LASERS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les fondements physiques

Émission stimulée et amplification de lumière

Le laser met en œuvre l'« émission stimulée » de rayonnement, phénomène prédit par Albert Einstein, dès 1917, pour expliquer l'émission spectrale des corps (cf. encadré Histoire de la technique Laser).

On sait que les atomes, qui constituent la matière, sont formés d'un noyau et d'électrons. Ces derniers, en mouvement autour du noyau, ne peuvent occuper que des orbites bien déterminées, caractéristiques de l'atome. Chacune de ces configurations possibles de l'ensemble noyau-électrons est un « état » de l'atome. Dans chaque état, l'ensemble noyau-électrons possède une énergie définie, celle qu'il aurait fallu fournir pour constituer l'atome à partir de ses composants, initialement séparés.

Le nombre des états étant limité, les valeurs d'énergie possibles le sont aussi : ce sont les « niveaux d'énergie » ou, simplement, les « niveaux » de l'atome considéré, notés E0, E1, E2, etc.

L'état E0, dans lequel les électrons sont le plus près possible du noyau, correspond au niveau d'énergie minimale. De ce fait, il est parfaitement stable : c'est l'état « fondamental ». Les états d'énergie supérieure E1, E2, etc., sont dits « excités ». Dans chacun d'eux, l'atome ne peut se maintenir qu'un certain temps : sa « durée de vie » (dans cet état) est notée t1, t2, etc.

Un atome peut passer de l'état E0 à l'état E1, et ainsi de suite, s'il reçoit de l'extérieur l'énergie (E E0) nécessaire, par exemple sous la forme d'un photon de fréquence ν telle que : h × ν = E1 — E0, où h est la constante de Planck. C'est par ce mécanisme que les atomes « absorbent » la lumière (fig. 1a). Or l'état E1, on l'a vu, n'est pas stable : après un temps très court (t1), l'électron regagne l'orbite E0 en restituant l'énergie (E1 — E0), restitution qui peut s'effectuer, par exemple, par l'émission d'un photon de même fréquence ν que celle qui avait provoqué le passage de E0 [...]

Interactions atome-lumière et pompage optique

Interactions atome-lumière et pompage optique

Dessin

Les interactions atome-lumière (a, b et c) et le pompage optique (d et e) [E : niveau d'énergie ; N : population d'atomes sur ce niveau]. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 17 pages



Médias de l’article

Interactions atome-lumière et pompage optique

Interactions atome-lumière et pompage optique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Laser solide Nd-YAG et laser à gaz hélium-néon

Laser solide Nd-YAG et laser à gaz hélium-néon
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Laser semiconducteur

Laser semiconducteur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Lasers : caractéristiques

Lasers : caractéristiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau





Écrit par :

  • : professeur à la faculté de médecine, université de Paris-XI, service d'explorations fonctionnelles cardio-vasculaires et respiratoires, hôpital de Bicêtre
  • : ingénieur, École polytechnique, docteur ès sciences

Classification


Autres références

«  LASERS  » est également traité dans :

HISTOIRE DE LA TECHNIQUE DU LASER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain ORSZAG
  •  • 699 mots

1900 Max Planck suggère que l'échange d'énergie entre les ondes et la matière est discontinu et se fait par « grains » de rayonnement : les quanta d'énergie.1913 Niels Bohr introduit la notion de niveaux d'énergie des atomes pour rendre compte de l'émission de quant […] Lire la suite

LASER, en bref

  • Écrit par 
  • Paolo BRENNI
  •  • 216 mots

La possible existence de l'émission stimulée (ou induite) de radiations électromagnétiques, qui est le phénomène fondamental permettant le fonctionnement du laser (light amplification by stimulated emission of radiation, signifiant amplification de lumière par émission stimulée de rayonnement), est avancée par Albert Einstein en 1917. Mai […] Lire la suite

AÉRODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ, 
  • Jean DÉLERY, 
  • Jean-Pierre VEUILLOT
  •  • 7 222 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Métrologie et moyens de qualification des écoulements »  : […] La mesure des forces exercées sur une maquette est effectuée au moyen de „balances“ : ensemble de capteurs qui mesurent les efforts subis par le véhicule testé via des dynamomètres. Ces balances ont des architectures très variées en fonction du véhicule testé ; les plus petites ne font que quelques centimètres cubes de volume et peuvent être installées dans la maquette elle-même. La cartographie […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Méthodes et techniques) - L'archéologie aérienne

