LIANES

ÉQUATORIAL MILIEU

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Emmanuelle GRUNDMANN
  •  • 6 366 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La végétation »  : […] Sous ce climat chaud et moite, la végétation se développe en formant des couches successives. On y rencontre, du haut vers le sol : des émergents, arbres de 30 à plus de 70 mètres de hauteur qui, telles des sentinelles, dominent l'océan vert ; puis, la majorité des arbres – dont les houppiers, se juxtaposant, forment cette immense étendue émeraude – sur lesquels viennent se développer épiphytes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-equatorial/#i_43420

FORÊTS - La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN, 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 8 216 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La forêt dense équatoriale »  : […] Dans la masse exubérante de la forêt dense équatoriale (fig. 5 ), amazonienne ou congolaise, les strates apparaissent avec beaucoup moins de netteté et chacune présente une plus grande complexité : – les strates arborescentes comprennent très souvent une strate supérieure de « géants » dispersés (hauts de 40 à 50 m, rarement plus), une strate moyenne presque continue (entre 30 et 40 m), une strat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forets-la-foret-un-milieu-naturel-riche-et-diversifie/#i_43420

RACINE, botanique

  • Écrit par 
  • Delphine CARTIER
  •  • 2 130 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Racines servant d'appareil mécanique »  : […] Les racines-contreforts de divers arbres des régions équatoriales (Bombacacées) rubanées-verticales, en remontant contre la base du tronc jouent un rôle de consolidation. Les racines-échasses et les racines-piliers , contrairement au cas précédent, sont des racines adventives, jouant un rôle de support en étayant le tronc (racines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/racine-botanique/#i_43420

TIGE, botanique

  • Écrit par 
  • Delphine CARTIER, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 2 637 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les tiges grêles »  : […] Elles présentent un diamètre très faible par rapport à leur longueur. Les lianes ne restent dressées que si elles s'accrochent à un support (lierre, Araliacées), ou s'enroulent autour (houblon, Cannabacées). Elles sont surtout répandues chez les Angiospermes. Les stolons sont des tiges grêles couchées sur le sol, aux longs entre-nœuds et à feuilles réd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tige-botanique/#i_43420