LE CORBEAU, film de Henri-Georges Clouzot

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Quelque part en France...

Quelque part en France rurale, à une époque indéterminée, la petite ville de Saint-Robin est agitée par des lettres anonymes signées le Corbeau, envoyées à une partie de la population. Elles dénoncent différentes personnes, s'en prenant à l'adultère, au mensonge, aux irrégularités financières, etc. Mais leur principale cible est le vertueux docteur Germain, nouvel arrivé dans la région, accusé injustement de procéder à des avortements de complaisance, alors qu'en réalité, à la suite d'une expérience douloureuse, il choisit souvent de « sauver la mère » quand la naissance risque de tuer celle-ci. Germain, par ailleurs, hésite un temps entre la trop jeune femme de son confrère, le psychiatre Vorzet, et Denise, la fille facile. La rumeur soupçonne un moment une infirmière d'hôpital revêche d'être le Corbeau, mais celle-ci est disculpée. Nous n'avons la réponse qu'à la fin, tandis que la mère d'une des victimes (suicidée) du Corbeau se fait justice elle-même, en abattant le coupable. Germain repart dans la vie, avec Denise enceinte de leur enfant, brisant ainsi la malédiction.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : écrivain, compositeur, réalisateur, maître de conférences émérite à l'université de Paris-III

Classification

Autres références

«  LE CORBEAU, Henri-Georges Clouzot  » est également traité dans :

CLOUZOT HENRI GEORGES (1907-1977)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 441 mots
  •  • 1 média

La place d’Henri-Georges Clouzot dans l'histoire du cinéma est malaisée à définir. Si tel de ses films a connu un succès considérable ( Le Salaire de la peur ), tel autre fut une expérience de laboratoire ( Le Mystère Picasso ). Tantôt il s'enlise dans le commercialisme le plus épais, tantôt il fait œuvre d'avant-garde. Un même ouvrage peut charrier le meilleur et le pire : c'est le cas des Diabo […] Lire la suite

Les derniers événements

France. Mise en examen de Dominique de Villepin dans l'affaire Clearstream. 4-27 juillet 2007

, celui-ci aurait encouragé la transmission anonyme à la justice, en mai et juin 2004, de listes de personnalités – parmi lesquelles Nicolas Sarkozy – prétendument titulaires de comptes secrets par l'intermédiaire de la chambre de compensation financière Clearstream, basée au Luxembourg. Le « corbeau […] Lire la suite

France. Identification du « corbeau » dans l'affaire Clearstream. 2-18 mai 2006

Le 2, le Premier ministre Dominique de Villepin, mis en cause dans l'affaire Clearstream, une opération de dénonciation calomnieuse visant des personnalités – notamment le ministre de l'Intérieur et président de l'U.M.P. Nicolas Sarkozy –, affirme, sur Europe 1, que celle-ci n'est qu'un « pétard mouillé » et que « rien ne justifie [son] départ ». Le même jour, Nicolas Sarkozy réaffirme devant les […] Lire la suite

France. Affaire Clearstream. 4-28 avril 2006

. En septembre 2004, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour dénonciation calomnieuse, en vue d'identifier le « corbeau » à l'origine de ces documents. Au cours de l'enquête, l'écrivain Denis Robert, auteur d'enquêtes accusatrices contre Clearstream, a affirmé avoir remis, en mars […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel CHION, « LE CORBEAU, film de Henri-Georges Clouzot », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/le-corbeau/