STUART LES

ANNE STUART (1665-1714) reine de Grande-Bretagne (1702-1714)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 807 mots

Reine de Grande-Bretagne et d'Irlande (1702-1714) née le 6 février 1665 à Londres, morte le 1 er  août 1714 à Londres. Dernier monarque de la dynastie des Stuart, elle aspire à régner de façon indépendante, mais ses limites intellectuelles et sa santé fragile la contraignent à s'appuyer sur ses ministres, qui dressent l'Angleterre contre la France et l'Espagne pendant la guerre de la Succession […] Lire la suite

BERWICK JAMES STUART FITZJAMES duc de (1670-1734)

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 426 mots

Fils naturel de Jacques II et d'Arabella Churchill, sœur de Marlborough, James Stuart, duc de Berwick, se consacre au service de la France après avoir tenté d'aider son père à reconquérir la couronne anglaise passée sur la tête de Guillaume de Nassau en 1688. Avec Villars et Vendôme, il est l'un des trois généraux qui préservent la France de l'invasion pendant la guerre de la Succession d'Espagne. […] Lire la suite

CHAMBRE ÉTOILÉE

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 675 mots

Cour de justice anglaise sous les Tudors et les premiers Stuarts. À l'origine, on trouve l'exercice, par le Conseil du roi, d'une justice retenue, rendue dans une salle du palais au plafond constellé d'étoiles. Aux conseillers ont pu être adjoints des experts, et Henri VII, en 1487, a ainsi établi une cour chargée de poursuivre les coupables d'infractions à la paix publique, et particulièrement le […] Lire la suite

CHARLES Ier (1600-1649) roi d'Angleterre (1625-1649)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 1 100 mots

Roi d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande, second fils de Jacques VI Stuart, roi d'Écosse, qui deviendra roi d'Angleterre en 1603 sous le nom de Jacques I er , Charles I er monte sur le trône en 1625. Jeune, séduisant et indécis, il est un jouet entre les mains de son entourage. L'impopulaire duc de Buckingham le pousse à attaquer l'Espagne. Pour se garantir du côté de la France, Charles I er dema […] Lire la suite

CHARLES II (1630-1685) roi d'Angleterre (1660-1685)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 584 mots

Fils aîné du roi décapité, privé du trône d'Angleterre en 1649, chassé en 1651 de l'Écosse qui l'avait reconnu roi en janvier de la même année, Charles doit mener une longue vie d'exilé, plus ou moins bienvenu dans les pays de l'Europe occidentale, en particulier en Hollande ; il doit au choix de Monk, en 1660, de retrouver ses droits légitimes, au prix de la déclaration de Breda qui garantit la l […] Lire la suite

EXÉCUTION DE CHARLES Ier D'ANGLETERRE

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 263 mots

Charles I er Stuart, roi d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande depuis 1625, est décapité le 30 janvier 1649 à la suite d'un procès mené au nom de son peuple. Pour la première fois en Europe, un roi est condamné à mort selon les voies légales. Souverain autoritaire et soucieux, comme ses homologues de l'époque, de s'engager dans la voie de l'absolutisme, Charles I er a tenté, à partir de 1629, de g […] Lire la suite

HABEAS CORPUS

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 2 220 mots

Dans le chapitre « Controverses institutionnelles et triomphe de l'habeas corpus »  : […] Sur le trône d'Angleterre, les premiers Stuarts, imprégnés des traditions administratives et juridiques de leur pays d'Écosse, ont apporté leur idéologie absolutiste, leurs méthodes arbitraires, leur souci d'étendre la prérogative royale par le moyen des organismes de gouvernement direct (Conseil privé, « cours de prérogative » et notamment Chambre étoilée), en négligeant le Parlement ou en faisa […] Lire la suite

HENRIETTE MARIE DE FRANCE (1609-1669) reine d'Angleterre

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 304 mots

« Fille, femme, mère de rois si puissants et souveraine de trois royaumes », Henriette Marie de France a été célébrée par l'oraison funèbre de 1669 : Bossuet a admirablement décrit cette vie qui a passé « d'une félicité sans bornes » à un « abisme d'amertumes », qu'illustrent « neuf voyages sur mer [...] malgré les tempêtes ». Dernière des six enfants légitimes d'Henri IV et de Marie de Médicis, e […] Lire la suite

INDUSTRIE - La civilisation industrielle

  • Écrit par 
  • John NEF
  •  • 8 085 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le progrès qualitatif »  : […] Vers 1827, le romancier sir Walter Scott publia, sous forme de récits à son petit-fils, une histoire de l'Écosse. Ce livre fut reçu par le public avec un enthousiasme analogue à celui qu'avait rencontré Ivanhoé . L'arrivée de « la civilisation » joue un rôle historique important dans ces écrits. Scott estimait qu'en Grande-Bretagne le règne de Jacques VI d'Écosse (1566-1625) qui, sous le nom de J […] Lire la suite

