poèmes, Feuilles d'herbe , qu'il a pendant toute sa vie constamment revu et enrichi, Whitman est indéniablement le plus grand poète lyrique américain et le plus original. Nul n'a mieux évoqué que Giovanni Papini le choc éprouvé lorsqu'on lit les Feuilles d'herbe pour la première fois : « Il faut que je confesse, a-t-il avou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walt-whitman/#i_1934

WHITTIER JOHN GREENLEAF (1807-1892)

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER
  •  • 297 mots

Autodidacte d'humble origine qui passa toute sa vie dans le Massachusetts, John Greenleaf Whittier est issu d'une famille quaker très unie et très éprise de connaissances. Il lut jeune la poésie anglaise et conçut un enthousiasme particulier pour Burns, Byron, Scott et surtout Milton. À vingt-cinq ans il publia un poème en l'honneur de William Lloyd Garrison qui lui fit une place dans les maigres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-greenleaf-whittier/#i_1934

WIDEMAN JOHN EDGAR (1941- )

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 976 mots

Né le 14 juin 1941 à Washington, D.C., John Edgar Wideman a passé son enfance à Pittsburgh, dans la communauté noire d'Homewood, dont l'une de ses aïeules, Sybela Owens, une esclave en fuite, fut une des fondatrices. Élève brillant et athlète accompli, il se distingue sans tarder comme capitaine de l'équipe de basket-ball de son école et collectionne distinctions et bourses. En 1963, la prestigieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-edgar-wideman/#i_1934

WILDER THORNTON (1897-1975)

  • Écrit par 
  • André LE VOT
  •  • 690 mots

Né à Madison (Wisconsin), Thornton Wilder a poursuivi avec constance sa triple activité d'enseignant, de romancier et de dramaturge, jouissant d'une notoriété de bon aloi, depuis le grand succès de son deuxième roman, en 1927, jusqu'à la publication, près d'un demi-siècle plus tard, de Theophilus North , autobiographie romancée écrite durant sa soixante-quinzième année. L'his […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thornton-wilder/#i_1934

WILLIAMS TENNESSEE (1911-1983)

  • Écrit par 
  • Marie-Claire PASQUIER
  •  • 2 550 mots
  •  • 2 médias

Tennessee Williams est, avec Arthur Miller, l'une des deux figures qui émergent le plus nettement du théâtre américain contemporain. Ils prennent tous deux la relève d'Eugene O'Neill, assurent le pont entre la génération des années 1930 (Clifford Odets, Maxwell Anderson, Elmer Rice, Thornton Wilder) et celle de l'après-guerre. Tous deux ont un répertoire qui continue à faire les beaux jours des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tennessee-williams/#i_1934

WILLIAMS WILLIAM CARLOS (1883-1963)

  • Écrit par 
  • Laurette VÊZA
  •  • 3 429 mots

Médecin et poète, William Carlos Williams mène pendant plus de quarante ans une vie active, difficile, nourrissant son œuvre de ses expériences, de ses rencontres, de ses réflexions. Le risque était grand de la division, de la dispersion ; il l'a accepté. Mais, en définitive, l'œuvre ne présente pas de fêlure, ne trahit pas de déchirure profonde. L'écriture est à coup sûr pour Williams un moyen d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-carlos-williams/#i_1934

WILSON EDMUND (1895-1972)

  • Écrit par 
  • André LE VOT
  •  • 1 253 mots

Pendant un demi-siècle, Wilson a dominé intellectuellement la scène littéraire aux États-Unis, interprétant pour ses contemporains les multiples aspects des grands courants artistiques, sociaux et politiques qui ont modifié le visage de l'Amérique depuis la fin de la Première Guerre mondiale. Il s'est essayé avec succès à divers genres, la poésie, le théâtre, le roman, mais c'est dans la critique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edmund-wilson/#i_1934

WILSON LANDFORD (1937-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 487 mots

Le dramaturge américain Lanford Wilson fut l'un des pionniers du théâtre off-off Broadway ainsi qu'une figure majeure des scènes régionales. Il fut ainsi l'un des grands noms du Circle Theater (futur Circle Repertory Company) à New York, qu'il fonda en 1969 – notamment avec son associé de longue date Marshall W. Mason – et avec lequel il travailla jusqu'à sa fermeture en 1996. Nombre de ses pièce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/landford-wilson/#i_1934

WOLFE THOMAS (1900-1938)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 683 mots

