LEE MYUNG-BAK (1941- )

CORÉES - Du rapprochement à la défiance

  • Écrit par 
  • Marie-Orange RIVÉ-LASAN
  •  • 2 909 mots

Dans le chapitre « Le retour controversé de la droite conservatrice à Séoul »  : […] Le président Roh Moo-hyun, démocrate qui avait remporté de justesse l'élection présidentielle en 2002 en bénéficiant d'une mobilisation sans précédent de la jeunesse sur le cyberespace, a dû faire face à une opposition conservatrice majoritaire à l'Assemblée nationale, et qui détenait de surcroît la plupart des moyens de communication écrite et audiovisuelle. De mars à mai 2004, il a été suspendu […] Lire la suite