CORINTHE LIGUE DE

ALEXANDRE LE GRAND (356-323 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 6 441 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Comment nous est connue l'histoire d'Alexandre »  : […] Rappelons les données du problème historiographique. Le récit le plus ancien est celui du Sicilien Diodore, contemporain de César et d'Auguste. Plus appréciée des Modernes, l' Anabase d'Alexandre, œuvre d'Arrien de Nicomédie, qui exerçait de hautes fonctions sous Hadrien, n'en est pas moins postérieure d'un demi-millénaire aux événements qu'elle relate. Qu'il se réfère à ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-le-grand/#i_3249

CHÉRONÉE BATAILLE DE (338 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 230 mots

La victoire décisive que remporte Philippe II de Macédoine à Chéronée (Béotie) contre Athènes et ses alliés marque l'échec final de la politique de résistance à la Macédoine qu'a animée passionnément depuis — 354 l'orateur athénien Démosthène ( Olynthiennes , Philippiques ) en s'efforçant de galvaniser les cités grecques, très affaiblies par leurs luttes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-cheronee-338-av-j-c/#i_3249

GRÈCE ANTIQUE (Histoire) - La Grèce antique jusqu'à Constantin

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 11 753 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le ive siècle : crise de la cité »  : […] La guerre du Péloponnèse bouleversait donc l'équilibre qui s'était établi en Grèce dans les premières décennies du v e  siècle. Le monde grec au iv e  siècle porte la marque des transformations qui s'opérèrent alors. Toutes ne furent pas immédiatement perceptibles, mais elles intervinrent à plus o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-histoire-la-grece-antique-jusqu-a-constantin/#i_3249

MACÉDOINE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 10 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'« hègémôn » de la Grèce »  : […] Durant la dernière partie du règne de Philippe, sa puissance s'affermit en effet, ce qui permet sa victoire totale sur la Grèce. Dès 343, Philippe, sans ouvrir les hostilités, se livre à des attaques contre les dernières possessions athéniennes de l'Égée, menaçant la Thrace dont il s'empare définitivement en 341. Il s'en prend alors aux clérouques (ou colons) athéniens de Chersonèse, ce qui amène […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macedoine-antique/#i_3249

THÈBES DE BÉOTIE

  • Écrit par 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 2 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'effacement et l'apogée de l'époque classique »  : […] Privée par les Grecs victorieux de son hégémonie sur la Béotie, Thèbes mène une vie très effacée jusqu'en 447, peut-être toujours sous un gouvernement aristocratique. C'est l'époque de l'apogée du plus glorieux de ses fils, Pindare, dont les Odes triomphales célèbrent les jeunes aristocrates vainqueurs dans les jeux panhelléniques. Ses artistes ne sont pas non plus sans vigue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thebes-de-beotie/#i_3249