LIBERTÉ ASYMPTOTIQUE, physique

CHAMPS THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 4 478 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Unification des interactions »  : […] En imposant qu'une théorie des champs respecte la symétrie ayant pour groupe de jauge le produit SU(2) × U(1) , le physicien américain Steven Weinberg (né en 1933) et son collègue pakistanais Abdus Salam (1926-1996) réussirent à unifier en une seule théorie des processus aussi dissemblables que les interactions électromagnétiques et la désintégration nucléaire β. L'interaction électrofaible décri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-des-champs/#i_50686

GROSS DAVID (1941- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 405 mots

Né à Washington le 19 février 1941, le physicien américain David Gross est petit-fils d'immigrants juifs d'Europe orientale établis sur la côte est des États-Unis au début du xx e  siècle. Fils d'un juriste, il passe son enfance à Arlington (Virginie), dans la banlieue de Washington. En 1953, son père est envoyé par l'administration Eisenhower à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-gross/#i_50686

INTERACTIONS (physique) - Interaction nucléaire forte

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 945 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La chromodynamique quantique »  : […] Les développements théoriques novateurs des années 1967-1972 permettent d'accéder à la compréhension moderne de l'interaction nucléaire forte. Dans le cadre de la chromodynamique, théorie quantique des champs construite à partir du modèle qu'est l'électrodynamique quantique, l'interaction nucléaire forte est la manifestation de quelques processus élémentaires mettant en jeu les quarks et les gluo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interactions-physique-interaction-nucleaire-forte/#i_50686

JAUGE THÉORIE DE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 476 mots

Les expériences de diffusion d'électrons sur les protons posaient depuis 1968 une énigme aux physiciens des particules élémentaires. Le physicien américain James D. Bjorken avait en effet démontré qu'elles étaient très difficilement interprétables à moins d'admettre que les électrons étaient diffusés sur des sous-constituants des nucléons et que ceux-ci – qu'il appelait « partons » – étaient qua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-jauge/#i_50686

POLITZER DAVID HUGH (1949- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 280 mots

Né le 31 août 1949 à New York, le physicien américain Hugh David Politzer a suivi les cours du célèbre lycée scientifique du Bronx (le Bronx High School of Science) avant de commencer ses études universitaires à l'université du Michigan puis à l'université Harvard où il soutient sa thèse de doctorat en 1974 sous la direction de Sydney Coleman. En juillet 1974, son article « La liberté asymptotiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-hugh-politzer/#i_50686

WILCZEK FRANK (1951- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 431 mots

Petit-fils d'émigrés polonais et italiens s'étant établis comme artisans dans l'île de Long Island près de New York, le physicien américain Frank Wilczek est né le 15 mai 1951 à New York où il passe toute sa jeunesse. Après des études élémentaires dans les écoles publiques du quartier de Queens, il rejoint l'université de Chicago où il obtient son diplôme de bachelor of science […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-wilczek/#i_50686