LIBERTÉ RELIGIEUSE

ANTICLÉRICALISME

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 3 474 mots

Dans le chapitre « Situation présente et à venir »  : […] L'anticléricalisme, on l'a vu, est essentiellement une réaction de défense contre la prétention des clercs à régenter la société civile. Cette réaction s'est amplifiée avec la Contre-Réforme et l'ultramontanisme. Si la cause disparaissait, qu'adviendrait-il de l'effet ? En d'autres termes, si le catholicisme renonçait à toute prétention à la domination des esprits, l'anticléricalisme ne serait-il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anticlericalisme/#i_18621

AVENIR L'

  • Écrit par 
  • Pierre ALBERT
  •  • 559 mots

Quotidien parisien qui parut du 16 octobre 1830 au 15 novembre 1831. Après son départ du Drapeau blanc , Lamennais inspira le Mémorial catholique (janvier 1824-été de 1830) de l'abbé Gerbet et le premier Correspondant (1829-1831). La révolution de 1830 offrait à Lamennais et à ses fidèles des chances nouvelles de se faire entendre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-avenir/#i_18621

BRIGHT JOHN (1811-1889)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 831 mots

Homme politique britannique de premier plan et grande figure du libéralisme, John Bright est un industriel du Lancashire. Appartenant à une famille de quakers, il a reçu une bonne éducation, mais n'est pas passé par les universités ; autodidacte, il a marqué l'éloquence parlementaire par la qualité de ses références littéraires et historiques. Sa vie publique commence en 1830 lorsqu'il se passionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-bright/#i_18621

CATHOLICISME LIBÉRAL ET CATHOLICISME SOCIAL

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 7 261 mots

Dans le chapitre « Le pari des catholiques libéraux »  : […] À vrai dire, c'était plutôt la contradiction du dogme tel qu'il était conçu avec le libéralisme tel qu'il se formulait alors. C'était en effet une gageure en 1830, et encore en 1870, de prétendre unir catholicisme et libéralisme. Le libéralisme paraissait trop lié à l' anticléricalisme : le postulat suivant lequel la religion n'était qu'une affaire privée dont la société n'avait pas à connaître ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catholicisme-liberal-et-catholicisme-social/#i_18621

CHINE - Politique religieuse

  • Écrit par 
  • Benoît VERMANDER
  •  • 6 092 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un cadre légal contraignant »  : […] Les différents régimes chinois ont toujours cherché à encadrer étroitement les activités religieuses et à en définir les formes reconnues, faisant la distinction entre les groupes aux croyances et activités « orthodoxes » et d'autres qualifiés d'« hétérodoxes » ou de « pervers ». Après 1911, la jeune République de Chine et le Parti nationaliste chinois (Guomindang) ne font pas exception à la règle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-politique-religieuse/#i_18621

CONCORDAT

  • Écrit par 
  • Roland MINNERATH
  •  • 2 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les concordats conclus depuis le IIe concile du Vatican (1962-1965) »  : […] Le concile (avec la constitution Gaudium et spes et la déclaration Dignitatis humanae ) souhaite que le droit à la liberté religieuse soit reconnu à toute personne et à toute communauté de croyants et soit activement garanti par l'État de droit. Dès lors, est-il encore besoin de concordat ? En fait, depuis 1962, une quarantaine de conventions ont été s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concordat/#i_18621

CONFESSIONNALISME

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 4 045 mots

Dans le chapitre « L'esprit de liberté »  : […] Le second facteur déterminant, après le pluralisme confessionnel, fut l'esprit de liberté. Ce que le réalisme des gouvernants tolérait, faute de pouvoir l'interdire, la raison philosophique le revendiqua comme un droit indépendant des circonstances, antérieur et supérieur à la société, parce que lié à la personne : l'homme était libre de croire ou de ne pas croire et de professer seulement ce que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confessionnalisme/#i_18621

CULTE LIBERTÉ DU

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 641 mots

La liberté du culte devrait être le corollaire de la liberté de conscience. Mais, comme le culte est affaire de pratique collective et comporte des manifestations extérieures, les gouvernements ont longtemps estimé qu'il devait être strictement réglementé par une « police des cultes ». La liberté complète du culte et l'égalité de toutes les croyances devant la loi ont ainsi rencontré deux types d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberte-du-culte/#i_18621

