LIBERTÉ (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La liberté dans la Cité

Un autre champ de signification de la liberté est la liberté politique, qui soulève une question majeure : peut-il exister une forme d’organisation sociale qui soit compatible avec les libertés individuelles ?

Nul n’a mieux formulé cette difficulté que Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), en définissant le pacte social en 1762 : « Trouver une forme d'association qui défende et protège de toute la force commune la personne et les biens de chaque associé, et par laquelle chacun s'unissant à tous n'obéisse pourtant qu'à lui-même et reste aussi libre qu'auparavant » (Du contrat social). Pour cela, Rousseau se voit du même coup contraint de postuler une égalité parfaite entre les citoyens, non seulement une égalité en droit, mais une égalité de fait (différences économiques très limitées, égales capacités intellectuelles, égal attachement à la collectivité).

Les hommes engendrés par l’histoire étant trop différenciés pour entrer dans le moule du contrat républicain, il ne reste qu’une voie pour établir un régime juste : faire table rase de tout ce qu’a construit l’histoire, annihiler « le vieil homme » et produire un homme nouveau. On retrouve ici le fantasme qui a caractérisé tous les régimes totalitaires du xxe siècle. Rousseau a incontestablement élaboré l'une des théories politiques les plus rigoureuses de tous les temps. Mais cette rigueur peut se révéler à double tranchant. Trente ans à peine après la parution du Contrat social, au cours de la Révolution française, c'est au nom des principes rousseauistes que la Terreur a été imposée : « La Terreur, écrira Robespierre, n'est autre chose que la justice prompte, sévère, inflexible ; elle est donc une émanation de la vertu. »


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : professeur agrégé de l'Université, docteur d'État ès lettres, professeur de khâgne

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe GRANAROLO, « LIBERTÉ (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberte-notions-de-base/