LAPONS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Répartition

Il est d'usage de diviser les Lapons en trois groupes, dont les limites précises sont toutefois difficiles à marquer.

Les Lapons des montagnes, nomades et éleveurs de rennes, pratiquent la transhumance dans l'intérieur des deux Laponies scandinaves ainsi que dans les régions les plus désertiques de la Laponie finlandaise. Particulièrement protégés contre les influences extérieures par les rigueurs du milieu naturel, ils sont ceux qui perpétuent avec le plus de fidélité la culture et le mode de vie traditionnels. Ils s'abritent en hiver dans les forêts qui tapissent le fond des vallées, et s'ils ne peuvent plus, comme autrefois, remonter en été jusqu'à la côte de l'océan Arctique, du moins suivent-ils leurs troupeaux sur les sommets enneigés des montagnes, là où le vent souffle assez fort pour chasser les nuées de moustiques qui, en juin et juillet, infestent le pays. En Finlande, seuls les hommes nomadisent, les autres membres de la famille menant une vie sédentaire dans des maisons de rondins analogues à celles des Finnois.

Les Lapons de la forêt, dont la pêche était naguère la ressource principale, mènent encore sporadiquement une existence semi-nomade le long des rivières et des lacs. On les rencontre en Laponie suédoise, dans les paroisses finlandaises d'Inari et d'Utsjoki, dans la presqu'île de Kola. Le développement de l'agriculture et de l'élevage aux dépens des activités traditionnelles contribue fortement à leur sédentarisation. Celle-ci était même achevée pour les Lapons d'U.R.S.S., qui avaient été regroupés pour les besoins de la collectivisation.

Les Lapons du littoral arctique, entièrement sédentaires, sont, pour la plupart, les descendants d'anciens éleveurs de rennes – pauvres, venus tenter leur chance parmi les populations norvégienne et finnoise. Ils pratiquent la pêche et l'élevage. Leur niveau de vie, longtemps inférieur à celui des deux autres groupes, semble bénéficier du récent essor de la Laponie norvégienne.

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LAPONS  » est également traité dans :

ARCTIQUE (géopolitique)

  • Écrit par 
  • François CARRÉ
  •  • 6 916 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les pays de l'Arctique et l'éveil des peuples autochtones »  : […] en Amérique du Nord et au Groenland, sont les plus nombreux (150 000). Mais il y a aussi les Sâmes (dénommés autrefois Lapons) en Scandinavie et jusqu'en Russie (60 000) et les divers « petits peuples » en Russie du Nord, qualifiés ainsi en raison de la faiblesse de leurs effectifs, environ 200 000 personnes au total pour une trentaine de groupes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arctique/#i_33747

FINLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Yvette VEYRET-MEKDJIAN
  •  • 22 479 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La colonisation »  : […] le nord et repousse les marches de l'œcoumène aux dépens des terrains de parcours des Lapons, tandis que les colonies suédoises des côtes ouest et sud se renforcent sensiblement. Dans les forêts du Nord, de curieux trafiquants-aventuriers, qui pénètrent jusqu'à la côte de l'océan Arctique, les Birkarlar, traitent avec les Lapons, les soumettent au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finlande/#i_33747

SUÈDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Michel CABOURET, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Georges CHABOT, 
  • Jean-Claude MAITROT, 
  • Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN, 
  • Jean PARENT
  • , Universalis
  •  • 35 815 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le Norrland »  : […] Les Lapons ou Samis, qui ont donné leur nom au pays, ne sont guère que quinze mille. Un très petit nombre d'entre eux seulement continue à mener la vie des éleveurs, campant l'hiver dans les villages de la plaine et poussant leurs troupeaux de rennes vers la montagne au printemps et en été ; mais ils pratiquent aujourd'hui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suede/#i_33747

Pour citer l’article

Jean-Luc MOREAU, « LAPONS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lapons/