LIBERTÉ (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Liberté et déterminisme

Tout au long du xxe siècle, les sciences humaines puis les neurosciences n’ont cessé de mettre à jour les déterminismes qui influent sur nos existences : poids de l’enfance, mis en évidence par la psychanalyse ; influence déterminante du groupe, pointée par la sociologie ; rôle essentiel des langues que nous parlons sur les pensées que nous émettons, souligné par la linguistique… Puis la biologie et l’exploration en sciences cognitives ont multiplié les découvertes, mettant en évidence le poids des mécanismes cérébraux sur nos émotions et nos conduites.

Peut-on en conclure que nous nous considérons à présent comme de petites boules de billard dépourvues de toute marge de manœuvre sur nos parcours ? Sans doute pas. D’une part parce que la liberté, ainsi que Kant l’a montré, reste un postulat insensible aux réfutations scientifiques. D’autre part parce que, si la liberté est un indémontrable, le déterminisme l’est tout autant. Imaginons une démonstration par l’absurde. Un individu devant atteindre le premier étage d’un immeuble peut emprunter soit l’escalier de droite, soit l’escalier de gauche. Supposons qu’ayant emprunté à 13 h 55 l’escalier de droite, il découvre au premier étage une machine à voyager dans le temps. Il emprunte cette machine et se retrouve au rez-de-chaussée à 13 h 55. Afin de se prouver à lui-même qu’il est libre, il choisit cette fois l’escalier de gauche. A-t-il démontré en quoi que ce soit sa liberté ? La réponse est non. Car le fait de choisir ce second escalier n’efface en rien le fait qu’il a emprunté la première fois l’escalier de droite, et rien ne prouve qu’il aurait pu prendre l’autre escalier. C’est sans doute ce qui a fait dire à Henri Bergson : « Toute définition de la liberté donnera raison au déterminisme » (Essais sur les données immédiates de la conscience, 1889).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

  • : professeur agrégé de l'Université, docteur d'État ès lettres, professeur de khâgne

Classification

Les derniers événements

3-31 mai 2020 France. Début du déconfinement.

Le 18 également, le Conseil d’État, saisi par des organisations catholiques traditionalistes, juge « disproportionné » le maintien de l’interdiction des célébrations religieuses en période de déconfinement, qu’il assimile à une « atteinte grave et manifestement illégale » à la liberté de culte. Le 18 toujours, le Conseil d’État ordonne à l’État de cesser les opérations de surveillance du déconfinement par drones, invoquant un risque d’« usage [des images enregistrées] contraire aux règles de protection des données personnelles », en l’absence de texte réglementaire encadrant ces opérations. […] Lire la suite

2-30 avril 2020 France. Annonce du plan de déconfinement.

La liberté de circulation est restaurée, l’activité économique reprend et les écoles rouvrent progressivement leurs portes. Les bars, les cinémas et les discothèques restent toutefois fermés, les rassemblements sont encadrés et le contrôle des frontières est maintenu. Le 21, l’Institut Pasteur, Santé publique France et l’INSERM publient une étude qui prévoit que 5,7 p. […] Lire la suite

23 mai 2019 États-Unis. Inculpation de Julian Assange pour espionnage.

Washington avait alors réclamé son extradition sur la base d’une simple accusation de piratage informatique. Julian Assange est inculpé d’espionnage pour la publication sur le site WikiLeaks, en juillet 2010, de câbles diplomatiques et de documents confidentiels relatifs aux activités de l’armée américaine en Afghanistan et en Irak. Les autorités contournent le premier amendement à la Constitution, qui protège la liberté de la presse, en accusant Julian Assange d’avoir révélé l’identité de sources confidentielles. […] Lire la suite

2-28 avril 2019 Venezuela. Levée de l'immunité parlementaire de Juan Guaidó.

Le 30, Juan Guaidó revendique le ralliement à sa cause d’un groupe de soldats de la base militaire de La Carlotta, à Caracas, et lance « la phase finale de l’opération Liberté ». Leopoldo López, haute figure de l’opposition et chef du parti Volonté populaire – dont Juan Guaidó est membre –, qui avait été arrêté en février 2014, condamné et maintenu en surveillance surveillée, est libéré par des militaires. […] Lire la suite

30 juillet 2010 France. Le système de garde à vue jugé inconstitutionnel

Relevant le « recours de plus en plus fréquent à la garde à vue » et la très forte proportion de procédures qui ne font pas l'objet d'instruction judiciaire – c'est-à-dire de jugements rendus « sur la base des seuls éléments de preuve recueillis avant l'expiration de la garde à vue » –, le Conseil demande un rééquilibrage de cette procédure en faveur des droits de la personne privée de liberté, en lui permettant notamment de disposer de « l'assistance effective » d'un avocat. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Philippe GRANAROLO, « LIBERTÉ (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/liberte-notions-de-base/