La liste des œuvres complètes de Thomas Wolfe n'est pas très longue ; elle comprend quatre romans, deux recueils de nouvelles et quelques essais. Il a pourtant donné à la littérature américaine une de ses plus vastes autobiographies. Né dans le Sud, fils d'un tailleur de pierre aux idées excentriques et idéalistes et d'une mère âpre au gain, puritaine, qui tenait une pension de famille, Wolfe s'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-wolfe/#i_1934

WOLFE TOM (1931-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 094 mots
  •  • 1 média

C'est au milieu des années 1960 que Tom Wolfe fait, en costume blanc de gentilhomme sudiste et Borsalino de dandy, une irruption spectaculaire sur la scène littéraire américaine , où il va devenir le porte-drapeau du « nouveau journalisme ». Ses premiers reportages – une course de stock-cars en Caroline du Sud, le milieu de Las Vegas, les « fous de bagnoles » en Californie – portent déjà la griff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tom-wolfe/#i_1934

WOODRELL DANIEL (1953- )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 941 mots

Écrivain américain, Daniel Woodrell est considéré par les amateurs de romans noirs comme un de meilleurs représentants de ce genre littéraire. Après l’adaptation cinématographique, en 2010, de son livre Un hiver de glace, par la réalisatrice Debra Granik, son œuvre s’est élargie à de nouveaux lecteurs. Né le 4 mars 1953, à Springfield (Missouri), Daniel Woodrell a vécu de fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-woodrell/#i_1934

WRIGHT RICHARD (1908-1960)

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 902 mots

Tout autant que par un puissant talent de conteur, fidèle à la tradition populaire et naturaliste, l'œuvre de Wright se distingue par l'honnêteté de son engagement et la qualité prophétique de certaines de ses perspectives. Il demeure l'écrivain afro-américain le plus important de sa génération, le plus représentatif peut-être par son itinéraire spirituel, qui passe du marxisme à l'existentialism […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-wright/#i_1934

ZUKOFSKY LOUIS (1904-1978)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 747 mots

L'itinéraire de Louis Zukofsky, juif new-yorkais né dans le Lower East Side de Manhattan en 1904, recoupe les tendances de la grande poésie américaine de ce xx e siècle. Héritier de Pound et de William Carlos Williams mais aussi de Cummings, contemporain de Charles Olson mais encore plus de son grand ami du Yorkshire, Basil Bunting, il réussira c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-zukofsky/#i_1934


Affichage 

Auden et Isherwood

photographie

Les poètes britanniques Christopher Isherwood (1904-1986), à gauche, et Wystan Hugh Auden (1907-1973), à droite, lors du départ d'Isherwood pour la Chine, en 1938 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

beat generation

photographie

Deux poètes américains de la beat generation : Gary Snyder (à gauche) et Allen Ginsberg (à droite), en 1965 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Caramelo, de Sandra Cisneros.

photographie

À partir de The House of Mango Street (1984) de Sandra Cisneros, la littérature latina va s'ouvrir de plus en plus à l'écriture des femmes Ici, la couverture de Caramelo (2002), roman du même auteur qui évoque ses racines mexicaines et son enfance à Chicago 

Crédits : Editions Knopf, New York

Afficher

Don DeLillo

photographie

Chez Don DeLillo, l'invention romanesque suppose un effort continuel pour rendre sa vérité à un réel dont le sens est truqué et travesti 

Crédits : J.C. Bourcart/ Getty

Afficher

Donald Westlake

photographie

À l'heure des multinationales du crime, un «privé» peut-il rester un travailleur indépendant? Donald Westlake essaie de répondre à la question au fil des aventures qu'il imagine pour son héros préféré, Parker 

Crédits : T. Thai/ Time&Life Pictures/ Getty

Afficher

Edgar Poe

photographie

Célèbre par ses contes fantastiques, l'écrivain américain Edgar Allan Poe (1809-1849) s'est illustré dans tous les genres littéraires 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Elmore Leonard

photographie

L'œuvre du romancier américain Elmore Leonard se caractérise par une technique narrative proche des procédés cinématographiques 

Crédits : MDCarchives

Afficher

Ernest Hemingway correspondant de guerre

photographie

Le journaliste et romancier américain Ernest Hemingway (1899-1961) Correspondant de guerre en Europe durant la Seconde Guerre mondiale, il rédige ici le texte d'un reportage, en 1944 

