LIGNINE

BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET, 
  • Anthony SIMON
  •  • 6 491 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les filières de troisième et de quatrième génération  »  : […] Les chercheurs distinguent aujourd’hui quatre générations de biocarburants , au-delà de la génération dite « zéro », qui correspond à la transformation de céréales (orge et avoine principalement) et de fourrages en énergie animale par la nourriture d’animaux de trait. La première génération, mise en place à partir des années 1990, est fondée sur l’utilisation de parties de plantes destinées tradit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocarburants-agrocarburants/#i_1911

BOIS

  • Écrit par 
  • Marie Elisabeth BORREDON, 
  • Édouard BOUREAU, 
  • Xavier DÉGLISE, 
  • Carlos VACA-GARCIA
  •  • 9 111 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les substances macromoléculaires »  : […] Les proportions et la structure chimique de la lignine et des hémicelluloses varient chez les conifères et les feuillus, alors que la cellulose a une composition identique pour toutes les espèces. Les substances macromoléculaires des parois cellulaires représentent 97 à 99 p. 100 du bois des pays tempérés, et 90 p. 100 en moyenne des bois tropicaux. Ces derniers contiennent donc plus d'extract […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bois/#i_1911

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Différenciations pariétales »  : […] Chez les végétaux, la spécialisation est souvent acquise par l'élaboration de parois cellulaires très caractéristiques. À tel point qu'on peut rappeler à ce propos qu'une méthode traditionnelle – encore largement utilisée, commode mais contestable – d'étude de la structure interne d'un organe consiste à pratiquer des « coupes anatomiques » vidées de leur contenu protoplasmique. L'examen des envel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_1911

HUMUS

  • Écrit par 
  • Philippe DUCHAUFOUR
  •  • 4 679 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'héritage ou la transformation ménagée »  : […] L' héritage, ou la transformation ménagée, est une décomposition lente et incomplète des composés constitutifs des membranes (celluloses, lignine, tannins, cutine, subérine, cires) qui subissent une transformation directe, la plus grande partie de ces composés restant insolubles. Il offre un aspect différent selon qu'il s'agit d'un mor (ou moder) ou, au contraire, d'un mull eutrophe riche en calci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/humus/#i_1911

MANGANÈSE

  • Écrit par 
  • Bernard DUBOIS, 
  • Jacques FAUCHERRE, 
  • Gil MICHARD, 
  • Clotilde POLICAR, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 467 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Le manganèse dans les systèmes biologiques »  : […] Pour un grand nombre d'organismes, le manganèse est un nutriment essentiel. Chez l'homme, il est présent en faible quantité par comparaison au fer ou au zinc (de 12 à 20 mg chez un homme de 70 kg, à comparer aux 4 g de fer et aux 3 g de zinc) mais il intervient dans des processus métaboliques très variés, qui ne sont pas tous encore clairement identifiés. On sait qu'il est associé à la formation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manganese/#i_1911

PAPIER

  • Écrit par 
  • Gérard COSTE
  •  • 4 545 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Définition du matériau papier »  : […] Le papier est un matériau à structure poreuse, anisotrope (ses propriétés varient selon la direction considérée), constitué essentiellement de fibres cellulosiques enchevêtrées, réparties en feuille mince, et agglutinées par des liaisons naturelles de type hydrogène (liaisons –OH ou hydroxyles). Les fibres cellulosiques utilisées pour la fabrication du papier sont issues majoritairement du bois d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papier/#i_1911

TISSUS VÉGÉTAUX

  • Écrit par 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 3 838 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Structure et fonctions des tissus primaires »  : […] Les parenchymes sont constitués de cellules relativement banales et peu structurées, aux caractères polyvalents. Elles sont en général très vacuolisées, à parois minces et séparées par de grands méats aérifères : on parle alors de parenchymes lacuneux. La spécialisation fonctionnelle porte principalement sur les plastes , ce qui pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-vegetaux/#i_1911