PANDURO LEIF (1923-1977)

ABSURDISTES DANOIS

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 518 mots

Le meilleur, peut-être, de ce que les lettres danoises ont donné depuis la dernière guerre revient à trois écrivains qui n'ont jamais constitué une école mais que l'on regroupe, en raison de la parenté de leur inspiration, sous la dénomination d'« absurdistes ». Ils se situent évidemment dans le sillage d'Ionesco, Beckett ou Adamov, mais ils ont su donner aux thèmes favoris de ces écrivains une co […] Lire la suite

DANEMARK

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, 
  • Jean Maurice BIZIÈRE, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  • , Universalis
  •  • 19 538 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Le courant absurdiste »  : […] Il convient d'abord de faire une place à part à ce qui est sans doute l'apport majeur des lettres danoises à la littérature mondiale à l'heure actuelle : il s'agit de l'école des auteurs de nouvelles dites absurdistes. Elle doit beaucoup à Kierkegaard, mais aussi à Heidegger et à Kafka. Il s'agit de récuser les temps présents, bien entendu, avec leur perte de tous repères et de toutes valeurs stab […] Lire la suite