GRUMMAN LEROY RANDLE (1895-1982)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né en 1895 à Huntington (État de New York), huit ans avant les premiers vols des frères Wright, Leroy Randle Grumman, décédé le 4 octobre 1982 à Manhasset (New York), a marqué l'histoire de l'industrie aéronautique et spatiale américaine. La société qui portait son nom a joué un rôle majeur dans la conquête de la Lune par la N.A.S.A. Les premiers astronautes à fouler le sol lunaire ont en effet effectué leur descente, au départ de la capsule Apollo, à bord du module lunaire conçu par Grumman Aerospace. L. R. Grumman avait alors soixante-quatorze ans. Après la disparition de son fondateur, lors de la profonde restructuration de l'industrie aérospatiale américaine, la société Grumman fusionne avec Northrop pour former, en 1994, le groupe Northrop Grumman.

Après un diplôme d'ingénieur obtenu à l'université de Cornell en 1916 et une formation de pilote, Leroy Randle Grumman entre à la Loening Aeronautical Engineering Corporation, qui est basée à New York, pour superviser la construction d'avions. Lorsque cette société est rachetée en 1928 et ses activités délocalisées à Bristol (Pennsylvanie), Grumman choisit de rester à New York et fonde alors, en décembre 1929, la Grumman Aeronautical Engineering Co. (qui deviendra en 1969 Grumman Aerospace) avec un groupe de collègues (Leon A. Swirbul, William T. Schwendler, E. Clint Towl et Edmund W. Poor). Dès le début, cette société a témoigné d'une grande audace technique. Ainsi, le premier chasseur qu'elle a conçu pour la marine américaine, le Grumman XFF-1, commandé en 1931, était doté d'un train d'atterrissage escamotable et d'un poste de pilotage fermé, deux innovations remarquables pour l'époque. C'est également à la suite de cette première réalisation que le jeune constructeur s'est spécialisé dans la conception d'avions de chasse destinés à la Marine et pouvant être embarqués sur des porte-avions.

Deux types d'appareils ont largement contribué à la renommée et à la prospérité de Grumman à l'époque de la Seconde Guerre mondiale, les Wildcat et Hellcat, dont les qualités de vol étaient un [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : journaliste, auteur, membre de l'Académie nationale de l'air et de l'espace

Classification

Pour citer l’article

Pierre SPARACO, « GRUMMAN LEROY RANDLE - (1895-1982) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leroy-randle-grumman/