LE DÉCLIN DE L'OCCIDENT, Oswald SpenglerFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Déterminisme biologico-historique et solution nationaliste

« Existe-t-il une logique de l'histoire ? [...] Y a-t-il, au fond de tout ce qui est historique, des formes biographiques primaires et universelles ? » Telle est la question générale formulée par l'auteur qui, dans la substantielle introduction du tome I, entend substituer à la pauvreté du schéma linéaire, mécaniste et ternaire traditionnellement réservé au découpage de l'humanité (Antiquité, Moyen Âge, Temps modernes), une méthode d'analyse morphologique et comparée des différentes cultures.

La « révolution copernicienne », qu'elle prétend introduire, consiste à dégager de « l'univers histoire » huit civilisations identifiées à des organismes vivants pour obéir chacune isolément, de leur naissance à leur mort, à un destin naturel inéluctable qui retire tout fondement aux entreprises de reconstruction systématique des filiations et des héritages (chap. ii), et toute validité, qu'il s'agisse de mathématiques (chap. i) ou d'art (chap. iv), au concept de progrès. En effet, « la civilisation est le destin inévitable de toute culture ». Après avoir connu une période ascendante dite « apollinienne », d'intense créativité symbolique, religieuse, philosophique et esthétique dont la Grèce et Rome restent, selon Spengler, les archétypes achevés, elle tombe fatalement, en attendant de disparaître, dans une dynamique « faustienne » caractérisée par la symptomatologie morbide d'un développement scientifique et technique paradoxalement illimité mais finalement entropique (chap. vi).

La tragédie de l'histoire tient à cette survitalité intellectuelle qui, chassant la pureté religieuse des mythes d'origine, instaure, une fois passé l'optimisme des premières heures, un scepticisme voire un nihilisme lié au règne d'une rationalité tyrannique et morbide qui porte atteinte et détruit de façon irréversible toutes les structu [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification


Autres références

«  LE DÉCLIN DE L'OCCIDENT, Oswald Spengler  » est également traité dans :

FAUST

  • Écrit par 
  • André DABEZIES
  •  • 3 906 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'« homme faustien » »  : […] À la fin de 1918 paraît à Munich un ouvrage imposant de philosophie de l'histoire, Le Déclin de l'Occident d'Oswald Spengler. L'« homme faustien » y est présenté comme le type constant de l'homme occidental depuis le Moyen Âge. Sa force et sa grandeur lui viennent de sa passion de l'espace infini et de sa volonté de puissance. Plus nietzschéen que goethéen, il ne connaît ni pacte ni Marguerite, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faust/#i_32267

SPENGLER OSWALD (1880-1936)

  • Écrit par 
  • Alain PONS
  •  • 1 489 mots

La Première Guerre mondiale n'était pas encore terminée qu'un auteur allemand inconnu, Oswald Spengler , diagnostiquait, dans un livre retentissant, le « déclin de l'Occident », et prophétisait les ultimes étapes de cette décadence. L'ouvrage, massif et désordonné, à l'obscurité trouée d'éclats fulgurants, rassemblait dans une synthèse violente quelques-uns des principaux thèmes de la pensée allem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oswald-spengler/#i_32267

TOYNBEE ARNOLD JOSEPH (1889-1975)

  • Écrit par 
  • Alain PONS
  •  • 1 614 mots

Dans le chapitre « Les civilisations et leur genèse »  : […] Helléniste de formation, Toynbee fut frappé, pendant la guerre de 1914-1918, par le parallélisme étroit qui pouvait être établi entre la crise qui secouait l'Europe et la guerre du Péloponnèse décrite par Thucydide. Cette constatation lui fit entrevoir, comme il le raconte lui-même, que toutes les civilisations sont « philosophiquement contemporaines » et que leur étude comparée doit permettre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnold-joseph-toynbee/#i_32267

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « LE DÉCLIN DE L'OCCIDENT, Oswald Spengler - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-declin-de-l-occident/