  • Écrit par 
  • Roger AGACHE
  •  • 5 984 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vers des méthodes et des techniques nouvelles »  : […] L'utilisation d'autres vecteurs que l'avion commence à donner une nouvelle dimension à la recherche : la télédétection par ballon, par ballon-sonde, et surtout par satellite. Sur les clichés pris de l'espace, on distingue nettement certaines structures archéologiques, les centuriations antiques par exemple. Toutefois, pour le moment, ces images ne sont pas aussi bonnes que celles des couvertures […] Lire la suite

ATOMIQUE PHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Philippe BOUYER, 
  • Georges LÉVI
  •  • 6 703 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les lasers à atomes »  : […] Dans les atomes, il est impossible de discerner des particules identiques. Cette indiscernabilité fait que l'on classe les particules en bosons ou en fermions. Les fermions peuvent être considérés comme « individualistes » alors que les bosons s'apparentent plutôt aux « moutons de Panurge ». Les bosons ont ainsi tendance à s'accumuler dans l'état fondamental du système, c'est la condensation de B […] Lire la suite

BASSOV NIKOLAÏ GENNADIEVITCH (1922-2001)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 351 mots

Né le 14 décembre 1922 à Usman (Russie), Nikolaï Gennadievitch Basov est le fils d'un professeur à l'institut forestier de Voronezh. Il participe à la Seconde Guerre mondiale comme assistant médical sur le front ukrainien avant de suivre les cours de l'institut de physique de l'ingénieur de Moscou. En 1950, il rejoint l'institut de physique Lebedev de l'Académie soviétique des sciences à Moscou, o […] Lire la suite

BOSE-EINSTEIN CONDENSATION DE

  • Écrit par 
  • Elisabeth GIACOBINO
  •  • 2 756 mots

Dans le chapitre « Le refroidissement des atomes par laser »  : […] Les lasers permettent de geler sur place les atomes d'un gaz et de les amener à des températures très basses, à quelques millionièmes de kelvin au-dessus du zéro absolu, tout en maintenant une certaine distance entre eux, ce qui leur évite d'interagir. À la température ambiante, les atomes parcourent dans tous les sens la cellule qui les contient avec des vitesses de plusieurs centaines de mètres […] Lire la suite

CHU STEVEN (1948- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 509 mots

Le physicien américain Steven Chu est né le 28 février 1948 à Saint Louis (Missouri). Après des études à l'université de Rochester, puis à l'université de Californie à Berkeley, il soutient sa thèse de doctorat en 1976 sur l'observation de la violation de la parité dans les transitions atomiques, une des preuves expérimentales de la théorie unifiant les interactions électromagnétiques et faibles. […] Lire la suite

COHEN-TANNOUDJI CLAUDE (1933- )

  • Écrit par 
  • Étienne GUYON
  •  • 764 mots

Prix Nobel de physique 1997, professeur au Collège de France où il occupe la chaire de physique atomique et moléculaire de 1973 à 2004 après avoir exercé à la faculté des sciences de Paris, mais aussi membre de l'Académie des sciences (1981) et médaille d'or du C.N.R.S. (1996), Claude Cohen-Tannoudji épouse avec évidence sa double vocation de chercheur et d'enseignant. Son nom est associé au déve […] Lire la suite

CRISTAUX - Synthèse des cristaux

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 6 270 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les cristaux pour les lasers »  : […] Les cristaux ont très tôt été utilisés en optique. La célèbre loupe de Néron était probablement un béryl clair. Ainsi, béryl devint-il synonyme de lentille et donna-t-il en allemand « brille » (lunettes) et en français « béricle » puis « bésicles ». Bien d'autres minéraux – la calcite, le quartz hyalin, le gypse, le mica – ont été utilisés en optique ; mais les premières synthèses ont été en fait […] Lire la suite

DÉBRIS SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 5 323 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le nettoyage orbital »  : […] Si les méthodes et mesures décrites précédemment devaient à moyen terme s’avérer insuffisantes, il faudrait envisager de nettoyer les orbites les plus encombrées en allant chercher les débris les plus gros et les plus dangereux afin de les désorbiter de façon contrôlée et diminuer ainsi la densité de débris. De nombreux schémas de nettoyage orbital sont à l’étude dans le monde, consistant le plus […] Lire la suite

ENREGISTREMENT

  • Écrit par 
  • Michel CALMET
  •  • 25 304 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Les disques audionumériques »  : […] Le disque compact qui a fait son apparition en 1983 est l'aboutissement de longues études d'optimisation et surtout de longues tractations commerciales puisque – et c'est peut-être une première dans l'histoire des techniques audiovisuelles – tous les constructeurs ont fini par se mettre d'accord sur un système unique . Mais cette remarquable unité n'aura pas duré longtemps, puisqu'un minidisque co […] Lire la suite