DROITS DE L'HOMME

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU, 
  • Gérard COHEN-JONATHAN, 
  • Pierre LAVIGNE, 
  • Marcel PRÉLOT
  • , Universalis
  •  • 24 041 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des droits sociaux formellement réaffirmés »  : […] Le bouleversement de la réalité des droits sociaux est visible dans toutes les nouvelles Constitutions, mais il est particulièrement marqué s'agissant des questions de droit du travail (le droit au travail est exprimé tel quel par exemple dans la Constitution de Bulgarie, art. 48, et dans celle de la République tchèque, Annexe, art. 26), et de liberté du travail (Constitut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droits-de-l-homme/#i_18621

NANTES ÉDIT DE (1598)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 216 mots

Promulgué par Henri IV (1589-1610), converti depuis peu au catholicisme (1593), l'édit de Nantes accorde la liberté de culte aux protestants français. Il organise pour un siècle la coexistence forcée entre catholiques et réformés, après trente-six ans de guerre civile qui ont ruiné le royaume de France et fait vaciller la monarchie et l'État. Par les articles généraux, les protestants obtiennent l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edit-de-nantes/#i_18621

EUROPE - Diversité religieuse

  • Écrit par 
  • Michel MIAILLE, 
  • Kathy ROUSSELET
  •  • 11 280 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Ce que dit le traité de Lisbonne »  : […] Comme dans le Préambule du traité constitutionnel adopté le 18 juin 2004, les États membres déclarent s'inspirer : « des héritages culturels, religieux et humanistes de l'Europe, à partir desquels se sont développées les valeurs universelles que constituent les droits inviolables et inaliénables de la personne humaine, ainsi que la liberté, la démocratie, l'égalité et l'État de droit » (Préambule […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-diversite-religieuse/#i_18621

FRÉDÉRIC-GUILLAUME II (1744-1797) roi de Prusse (1786-1797)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 564 mots

Roi de Prusse (1786-1797), né le 25 septembre 1744 à Berlin (Prusse), mort le 16 novembre 1797 à Berlin. Neveu de Frédéric le Grand, Frédéric-Guillaume devient l'héritier présomptif à la mort de son père, Auguste-Guillaume, en 1758. C'est un homme cultivé et sensible aux arts, mais lorsqu'il succède à Frédéric II le 17 août 1786, il est incapable de poursuivre le système de gouvernement personne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-guillaume-ii/#i_18621

LAÏCITÉ

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Émile POULAT
  •  • 7 588 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La tendance internationale »  : […] L'histoire de la laïcité en France présente une originalité certaine, au point de n'être, selon certains auteurs, que « l'exception française ». Cette exception, réelle, n'est pourtant que relative. Le premier piège est ici la langue : « laïque », « laïcité » sont intraduisibles hors des langues latines. En anglais, secular (par opposition à lay ) appar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laicite/#i_18621

LETTRE DE MAJESTÉ (1609)

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 197 mots

Document concédé aux protestants de Bohême par l'empereur Rodolphe II de Habsbourg, roi de Bohême. La lettre de Majesté proclame le principe de la liberté religieuse, rétablit comme organe directeur de la nouvelle Église de la confession tchèque le Consistoire d'en bas (dans la ville de Prague), charge l'Université de fournir maîtres et pasteurs. Les députés protestants siégeant dans les trois éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lettre-de-majeste/#i_18621

LIBERTÉ DE CONSCIENCE

  • Écrit par 
  • Valentine ZUBER
  •  • 1 468 mots

Dans le chapitre « Ce qu'est – et ce que n'est pas – la liberté de conscience »  : […] Si l'on admet que la liberté est le droit que possède l'homme d'agir selon son gré et non sous la pression d'une contrainte extérieure et que la conscience se définit comme le sentiment que l'homme a de lui-même ou de son existence, la liberté de conscience pourrait alors se caractériser par la faculté laissée à chacun d'adopter librement les doctrines religieuses ou philosophiques qu'il juge bo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberte-de-conscience/#i_18621

MONGOLIE, histoire

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 17 559 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « L'action d'Ulanhu (ou Ulanfu, 1906-1988) »  : […] La principale personnalité locale visée par les attaques de 1966-1968 était Ulanhu, membre du Parti communiste chinois depuis 1925, écrivain prolixe sur les questions des minorités ethniques, vice-Premier ministre au gouvernement central, maître du parti, de l'administration et de l'armée en Mongolie-Intérieure. Sinisé au point de n'avoir appris la langue de ses ancêtres que dans les années 1960, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongolie-histoire/#i_18621

