LES YEUX D'ELSA, Louis AragonFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une œuvre de « contrebande »

À la différence d'un René Char, qui prend le maquis et ne publiera qu'après la guerre ses Feuillets d'Hypnos, Aragon croit possible de mener le combat avec ses propres armes : les mots. Ainsi, Les Yeux d'Elsa se veulent une contribution poétique à la Résistance : l'hymne à l'amour est aussi hymne à la France, à travers sa poésie. L'épopée pointe sous le lyrisme personnel – la citation de Virgile le suggérait dès la Préface –, et l'appel à la résistance nationale se dissimule à peine derrière la théorisation d'une poésie moderne puisant largement dans la tradition. D'où la surreprésentation du Moyen Âge (à travers le thème de la fin'amor et de la Renaissance, époques qui voient naître cette littérature française dont Aragon se veut, après d'autres, le défenseur et l'illustrateur...

Œuvre de « contrebande » donc, comme la qualifiait l'auteur lui-même, moins sans doute parce qu'elle aurait su tromper la vigilance de la censure par une symbolique à dire vrai assez transparente que, plus profondément, dans la mesure où s'y manifeste le goût d'Aragon pour la surprise, l'esquive, la dérobade, qu'il exprimera ailleurs sous d'autres titres : Mouvement perpétuel, Mentir-Vrai, ou encore Théâtre/Roman. C'est là sans doute ce qui frappe le plus le lecteur contemporain des Yeux d'Elsa : la manière dont le recueil se dérobe sans cesse à sa caractérisation, s'échappe dès qu'on croit le saisir, résiste, plus qu'à l'occupant, aux classifications rapides. Œuvre intimiste (elle est l'écho de la liaison avec Elsa Triolet, et de ses aléas) et en même temps profondément ancrée dans le contexte historique (« La Nuit de Dunkerque ») ; poésie « facile » et populaire, avec son mètre régulier, ses thèmes familiers et sa « morale de midinette » (« Je suis tenté, en acceptant la terminologie de Montherlant, de prendre contre lui en presque toute occasion le parti des midinettes. », et pourtant on ne peut plus savante et aristocratique, parfo [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Guy BELZANE, « LES YEUX D'ELSA, Louis Aragon - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-yeux-d-elsa/