LES MISÉRABLES, Victor HugoFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une épopée romanesque

L'évêque de Digne, Mgr Myriel, accueille le forçat évadé Jean Valjean, et guide sa rédemption en l'innocentant d'un vol qu'il a pourtant commis : « Jean Valjean, mon frère, vous n'appartenez plus au mal, mais au bien. C'est votre âme que je vous achète ; je la retire aux pensées noires et à l'esprit de perdition, et je la donne à Dieu. » Devenu M. Madeleine, Jean Valjean s'installe dans une petite ville, Montreuil-sur-Mer, dont il devient le maire respecté. Pour éviter qu'un innocent soit condamné à sa place, il avoue sa véritable identité. On le renvoie aux galères.

Évadé du bagne, il vit à Paris, adopte une enfant, Cosette qu'il arrache aux griffes des Thénardier, aubergistes louches et cruels. Il échappe pendant de nombreuses années à la traque du policier Javert, et goûte les joies de l'amour paternel. Cosette s'éprend d'un jeune homme, Marius. Lié à des étudiants républicains, celui-ci participe à l'insurrection de 1832, se bat sur la barricade de la rue de la Chanvrerie, où Jean Valjean lui sauve la vie. Il en fait autant avec le policier Javert qui avait repris sa traque. Décontenancé, Javert se suicide. Jean Valjean n'a plus à redouter la police. Toutefois, son honnêteté le conduit à révéler à Marius ce qu'il fut. Ignorant qu'il lui doit la vie, Marius éloigne Cosette de son père adoptif. Mais lorsqu'il apprend toute la vérité sur Jean Valgean, il retourne chez lui en compagnie de Cosette. L'ancien bagnard meurt dans leurs bras, après avoir enfin trouvé la paix.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur au lycée Jean-Monnet, Franconville

Classification

Autres références

«  LES MISÉRABLES, Victor Hugo  » est également traité dans :

BRION GUSTAVE (1824-1877)

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN
  •  • 830 mots

Comme Schuler (qui fut d'abord un illustrateur), Brion est un peintre de l'Alsace, dont l'œuvre, après 1870, touche le public du Salon par la fibre patriotique des « provinces perdues ». Né à Rothau dans les Vosges dans une famille où l'on se faisait volontiers pasteur, il était le petit-neveu de Frédérique Brion, l'amie de Goethe. En 1831, sa famille s'installe à Strasbourg, où il reçoit sa forma […] Lire la suite

HUGO VICTOR

  • Écrit par 
  • Pierre ALBOUY, 
  • Pierre GEORGEL, 
  • Jacques SEEBACHER, 
  • Anne UBERSFELD, 
  • Philippe VERDIER
  •  • 13 602 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Tempêtes »  : […] Les Misérables (1862) répondaient à cette dynamique. Analogue jusque dans sa composition aux Contemplations , le roman vaut par la manière dont toute une série de « digressions » déterminent, au contact de la destinée du forçat Jean Valjean qui subit les épreuves successives de sa régénération, les conditions critiques du siècle romantique. La réalité, le réalisme poétique, le résidu de tous les […] Lire la suite

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XIXe s.

  • Écrit par 
  • Marie-Ève THÉRENTY
  •  • 7 788 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La littérature redéfinie »  : […] Le champ de la littérature se réduit au cours du xviii e  siècle. Une acception dorénavant restrictive du terme, compris comme « art de penser et de s’exprimer », est établie dès l’essai de Germaine de Staël , De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales (1800) et ce périmètre va encore diminuer avec l’entrée dans la modernité. Mais l’affaiblissement potentiel de […] Lire la suite

PLAGIAT

  • Écrit par 
  • Hélène MAUREL-INDART
  •  • 5 722 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Plagiat et contrefaçon »  : […] Le plagiat a longtemps bénéficié de l’indifférence des juges. Une longue tradition répugnait à attribuer aux créations intellectuelles une valeur économique. En outre, les juristes ont éprouvé une grande difficulté à concevoir une propriété relative à une œuvre immatérielle. La terminologie juridique a longtemps hésité avant de se fixer, entre plagiat et contrefaçon. Jusqu’à la loi de 1957 sur le […] Lire la suite

Les derniers événements

23 février 1994 France. Publication du Livre blanc sur la Défense

Ce rapport, qui énonce des réflexions à l'horizon de 2015, note « la disparition de l'antagonisme bipolaire » et la montée du risque « d'une division du monde de plus en plus forte entre pays riches, zones tampons et zones misérables ». Il affirme que « le potentiel de crises et la réapparition des guerres en Europe constituent une préoccupation prioritaire ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-François PÉPIN, « LES MISÉRABLES, Victor Hugo - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-miserables/