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 581 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La société néerlandaise contemporaine »  : […] La population des Pays-Bas parle le néerlandais, outre une pratique résiduelle du frison par une petite minorité dans le nord-est. La langue néerlandaise appartient au groupe germanique occidental et présente des analogies avec l'anglais et l'allemand. Le néerlandais est également parlé dans la Flandre belge et dans quelques villages de la Flandre française (département du Nord). Il est encore co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-bas/#i_18621

RELIGION - Religion et État

  • Écrit par 
  • Louis de NAUROIS
  •  • 8 429 mots

Dans le chapitre « La liberté religieuse »  : […] Les conséquences ont trait essentiellement à la liberté religieuse, en elle-même et dans ses prolongements : liberté intérieure de l'option et liberté des agissements conformes à l'option, et donc aux impératifs des Églises ; liberté personnelle et liberté collective, donc libertés des Églises ; égalité ou discriminations entre les citoyens sur la base de l'option religieuse ; aide de l'État aux É […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-religion-et-etat/#i_18621

RÉVOLUTION ANGLAISE SECONDE, dite GLORIEUSE RÉVOLUTION (1688)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 970 mots

Le débarquement de Guillaume d'Orange à Torbay, le 5 novembre 1688, donne le signal d'une révolution aussi remarquable par sa brièveté que par sa portée : le 22 décembre, le roi Jacques II s'enfuit en France, où Louis XIV lui ménage une généreuse hospitalité au château de Saint-Germain. Réuni à partir du 22 janvier 1689, un Parlement Convention règle en moins de cinq mois les principaux problèmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seconde-revolution-anglaise/#i_18621

TEST ACT (1673)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 493 mots

Loi votée par le Parlement de Londres et promulguée par Charles II. Dû aux initiatives de lord Shaftesbury, le Test Act entendait opposer une barrière inexpugnable à toute tentative de restauration catholique en Angleterre, et cela après la décision royale de 1672 de concéder l'« indulgence » à tous les sujets catholiques et non-conformistes du royaume et alors que nombre de catholiques, dont le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/test-act/#i_18621

WESTPHALIE TRAITÉS DE (1648)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 232 mots
  •  • 1 média

Les traités de Westphalie, signés à Münster et Osnabrück, mettent fin, dans l'espace germanique, à la complexe guerre de Trente Ans qui a embrasé l'Empire puis l'Europe entière. Ils marquent un tournant historique majeur, en entérinant les échecs définitifs du projet des Habsbourg de domination universelle et du rêve de chrétienté réunifiée promu par les empereurs catholiques et les papes. Les pui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traites-de-westphalie/#i_18621

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 40 595 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La laïcité face à l'Islam politique »  : […] Le principe de la laïcité est le fondement de la République turque. Mustafa Kemal Atatürk supprima le califat en 1924, et fit introduire, en 1937, le principe de la séparation de l'État et de la religion dans la Constitution. Les deux Constitutions suivantes, celles de 1961 et 1982, ont réaffirmé ce principe. La laïcité turque se distingue de la laïcité française par le fait que l'État continue à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turquie/#i_18621

VATICAN (IIe CONCILE DU)

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 6 130 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La troisième session : les textes ecclésiologiques et œcuméniques (14 sept.-21 nov. 1964) »  : […] La troisième session, qui s'ouvrit par une concélébration du pape avec vingt-quatre Pères, signe manifeste de la mise en application de la réforme liturgique, et se poursuivit durant les premières semaines dans une euphorie sans précédent, fut particulièrement fructueuse. D'une part, elle permit de mettre au point sans grande difficulté les constitutions sur l'Église et la Révélation, ainsi que le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vatican-iie-concile-du/#i_18621


Affichage 

Signes religieux à l'école

photographie

Le crucifix est encore présent dans les écoles publiques d'Italie et d'Espagne, comme dans cette classe d'une école primaire de Burgos, en Castille Une pratique remise en cause par une décision de la Cour européenne des droits de l'homme du 3 novembre 2009, qui l'a jugée contraire au droit... 

Crédits : C. Manso/ AFP/ Getty

Afficher

Signes religieux à l'école
Crédits : C. Manso/ AFP/ Getty

photographie