LASERS À NÉODYME

LASERS

  • Écrit par 
  • Yves LECARPENTIER, 
  • Alain ORSZAG
  •  • 10 803 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Soudure, marquage et usinage des matériaux »  : […] Dans les applications qui précèdent, l'état de surface de l'objet visé n'est pas modifié drastiquement par le flux laser, et l'on peut parler d'éclairement. Il n'en est plus de même lorsqu'on concentre suffisamment le faisceau lumineux. Dans ce cas, même un laser de puissance modeste peut créer localement des températures très élevées. Focalisés sur des aires du même ordre, des lasers plus puissa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lasers/#i_14005

THERMONUCLÉAIRE ÉNERGIE

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Pascal GARIN, 
  • Michel GRÉGOIRE, 
  • Guy LAVAL, 
  • Jean-Paul WATTEAU, 
  • Joseph WEISSE
  •  • 19 239 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Attaques directe et indirecte »  : […] Ainsi, pour tendre vers l'inflammation et la combustion, trois problèmes majeurs se dégagent de ces expériences : l'uniformité de l'attaque de la cible, la stabilité hydrodynamique de ses différentes enveloppes et la création d'un point chaud dans le DT, en suivant un chemin thermodynamique (ρ, T) approprié (tel que celui de la fig. 12) pour que le gain de la cible atteigne la centaine. En ce qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energie-thermonucleaire/#i_14005

VITREUX ÉTAT

  • Écrit par 
  • Jean FLAHAUT
  •  • 5 093 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « En optique »  : […] L'intérêt des verres repose, en dehors de leur souplesse de composition, sur leur isotropie et sur leur homogénéité de propriétés dans les trois dimensions de l'espace. De plus, lorsque l'état vitreux peut être obtenu à la suite de refroidissements peu rapides, on réalise des pièces de grande dimension. De façon classique, les verres de silicates sont utilisés pour fabriquer des lentilles, des pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etat-vitreux/#i_14005


Affichage 

Laser solide Nd-YAG et laser à gaz hélium-néon

dessin

Schémas d'un laser solide, le laser Nd-YAG (a), et d'un laser à gaz (c), le laser hélium-néon (b représentant les niveaux d'énergie de He et Ne) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rayon laser : variation du taux d'absorption

graphique

Variation du taux d'absorption du rayonnement du laser à verre au néodyme et de ses trois premiers harmoniques en fonction de l'intensité reçue par la cible de numéro atomique faible 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Laser solide Nd-YAG et laser à gaz hélium-néon
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Rayon laser : variation du taux d'absorption
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique