GERMANIQUES LANGUES

ALLEMANDES (LANGUE ET LITTÉRATURES) - Langue

  • Écrit par 
  • Paul VALENTIN
  •  • 4 381 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Indo-européen et germanique »  : […] Des hommes établis vers 1200 avant J.-C. à la base du Jutland semblent être les ancêtres des Germains. Deux peuples, au moins, s'étaient mêlés : les occupants antérieurs, de qui nous ne savons rien, sinon qu'ils étaient agriculteurs, et des conquérants venus, peut-être, du sud-est de l'Europe. Ces derniers avaient imposé leur langue, issue de l'aire dialectale indo-européenne, c'est-à-dire ressem […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Langue

  • Écrit par 
  • Guy Jean FORGUE, 
  • Hans KURATH
  •  • 6 440 mots
  •  • 2 médias

L'anglais est une langue germanique qui, par sa structure, appartient à la catégorie des langues indo-européennes. Il est étroitement apparenté au frison, au hollandais, au bas allemand qui, avec le haut allemand, constituent le groupe occidental des langues germaniques. Importé dans les îles Britanniques dès le v e siècle par les envahisseurs venus du continent, l'anglais remplace peu à peu les […] Lire la suite

GERMAINS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET
  •  • 4 647 mots
  •  • 1 média

Le concept même de Germains, tel qu'on l'utilise à présent, est essentiellement de nature linguistique. Confusément ressenti pendant très longtemps, il n'a en effet pris forme rigoureuse qu'au xix e  siècle, quand la nouvelle science linguistique parvint, principalement en Allemagne, à élaborer une classification méthodique des langues indo-européennes. Caractérisés notamment par un certain nombr […] Lire la suite

GRIMM JAKOB (1785-1863) et WILHELM (1786-1859)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET
  •  • 1 735 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'œuvre philologique »  : […] Les deux frères s'intéressaient depuis longtemps à la littérature médiévale allemande. Ils avaient remarquablement commenté et édité la Chanson des Nibelungen ( Nibelungenlied ), Le Pauvre Henri ( Der arme Heinrich , début du xiii e  siècle) de Hartmann von Aue. Leur intérêt se porta peu à peu sur la langue elle-même. L'étude des langues et de leur étymologie n'était pas nouvelle en 1819, date de […] Lire la suite

INDO-EUROPÉEN

  • Écrit par 
  • Guy JUCQUOIS
  •  • 7 980 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les difficultés dues aux langues celtiques »  : […] Le sort des langues celtiques dans les reconstructions des indo-européanistes mérite qu'on s'y arrête. Pour des raisons historiques, les langues celtiques suscitèrent relativement peu d'intérêt au cours du xix e  siècle : les chercheurs qui s'y consacrèrent n'étaient guère nombreux et leur dispersion dans plusieurs pays n'était pas faite pour favoriser les contacts. Il faut attendre 1870 pour que […] Lire la suite

LANGUES ET LANGAGE ORIGINE DES

  • Écrit par 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 6 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La démarche de la linguistique historique »  : […] La méthode essentielle de la linguistique historique est le comparatisme : on recherche dans les langues dont on veut établir la parenté des similarités grammaticales, comme des analogies dans les systèmes de conjugaisons ou de déclinaisons, et des similarités lexicales, en établissant des listes des mots qui se correspondent de langue à langue, tant sur le plan phonétique que sémantique. Si ces […] Lire la suite

MILWAUKEE

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 005 mots
  •  • 1 média

Située à l’embouchure de la rivière Milwaukee sur la rive occidentale du lac Michigan, Milwaukee, avec ses 595 000 habitants en 2016 (1,5 million dans l’agglomération) est la plus grande ville de l’État du Wisconsin . Capitale américaine de la bière, en raison de l’histoire de son peuplement d’origine germanique, elle représente le jalon nord d’une grande conurbation urbaine qui s’étire sur tout […] Lire la suite

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le nordique commun »  : […] La reconstitution du nordique commun ( urnordisk ) n'est possible que par comparaison avec d'autres langues germaniques archaïques, en analysant les noms de lieux et de personnes, les vocables retenus par ceux des auteurs classiques qui ont parlé du Nord au début de notre ère, les emprunts que lui ont faits le finnois et les dialectes lapons (on reconnaît, par exemple, dróttinn dans ruhtinas ou g […] Lire la suite

SERMENTS DE STRASBOURG

  • Écrit par 
  • Bernard CERQUIGLINI
  •  • 601 mots

Au soir de la bataille de Fontenoy (juin 841), Lothaire, qui hérite légitimement de son père Louis le Pieux le vaste empire de Charlemagne, est en déroute. Il a été vaincu par son frère Louis le Germanique et par son demi-frère Charles le Chauve, alliés militairement. Pour l'Église, pour les clercs qui entourent les deux jeunes princes, cette victoire est un « jugement de Dieu ». Par la défaite de […] Lire la suite

VIEIL-ANGLAISE LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • André CRÉPIN
  •  • 1 428 mots
  •  • 3 médias

Les migrants angles, saxons et jutes ont lutté pour s'assurer le pouvoir en Grande-Bretagne dès le v e  siècle, mais les textes vieil-anglais ne datent que du vii e  siècle : ce sont d'abord des chartes puis le premier poème chrétien en anglais, de Caedmon (vers 660). La période vieil-anglaise se termine à la suite de la conquête de l'Angleterre par Guillaume de Normandie (1066) et de l'avènement […] Lire la suite


Affichage 

Consonnes en position initiale de mots

Consonnes en position initiale de mots

tableau

Consonnes apparaissant en position initiale de mots 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vocabulaire d'origine anglaise

Vocabulaire d'origine anglaise

tableau

Prédominance des mots d'origine authentiquement anglaise utilisés dans la conversation 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Consonnes en position initiale de mots

Consonnes en position initiale de mots
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Vocabulaire d'origine anglaise

Vocabulaire d'origine anglaise
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau