LE DOCTEUR JIVAGO, Boris PasternakFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un destin brisé par l'Histoire

Dès le début des années 1920, Pasternak a entrepris de confronter l'expérience lyrique du monde, qui s'exprime spontanément dans son œuvre poétique, aux injonctions de plus en plus pressantes de l'histoire et de la société. Il va créer pour cela un personnage dont la biographie imaginaire offrirait une illustration exemplaire de ce conflit.

Le héros central du roman, Iouri Jivago, est le dernier avatar de ce personnage. Fils d'un riche marchand acculé au suicide par un homme de loi sans scrupules, il est confié par son tuteur, le philosophe Nicolas Védéniapine, ancien marxiste converti au christianisme (évoquant les artisans de la renaissance chrétienne en Russie tels que Berdiaev et Boulgakov), à une famille de la grande bourgeoisie intellectuelle du Moscou prérévolutionnaire, les Gromeko, dont il épouse la fille Tonia. Sa vocation poétique se développe en marge de ses études et de sa carrière professionnelle de médecin.

La révolution russe, dont la guerre de 1914-1917 n'est à ses yeux que le prélude, va bouleverser le cours de la vie de Iouri Jivago : mobilisé comme médecin, et soigné dans un hôpital du front à la suite d'une blessure, il reconnaît dans l'infirmière Lara, engagée pour retrouver son mari, l'instituteur Pavel Antipov, disparu au cours d'un combat, « la petite fille d'un autre milieu », entrevue quelques années plus tôt au cours d'une scène qui lui a fait pressentir son drame : adolescente, elle a été séduite par le puissant avocat Komarovski, amant et protecteur de sa mère. Iouri Jivago va vivre à ses côtés l'élan unanime de l'été 1917, « où la révolution était un dieu descendu du ciel sur la terre, le dieu de cet été ».

Revenu à Moscou en pleine révolution, et confronté aux pénuries et à la suspicion du nouveau pouvoir, il va chercher refuge avec sa famille dans la lointaine propriété familiale de Varykino, sur le versant sibérien de l'Oural. Dans la ville voi [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sorbonne et à l'École normale supérieure

Classification

Autres références

«  LE DOCTEUR JIVAGO, Boris Pasternak  » est également traité dans :

PASTERNAK BORIS LEONIDOVITCH (1890-1960)

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER
  •  • 2 568 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le Docteur Jivago »  : […] La terreur des années 1936-1938, qui fait de nombreuses victimes dans l'entourage de Pasternak (notamment parmi les poètes géorgiens avec lesquels il a noué en 1931 et en 1934 des relations très chaleureuses), le contraint au silence et l'oblige à se consacrer à la traduction : après ses amis géorgiens, il traduit Keats, Shelley, Verlaine, Petőfi, puis, entre 1941 et 1949, six grandes tragédies de […] Lire la suite

SHARIF OMAR (1932-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 439 mots

L’acteur égyptien Omar Sharif se fit connaître du public international et fut une nommer aux oscars (meilleur acteur dans un second rôle) pour son interprétation d’Ali Ibn el Kharish, le loyal chef arabe du film épique de David Lean, Lawrence d’Arabie ( Lawrence of Arabia , 1962). Le rôle-titre du D octeu r Jivago ( Doctor Zhivago , 1965), une adaptation par Lean du roman éponyme de Boris Pa […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel AUCOUTURIER, « LE DOCTEUR JIVAGO, Boris Pasternak - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/le-docteur-jivago/