LE NOUVEAU CHRISTIANISME, Claude-Henri de Rouvroy, comte de Saint-SimonFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une hérésiologie iconoclaste

Saint-Simon n'a donné qu'un seul des trois entretiens qu'il avait initialement réservés à cet ouvrage sous-titré « Dialogues entre un conservateur et un novateur ». Articulant la foi sur la distinction à faire entre « ce que Dieu dit personnellement et ce que le clergé dit en son nom », Le Nouveau Christianisme, après un bref avant-propos dû à la plume de son ami O. Rodrigues, s'ouvre sur un constat : en « opposition avec le principe fondamental de la morale divine », le clergé « a commis les erreurs les plus nuisibles à la société » et « la religion a perdu, depuis le quinzième siècle, son unité d'action ».

Ce bilan n'exclut pas la promesse d'une « religion universelle et unique » dont le novateur expose les caractéristiques : un culte et un dogme axés sur une morale prônant le retour à une conception paulienne de l'amour du prochain et un clergé qui se limitera à l'enseigner, et à travailler « au grand but de l'amélioration la plus rapide possible du sort de la classe la plus pauvre ».

L'appel à ce retour aux sources du christianisme est commandé par le non-respect, par les différentes « associations religieuses » en place, de ses principes fondamentaux. En effet, la mise sous tutelle des laïcs par des clercs omnipotents, l'éducation désastreuse des séminaristes, l'administration ecclésiastique inefficace et le soutien porté à l'Inquisition et aux Jésuites font du catholicisme, malgré un « certain vernis d'orthodoxie », une hérésie. À ce catalogue, Saint-Simon ajoute la liste des griefs adressés au protestantisme qui, en la personne de Luther, a « bien critiqué » mais « mal doctriné » : sont ainsi dénoncés le manque d'ambition et le retard de sa morale par rapport à l'état actuel de la civilisation, le prosaïsme de son [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « LE NOUVEAU CHRISTIANISME, Claude-Henri de Rouvroy, comte de Saint-Simon - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-nouveau-christianisme/