RÉUNIONS LES

ANNEXION DE STRASBOURG PAR LOUIS XIV

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 214 mots
  •  • 1 média

L'annexion de Strasbourg, le 30 septembre 1681, suivie de l'entrée solennelle de Louis XIV et de Marie-Thérèse dans la ville soumise, le 23 octobre, marque l'apogée de la puissance du Roi-Soleil en Europe. Elle s'inscrit dans la politique des réunions (1679-1684), inaugurée à la suite de ses succès lors de la guerre de Hollande. Louis XIV, décidé à consolider sa frontière de l'Est, s'autorise des […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les agrandissements territoriaux au Grand Siècle »  : […] Le traité de Münster (oct. 1648), dans le cadre des accords de Westphalie, mit fin à la guerre entre le roi de France et l'empereur, qui durait depuis 1636 . L'empereur reconnaissait l'occupation française des TroisÉvêchés ; il abandonnait en Alsace le landgraviat de Haute et Basse-Alsace, le Sundgau moins Mulhouse, la préfecture de dix villes impériales (Colmar, Haguenau, Obernai, Sélestat...), S […] Lire la suite

FRANCE : LA POLITIQUE D'EXPANSION SOUS LOUIS XIV - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 274 mots

1643 Louis XIV, âgé de quatre ans, succède à son père, Louis XIII 1648 Traités de Westphalie. La France, garante de la paix, obtient la Haute-Alsace et les Trois-Évêchés (Toul, Metz et Verdun). 1659 Paix des Pyrénées avec l'Espagne, qui cède l'Artois et le Roussillon. 1661 Mort de Mazarin. Début du règne personnel de Louis XIV. 1668 Traité d'Aix-la-Chapelle, qui met fin à la guerre de Dévolut […] Lire la suite

LOUIS XIV (1638-1715) roi de France (1643-1715)

  • Écrit par 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 10 392 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Une période de succès (1661 à 1684) »  : […] Le souci du prestige de la France au-dehors, qui se confondait alors avec la puissance et la réputation de la dynastie, a incontestablement entraîné Louis XIV à une politique belliqueuse, très lourde par ses conséquences fiscales et dont les excès ont suscité contre lui des coalitions qui finirent par mettre en péril le royaume lui-même. Une première phase, celle des succès, qu'il ne faut pas croi […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->

Affichage 

Annexion de Strasbourg à la France

Annexion de Strasbourg à la France

photographie

Strasbourg est annexée le 30 septembre 1681 par Louvois dans le cadre de la «politique des réunions» menée par Louis XIV Feuillet d'almanach daté de 1682 Gravure sur cuivre 

Crédits : AKG

Afficher

Annexion de Strasbourg à la France

Annexion de Strasbourg à la France
Crédits : AKG

photographie