LES INFLUENCES ANTIQUES DANS L'ART DU MOYEN ÂGE FRANÇAIS, Jean AdhémarFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Renaissances et Renaissance »

L'autre ligne forte de l'ouvrage est la nette affirmation de la continuité des influences antiques à travers toute la période médiévale, y compris pendant les siècles obscurs. Pour Jean Adhémar, elles éclipsent les différents courants venus du proche ou du lointain Orient, dont certains, tel Jurgis Baltrušaitis (1903-1988), vont commencer l'étude. Elles permettent surtout, à partir d'observations factuelles, de poser le concept d'une Renaissance récurrente et périodique, en dehors d'un moment historique donné, les xve et xvie siècles. Même s'il l'a lu, Jean Adhémar ne cite pas le travail pionnier de Charles Homer Haskins, The Renaissance of the Twelfth Century (Cambridge, Mass., 1927) et n'emploie pas le terme de « renaissance », à une exception près, celle de la « Renaissance carolingienne » (IIIe partie, chap. II). Pourtant, le premier en histoire de l'art monumental, il a préparé la voie à une utilisation plus systématique de ce concept. Quand, en 1960, Erwin Panofsky reprend la matière de ses réflexions sur la question, dans son livre Renaissance and Renascenses in Western Art (Stockholm ; La Renaissance et ses avant-courriers dans l'art d'Occident, trad. franç., Flammarion, Paris, 1976), il reconnaît sa dette envers Jean Adhémar.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de l'Université, ancien membre de l'École française de Rome, professeur d'histoire de l'art médiéval à l'université de Bourgogne

Classification

Pour citer l’article

Daniel RUSSO, « LES INFLUENCES ANTIQUES DANS L'ART DU MOYEN ÂGE FRANÇAIS, Jean Adhémar - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-influences-antiques-dans-l-art-du-moyen-age-francais/