LES CONTES DE LA LUNE VAGUE APRÈS LA PLUIE, film de Kenji Mizoguchi

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

D'un fantôme l'autre

Le Japon féodal, à fin du xvie siècle. Le potier Genjuro part pour la ville y vendre ses poteries avec son beau-frère Tobei, qui rêve de devenir samouraï. Ils ont laissé derrière eux leurs épouses. Au cours d'une traversée nocturne du lac Biwa, un pêcheur mourant les met en garde contre les pirates. À la ville, Genjuro trouve un acquéreur de ses poteries : la princesse Wakasa, tandis que Tobei achète un équipement de guerrier, sans savoir que, non loin de là, sa femme est contrainte de se prostituer pour survivre ; il deviendra un samouraï glorieux, mais ayant retrouvé sa femme dans un bordel, il reprendra avec elle sa vie antérieure. Livrant ses poteries au manoir Wakasa, Genjuro y est victime d'un sortilège : la princesse, qui est une morte-vivante, lui demande de l'épouser, et il cède à ce « paradis » imaginaire. Apprenant plus tard la vérité, il échappe au fantôme en se faisant tatouer une formule magique sur le dos ; retourné chez lui, il y retrouve sa femme et son fils, mais découvre bientôt que sa femme est morte et que c'est son fantôme qui lui a parlé. Il se remet au travail.

Les Contes de la lune vague après la pluie, Mizoguchi K.

Photographie : Les Contes de la lune vague après la pluie, Mizoguchi K.

Lion d’argent à la Mostra de Venise, Les Contes de la lune vague après la pluie, d’après deux nouvelles tirées du recueil d’Akinari, marque la découverte de Mizoguchi par l’Occident, alors que le cinéaste tourne depuis trente ans. Au fil du récit, le surnaturel se teinte de... 

Crédits : Everett Collection / Bridgeman Images

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle, directeur d'études, École des hautes études en sciences sociales

Classification

Autres références

«  LES CONTES DE LA LUNE VAGUE APRÈS LA PLUIE, Kenji Mizoguchi  » est également traité dans :

LES CONTES DE LA LUNE VAGUE APRÈS LA PLUIE (Kenji Mizoguchi), en bref

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 223 mots
  •  • 1 média

Plus encore que Rashomon, de Kurosawa Akira, lion d'or à Venise et oscar du meilleur film étranger en 1951, Les Contes de la lune vague après la pluie, de Mizoguchi Kenji (1898-1956), lion d'argent à Venise en 1953, marque enfin la reconnaissance pleine et entière du cinéma ja […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques AUMONT, « LES CONTES DE LA LUNE VAGUE APRÈS LA PLUIE, film de Kenji Mizoguchi », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-contes-de-la-lune-vague-apres-la-pluie/