FRESNEL LENTILLES DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Il serait impossible de fabriquer des lentilles de très grandes dimensions ou à très forte courbure à l'aide de techniques courantes. Fresnel proposa de remplacer le bloc de verre unique par une lentille centrale entourée d'anneaux et de segments d'anneaux de verre prismatiques, calculés et assemblés de manière à présenter un foyer optique commun. Tous les phares maritimes sont équipés de lentilles de Fresnel. Bien que fabriquées d'une seule pièce, les lentilles de phares automobiles dérivent du même principe. Les dépolis de mise au point des appareils photographiques à visée reflex sont également des lentilles de Fresnel. L'image apparaît d'une luminosité plus uniforme sur ces lentilles que sur du verre dépoli ordinaire.

—  Josette CACHELOU

Écrit par :

Classification


Autres références

«  FRESNEL LENTILLES DE  » est également traité dans :

PHARES

  • Écrit par 
  • Ian C. CLINGAN
  •  • 8 879 mots

Dans le chapitre « Lentilles rectangulaires et lentilles de Fresnel »  : […] En 1828, le Français Augustin Fresnel (1788-1827) fabriqua le premier dispositif utilisant les propriétés de réfraction du verre, aujourd'hui appelé feu dioptrique. Sur un panneau de lentille, il entoura une lentille centrale convergente d'une série d'anneaux de verre prismatiques. Un foyer optique commun recueillait ainsi la lumière émise par la lampe sur un large angle horizontal ainsi que la l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phares/#i_25093

Pour citer l’article

Josette CACHELOU, « FRESNEL LENTILLES DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lentilles-de-fresnel/