IRLANDE

  • Écrit par 
  • David GREENE, 
  • Pierre JOANNON
  •  • 16 174 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Ultime défaite de l'Irlande catholique »  : […] Le rétablissement des Stuarts n'apporta aucun changement notable dans la situation de l'Île-Sœur. Toutefois, si l'indolent Charles II ne se fit pas prier pour confirmer les expropriations du Cromwellian Settlement, le catholique Jacques II éprouva le besoin de ménager les Irlandais dans le dessein de se constituer une base sûre contre l'opposition qu'il sentait gronder contre lui en Angleterre. D […] Lire la suite

JACOBITE DIASPORA

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 1 046 mots

Refusant la domination anglaise, pour des causes autant religieuses que politiques, l'émigration des jacobites (légitimistes partisans de Jacques II Stuart et de son fils) exprima la non-assimilation de la périphérie celte d'Irlande, d'Écosse et du nord-ouest de l'Angleterre. Cet exode, de près de trois quarts de siècle, sur le continent conduisit les jacobites sur toutes les côtes, du Portugal à […] Lire la suite

JACQUES Ier (1394-1437) roi d'Écosse (1406-1437)

  • Écrit par 
  • Paul BENOÎT
  •  • 308 mots

Troisième fils de Robert III, Jacques devient son héritier à la mort de son frère aîné, assassiné probablement à l'instigation de son oncle, le duc d'Albany. Robert III, à l'approche de la mort, décide d'assurer la sécurité de son fils en l'envoyant en France, mais celui-ci est pris par des marins anglais et retenu captif en Angleterre (1406). À la mort de Robert III, Albany devient régent, puis s […] Lire la suite

JACQUES II (1430-1460) roi d'Écosse (1437-1460)

  • Écrit par 
  • Paul BENOÎT
  •  • 242 mots

Monté sur le trône en 1437, après le meurtre de son père Jacques I er , Jacques II n'exerça le pouvoir qu'à partir de 1449, année de son mariage avec Marie de Gueldre, nièce de Philippe le Bon, duc de Bourgogne. L'aristocratie ayant profité de la minorité du roi pour relever la tête et causer bien des troubles, le conflit éclate en 1450 entre Jacques II et la plus puissante famille du pays, les Bl […] Lire la suite

JACQUES III (1452-1488) roi d'Écosse (1460-1488)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 363 mots

Fils de Jacques II Stuart, Jacques III succéda à son père en 1460, à l'âge de huit ans. Pendant sa minorité, les affaires du royaume furent dirigées par la sage expérience de l'archevêque James Kennedy. À la mort de ce dernier, l'influence de Gilbert Kennedy, frère du prélat, fut impuissante à contenir les ambitions de sir Alexander Boyd qui mit la monarchie écossaise en tutelle avant de tomber en […] Lire la suite

JACQUES IV (1472-1513) roi d'Écosse (1488-1513)

  • Écrit par 
  • Paul BENOÎT
  •  • 289 mots
  •  • 1 média

Fils aîné de Jacques III, le futur Jacques IV est aux côtés des rebelles qui battent son père au Sauchieburn (1488), bataille suivie du meurtre du roi. Son rôle dans ces événements est mal connu et contesté. Malgré son jeune âge, il s'empare immédiatement du pouvoir. À l'intérieur, il continue l'œuvre de pacification de ses prédécesseurs ; le sud du pays étant calme, il cherche à imposer, non sans […] Lire la suite

JACQUES V (1512-1542) roi d'Écosse (1513-1542)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 269 mots

Roi alors qu'il n'a pas encore deux ans, Jacques V connaît une jeunesse difficile, marquée par les luttes de clans et l'affrontement en particulier du comte d'Angus, deuxième époux de sa mère, et du duc d'Albany, régent théorique du royaume jusqu'en 1524. Il ne prend réellement le pouvoir qu'à l'âge de seize ans. À l'intérieur, il n'échappe pas aux conséquences de fréquentes luttes féodales, malgr […] Lire la suite

LONDRES

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 9 598 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le premier grand essor et les épreuves de la fin du XVIIe siècle »  : […] Aux xvi e et xvii e  siècles, la population de Londres décuple et la ville devient l'une des grandes métropoles occidentales ; malgré les épidémies, les incendies, les nombreux troubles politico-religieux et le lourd fardeau des taxes et des emprunts royaux lorsque l'Angleterre vient défier les grandes puissances du temps. Elle attire les cadets de familles nobles, auxquels la primogéniture ne l […] Lire la suite

