TARGUMS LES

BIBLE - Ancien et Nouveau Testament

  • Écrit par 
  • Paul BEAUCHAMP, 
  • Xavier LÉON-DUFOUR, 
  • André PAUL
  •  • 10 302 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le « Testament », clôture et naissance »  : […] Le mot « testament » est intervenu pour désigner la Bible, et même les bibles. Or il faut rappeler que les discours d'adieu sont nombreux tout au long de l'histoire littéraire biblique et juive. Dès le Livre de la Genèse, on rencontre l'adieu de Jacob à ses fils ( xlvii , 29- l , 14), on connaît aussi l'adieu de Moïse, qui c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-ancien-et-nouveau-testament/#i_87826

BIBLE - Les traductions

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 3 150 mots

Dans le chapitre « Les targums »  : […] On appelle targums les traductions araméennes que les Juifs, palestiniens et babyloniens, ont faites, des siècles durant, des textes bibliques. Ainsi, un targum du Pentateuque existait probablement, peut-être même avec plusieurs variantes, dès la fin de l'ère préchrétienne. Derniers venus, les targums des Hagiographes sont très tardifs. Le mot « targum » n'est pas hébraïque, ni même sémitique. D'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-les-traductions/#i_87826

BIBLE - L'étude de la Bible

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 6 431 mots

Dans le chapitre « Le judaïsme ancien et les études bibliques »  : […] Une autre riposte à ce que l'on peut considérer comme l'impérialisme méthodologique allemand s'agissant des études bibliques consiste dans les travaux et publications sur l'histoire sociale et littéraire du judaïsme ancien. D'une certaine façon, la Bible, le Nouveau Testament y compris, fait partie de cet univers ancien, dont elle est une pièce intimement solidaire. Il faut noter la participation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-l-etude-de-la-bible/#i_87826

CANTIQUE DES CANTIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SANDOZ
  •  • 1 828 mots

Dans le chapitre « L'interprétation allégorique ou symbolique »  : […] C'est la plus ancienne des interprétations sur laquelle nous possédons des témoignages historiques sûrs ; elle fait de l'amour humain le symbole d'une réalité religieuse. Les témoignages de la Michna indiquent que l'œuvre symbolise l'amour de Dieu pour son peuple, Israël, dans la ligne de l'allégorie conjugale du prophète Osée. Pour les chrétiens, l'Israël de la nouvelle alliance est l'Église du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cantique-des-cantiques/#i_87826