LES CHOUANS, Honoré de BalzacFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le mensonge et la trahison

En 1799, les nobles et les paysans d'Ille-et-Vilaine entrent en insurrection. Hulot, commandant de l'armée républicaine, est attaqué par les Chouans alors qu'il conduit un convoi de Bretons réquisitionnés par les Bleus. Lors du combat, il entrevoit le nouveau chef des insurgés, un jeune homme qu'on surnomme le Gars. Ayant repoussé ses assaillants, Hulot gagne Alençon. Dans une auberge, il dîne en compagnie d'une mystérieuse jeune femme, Marie de Verneuil, ainsi que d'un officier de marine, accompagné de sa mère, en qui il croit reconnaître le Gars. Il s'apprête à l'arrêter quand Marie lui ordonne de le laisser libre. Elle est chargée par Corentin, le bras droit de Fouché, d'une mission secrète qui lui donne pleine autorité : séduire le Gars, alias le marquis de Montauran, et le faire tomber dans un piège. Elle l'a bien reconnu dans le jeune officier. Mais, attirée par lui, elle oublie le but de sa mission, qu'elle n'a d'ailleurs acceptée que pour échapper à la misère.

Hulot décide néanmoins d'escorter le couple de l'auberge et Marie à Fougères. En chemin, le Gars propose au commandant de passer la nuit en son château, lui jurant que sa troupe y sera en lieu sûr. En fait, tous les chefs des insurgés s'y trouvent réunis. L'un d'eux apprend à Montauran que Marie est une courtisane et une espionne. Furieux, celui-ci l'insulte et la chasse. Malgré son serment, les soldats républicains sont massacrés, et Marie échappe de peu à la mort.

Elle désire se venger, mais comprend que Montauran a été victime de fausses informations. Pour lui prouver la pureté de ses sentiments, elle parvient à le revoir lors d'un bal. Tout malentendu est dissipé. Les jeunes gens s'avouent leur passion. Ils se marieront une fois que Montauran aura déposé les armes. C'est alors que Corentin, inquiet de voir Marie faire échouer sa mission, met entre ses mains une lettre de son fiancé où celui-ci se targue de pouvoir satisfaire « le caprice d'une nuit ». Outragée, Marie livre Montauran à Hulot. Quand elle prend conscience que la lettre é [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

  • : agrégé de lettres modernes, ancien élève de l'École normale supérieure

Classification

Pour citer l’article

Philippe DULAC, « LES CHOUANS, Honoré de Balzac - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-chouans/