LEÇONS SUR LA PHILOSOPHIE DE L'HISTOIRE, Georg Wilhelm Friedrich HegelFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les indécisions de la question du sens

De la lecture que tente Hegel, les historiens ont critiqué la trop grande abstraction, tandis que les philosophes lui reprochaient son trop grand souci du détail empirique. Les uns et les autres manquaient là le véritable sens d'une quête qui se veut proprement rationnelle. Si l'Histoire a un sens – et comment le lui refuser sans se condamner à l'inaction ou se vouer à l'irrationalité de l'activisme ? – celui-ci doit se concrétiser dans les faits eux-mêmes. Il ne peut que transcender les particularités de la réalité dans laquelle les hommes façonnent véritablement leur devenir. L'Histoire apparaît ainsi comme l'ultime tribunal où devraient comparaître les faits et gestes d'une humanité servante d'une cause qui la dépasse. À partir de là, la philosophie hégélienne de l'histoire sera vouée à une double lecture. Idéaliste, voire théologique : la Raison y devient un avatar moderne de la Providence. Matérialiste et marxiste : la Raison apparaît comme l'incarnation des lois économiques qui président à l'autoproduction de l'humanité. Cette double lecture repose sur les ambiguïtés fécondes d'une approche qui se refuse à livrer la contingence des faits à l'arbitraire des décisions. Relue à la sombre lumière du xxe siècle, débarrassée des préjugés issus d'interprétations trop partiales, les Leçons hégéliennes devraient continuer à féconder les interrogations de ceux qui persistent à croire que la question du sens de l'histoire demeure une question valide.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « LEÇONS SUR LA PHILOSOPHIE DE L'HISTOIRE, Georg Wilhelm Friedrich Hegel - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lecons-sur-la-philosophie-de-l-histoire/