LES LIAISONS DANGEREUSES, Choderlos de LaclosFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les dangers du libertinage

L'intrigue commence avec l'entrée dans le monde de la jeune Cécile Volanges qui quitte son couvent pour être mariée au comte de Gercourt. Elle raconte à son amie de couvent ses premières expériences mondaines et amoureuses : elle s'éprend de son maître de musique, Danceny. Une de ses parentes, la marquise de Merteuil, entend se venger de Gercourt qui lui a été autrefois infidèle, et convainc son complice en libertinage, le vicomte de Valmont, de séduire et de déflorer la jeune Cécile pour ridiculiser son futur époux : « Je veux donc bien vous instruire de mes projets : mais jurez-moi qu'en fidèle chevalier vous ne courrez aucune aventure que vous n'ayez mis celle-ci à fin. Elle est digne d'un héros : vous servirez l'amour et la vengeance ; ce sera enfin une rouerie de plus à mettre dans vos Mémoires... » Mais Valmont est obsédé par la conquête d'une femme apparemment vertueuse et inaccessible, la présidente de Tourvel. Il faut que Cécile et la présidente se trouvent l'une et l'autre dans un château de province pour que Valmont mène de front les deux entreprises. Il couche facilement avec la jeune Volanges, mais n'obtient la présidente qu'au terme d'une longue traque. La marquise de Merteuil, qui est la confidente de ces hauts faits libertins, diagnostique dans le bulletin de victoire de Valmont la naissance d'un sentiment amoureux pour la présidente de Tourvel. Elle oppose à l'efficacité libertine de son complice sa propre dextérité. Elle séduit et mène à sa perte Prévan, qui est un double de Valmont et qui croyait contrôler leur relation. Elle séduit ensuite le jeune Danceny. C'est désormais la guerre entre les anciens amants, entre les libertins. Tandis que Valmont refuse de perdre la présidente, Merteuil le fait provoquer en duel par Danceny, furieux de découvrir comment Cécile a été déshonorée. Valmont meurt ou se laisse tuer, et révèle la correspondance de la marquise. Celle-ci, défigurée par la petite vérole, partiellement ruinée et surtout rejetée par l'opinion publique, doit fuir en Hollande.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : professeur de littérature française à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Autres références

«  LES LIAISONS DANGEREUSES, Choderlos de Laclos  » est également traité dans :

FREARS STEPHEN (1941- )

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 161 mots

Dans le chapitre « La période américaine »  : […] Son souci de maîtrise apparaît plus nettement dès que le cinéaste s'expatrie aux États-Unis. Les Liaisons dangereuses (1988) ouvre brillamment cette période. Avec l'adaptation du roman de Choderlos de Laclos, Frears confère au film en costumes une férocité qui n'est pas seulement celle de la marquise de Merteuil, mais d'une mise en scène qui déploie sa somptuosité visuelle à travers un découpage […] Lire la suite

LACLOS CHODERLOS DE (1741-1803)

  • Écrit par 
  • Yvon BELAVAL
  •  • 1 822 mots

Dans le chapitre « Une œuvre test »  : […] Les Liaisons sont un chef-d'œuvre énigmatique. Qu'a voulu démontrer l'auteur ? Il porte un masque, et il nous dit d'entrée qu'il porte un masque, pour que nous ne sachions plus, en définitive, s'il porte un masque : un « Avertissement » prévient : « Ce n'est qu'un roman », et la préface qui le double garantit que ce recueil de lettres est authentique. Ce dédoublement caractérisera l'art de Laclos […] Lire la suite

QUARTETT (H. Müller)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 933 mots

« Période / Un salon d'avant la Révolution française / Un bunker d'après la troisième guerre mondiale. » Ces didascalies ouvrent le texte de Quartett , donnant son cadre et son ton à cette pièce de Heiner Müller qui réunit, pour une ultime rencontre, le couple imaginé par Choderlos de Laclos dans Les Liaisons dangereuses  : Madame de Merteuil et Valmont. La Marquise et le Vicomte ont vieilli. Il […] Lire la suite

VADIM ROGER (1928-2000)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 664 mots

Lorsqu'il rencontre, en 1950, une jeune actrice débutante qui va devenir aussi célèbre dans le monde que le général de Gaulle, Roger Vladimir Plemiannikov, né à Paris le 26 janvier 1928 d'un père russe et d'une mère française, a suivi, après une enfance et une adolescence en Haute-Savoie, les cours de Charles Dullin, joué dans quelques pièces, fréquenté la bohème germanopratine du Tabou, de Boris […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel DELON, « LES LIAISONS DANGEREUSES, Choderlos de Laclos - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-liaisons-dangereuses/