MARIE DE GUISE (1515-1560) reine d'Écosse

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 349 mots

Sœur d'Henri de Guise et du cardinal de Lorraine, veuve de Louis II d'Orléans, duc de Longueville, Marie de Guise épouse en 1538 Jacques V d'Écosse qui meurt quatre ans plus tard. Mère de l'héritière légitime, la princesse Marie, qu'elle envoie en France en 1548 et dont elle favorise, en 1558, le mariage avec le dauphin François, le futur François II, elle assume la régence du royaume. Pour dévelo […] Lire la suite

MARIE Ire STUART (1542-1587) reine d'Écosse (1542-1567) et de France (1559-1560)

  • Écrit par 
  • Antonia FRASER
  • , Universalis
  •  • 820 mots

Reine d'Écosse (1542-1567) et de France (1559-1560), née le 8 décembre 1542 au palais de Linlithgow (Écosse), morte le 8 février 1587 au château de Fotheringhay (Northamptonshire, Angleterre). Fille unique de Jacques V d'Écosse et de Marie de Guise, Marie Stuart devient reine d'Écosse sous la régence de sa mère six jours après sa naissance. Afin d'échapper à l'emprise d'Henri VIII d'Angleterre, […] Lire la suite

MURRAY JAMES STUART 1er comte de (1531 env.-1570)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 295 mots

Demi-frère de Marie Stuart et fils naturel de Jacques V d'Écosse, il a représenté, en face de la souveraine catholique, le parti protestant et a été, à ce titre, le chef de file des grands seigneurs du royaume. Ambitieux, il est un moment satisfait par sa participation au gouvernement, mais il se brouille rapidement avec la reine dont il devient dès lors l'adversaire le plus dangereux. En 1567, il […] Lire la suite

ROBERT II (1316-1390) roi d'Écosse (1371-1390)

  • Écrit par 
  • Paul BENOÎT
  •  • 244 mots

Premier souverain de la dynastie des Stuarts. Fils de Walter, steward héréditaire d'Écosse, et de Majorie, fille de Robert I er , Robert lutte contre les Anglais en 1333-1334 et devient l'un des régents du royaume en 1338 jusqu'au retour de David II en 1341. En 1346, la capture du roi par les Anglais lui rend la régence jusqu'en 1357. David II n'ayant pas d'enfant, il est l'héritier du trône, mai […] Lire la suite

ROBERT III (1337 env.-1406) roi d'Écosse (1390-1406)

  • Écrit par 
  • Paul BENOÎT
  •  • 190 mots

Fils aîné de Robert II Stuart et d'Elizabeth Mure, légitimé par leur mariage, le futur Robert III porte à sa naissance le prénom de John. Il participe avec son père à la rébellion de 1362-1363 contre David II et, toujours avec lui, est emprisonné en 1368-1369. Robert I er lui confie en 1384 la charge du gouvernement ; mais un accident de cheval le rend infirme en 1388, et ses fonctions passent à […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 66 médias

Dans le chapitre « Les derniers Stuarts »  : […] Le temps des Stuarts est encore, en effet, celui de Marie (morte en 1694), de Guillaume, qui lui survit jusqu'en 1702, d' Anne, jusqu'en 1714. Sous leur règne, les libertés anglaises se consolident (loi de 1693 pour la convocation obligatoire d'un nouveau Parlement tous les trois ans au moins ; Acte d'établissement de 1701 exigeant un souverain protestant sur le trône), l'union avec l'Écosse est […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 734 mots
  •  • 46 médias

Dans le chapitre « Explorations et découvertes »  : […] L'ère de l'expansion est relativement tardive. L'Angleterre a été devancée par les royaumes ibériques – Espagnols et Portugais visant même, à la fin du xv e  siècle, à un partage du monde après l'arbitrage pontifical de 1493. Les Tudors, pas plus que les Valois français, n'ont jamais souscrit à cette prétention. Mais la prétendue vocation maritime du royaume n'existe pas, le pays vit de la terre […] Lire la suite


Affichage 

Charles-Édouard Stuart

Charles-Édouard Stuart

photographie

Le prétendant au trône d'Angleterre Charles-Édouard Stuart (1720-1788), dit le Jeune Prétendant, petit fils du roi Jacques II 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Lord John et lord Bernard Stuart, A. Van Dyck

Lord John et lord Bernard Stuart, A. Van Dyck

photographie

Antoine Van Dyck (1599-1641), Lord John et lord Bernard Stuart Vers 1638 Huile sur toile 238 cm X 146 cm The National Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Charles-Édouard Stuart

Charles-Édouard Stuart
Crédits : Hulton Getty

photographie

Lord John et lord Bernard Stuart, A. Van Dyck

Lord John et lord Bernard Stuart, A. Van Dyck
Crédits : Bridgeman Images

photographie