LE LIVRE DES JOURS, Taha HusseinFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une autobiographie douce-amère

La première partie du Livre des jours se déroule dans le petit village de Haute-Égypte que Taha Hussein ne quittera qu'à l'âge de treize ans, pour poursuivre ses études à al-Azhar. Un départ dont on comprend l'importance en découvrant une enfance placée sous le signe de la perte et de la douleur : au départ, la cécité, qui condamne l'enfant à un orgueilleux repli sur lui-même, puis la mort qui emporte la petite sœur, bientôt suivie par son frère aîné. Deux épisodes dramatiques que le récit de l'adulte qui se penche sur son enfance associe dans une même détestation de l'ignorance et de la soumission à la fatalité. Une ignorance qui reste le maître mot de la vie ordinaire dans ce village, avec son cortège de péripéties souvent tragicomiques à travers lesquelles l'auteur nous fait suivre l'itinéraire de ce petit garçon qui apprend à ruser avec la vie, à surmonter ses faiblesses pour ne pas se soumettre à l'hypocrisie des adultes.

Évoquée dès l'ouverture du Livre des jours à travers la voix du barde villageois dont on prive l'enfant pour l'obliger à aller se coucher, la magie des mots est une lumière qui finira par dissiper les ténèbres : « Il n'a pas oublié non plus qu'il aimait à sortir, une fois le soleil couché, quand les gens prenaient le repas du soir, et à s'appuyer sur les roseaux, tout pensif et abîmé dans sa rêverie, jusqu'au moment où il était rappelé au sentiment de ce qui l'entourait par la voix du poète errant, qui s'asseyait à une certaine distance vers la gauche, vite entouré de passants auxquels il chantait des mélopées d'une douceur étrange. » Ainsi, après l'apprentissage du Coran, une étape presque obligatoire pour un petit aveugle à cette époque, le premier volume se referme alors que l'enfant se rend au Caire. Terriblement déçu par la pauvreté intellectuelle du milieu qu'il découvre, miné par une vie de privations perpétuelles, l'adolescent serait sur le point de renoncer s'il n'était habité par la volonté orgueilleuse de surmonter son infirmité. Grâce à l'arrivée inespérée d'un cousin de son âge, il reprend pied dans l'existence, ce qui se traduit, pour lui, par la découverte de la littérature qu'il entreprend d'étudier à la toute nouvelle université du Caire.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université de Lyon-II-Lumière, chercheur associé au Gremmo-Maison de l'Orient

Classification

Autres références

«  LE LIVRE DES JOURS, Taha Hussein  » est également traité dans :

TAHA HUSSEIN (1889-1973)

  • Écrit par 
  • Sayed Attia ABUL NAGA
  •  • 1 432 mots

Dans le chapitre « Polyvalence de l'écrivain »  : […] Ces objectifs, Taha Hussein les a surtout atteints grâce à son œuvre écrite. L'écrivain, le critique, le polémiste sont ensemble présents dans ses romans et dans ses essais. La plupart de ceux-là évoquent la détresse physique et morale d'hommes et de femmes en butte aux injustices sociales et à l'égoïsme des puissants et des possédants ; qu'il s'agisse de la campagne égyptienne ou du Caire, c'est […] Lire la suite

Les derniers événements

24-30 janvier 2022 France. Mise en cause du groupe Orpea.

Le 24, le quotidien Le Monde publie les bonnes feuilles du livre-enquête du journaliste indépendant Victor Castanet sur les maisons de retraite, intitulé Les Fossoyeurs, qui est publié deux jours plus tard. Celui-ci met notamment en cause le groupe privé français Orpea, qui est accusé de privilégier la recherche du profit sur le bien-être des résidents, et dénonce l’« impuissance » des autorités de tutelle. […] Lire la suite

8-9 décembre 2021 États-Unis. Sommet pour la démocratie.

Deux jours plus tard, l’Institut des études financières de l’université Renmin de Pékin publiait un rapport fustigeant la « ploutocratie » américaine.  […] Lire la suite

7-29 août 2019 Italie. Éclatement de la coalition gouvernementale.

Les jours suivants, une convergence se dessine entre le M5S et le Parti démocrate (PD, centre gauche), sous l’égide de l’ancien président du Conseil Matteo Renzi. Le 20, date prévue du vote sur la motion de défiance déposée par Matteo Salvini, Giuseppe Conte se livre, devant le Sénat, à une sévère critique de l’action de son ministre de l’Intérieur et annonce la fin de la coalition gouvernementale. […] Lire la suite

9-21 août 2014 États-Unis. Émeutes raciales à Ferguson

Les jours suivants, des manifestants, qui dénoncent les violences policières et le racisme des autorités, se heurtent aux forces de l'ordre. Ces émeutes s’accompagnent de pillages. Le 12, le président Barack Obama exprime ses condoléances, appelle au calme et annonce l'ouverture d'une enquête fédérale sur les circonstances du drame. Les manifestations violentes se poursuivent. […] Lire la suite

1er-30 avril 2014 Ukraine. Occupation de villes de l'est par les prorusses

Les jours suivants, d'autres villes de l'est du pays seront investies par des commandos en uniformes sans insigne. Le 13, le président par intérim Oleksandre Tourtchinov annonce le lancement d'une « opération antiterroriste » contre les séparatistes. Le 14, les activistes prorusses de Donetsk annoncent la tenue d'un référendum sur le statut de la région du Donbass le 11 mai. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Yves GONZALEZ-QUIJANO, « LE LIVRE DES JOURS, Taha Hussein - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-des-jours/