LETTRES, Madame de SévignéFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'écriture du quotidien

Bussy-Rabutin fut le premier à publier les écrits de la marquise de Sévigné, dans ses Mémoires, sous forme de pièces insérées. Un premier recueil de 28 lettres fut publié en 1725 (Lettres choisies de Mme la marquise de Sévigné à Mme de Grignan, sa fille, qui contiennent beaucoup de particularités sur l'histoire de Louis XIV), suivi d'autres recueils comportant un nombre beaucoup plus grand de lettres en 1726, 1728, etc., d'abord sans l'accord de la famille. Et lorsque la publication des correspondances et des mémoires eut acquis la dignité d'un genre à part entière, Pauline de Simiane, fille de Mme de Grignan, se chargea de faire publier les lettres de sa grand-mère entre 1734 et 1737 (674 lettres), puis en 1754 (772 lettres), en brûlant ensuite la plupart des originaux. Les siècles suivants durent s'appuyer sur les correspondances et les textes recopiés en manuscrit pour préciser ces premières éditions et retrouver d'autres lettres. On en connaît aujourd'hui 1 120, dont 764 à sa fille, 126 à Bussy-Rabutin et 220 à vingt-neuf autres destinataires.

Si le tout premier titre peut engager à penser que la marquise est une sorte de « gazetière », puisque ses lettres contiennent beaucoup de particularités sur l'histoire de Louis XIV, on doit bien constater que cette correspondance s'occupe principalement du « particulier » : autrement dit de tout ce qui touche le privé, le quotidien, et surtout les états d'âme d'une mère, aristocrate de la seconde moitié du xviie siècle. C'est pourquoi, il est tout à fait possible de les lire avant tout comme des documents capables de rendre compte des mentalités, et comme des sources majeures d'information historique ; mais aussi comme des œuvres qui s'éloignent du milieu mondain pour viser au naturel et à l'honnêteté de la conversation tels que les avaient rêvés les critiques des générations précédentes. Style donné comme « négligé », approfondissement du sentiment élégiaque de l'absence, plaisir fugace de la vie immédiate, goût mondain et galant, enfin enjouement sincère ou convenu, la prose de Madame de Sévigné semble mélanger les tons, cultiver les proverbes, les sentences « libres » avec distance, gaieté et « bon ton ». C'est le moment où la littérature parle de soi, sans pesanteur pour son destinataire, en le considérant, à proprement parler, c'est-à-dire en envisageant toujours sa lecture et ses réactions. Madame de Sévigné caresse l'art de plaire, individuellement, en laissant transparaître sa personnalité de femme, consciente de son tempérament comme de sa spécificité.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : professeur d'histoire et d'esthétique du théâtre à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Autres références

«  LETTRES, Madame de Sévigné  » est également traité dans :

LITTÉRATURE ÉPISTOLAIRE

  • Écrit par 
  • Alain VIALA
  •  • 6 820 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La lettre privée »  : […] Une génération après l'essor de la lettre éloquente vint celui de la lettre privée, en même temps que l'on assistait à un accès plus large des mondains à la culture écrite. Dès 1552, E. Pasquier incluait dans ses Rimes et prose un groupe de Lettres amoureuses . En 1555 paraissait le Stille, ou Manière de composer toutes sortes d'épistres ou lettres missives , qui est le premier manuel épistolaire […] Lire la suite

SÉVIGNÉ MADAME DE (1626-1696)

  • Écrit par 
  • Roger DUCHÊNE
  •  • 1 342 mots

Dans le chapitre « Un auteur posthume »  : […] M me de Sévigné n'a jamais vu une seule ligne d'elle imprimée. Le public l'a découverte progressivement : cinq lettres quelques mois après sa mort dans les Mémoires de son cousin Roger de Bussy-Rabutin, cent neuf l'année suivante parmi ses Lettres . On la publie parce qu'elle avait excellé à lui donner la réplique, dans un échange où ils se plaisaient tous deux à se sentir intelligents et spirit […] Lire la suite

Les derniers événements

17-18 octobre 2021 Biélorussie – France. Expulsion par Minsk de l'ambassadeur de France.

Il rappelle que Paris n’a pas reconnu le résultat de l’élection présidentielle d’août 2020 et qu’il n’a donc présenté qu’une « copie figurée » de ses lettres de créances au ministre des Affaires étrangères – raison invoquée par le gouvernement biélorusse pour justifier son expulsion. En mai, l’UE et les États-Unis ont adopté des sanctions contre des responsables biélorusses après l’arrestation du journaliste d’opposition Roman Protassevitch. […] Lire la suite

7-19 mars 2012 Hongrie – Union européenne. Pressions des instances européennes sur le pouvoir en place

Elle avait émis des lettres de mise en demeure sur les mêmes sujets en janvier. Ces avis imposent au gouvernement de Viktor Orban de réviser les lois controversées dans un délai d'un mois. La Commission y ajoute deux nouvelles lettres de mise en demeure, l'une demandant des explications complémentaires sur l'indépendance de la Banque centrale, l'autre relative à l'indépendance du système judiciaire. […] Lire la suite

18 décembre 2009 France. Condamnation de Google pour « contrefaçon de droits d'auteur »

Le tribunal de grande instance de Paris interdit au géant américain d'Internet Google de poursuivre la numérisation et la diffusion d'ouvrages sans l'autorisation des auteurs et des éditeurs concernés, et le condamne à verser 300 000 euros de dommages et intérêts au groupe d'édition français La Martinière, qui avait déposé la plainte au côté du Syndicat national de l'édition et de la Société des gens de lettres, pour « contrefaçon de droits d'auteur ». […] Lire la suite

29 juillet - 6 août 2008 États-Unis. Suicide d'un chercheur soupçonné d'être l'auteur des attaques à l'anthrax de 2001

Le chercheur était soupçonné d'être l'auteur des envois de lettres contaminées à l'anthrax qui avaient tué cinq personnes et semé la panique aux États-Unis en septembre et octobre 2001; il allait être arrêté. Bruce Ivins, qui souffrait de troubles psychologiques, avait contribué au développement de vaccins contre l'anthrax. Le 6 août, le procureur fédéral du district de Columbia annonce sa décision de clore le dossier des attaques à l'anthrax, dont il affirme que Bruce Ivins était le seul responsable. […] Lire la suite

20-30 novembre 2007 Colombie. Diffusion de preuves de vie d'Ingrid Betancourt

Le 30, le gouvernement colombien diffuse des vidéos montrant Ingrid Betancourt et d'autres otages, ainsi que des lettres des otages à leur famille. Les documents, que transportaient des membres des F.A.R.C. arrêtés la veille à Bogotá, datent de la fin d'octobre. Ce sont les premières preuves de vie d'Ingrid Betancourt depuis quatre ans et demi.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christian BIET, « LETTRES, Madame de Sévigné - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lettres-madame-de-sevigne/