LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT, film de Jacques Tati

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des vacances en bord de mer

La ruée vers les congés payés, au début des années 1950. Une petite station balnéaire, sur la côte Atlantique, avec un hôtel où semblent s'ennuyer, outre le propriétaire ronchon, une dame anglaise, une famille d'Alsaciens (où le père reste en liaison téléphonique avec le bureau), un militaire qui harcèle tout le monde du récit de ses exploits, un vieux couple où le mari suit sa femme comme un toutou. Non loin de là, une jeune fille bien élevée, Martine, habite chez sa tante. Arrive un personnage « différent », le peu loquace Monsieur Hulot, très désuet aussi bien par sa voiture crachotante et démodée, que par sa tenue vestimentaire et sa politesse vieille France. Sa présence, et parfois ses maladresses, perturbent la tranquillité du lieu (notamment quand il déclenche prématurément le feu d'artifice du 14 juillet). Il croise plusieurs fois Martine et danse avec elle lors d'un bal masqué. Les vacances se terminent et la station retrouve sa solitude de hors-saison, mais Hulot aura offert involontairement, aux enfants et à la dame anglaise, des vacances amusantes.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : écrivain, compositeur, réalisateur, maître de conférences émérite à l'université de Paris-III

Classification

Autres références

«  LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT, Jacques Tati  » est également traité dans :

LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT (J. Tati), en bref

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 238 mots

Jacques Tati (1908-1982) avait renouvelé le cinéma comique français en alliant, dans Jour de fête, le burlesque muet à la modernité d'un cinéma de l'observation. Après François le facteur, témoin d'une France rurale en voie de disparition, il invente Hulot, qui naît en même temps que cette civilisation des loisirs dont vont abondamme […] Lire la suite

PARLANT (CINÉMA) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 3 247 mots

1899 États-Unis. Th e Astor Tramp , « picture song » de Thomas Edison. Bande filmée destinée à être accompagnée d'une chanson chantée en salle (derrière l'écran) par des artistes invités. 1900 France. Présentation par Clément Maurice du Phono-Cinéma-Théâtre à l’'Exposition universelle. Au programme, une scène d' Ham l et interprétée par Sarah Bernhardt, une autre de Cyrano de Bergerac avec C […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel CHION, « LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT, film de Jacques Tati », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-vacances-de-monsieur-hulot-jacques-tati/