LÉPROMINE

LÈPRE

  • Écrit par 
  • Nicole BOURCART
  •  • 2 912 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Immunité »  : […] Mais la lèpre est en définitive peu contagieuse, seul un petit nombre des individus exposés deviennent lépreux ; de plus, la majorité des sujets atteints ne font pas d'évolution maligne. Il peut, en effet, exister chez l'homme une résistance à l'infection due à un état d'immunité relative, acquise par le contact avec le bacille de Hansen, ou le bacille de Koch ou par vaccination au B.C.G. Il s'agi […] Lire la suite

MYCOBACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Carlo COCITO, 
  • Gabriel GACHELIN
  • , Universalis
  •  • 4 318 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La lèpre »  : […] La lèpre est une mycobactériose due à M. leprae . Elle affecte tous les tissus du corps (sauf le système nerveux central), mais les lésions les plus apparentes intéressent la peau et les nerfs. Les malades qui, à certains stades de la lèpre, éliminent des quantités considérables de bacilles par les muqueuses, sont la source principale de contagion. Toutefois, la découverte de bactéries identiques […] Lire la suite