Crédits : Kurt Hutton/ Getty Images

Afficher

Ezra Pound

photographie

Critique et poète, l'Américain Ezra Pound (1885-1972) a marqué de son empreinte la poésie américaine contemporaine 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Gore Vidal

photographie

Brillant et provocateur, Gore Vidal a longtemps été l'enfant terrible de la littérature américaine 

Crédits : s_bukley / Shutterstock

Afficher

Henry David Thoreau

photographie

Walden (1854), de Henry David Thoreau, joue un rôle central dans la description du paysage américain et dans la définition de la place qu'y occupe l'homme La pensée de la dissidence écologique lui doit beaucoup 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Henry James

photographie

C'est avec Un portrait de femme (1881) que le romancier américain Henry James (1843-1916) inaugure une technique narrative originale, qui privilégie le point de vue des différents personnages 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jack Kerouac

photographie

Jack Kerouac (1922-1969) est l'auteur de Sur la route (1957), un roman de l'errance qui devint rapidement le «manifeste» de la beat generation 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Jack Kerouac et Allen Ginsberg

photographie

Jack Kerouac (à gauche sur la photo) et Allen Ginsberg, en 1959 

Crédits : J. Cohen/ Hulton Getty

Afficher

James Baldwin

photographie

Tout au long de son œuvre, James Baldwin s'est interrogé sur les relations entre Noirs et Blancs aux États-Unis et sur l'oppression raciale En témoignent des livres tels que Chronique d'un pays natal, Personne ne sait mon nom ou La Prochaine fois, le feu À partir de 1957, il devient un... 

Crédits : Morton Broffman/ Getty Images

Afficher

James Ellroy

photographie

De «LA Confidential» au «Dahlia noir», l'œuvre de James Ellroy a fait l'objet de nombreuses adaptations cinématographiques 

Crédits : A. Pizzoli/ AFP/ Getty

Afficher

James Salter, romancier du désir

photographie

La quête amoureuse trouve naturellement son écho dans la passion de l'éphémère qui parcourt une bonne partie de l'œuvre romanesque de James Salter 

Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

Afficher

John Steinbeck

photographie

John Steinbeck (1902-1968), romancier américain, est avant tout l'écrivain de la générosité 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

John Updike

photographie

Le romancier John Updike vers 1955 La saga des Rabbit qui fera son succès est encore à venir 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Junot Díaz, une littérature du métissage

photographie

Les œuvres de Junot Díaz puisent leurs thèmes aux sources les plus diverses : folklore, bande dessinée, jeux vidéo 

Crédits : Leonardo Cendamo/ Getty Images

Afficher

Marianne Moore

photographie

Marianne Moore, entre la passion et la difficulté de dire les choses 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Mark Twain

photographie

L'écrivain américain Mark Twain (1835-1910), pseudonyme de Samuel Langhorne Clemens 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nathaniel Hawthorne

photographie

L'écrivain américain Nathaniel Hawthorne, auteur de romans et de nouvelles (1804-1864) 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Philip Roth

photographie

Après Portnoy's Complaint (1969), son premier grand succès, Philip Roth (ici en 1968) élabore une œuvre qui oscille constamment entre transgression et culpabilité 

Crédits : Bob Peterson/ The LIFE Images Collection/ Getty Images

Afficher

Robert Frost

photographie

Le poète américain Robert Frost (1874-1963) Il se fixa en Grande-Bretagne en 1912, et son œuvre fut notamment influencée par l'amitié qui le liait au poète britannique Edward Thomas 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Ron Hubbard

photographie

L'écrivain de science-fiction et fondateur de l'Église de scientologie Lafayette Ronald Hubbard (1911-1986) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Saul Bellow

photographie

Le romancier américain Saul Bellow (1915-2005), peu après qu'il eut reçu le prix Nobel en 1976 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Scott Fitzgerald en famille

photographie

Le romancier américain Francis Scott Fitzgerald (1896-1940), son épouse Zelda et leur fille, dans les années 1920 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Tennessee Williams en 1970

photographie

Souvent adapté au cinéma, l'auteur dramatique américain Tennessee Williams (1914-1983) fut révélé en 1947 avec sa pièce Un tramway nommé Désir (A streetcar named Desire) Sa carrière fut jalonnée de succès grâce à des pièces caractérisées par un style cynique et pessimiste où... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Truman Capote, S. Aarons

photographie

Slim Aarons, Truman Capote dans son appartement de Brooklyn Heights, 1958, tirage couleur Le romancier américain pose chez lui, l'année de la publication de Breakfast at Tiffany's, pour le photographe des célébrités artistiques et mondaines 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Vladimir Nabokov

photographie

L'écrivain d'origine russe Vladimir Nabokov (1899-1978) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Walt Whitman

photographie

Walt Whitman (1819-1892), le grand poète lyrique américain 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