EUROPEAN XFEL (laser européen à électrons libres et à rayons X)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 424 mots
  •  • 4 médias

Le laser européen à électrons libres et à rayons X de quatrième génération, construit à Hambourg en Allemagne, a été inauguré le 1 er  septembre 2017 après une mise en service préliminaire en mai 2017. Cet accélérateur linéaire est à ce jour la source de rayons X monochromatiques la plus intense du monde, capable de produire environ deux cents fois plus de flashes de rayons X par seconde (27 000 […] Lire la suite

FROID, physique

  • Écrit par 
  • Jean MATRICON, 
  • Georges WAYSAND
  •  • 4 032 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les techniques cryogéniques  »  : […] Les générateurs de froid les plus universellement répandus, dans les foyers comme dans les grands centres de conditionnement agroalimentaire, utilisent les échanges thermiques d'un fluide circulant en circuit fermé, alternativement comprimé et détendu. Durant la compression, sa température s'élève (comme dans une pompe à air), mais la pression est suffisamment forte pour qu'il se liquéfie ; on le […] Lire la suite

GÉODÉSIE

  • Écrit par 
  • Anny CAZENAVE, 
  • Pascal WILLIS
  •  • 7 311 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Mesures des déformations des trajectoires des satellites artificiels »  : […] Le satellite sur orbite autour de la Terre est soumis à diverses forces, dont l'attraction gravitationnelle de notre planète. Il subit aussi l'attraction de la Lune, du Soleil et des autres planètes. Il est soumis au freinage aérodynamique de l'atmosphère et à la pression de radiation du Soleil, qu'elle en provienne directement ou qu'elle soit rediffusée par la Terre, pour ne citer que les forces […] Lire la suite

GYROSCOPES & GYROMÈTRES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude RADIX
  •  • 3 459 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Gyrolasers et gyromètres à fibre optique »  : […] Les expériences de Georges Sagnac (1913) et d'Albert Abraham Michelson (1924) ont montré la possibilité d'effectuer des mesures de rotations absolues à partir d'expériences d'optique. La mise au point de cavités résonantes lasers, en circuit optique fermé, a permis, dans les années quatre-vingt, la réalisation de gyrolasers pouvant, dans une certaine mesure, concurrencer les gyromètres mécaniques […] Lire la suite

HALL JOHN LEWIS (1934- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 423 mots

Né le 21 août 1934 à Denver (Colorado), le physicien américain John Lewis Hall est le fils d'une institutrice et d'un électricien employé par le bureau fédéral des réclamations à la surveillance de centrales hydroélectriques. Bénéficiaire d'une bourse financée par Westinghouse, il fait toutes ses études supérieures au Carnegie Institute of Technology (maintenant Carnegie Mellon University) et y o […] Lire la suite

HÄNSCH THEODOR W. (1941- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 356 mots

Né le 30 octobre 1941 à Heidelberg, le physicien allemand Theodor Wolfgang Hänsch est le fils d'un exportateur de matériel agricole. La maison familiale, dans la rue Bunsen à Heidelberg, avait appartenu au célèbre chimiste Robert Bunsen (1811-1899), pionnier de l'analyse spectrale. Très tôt passionné par les sciences, le jeune lycéen collectionne et manipule les substances chimiques dans la chamb […] Lire la suite

HOLOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre FLEURY, 
  • Michel HENRY
  •  • 13 120 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Réalisations »  : […] Pour que l'hologramme restitue, lors de sa lecture, une onde identique à celle qu'émettait l'objet lors de l'enregistrement, un certain nombre de conditions doivent être réalisées. La lumination, produit de l'intensité lumineuse par la durée d'exposition, doit être choisie, et le traitement conduit de façon que la transparence en amplitude (rapport de l'amplitude transmise sur l'amplitude incident […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

17-23 avril 1985 • C.E.E. • Proposition par la France du projet Eurêka pour le développement de la technologie en Europe

et de développement : optronique, matériaux nouveaux, grands ordinateurs, lasers, intelligence artificielle, microélectronique, etc., et d'envisager une réponse européenne commune à la proposition américaine de participation aux recherches sur l'I.D.S. Les 22 et 23, la réunion, à Bonn, des ministres des Affaires [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Yves LECARPENTIER, Alain ORSZAG, « LASERS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lasers/