LINTEAU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Traverse horizontale de bois ou de pierre posée sur les montants verticaux, appelés piédroits, qui encadrent une baie : porte ou fenêtre. Si la portée est faible, le linteau peut être monolithe comme à Saint-Genis-des-Fontaines, sinon il est appareillé et il utilise fréquemment un appareil décoratif à crossettes, à bossages, etc. Il peut, en outre, être taillé en bâtière : la partie supérieure présente alors deux rampants, forme à la fois décorative et justement calculée quant aux résistances (portail de Notre-Dame-du-Port à Clermont-Ferrand). Le linteau peut être aussi échancré, un arc généralement en plein cintre venant alors empiéter sur la traverse horizontale.

—  Maryse BIDEAULT

Écrit par :

Classification

Autres références

«  LINTEAU  » est également traité dans :

ARC DE DÉCHARGE

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 189 mots
  •  • 1 média

Arc bandé en plein mur, au-dessus d'ouvertures, portes ou fenêtres, pour décharger la pression verticale de la maçonnerie supérieure et la dévier vers des points d'appui latéraux, en soulageant ainsi les parties sous-jacentes : le linteau est déchargé par un tel arc. Les Égyptiens avaient recours à des chambres de décharge : linteaux horizontaux, séparés par des vides et surmontés d'une voûte bris […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture, sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 7 905 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La remise en cause de la notion traditionnelle de solidité »  : […] Le xviii e siècle voit la montée en régime des préoccupations constructives. En Italie, celles-ci occupent une large place dans l'enseignement du moine vénitien Carlo Lodoli (1690-1761), qui entend fonder l'architecture sur les lois de la statique et sur les caractéristiques des divers matériaux, plus essentielles à ses yeux que les impératifs d'ordre esthétique. En France, les écrits d'un Pierre […] Lire la suite

ÈVE OU LA FOLLE TENTATION

  • Écrit par 
  • Christian HECK
  •  • 1 117 mots
  •  • 1 média

La restauration de La Tentation d’ Ève est l’occasion pour le musée Rolin, à Autun (Saône-et-Loire), de revenir sur l’histoire et les sources iconographiques de cette œuvre majeure de l’art bourguignon (25 juin-15 octobre 2017). C’est le propre des plus grandes œuvres d’art de s’inscrire parfaitement dans leur temps tout en possédant une dimension universelle, qui bouleverse parce qu’elle exprime […] Lire la suite

KHMER ART

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Claude JACQUES
  •  • 8 440 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La période pré-angkorienne (fin du vie s.-fin du viiie s.) »  : […] Encore que l'existence de sanctuaires en matériaux durables et d'idoles soit attestée au vi e  siècle par l'épigraphie locale et les textes chinois, on ne connaît aucun édifice ou sculpture antérieurs aux débuts du vii e  siècle. La qualité des œuvres attribuables aux années 620-650 révèle par contre une indéniable maturité dans l'interprétation originale des modèles indiens. C'est à cette période […] Lire la suite

PORTAIL

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 183 mots
  •  • 1 média

On entend généralement par le terme de portail l'ensemble architectural qui s'organise autour d'une porte. Dans sa forme la plus simple, le portail se compose de montants verticaux ou piédroits qui encadrent la porte elle-même et qui supportent soit une poutre transversale, le linteau, soit un arc. À cela peuvent venir s'ajouter des éléments annexes tels que le tympan , fait généralement de dalles […] Lire la suite

Pour citer l’article

Maryse BIDEAULT, « LINTEAU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/linteau/