GROULX LIONEL (1878-1967)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Identité de l'âme canadienne-française

L'historien rêve de combler le fossé entre les intellectuels et les classes populaires, parce qu'il est convaincu que l'histoire est maîtresse de vie et d'action. Il s'applique à définir l'identité de l'âme canadienne-française, qui déjà se manifestait sous le régime français, et qui s'est affirmée par la suite au cours de la résistance opiniâtre des Canadiens français à l'anglicisation. S'il lui arrive d'avoir des propos durs à l'égard des Anglais, en vérité il se montre au moins aussi sévère pour ses compatriotes, essayant contre vents et marées de leur inculquer la fierté nationale. Méthode historique d'une probité rigoureuse et puissance rayonnante d'un verbe conquérant, tels sont les traits majeurs d'une grande œuvre. Science de l'homme, l'histoire est aussi un art. L'écrivain ne l'a jamais négligé. Son style nerveux, précis, parfois porté à une certaine éloquence, est au service d'une pensée lucide. Quelquefois une vibration émotive rappelle que, derrière l'historien, il y a toujours l'homme, le prêtre, le patriote. Grâce au chanoine Groulx, la doctrine nationaliste n'est plus étroit repli, mais expansion généreuse aux dimensions de l'humain.

Parvenu à un grand âge, le chanoine Groulx n'a rien perdu de sa verdeur intellectuelle. Jusqu'à la fin, entouré de l'admiration générale, il a multiplié les livres et les articles de revues. Il s'éteint dans sa résidence d'Outremont, au seuil de ses quatre-vingt-dix ans, laissant plusieurs volumes de mémoires qui font revivre plus d'un demi-siècle de la vie canadienne-française.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  GROULX LIONEL (1878-1967)  » est également traité dans :

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'histoire »  : […] À un groupe humain abandonné de la métropole, soumis à des vainqueurs restés hostiles, éprouvant le sentiment encore vague de former une entité homogène, il faut un grand courage pour entreprendre le bilan lucide de ce qu'il a accompli. Peuple conquis ou cédé, peuple sans histoire. Blessés dans leur fierté nationale, des historiens surgissent, décidés à relever le défi. Ils le font avec des moyens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_2065

Pour citer l’article

Roger DUHAMEL, « GROULX LIONEL - (1878-1967) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lionel-groulx/