William Burroughs

photographie

L'écrivain américain William Burroughs (1914-1997), compagnon de route de la beat generation 

Crédits : Ulf Andersen/ Hulton Getty

Afficher

William Faulkner

photographie

«Tout dire en une phrase», telle fut l'ambition du romancier américain William Faulkner (1897-1962), dont l'invention stylistique fut saluée en 1949 par le prix Nobel de littérature 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Charleston en ruines

photographie

Jeunes Noirs, dans les ruines de Charleston, en Caroline du Sud, après les bombardements d'artillerie pendant la guerre de Sécession, en 1865 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Les Latinos, une minorité en développement

photographie

La place grandissante qu'occupent les Latinos dans la société américaine a amené de profonds changements sur le plan tant politique que culturel Ici, une peinture murale dans un quartier de Los Angeles  

Crédits : F. Soltan/ Corbis

Afficher

Nat Turner, l’esclave révolté

photographie

En 1831, Nat Turner prit dans le comté de Southampton (Virginie) la tête d'une révolte d'esclaves qui fut une des plus importantes du XIXe siècle et frappa profondément les imaginations Son récit fut recueilli avant son exécution par l'homme de loi Thomas R Gray et inspira par la suite le... 

Crédits : Stock Montage/ Getty Images

Afficher

T. S. Eliot

photographie

Le poète britannique d'origine américaine Thomas Stearns Eliot (1888-1965), Prix Nobel de littérature en 1948 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Auden et Isherwood
Crédits : Hulton Getty

photographie

beat generation
Crédits : Hulton Getty

photographie

Caramelo, de Sandra Cisneros.
Crédits : Editions Knopf, New York

photographie

Don DeLillo
Crédits : J.C. Bourcart/ Getty

photographie

Donald Westlake
Crédits : T. Thai/ Time&Life Pictures/ Getty

photographie

Edgar Poe
Crédits : Hulton Getty

photographie

Elmore Leonard
Crédits : MDCarchives

photographie

Ernest Hemingway correspondant de guerre
Crédits : Kurt Hutton/ Getty Images

photographie

Ezra Pound
Crédits : Hulton Getty

photographie

Gore Vidal
Crédits : s_bukley / Shutterstock

photographie

Henry David Thoreau
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Henry James
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jack Kerouac
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Jack Kerouac et Allen Ginsberg
Crédits : J. Cohen/ Hulton Getty

photographie

James Baldwin
Crédits : Morton Broffman/ Getty Images

photographie

James Ellroy
Crédits : A. Pizzoli/ AFP/ Getty

photographie

James Salter, romancier du désir
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

photographie

John Steinbeck
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

John Updike
Crédits : Hulton Getty

photographie

Junot Díaz, une littérature du métissage
Crédits : Leonardo Cendamo/ Getty Images

photographie

Marianne Moore
Crédits : Hulton Getty

photographie

Mark Twain
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nathaniel Hawthorne
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Philip Roth
Crédits : Bob Peterson/ The LIFE Images Collection/ Getty Images

photographie

Robert Frost
Crédits : Hulton Getty

photographie

Ron Hubbard
Crédits : Hulton Getty

photographie

Saul Bellow
Crédits : Hulton Getty

photographie

Scott Fitzgerald en famille
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tennessee Williams en 1970
Crédits : Hulton Getty

photographie

Truman Capote, S. Aarons
Crédits : Hulton Getty

photographie

Vladimir Nabokov
Crédits : Hulton Getty

photographie

Walt Whitman
Crédits : Hulton Getty

photographie

William Burroughs
Crédits : Ulf Andersen/ Hulton Getty

photographie

William Faulkner
Crédits : Hulton Getty

photographie

Charleston en ruines
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Les Latinos, une minorité en développement
Crédits : F. Soltan/ Corbis

photographie

Nat Turner, l’esclave révolté
Crédits : Stock Montage/ Getty Images

photographie

T. S. Eliot
Crédits : Hulton Getty

photographie