KIRSTEIN LINCOLN (1907-1996)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Grand amateur de danse, imprésario et auteur américain, né le 4 mai 1907 à Rochester (État de New York), mort le 5 janvier 1996 à New York.

Né dans une famille fortunée, Lincoln Edward Kirstein révèle très tôt son penchant pour les arts. Alors qu'il est étudiant à l'université Harvard (dont il sortira diplômé en 1930), il fonde et édite la revue littéraire Hound & Horn (1927-1934), à laquelle collaboreront notamment T. S. Eliot, Ezra Pound ou E. E. Cummings. Financièrement indépendant, Kirstein décide de consacrer sa vie au mécénat.

Parmi des intérêts artistiques qui resteront toujours très éclectiques, le ballet classique prend rapidement de l'importance. Kirstein permet à Romola Nijinska d'écrire la biographie de son célèbre époux, le danseur Vaslav Nijinski. En 1933, il convainc George Balanchine, alors jeune chorégraphe des Ballets russes de Diaghilev, de s'installer aux États-Unis où les deux hommes démarreront une collaboration artistique qui ne prendra fin qu'avec la mort de Balanchine en 1983. En 1934, ils fondent la School of American Ballet, première école américaine de ballet classique. Balanchine en devient le directeur artistique tandis que Kirstein prend en charge l'expression scénique avant d'assumer la direction générale de l'école de 1940 à 1989. Au cours de la décennie suivante, Kirstein et Balanchine fondent plusieurs compagnies qui, tout éphémères qu'elles soient, marqueront profondément l'évolution du ballet aux États-Unis. Ils créent ainsi l'American Ballet en 1934. Balanchine en est le chorégraphe et Kirstein, alors auteur de renom, écrit les livrets de plusieurs ballets (dont Transcendence et Billy the Kid). En 1936, Kirstein fonde et dirige le Ballet Caravan avec des danseurs issus de l'American Ballet et de son école. Le Ballet Caravan fusionne brièvement avec l'American Ballet en 1941, puis la compagnie ainsi formée est dissoute [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Autres références

«  KIRSTEIN LINCOLN (1907-1996)  » est également traité dans :

BALANCHINE GEORGE (1904-1983)

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 2 168 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  En route vers le Nouveau Monde  »  : […] Les années suivantes sont incertaines. Balanchine, après avoir collaboré à un film à Londres, est engagé comme maître de ballet au Ballet royal du Danemark , puis règle des comédies musicales à Londres. Il est ensuite engagé par René Blum (qui remonte avec le colonel W. de Basil les Ballets russes de Monte-Carlo) et crée, en 1932, trois ballets sur Tamara Toumanova (1919-1996) : Cotillon , La Co […] Lire la suite

Pour citer l’article

« KIRSTEIN LINCOLN - (1907-1996) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lincoln-kirstein/